ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

IBUDILAST (pour les SEP Progressives)

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

IBUDILAST (pour les SEP Progressives)

Message  Domyleen le Lun 6 Fév 2012 - 19:17



Sur MSRC :

La méthode de traitement de la SEP progressive de la société MédiciNova, sur le point d’obtenir le brevet aux Etats-Unis

MediciNova Inc, une société biopharmaceutique, a reçu un avis d'acceptation de l'Office des brevets et des marques des États-Unis pour une demande de brevet en instance, qui couvre l'utilisation de Ibudilast pour le traitement des formes progressives de sclérose en plaques.

Ibudilast (MN-166), est le produit phare de la société, concernant les médicaments candidats pour certaines affections neurologiques, y compris la sclérose en plaques progressive, la douleur neuropathique, et de la toxicomanie.
Cette demande permettrait (de protéger) le brevet qui est censée expirer au plus tôt début 2029 et qui couvre un procédé de traitement pour la Sclérose En Plaques primaire progressive (SEP-PP) ou progressive secondaire (SEP-SP) par l'administration d’Ibudilast soit seul, soit en combinaison avec d'autres médicaments.

La demande de brevet est basée sur les investigations cliniques effectuées par des chercheurs de MediciNova,qui ont montré un avantage apparent dans la modification de la maladie, notamment en ce qui concerne la perte de volume du cerveau, (ou l'atrophie du cerveau), souvent associée à la progression de la maladie, et qui a été réduite par l'administration orale de l’Ibudilast à un groupe de patients SEP, comprenant certains sujets atteints de sclérose en plaques progressive, sous ce médicament pendant une période d’au moins 10 mois.

La sclérose en plaques (SEP) est reconnue comme une maladie chronique dont le handicap progresse au fil du temps. Les patients souffrant de formes progressives de SEP ont tendance à avoir un mauvais pronostic et ont un niveau de Handicap très élevé. Robert J. Fox, MD, MS, FAAN, directeur médical de Mellen Center for MS, Cleveland Clinic, a noté que, «Malgré des améliorations récentes dans la pharmacothérapie pour la sclérose en plaques rémittente, les options thérapeutiques dans la sclérose en plaques progressive sont extrêmement limitées en l'absence de rechutes. Il y a un grand besoin de thérapies sûres, efficaces et faciles à administrer pour la SEP progressive ».
L’obtention de protection à long terme de l'exclusivité commerciale pour l'utilisation de l’Ibudilast pour certaines maladies neurologiques a été un élément clé de la stratégie de développement de MediciNova pour le programme de MN-166. Yuichi Iwaki, MD, Ph.D., président et chef de la direction de MediciNova, a noté que, "Nous sommes très heureux de recevoir cet avis pour cette allocation de brevet pour ibudilast dans la SEP progressive. En outre, nous prévoyons que cette allocation permettra de faciliter le développement plus d’opportunités pour le business, et ce programme. "
Ibudilast a été utilisé dans les troubles d'asthme et de post-AVC au Japon pendant environ 20 ans. MediciNova a démontré l'utilité potentielle de l’Ibudilast dans le traitement de troubles neurologiques à des doses plus élevées avec des résultats encourageants lors des essais cliniques financés, pour la sclérose en plaques (SEP) et la douleur neuropathique.
MediciNova effectuera ses recherches en collaboration avec les experts en toxicomanie au sein d'organisations telles que Columbia / NYSPI et UCLA qui a conduit l'Institut national sur l'abus des drogues (NIDA) à soutenir les investigations cliniques sur l'utilisation de l’Ibudilast pour traiter, en même temps, la dépendance aux opiacés à la méthamphétamine.
Un essai, parrainé, de phase 2 sur l’Ibudilast pour le traitement des maux de tête chroniques (MOH) et la douleur dus à la surconsommation médicamenteuse, est également en cours en Australie. Les priorités de MedicNova incluent la poursuite des essais de Phase 2 « proof-of-concept » pour le traitement de la SEP progressive et / ou de la douleur neuropathique grâce à un financement non dilutif*.

Source: Droit d'auteur Pharmabiz.com © 2012 Safran Media Pvt. Ltd (02/06/12)



Définition dilutif: Terme qualifiant la stratégie financière d'une société qui entraîne une diminution du bénéfice par action.

Dans ce cas de figure : « non dilutif » est donc une condition extrêmement favorable pour cette société, puisqu’elle ne verra pas le prix de ses actions baisser, que ce soit à cause d’une augmentation du capital, ou du nombre d’actions … le coût ne s’en trouvera pas « dilué », en quelque sorte.

avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: IBUDILAST (pour les SEP Progressives)

Message  Domyleen le Sam 27 Oct 2012 - 10:44



J'avais vu cette info sur MSRC, mais quand j'ai voulu traduire, le site était en dérangement, et comme il est toujours inaccessible, j'ai repris l'info, sur un blog, au hasard:

http://www.benzinga.com/author/charles-gross


MediciNova a obtenu un avis d'acceptation de brevet européen pour le traitement de la SEP progressive

Charles Gross
25 octobre 2012 19:06


MediciNova (NASDAQ: MNOV ) a annoncé aujourd'hui qu'elle a reçu un avis d'acceptation de l'Office européen des brevets pour une demande de brevet qui était en instance afin de couvrir l'utilisation de ibudilast (MN-166) pour le traitement des formes progressives de la sclérose en plaques (SEP). MN-166 est le médicament candidat de la société de développement de médicaments pour traiter certaines affections neurologiques, dont la SEP progressive, la toxicomanie et la douleur.

La durée de cet octroi de brevet ne devrait pas prendre fin avant début 2029 et couvre une méthode de traitement des SEP progressives, primaire (SEP PP) ou progressive secondaire (SEP SP) en administrant ibudilast, soit seul ou en combinaison avec d'autres médicaments.

La demande de brevet est basée sur les investigations cliniques effectuées par MediciNova et ses chercheurs collaborateurs, ayant démontré une amélioration apparente de la maladie, concernant la perte de volume du cerveau, ou l'atrophie du cerveau, souvent associée à progression de la maladie, et qui a été réduite par l'administration orale de ibudilast à un groupe de patients SEP, y compris certains sujets atteints de SEP progressive, à raison d’une dose pendant une période de traitement d’au moins 10 mois.

«Nous sommes très heureux de cette étape positive ».

    La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017 - 4:40