ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


LEMP (à cause de Tysabri)

Partagez
avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  alain68 le Mer 1 Sep 2010 - 7:13

Bonjour Linda,
il y a 6 mois mon neuro ne savait pas se prononcer si j'étais toujours en RR ou si j'avais basculé en SP.
A la lecture des clichés IRM d'il y a 15 jours, il pense que je suis toujours en RR d'où TYSABRI ... voire AVONEX, COPAXONE ...
Si SP alors ENDOXAN, MITOXANTRONE ...
Tu sais à 2.000 euros la perf ils n'ont pas d'état d'âme pour se positionner.

Mon neuro, ça fait 16 ans qu'il me suit alors que courais le marathon, il a vu ma brutale dégradation neurologique et il me connait bien.
En tout cas j'ai confiance.

J'ai remis une couche sur CCSVI et on discute librement de ce traitement dont il est bien au courant. Ses arguments sont entendables. Soit ! Et il n'est pas du tout opposé aux recherches dans ce domaine, bien au contraire. Mais il insiste sur les recherches et les preuves.

PS : Aujourd'hui il fait beau et je suis à J-3 du mariage de mon fils.

Au plaisir de te lire !
Alain


Linda

Messages : 20
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 41

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  Linda le Mer 1 Sep 2010 - 18:04

Bonsoir,

C'est une bonne nouvelle que tu sois toujours en remittente.
Quand je reçois mes feuilles de la sécu et je vois ce qui m'a été remboursée (en plus je reçois plusieurs mois en meme temps), je suis monkey La Copaxone c'est 1000€ la boite pour un mois plus des poussées donc neuro, bolus à la clinique etc.... Ca revient au meme à peu pres. On a la chance d'etre en France.
J'espere de tout coeur que la Copaxone fonctionnera sur toi. Elle marche tres bien chez certains, nous sommes tous differents.
La CCSVI rien de concret pour mon neuro. On verra pour le moment, c'est Tysabri pour moi et c'est tout.

Ben bon mariage. Il fait beau cette semaine. Tu as la SEP mais tu as encore des plaisirs!!

A+
avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  alain68 le Jeu 16 Sep 2010 - 15:59

Bonjour tout le monde,
je viens d'avoir mon neuro au téléphone qui a rencontré le Professeur de neuro à STRASBOURG. Mon intention d'arrêter TYSABRI n'est pas aussi simple que ça. Ils me proposent de continuer TYSABRI 3 fois et de commencer un immuno-modulateur en même temps, puis d'arrêter TYSABRI dans 3 fois. La raison est qu'arrêter TYSABRI peut avoir des effets violents sur la SEP. C'est pas gai tout ça !
Et tous ces gens qui vont faire leur perf ? Faut bien qu'ils arrêtent un jour ?

Et tout ça se mord la queue avec mon rendez vous chez l'angiologue en vue d'une angioplastie.

Je suis un peu dégoûté parce que c'est la grosse cavalerie dans mon cas.

Bon ! à voir !

Alain


avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  alain68 le Jeu 11 Nov 2010 - 9:46

Bonjour,
y'a t-il quelqu'un sur ce forum qui a déjà arrêté TYSABRI en faisant le relais sur un autre produit ?

Pour résumer : après 18 fois TYSABRI j'ai arrêté (pas si courageux que ça le mec), mais on n'arrête pas comme ça (à cause de l'effet "rebond").
J'ai commencé en parallèle COPAXONE il y a 2 mois, TYSABRI c'est fini depuis 1 mois. C'est la proposition des neuros qui semblaient se concerter comme s'il y avait problème. Lequel ?
Maintenant j'observe ce qui va arriver. J'ai toujours l'impression que je suis le seul sur terre à connaître cette situation (mais bien sûr c'est pas vrai).
Je suppose qu'il y a quand même quelqu'un parmi vous qui a connu ça. TYSABRI + COPAXONE ou TYSABRI + AVONEX ou ...
Toute information sur le sujet m'intéresse.

Merci de vos réponses.

