ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Sep et campath

Partagez

lacigaline

Messages : 2
Date d'inscription : 07/07/2011

Sep et campath

Message  lacigaline le Mer 13 Juil 2011 - 10:03

Je lis avec grand intérêt, tous les sujets relatifs aux essais thérapeutiques et autres demande d'homologation. Ce projet semble destiné aux formes rémittentes, pour autant, selon le Dr Lubetzki, "autant de malades, autant de maladies", ce qui explique la complexité de cette pathologie. Donc, quelle serait l'incidence à envisager le campath dans une forme secondaire progressive. Bien sûr, les chercheurs définissent le cadre des expérimentations, mais puisque chaque cas est différent, pourquoi, en tant que patiente d'une volonté farouche, ne pas tenter ?
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Sep et campath

Message  Domyleen le Mer 13 Juil 2011 - 11:59



Je peux difficilement répondre à ta question, Cigaline, car j'ignore si des essais ont été tentés pour les SEP SP, mais il faut savoir que la majorité des traitements n'ont montré leur éfficacité (trés relative) que dans leur action à espacer les poussées: or, en "Progressive", il n'y a plus de poussées, et donc, aucune possibilité de les espacer.
Les traitements, en fin de compte, ne sont proposés qu'aux SEP RR: mais, si les dépistages se font trés tôt (ce que souhaitent certains neuros) c'est justement pour proposer des traitements qui pourront, dans certains cas, peut-être faire reculer le passage en "Progressive"! (perso, je suis contre le dépistage précoce, car cela peut pénaliser l'avenir professionnel des jeunes qui entrent dans la vie active, et compromettre également leur avenir sentimental et leur désir de fonder une famille etc ... mais ce n'est que mon opinion).

Lubetzki a raison de dire qu'il y a autant de cas que de personnes: et c'est une des raisons pour lesquelles, je ne crois pas en un "remède miracle" valable pour "tous" les patients, à moins d'avoir, enfin, trouver ce qui pertube notre système immunitaire!
Restons positifs!! les chercheurs finiront bien par trouver (il faut explorer "toutes" les pistes!)

    La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018 - 20:40