ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Technologies au service du diagnostic:

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Technologies au service du diagnostic:

Message  Domyleen le Lun 17 Oct 2011 - 19:33



Sur MSRC:

La SEP pourrait être diagnostiquée très tôt avec un "nez électronique"

Le «nez électronique», développé par un jeune ingénieur chimiste et ses collègues de l'Institut de Technologie Technion-Israel , a prouvé qu’il pouvait détecter les cancers du poumon et d'autres maladies respiratoires. Il a également réussi à diagnostiquer la sclérose en plaques.
.
Cette technique non invasive, à l'aide de capteurs, est une «percée» pour le diagnostic au début de la maladie qui apparaît surtout chez les jeunes adultes, et a été signalée dans le dernier numéro de la revue Neuroscience ACS Chemical.

Le professeur Hossam Haick, 30 ans a reçu de nombreux prix scientifiques prestigieux , a développé le capteur électronique à la faculté de génie chimique du Technion et de l’Institut de Recherche et de Nanotechnologie Russell Berrie, en collaboration avec le professeur Ariel Miller de la Faculté de Médecine Rappaport du Technion au Centre Médical du Mont-Carmel à Haïfa.
Même si aucun remède n'a encore été trouvé pour la SEP, (…) la plupart d'entre eux, comme Copaxone , développé en Israël - peuvent ralentir et réduire les attaques neurologiques qui peuvent causer la perte de la fonction musculaire, la paralysie et la douleur.

Le diagnostic classique de SEP, (…) est établi avec l'IRM et l'examen de la moelle épinière. Mais dans leur étude clinique, d'abord, Haick et Miller ont identifié les composés organiques dans le souffle (respiration) qui sont un signe de la SEP. Ils ont développé des capteurs nanométriques et les ont testés sur 34 patients atteints de SEP et 17 volontaires sains. Les résultats ont été précis.
Les chercheurs ont prédit que la SEP pourrait être diagnostiquée à un stade précoce et de façon non invasive grâce à des capteurs.
"C'est un stade très précoce, et les recherches se poursuivront dans le but de développer un diagnostic rapide pour la SEP et d'autres maladies neurologiques chroniques. Les capteurs peuvent également détecter les attaques neurologiques après que la maladie soit diagnostiquée afin qu’ un traitement pour stopper les attaques puisse être donné. "
Haick est le fondateur et directeur scientifique de Nanose Ltd, un développeur leader de la nanotechnologie de pointe pour la détection du cancer par l'analyse de l'haleine.
Il a reçu son baccalauréat ès sciences. à l'Université Ben Gourion du Néguev et a terminé son doctorat en génie chimique au Technion en 2002. Après une période de deux ans à l'Institut des Sciences de Weizmann, il est allé à l'Institut de Technologie de Californie-Caltech pour la recherche postdoctorale et est retourné à l'Institut du Technion en 2006. Il a reçu une bourse Fulbright, du ministère des Sciences et de la Technologie, le prix du prof Avrahami, et le prix de CNR-IMIP.
Source: The Jerusalem Post © The Jerusalem Post 1995 - 2011 (17/10/11)

    La date/heure actuelle est Sam 18 Aoû 2018 - 13:47