Alain
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  MPascale le Jeu 11 Nov 2010 - 9:50


Encore ss Tysabri, IV + 9, je ne peux dc te répondre. IRM ce mois-ci pr voir si ça bouge...
avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  alain68 le Jeu 11 Nov 2010 - 9:55

Dans mon cas, l'IRM après 18 fois TYSABRI montrait que des taches avaient disparu et que TYSABRI était efficace. Mais ça n'enlève pas mon angoisse.
Et j'attends beaucoup de CCSVI.

Alain
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  MPascale le Jeu 11 Nov 2010 - 14:35


J'm'en fous de l'angoisse, c'est ça ou passer à la trappe de tte façon ! Fais qd mm gaffe av CCSVI, j'y suis passée en Blg (Dr Petrov, très très connu), ms n'ai récupéré q la main droite (bon c'est déjà pas mal). Pr les jambes c'est vraiment la cata. Moi ce q j'attends, c'est q'ils examinent aussi autr'ch' q les jugulaires ou azygos. Pq y'a forcément d'autres veines qui vt être impliquées. Un jour...
avatar
Domyleen

Messages : 7808
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  Domyleen le Jeu 11 Nov 2010 - 15:09




Entièrement d'accord avec ce que dit M-Pax! Wink

(Il y a une patiente qui postait sur LFSEP qui est décédée la semaine dernière... Crying or Very sad Ok, elle souffrait d'une SEP particulièrement agressive, et malheureusement, c'est précisément pour ces cas là que CCSVI apporte peu, pour l'instant... mais combien vont partir, parcequ'on est en train de prendre du retard??? )
avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  alain68 le Ven 12 Nov 2010 - 9:02

@MPascale a écrit:
[color=darkblue]Fais qd mm gaffe av CCSVI, j'y suis passée en Blg (Dr Petrov, très très connu...
Faire gaffe à quoi ? maintenant il faudrait gaffe à CCSVI ? TYSABRI ne suffirait il pas ? des décès il y en a dans les 2 camps. Ce dont il faut faire le plus gaffe, c'est de rien faire.
Reste mon angoisse qui se manifeste des 2 côtés, on croit ce qui nous arrange.
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  MPascale le Ven 12 Nov 2010 - 10:54


Gaffe à déception
avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  alain68 le Ven 12 Nov 2010 - 11:24

Je préfère cette réponse qui s'entend bien.
avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  alain68 le Ven 12 Nov 2010 - 11:29

MPascale, si je comprends bien, ta récupération de la main droite, est à coup sûr, imputable à CCSVI. Tu en es convaincue ? C'est pas dû à TYSABRI ou autre chose ?

dane83

Messages : 1741
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 60
Localisation : la crau

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  dane83 le Ven 12 Nov 2010 - 12:04

comment savoir?justement!!!et si elle continue la tysa elle marcheras tu crois?
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  MPascale le Ven 12 Nov 2010 - 12:29


Selon Dr G, ça ne peut pas être CCSVI ! Ms je ne suis pas sûre q Dr G ait tjs raison...

Selon moi, c'est arrivé le LENDEMAIN de l'opération, je me suis vue prendre ma tasse de kfé av une seule main, et retour au labo/boulot, collègues ont confirmé me voir avoir bcp récupéré en dextérité (je parle bcp av les mains) et puis je peux écrire à nouveau et tenir un verre à nouveau.

Ms bien sûr entre temps : nouvelle poussée (qui a attaqué les jambes surtout), solumédrol (3g), 4 x Tysabri

Alors... va savoir...
avatar
Domyleen

Messages : 7808
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  Domyleen le Dim 14 Nov 2010 - 21:34



MS Society:


MISE À JOUR sur Tysabri et LEMP:
Mises à jour Octobre 21, 2010


Selon les informations publiées par Biogen Idec, à compter du 1 Octobre 2010, il y aurait eu 70 cas confirmés de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP, une infection virale du cerveau qui entraîne généralement la mort ou une invalidité sévère) chez les personnes qui ont utilisé Tysabri® ( natalizumab, Biogen Idec et Elan Pharmaceuticals) après qu'il soit devenu disponible sur ordonnance, en Juillet 2006. La US Food and Drug Administration a décidé que la commercialisation serait soumise à la mise en place d’un avertissement de sécurité sur Tysabri (voir le lien).

