ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


La futilité de l'orthodoxie auto-immune dans la recherche sur la sclérose en plaques.

Partagez
avatar
RnRrider

Messages : 1222
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 54
Localisation : The 13th Floor

La futilité de l'orthodoxie auto-immune dans la recherche sur la sclérose en plaques.

Message  RnRrider le Jeu 31 Mar 2011 - 13:51

Comme on reparle du doute concernant une réaction immunitaire primitive dans la SEP sur un autre topic voici un article sur ce sujet.

La futilité de l'orthodoxie auto-immune dans la recherche sur la sclérose en plaques.

" L'encéphalomyélite allergique expérimentale est un véritable trouble auto-immun. Elle a été acceptée comme un modèle animal de sclérose en plaques ... Cependant, une fausse orthodoxie affirmant que la sclérose en plaques est une maladie auto-immune a été élaborée et a servie de base actuelle pour les traitements, les essais de médicaments et la recherche. Le résultat de cette croyance déplacée a été vraiment catastrophique. "

Par Peter O'Behan
Division clinique de neurosciences, Faculté de médecine, Université de Glasgow, Royaume-Uni


http://www.expert-reviews.com/doi/pdfplus/10.1586/ern.10.69

Invité
Invité

Re: La futilité de l'orthodoxie auto-immune dans la recherche sur la sclérose en plaques.

Message  Invité le Jeu 31 Mar 2011 - 16:30


Le résultat de cette croyance a qd mm amené à certains soins valables comme par ex les bolus de Solumédrol mis en place pr endiguer la réaction inflammatoire lors de la poussée. Perso ça m'a qd mm "sauvée" qq fois. Alemtuzumab semble très prometteur aussi et ne vise q'à arrêter complètement le système immunitaire. Il est possible que la réponse auto-immune amplifie terriblement un pb qui reste indéterminé.

Ce qui est déplorable c'est q des bataillons de chercheurs cherchent tjs ds la mm direction av des résultats assez frustrants depuis des 10aines d'années. J'aurais tendance à leur demander d'aller voir ailleurs, ms ça ne semble pas une priorité pr ts.Il faut ouvrir plein de pistes pr trouver la bonne. Et c'est pr ça q des trouvailles autres qui impliquent un événement ANTERIEUR à la réponse immunitaire sont super importantes.

Et puis enfin et surtout il est possible q différents événements puissent être à l'origine de ce q'on appelle la SEP, ms qui ss un terme unique rassembleraient des pathologies diverses, dt si on pouvait les caractériser permettrait de soigner efficacement chacun selon son événement de départ (appelons-le le "starter"). La réponse auto-immune venant ensuite uniformiser la maladie chz ts de la mm façon qq soit le starter. ou amplifier ce signal de départ.

On commence à savoir que par ex traiter CCSVI ne réussit pas à tt le monde de la mm façon. Ms ce pourrait être un des starters. (y'a p'tet aussi un starter du starter etc...). Au final y'a qd mm une réaction auto-immune qui a dû être caractérisée par la présence d'anticorps dirigés contre la myéline. Ca je ne sais pas ms chercherai si cela a été prouvé.

Invité
Invité

Re: La futilité de l'orthodoxie auto-immune dans la recherche sur la sclérose en plaques.

Message  Invité le Jeu 31 Mar 2011 - 16:59


Qd je fais une recherche sur Pubmed avec ces mots clé : anti-myelin antibodies multiple sclerosis, il me sort 108 articles. La flemme de faire le tri ms si je devais en lire qquns, 2 questions :
- ces anticorps st-ils présents mm chez les sujets sains ? Est-ce leur quantité qui déclenche la réponse auto-immune ou leur présence.
- pourquoi n'utilise-t-on pas la présence de ces anticorps pr diagnostiquer la SEP ?

Questions q l'on doit aussi pouvoir poser à un neuro qui cherche bien la présence d'anticorps anti-lyme disease par ex qd il fait son diagnostic différentiel (si ce n'est pas ça, si ce n'est pas ça etc... il reste une possibilité : la sep)

AMA

Messages : 143
Date d'inscription : 09/07/2010

Re: La futilité de l'orthodoxie auto-immune dans la recherche sur la sclérose en plaques.

Message  AMA le Jeu 31 Mar 2011 - 19:50

Et c'est pr ça q des trouvailles autres qui impliquent un événement ANTERIEUR à la réponse immunitaire sont super importantes.
HENDERSON AP , Barnett MH, Parratt JD, Prineas JW, et al
Multiple sclerosis: Distribution of inflammatory cells in newly forming lesions.
Ann Neurol. 2009;66:739-753.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20035511

[quote]
avatar
RnRrider

Messages : 1222
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 54
Localisation : The 13th Floor

Re: La futilité de l'orthodoxie auto-immune dans la recherche sur la sclérose en plaques.

Message  RnRrider le Ven 1 Avr 2011 - 10:09



Une autre étude des mêmes chercheurs.

MS: is it one disease?
Institute of Clinical Neurosciences, University of Sydney

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19671369

Contenu sponsorisé

Re: La futilité de l'orthodoxie auto-immune dans la recherche sur la sclérose en plaques.

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 12 Déc 2018 - 18:50