Le 5 Février 2010, la FDA a donné l'alerté sur le risque de développer une LEMP avec l'accroissement du nombre de perfusions de Tysabri reçues. Cette nouvelle information sur la sécurité est maintenant inclue dans la notice du traitement Tysabri et dans le guide sur les médicaments remis aux patients. Sur la base des informations disponibles, la FDA a déclaré que les avantages cliniques du Tysabri continuent de l'emporter sur les risques potentiels. La mise à jour de la notice du traitement et du Guide, avec l'utilisation continue du programme de prescription TOUCH, sont destinées à maximiser l'utilisation sécuritaire du Tysabri et l'identification des nouveaux cas de LEMP.

À la fin de Juin 2010, 71 400 personnes dans le monde ont utilisé Tysabri depuis qu'il a été commercialisé. Bien que le risque absolu de LEMP chez des patients traités par Tysabri ne peut pas être déterminée avec précision, la FDA des États-Unis et le promoteur ont publié des données qui suggérent que le risque augmente avec l'allongement du temps de traitement, passant de moins de 1/1000 en début de traitement (niveau de 1/1000 toléré au moment de la nouvelle autorisation de mise sur le marché en 2006) pour passer à 1/1000 aprés deux années de perfusions,. Selon la FDA, le taux cumulé de PML aux États-Unis chez les patients traités avec 24 à 36 perfusions (2 à 3 ans) est semblable au taux observé au cours des essais cliniques (environ 1 cas pour 1.000 patients traités), et à l'extérieur des États-Unis le taux cumulé est d'environ 2 cas pour 1.000 patients traités. Les raisons de cette différence ne sont pas connues. Il n'y a pas suffisamment d'informations pour déterminer le risque de LEMP chez ceux qui ont été sous traitement pendant trois ans ou plus.

La société a lancé un site Web pour fournir aux professionnels de santé des États-Unis, des informations actualisées sur ses produits, y compris des mises à jour mensuelles sur Tysabri.
Les signes de LEMP: Les symptômes typiques associés à une progression de LEMP peuvent intervenir rapidement quelques jours ou semaines, et peut inclure:
• Des changements de la personnalité ou du comportement
• L’évolution de la pensée, la mémoire et l'orientation menant à la confusion
•L’apparition des crises, la maladresse ou la faiblesse progressive d'un côté du corps
•Des troubles de la vision
Si les personnes prenant Tysabri remarquent des changements, des symptômes inhabituels, ils doivent contacter leur médecin traitant immédiatement. Les infusions Tysabri devront être arrêtées; Des mises à jour de l'information sur la notice indiquent que même si les évaluations initiales sont des symptômes négatifs, mais restent cliniques, le dosage Tysabri devrait continuer à être retenu et les évaluations répétées.

Les médecins qui ont besoin de lignes directrices sur le protocole à suivre quand ils ont un patient sous Tysabri qui éprouve des symptômes inhabituels se doivent de communiquer avec Biogen Idec.

Détails complémentaires: Selon la compagnie, au 1 Octobre 2010, il y aurait eu 70 cas confirmés de LEMP, survenant chez les hommes et les femmes qui avaient reçu des perfusions de Tysabri toutes les quatre semaines pour une durée allant de un an à trois ans et demi, avec une moyenne de deux ans.

• 37 des cas sont survenus en Europe, 29 aux États-Unis, et 4 dans le reste du monde.
Environ un cinquième de ceux qui ont développé la LEMP sont décédés •.
• Le degré d'invalidité chez les survivants est un large spectre: certains ont récupéré suffisamment pour retourner au travail, et à l'autre extrêmité, certains sont confinés au lit, ce qui nécessite une aide importante pour les activités de la vie quotidienne, et d'autres ont été entre les deux.
• Sur la base de ces cas, l'auteur a souligné que, contrairement à l'information préalable, la présence de lésions rehaussées par le gadolinium sur l'IRM n'exclut pas la possibilité d'une LEMP. De même, l'absence d'ADN du virus JC dans le liquide céphalo-rachidien n'exclut pas LEMP•
Sur la base de ces cas, le distributeur a changé la notice du Tysabri pour indiquer que le risque de LEMP est accru chez les patients ayant été traités avec un immunosuppresseur avant de recevoir Tysabri (tels que la mitoxantrone et, moins fréquemment, l'azathioprine et le méthotrexate). Cette augmentation du risque semble être indépendant de la durée du traitement Tysabri.

• À l'heure actuelle il n'existe aucun test permettant de prédire qui est plus probable de courir un risque de développer la LEMP tout en utilisant Tysabri. Dans une étude,parrainée par une grande entreprise, l'analyse du sang des cellules, le plasma, le sérum et l'urine pour le virus JC, en cause chez les personnes avant et après 48 semaines de traitement par TYSABRI, (Rudick et al, ECTRIMS 2009) n'a pas montré de différences dans la présence du virus dans les fluides. Les résultats de ces études, réalisées à la National Instituties américain de la santé, diffèrent quelque peu d'une étude antérieure (N. Engl. J. Med. 361:1067, 2009) suggérant des niveaux plus élevés de virus après le traitement. Plus récemment, les articles publiés dans le numéro de la revue Annals of Neurology de Septembre 2010, on examine si le sang / analyse d'urine peut aider à déterminer le risque de développer la LEMP et on s'interroger sur la valeur de Tysabri «congés de médicament».

• Lorsqu’une LEMP est suspectée, les perfusions Tysabri sont interrompues. Il n'y a pas de traitement spécifique pour traiter la LEMP, mais le meilleur espoir est de reconstituer les réponses immunitaires d'une personne. Dans la plupart des cas, une fois la LEMP confirmée, on nettoie le sang aprés l'avoir débarrassé de TYSABRI ou l'échange de plasma.(plasmaphérèse)

• Suite à (ce traitement) pour la LEMP, le système immunitaire commence à se reconstituer, une condition appelée IRIS (syndrome inflammatoire de reconstitution immunitaire) se produit généralement dans les jours ou semaines après l’épuration de Tysabri . Les auteurs suggérent que certains médecins traitants ont constaté que l'utilisation rapide des stéroïdes par voie intraveineuse pour traiter cette inflammation du cerveau conduit à une amélioration.

http://www.nationalmssociety.org/news/news-detail/index.aspx?nid=2308
avatar
Domyleen

Messages : 7808
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  Domyleen le Dim 14 Nov 2010 - 21:41



D'aprés ces études, il est possible de ne pas avoir ce virus JC, mais malgré tout, courir le risque de développer une LEMP!!!
(ça change sans arrêt, selon les études....) Rolling Eyes
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  MPascale le Lun 15 Nov 2010 - 0:50


Merci Domy pr les infos. C'est étrange car à ECTRIMS, une équipe était très fière de faire la détection des Anticorps (Ac) anti-JC (chez la moitié des gens testés !!!) ms nul ne parlait de détecter l'ADN il me semble. Or la détection de l'ADN est infiniment plus fiable : ADN JC => le virus est là, Ac anti JC : le virus peut avoir été là il y a très longtemps. Les Ac restent comme une mémoire de l'infection, très longtemps parfois. Dc si on a un test pr détecter ADN du virus, on s'en fout de détecter les Ac. C'est la mm chose pr virus hépatite C : d'abord on teste pr la présence des Ac, si oui on cherche présence ADN du virus. Le test Ac revient moins cher q le test "présence ADN". Dc il n'y a AUCUN intérêt à clamer détecter les Ac si on sait détecter ADN. Bizarre ? Il y a un hiatus qqpart.
avatar
Domyleen

Messages : 7808
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  Domyleen le Jeu 18 Nov 2010 - 20:34



Sur MSRC: (ou également le lien de Venus 92 sur le fil ""Biogen poursuivi en justice"):

5 cas supplémentaires de LEMP, infection du cerveau LEMP chez les patients SEP sous Tysabri

Biogen Idec Inc ont divulgué qu’il y a eu cinq cas supplémentaires d'une infection rare du cerveau chez les patients sclérose en plaques Tysabri, ce qui porte le nombre total de cas à 75 du 2 novembre.
La société Weston, Massachusetts, de la biotechnologie a également signalé un décès supplémentaire chez les patients qui ont développé l'infection – ce qui porte le nombre de décés à 15 Le nombre de cas PML est important parce que si le taux d'infection grimpe trop haut, la croissance des ventes de la drogue peut tomber. Les régulateurs ont dit qu'ils regardent les cas, mais ont conclu que les avantages de la médecine de patients atteints de SEP l’emportent sur les risques.
Le taux de PML mondiale dans son ensemble est d'environ 0,96 pour 1.000 patients, un porte-parole de ladite société, qui tombe toujours dans le 1-en-1, 000 Taux vu précédemment dans des essais cliniques et implicites sur l'étiquette du médicament. Mais le taux a augmenté, et plusieurs analystes de Wall Street se sont dits préoccupés par la tendance mercredi, alors que le marché MS est de plus en plus concurrentiel.
"Compte tenu de cette augmentation du taux de la PML, nous nous attendons à traverser le seuil de 1 / 1000, probablement au cours des deux prochains mois", a déclaré l’analyste de Barclays Capital, Jim Birchenough , dans une note aux clients.
Les fonctionnaires de la Food and Drug Administration ne sont pas immédiatement disponibles pour commenter.
Les ventes de Tysabri sont importantes pour la croissance future de Biogen et Elan. Ils espérent que le développement d'un test sanguin permettant de mieux déterminer les probabilités pour les patients de contracter une LEMP. Bien que le risque global de l'infection est faible, le test peut rendre les patients et les médecins plus à l'aise avec l'utilisation du médicament.
Tysabri est considéré comme une thérapie très efficace pour la sclérose en plaques, mais sa croissance a été freinée par des préoccupations au sujet de la LEMP. Le médicament a été retiré temporairement du marché à partir de 2005 et relancée en 2006 avec un plan d'accès strict qui surveille tous les patients utilisant le médicament.
Pendant ce temps, le marché du traitement de la SEP devient de plus en plus concurrentiel, et Wall Street croit que cela pourrait exercer des pressions sur Tysabri et Biogen dans ensemble. Biogen a pu obtenir la plupart de ses revenus grâce aux traitements SEP Avonex et Tysabri, et n'a pas lancé de nouveau médicament, depuis l'approbation de Tysabri en 2004.
Novartis AG Gilenya, le premier traitement oral de la maladie, a récemment été approuvé, et de nombreux autres traitements sont en développement.
Au début du mois, Biogen a dévoilé un plan de restructuration pour réduire les coûts - y compris les fermetures d'usine et des licenciements - et se concentre sur le développement de l'entreprise en traitements pour les maladies neurologiques et au maintien de sa franchise actuelle pour les médicament pour la SEP.
Les remaniements interviennent après un examen des chiffres par le nouveau chef de la direction Scangos George, qui a rejoint l'entreprise en Juillet.
Au 30 septembre, 55.100 patients ont eu recours au traitement dans le monde entier. Au total, environ 75.500 patients ont consommé du Tysabri depuis son lancement.
Parmi les cas de LEMP, il y en a eu33 ont été aux Etats-Unis, 38 dans l'Union européenne et quatre dans d'autres pays.
Le risque d'infection augmente avec le nombre de perfusions mensuelles que reçoit un patient, mais ce taux semble diminuer après 30 mois d'utilisation. Biogen considère la baisse comme non concluante, parce qu'il n'ya pas assez de patients de plus longue date pour faire suffisamment confiance à ce constat.
Les mises à jour publiées à ce jour se traduisent par un taux de 1,49 cas pour 1.000 patients sous ce médicament depuis un an ou plus, mais s'élève à 1,97 pour mille pour ceux qui le prennent depuis deux ans ou plus.

Sous un autre angle, le taux est d'environ 1,49 cas pour 1.000 patients sous Tysabri entre deux et trois ans. L'incidence est d'environ 0,37 cas pour 1.000 patients chez ceux qui l'utilisent pendant un à deux ans, et il est quasi inexistant chez les patients qui l'utilisent depuis pour moins d'un an.

Source: Copyright NASDAQ (c) 2010 Dow Jones & Company, Inc (18/11/10)

Vénus92

Messages : 38
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 39
Localisation : Province de Québec(rive-sud de Montréal)

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  Vénus92 le Jeu 18 Nov 2010 - 20:53

Ok Domyleen je viens de trouver l'endroit cheers

avatar
Domyleen

Messages : 7808
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  Domyleen le Jeu 18 Nov 2010 - 22:18



Oh, tu sais, Marie-Jo, ce n'était pas grave...de toute façon, c'était toujours dans Tysabri...
C'est juste pour que se soit plus facile de retrouver, car, les attaques en justice contre Biogen, à cause de la LEMP, pourraient connaitre une suite, alors, on va essayer d'y consacrer ce topic...

Bonne soirée, Very Happy

Vénus92

Messages : 38
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 39
Localisation : Province de Québec(rive-sud de Montréal)

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  Vénus92 le Jeu 18 Nov 2010 - 22:35

Bien oui et c'est nomal aussi! Merci encore!

Marie

nico78

Messages : 50
Date d'inscription : 03/08/2010

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  nico78 le Mer 1 Déc 2010 - 16:16

J'ai trouvé cet article qui date d'hier par mal, apparement un labo aurait trouvé un moyen d'arradiquer dans le corps le virus JC

http://www.msrc.co.uk/index.cfm/fuseaction/show/pageid/1768

Cytheris annonce la publication d'Étude de cas clinique combinant recombinant interleukine-7 (CYT107) un antiviral Agent CMX001 comme traitement potentiel pour la leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP)

Thérapie combinée avec deux agents expérimentaux, CYT107 Cytheris et Chimerix de CMX001, indique une possibilité d'éliminer le virus JC qui provoque PML, un rare et habituellement fatale maladies neurologiques

Cytheris SA, un stade clinique société biopharmaceutique axée sur la recherche et le développement de nouvelles thérapies pour la modulation immunitaire, a annoncé aujourd'hui la publication d'un rapport d'étude de cas basée sur la réussite du traitement de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP) avec un traitement par association composé de deux agents de recherche, Cytheris interleukine humaine recombinante-7 (CYT107) et CMX001, une investigation, médicament oral antiviral à large spectre (Chimerix, Research Triangle Park, NC) dans le Journal of Antimicrobial chimiothérapie. La thérapie combinée a réussi à éradiquer le polyomavirus JC, le virus qui cause le PML, en moins de deux semaines après le début de CYT107 traitement, et quatre semaines après l'introduction de CMX001.
avatar
Domyleen

Messages : 7808
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  Domyleen le Sam 18 Déc 2010 - 21:14



Sur MSRC:


En Novembre: 4 cas de LEMP et un décés , chez les patients SEP sous Tysabri

Biogen Idec Inc a divulgué quatre cas supplémentaires d'une infection rare du cerveau chez les patients de sclérose en plaques sous Tysabri (vendu en partenariat avec ELAN), ce qui porte le nombre total de cas à 79 au 2 décembre.

La société Weston, Massachusetts, de biotechnologie a également signalé un décès chez les patients qui ont développé l'infection - connu sous le nom de leucoencéphalopathie multifocale progressive ou LEMP - un nombre qui est maintenant de 16.

Le nombre de cas PML est important parce que si le taux d'infection grimpe trop haut, la croissance des ventes de la drogue peut tomber. Les régulateurs ont dit qu'ils regardent les cas, mais ont conclu que les avantages de cette médecine pour les patients atteints de SEP l'emportent sur les risques.

Le taux de LEMP mondial dans son ensemble est maintenant de un pour mille patients et la porte-parole de la société, Kate Weiss a déclaré que ce chiffre est cohérent avec celui de 1/1000 vu précédemment dans des essais cliniques et expliqué sur la notice du médicament.

L'incidence de l'infection a été en hausse, et certains analystes de Wall Street ont exprimé leur préoccupation sur la tendance. Tysabri est généralement considéré comme très efficace, mais surtout utilisé pour les patients qui ont cessé de répondre à d'autres médicaments ou qui ont des formes agressives de la maladie.

"Il est en hausse parce que nous avons plus de patients qui sont sous Tysabri depuis deux ans. Nous savons que la durée du traitement augmente le risque de LEMP,» a déclaré jeudi Weiss. Elle a souligné que les patients devraient se concentrer sur une conversation avec leur médecin au sujet des facteurs de risque autour du traitement, comparé au risque de leur maladie.

L'analyste de BMO (marché des capitaux) Jason Zhang a déclaré jeudi que la dernière hausse pourrait se traduire par davantage de patients arrêtant de prendre ce traitement.....

"Nous n'avons pas vu la tendance alarmante ralentir, ce qui soulève la grave question du sommet qu'elle peut atteindre," at-il dit dans une note à ses clients.

Les ventes de Tysabri sont importantes pour la croissance future des deux sociétés Biogen et Elan. Il est à espérer que le développement d'un test sanguin permettra de mieux déterminer les chances des patients qui contractent une LEMP. Bien que le risque global de l'infection demeure faible, il peut avoir des effets dévastateurs et permanents, de sorte que le test peut rendre des patients et des médecins plus à l'aise avec l'utilisation du médicament.

Tysabri a été temporairement retiré du marché à partir de 2005 et relancé en 2006 avec un plan d'accès strict qui surveille tous les patients utilisant le médicament.

Au 30 septembre, 55.100 patients ont eu recours à la drogue dans le monde entier. Au total, environ 75.500 patients ont utilisé ce traitement depuis son lancement.

Parmi les cas LEMP au total, 34 ont été aux États-Unis, 40, dans l'Union européenne et cinq dans d'autres continents.

Le risque de l'infection augmente généralement avec le nombre de perfusions mensuelles que reçoit un patient, mais ce taux semble diminuer après 30 mois d'utilisation. Biogen prévient que la chute n'est pas concluante, car il n'y a pas suffisamment de données provenant de patients de plus longue durée permettant de se fier à cette constatation.

Les données les plus récentes mises à jour se traduisent par un taux de 1,54 cas pour 1.000 pour les patients sous le traitement depuis un an ou plus, mais s'élève à 2,05 pour 1.000 pour les personnes l'utilisant depuis deux ans et plus.

Sous un autre angle, le taux est d'environ 1,48 cas pour 1.000 patients sous Tysabri entre deux et trois ans. L'incidence est d'environ 0,38 cas pour 1.000 patients dans ceux qui l'utilisent depuis un à deux ans, et il est quasi inexistant chez les patients qui le prennent depuis moins de 1 an.

Source: Wall Street Journal (c) 2010 Dow Jones & Company (17/12/10)

avatar
Domyleen

Messages : 7808
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  Domyleen le Sam 18 Déc 2010 - 21:47



Bref, 79 cas de LEMP pour 75000 utilisateurs: cela représente un peu plus de 1 cas pour 1000! et la FDA n'oblige toujours pas le fabricant à changer la notice ... ça laisse songeur! (mais comme l'a fait remarquer une intervenante Thisisms, nous sommes naïfs, nous qui croyons que la FDA se préoccupe de la santé des malades!) Mais Biogen et ses actionnaires ont des soucis à se faire: la concurrence des traitements oraux, alliée à la méfiance des neuros concernant une utilisation prolongée de Tysa peut avoir des répercussions sur les ventes futures ....et les bénéfices!(Y'a que ça qui les intéressent! Quand on parle d'Avantages/Risques, c'est clair, on ne parle pas de la même chose!) Rolling Eyes
Et le risque est toujours plus élevé en Europe qu'en Amérique (presque deux fois plus), alors quel risque pour nous, européens??? (sachant qu'en France, on n'hésite pas à autoriser des médocs interdits aux US depuis plusieurs années: ex Médiator)!
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  MPascale le Sam 18 Déc 2010 - 22:03


Ms on refuse l'AMM pr d'autres alors qu'ils st autorisés en Russie et aux US, cf cladribine. On a tjs un train de retard donc.

Et comme toi, je suis tjs offusquée de constater q ds tt article qui traite de médocs à conséquences, effets 2aires hyper graves, on évoque d'abord les ventes, les bénéfices, le fric q pourrait perdre telle ou telle boîte. D'ailleurs les seuls articles sur ces médocs ns viennent du Wall Street Journal ou autre qui s'intéressent surtout aux cotations en bourse plutôt q'à l'impact des médocs sur notre santé.

Contenu sponsorisé

Re: LEMP (à cause de Tysabri)

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 16 Déc 2017 - 1:26