ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Message  Domyleen le Jeu 23 Fév 2012 - 21:43



Sur Psychomédia:

Le lithium, un stabilisateur de l'humeur, pourrait favoriser la guérison des nerfs endommagés (diabète, sclérose en plaques...)

Soumis par Gestion le 21 février 2012

• Le lithium, un stabilisateur de l'humeur, pourrait favoriser (...) de la sclérose en plaques (SEP)

Le chlorure de lithium, un sel utilisé comme régulateur de l'humeur dans le traitement du trouble bipolaire, favorise, chez la souris, la remyélinisation des nerfs périphériques, selon une étude française publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Charbel Massaad de l'université Paris-Descartes et ses collègues ont créé, chez la souris, des dommages aux nerfs qui peuvent chez l'humain être provoqués par le diabète ou des blessures par exemples. Ils ont provoqué une destruction de la myéline (gaine protectrice) de nerfs faciaux tout en préservant le nerf lui-même. Cette destruction, perturbant la conduction de l'influx nerveux, a amené une paralysie des moustaches.

Les souris ayant reçu des injections de lithium ont complètement recouvré le mouvement de leurs moustaches en huit jours, comparativement aux souris non traitées qui ont retrouvé une faible capacité de mouvements en 20 jours. La gaine de myéline était beaucoup plus épaisse chez les souris traitées.

Le lithium stimule le phénomène naturel de la remyélinisation, concluent les chercheurs. D'autres études menées sur le nerf sciatique ainsi qu'avec d'autres modes d'administration du lithium (dans l'eau) ont conduit aux mêmes conclusions.

Chez l'humain, ces résultats pourraient avoir des applications dans le traitement des maladies neurodégénératives du système nerveux périphérique.
Le Department of Veterans Affairs américain amorce d'ailleurs une étude pilote sur les effets du carbonate de lithium pour le traitement de la sclérose en plaques progressive, une maladie auto-immune dans laquelle la myéline est affectée.

Psychomédia avec sources: New Scientist, Clinical Trials Feeds.
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Message  Domyleen le Jeu 23 Fév 2012 - 21:52



Ce que je trouve incroyable, c'est de trouver cette info sur un site américain (Thisisms), alors qu'il s'agit d'une recherche Française!
Pour ceux qui veulent joindre le service impliqué dans cette recherche, les n° de tel sont sur le site de Thisisms: Smile

http://www.thisisms.com/forum/drug-pipeline-f13/topic15802.html

(Il y a déjà une discussion sur le Lithium initiée il y a 1 an!)

Me

Messages : 209
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Aquitaine

Re: Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Message  Me le Sam 3 Mar 2012 - 17:17

Merci pour l'info.

J'ai des ampoules de lithium dans mon armoire à pharmacie. Elles finiront donc dans mon estomac. Very Happy

Me

Invité
Invité

Re: Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Message  Invité le Sam 3 Mar 2012 - 19:18


Et regarde bien tes moustaches ensuite !
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Message  Domyleen le Sam 3 Mar 2012 - 21:06




Le lithium est un traitement des troubles bipolaires ... or, parmi les sépiens, il y a un certain pourcentage de patients "limite bipolaires" ma psy dixit, (en parlant de moi, entre autre), donc, j'en déduis que tout comme certains patients se trouvent mieux en suivant un régime sans gluten (env 20% souffriraient de la maladie cœliaque), alors pourquoi les sépiens "limite bipolaires" ne se trouveraient-ils pas mieux, en prenant du Lithium ???

(J'me dis surtout que la SEP, c'est un ensemble de pathologies, et qu'à défaut de disposer d'un traitement pour "LA" SEP, on nous donne des "médicaments-pansements" pour certains symptômes non exclusifs, mais associés, à la SEP: si ça soulage certains, pourquoi pas ?? Cela peut soigner des troubles associés, c'est toujours ça, mais j'espère qu'ils n'ont pas dépenser trop de fric pour arriver à ce constat ... Very Happy )

C'était également un traitement de la Syphilis, (ou plus exactement de certains symptômes de la syphilis)!

Mais, parmi les causes potentielles de la démence, figure .... l'intoxication au lithium! Alors ???

Sur Vulgaris: extrait d'un article sur la démence:
Une perturbation des troubles du fonctionnement normal (métabolisme) de l'organisme, essentiellement chez l'adulte jeune, faisant appel à certains métaux comme le cuivre entre autres, sont susceptibles d'être à l'origine d'une démence à plus ou moins long terme (maladie de Wilson) . Ces démences sont dites symptomatiques. Parmi celles-ci il faut également citer les causes inflammatoires, la sclérose en plaques, la maladie de Schilder, la sclérose concentrique de Balo et autres atteintes démyélinisantes (s'accompagnant d'une pathologie de la myéline), l'insuffisance hépatique chronique, l'intoxication chronique par l'alcool (maladie de Marchiafava Bignami), les intoxications par le lithium, le mercure, l'oxyde de carbone etc.), un dysfonctionnement (mauvais fonctionnement) de la glande thyroïde, une tumeur du cerveau, la maladie de Steele Richardson et Olszewski. Citons également la collagénose et plus spécifiquement le lupus érythémateux disséminé, la sarcoïdose, l encéphalite limbique paranéoplasique, la dystrophie axonale de Seitelberger, la maladie de Kufs, la maladie de Gaucher de type III, la leucodystrophie métachromatique avec déficit en arylsulfatase A, la leucoencéphalite sclérosante subaiguë, la maladie de Gertsmann-Sträussler-Scheinker, la maladie de Whipple, la maladie de Lyme.
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Message  Domyleen le Sam 3 Mar 2012 - 21:12



Quelle efficacité, en effet: les souris peuvent remuer leurs moustaches!! Laughing

Invité
Invité

Re: Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Message  Invité le Dim 4 Mar 2012 - 0:20


Les symptomes de SEP, stricto sensu, ne ressemblent en rien au syndrome bipolaire. C pas pq on soigne la dépression d'un SEPien que son handicap moteur va régresser. Je ne pense pas que ce soit le pb. Ou alors on est en plein ds l'effet placebo et les AD auraient le mm effet. J'imagine q les auteurs de cette étude font correctement la différence.

Incapacité à remuer les moustaches = dépression chz la souris ?

jihana

Messages : 513
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 70
Localisation : sud ouest

BONJOUR A TOUS

Message  jihana le Dim 4 Mar 2012 - 9:15

flower depuis 1997 je prends un laroxyl 25, AD à l'origine, mais je le prends pour mes douleurs nocturnes, c'est mon neuro du 62 qui me l'avait prescrit - j'ai si mal, même le jour, que j'en prends depuis peu 1 le matin également avec le feu vert de mon docteur - mais je confirme que je n'ai aucune amélioration de ma sep au niveau mobilité, les douleurs pas terrible,par contre j'ai sommeil dans la journée ! en conclusion je rejoins M. Pascale : c'est pas parce que l'on prend des AD, que les troubles moteurs vont régresser!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Invité
Invité

Re: Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Message  Invité le Dim 4 Mar 2012 - 9:27


On m'avait prescrit un jour un AD assez fort pr calmer les douleurs : Cymbalta... bonjour les effets 2aires (nausées, suées, impression d'être complètement shootée), dt je n'avais pas été prévenue par neuro (merci) neuropathiques. J'ai immédiatement arrêté ! Et me contente désormais de Lyrica (anti-épileptique).

Les AD st svt préconisés pr calmer les douleurs, mais faut voir...

jihana

Messages : 513
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 70
Localisation : sud ouest

Re: Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Message  jihana le Dim 4 Mar 2012 - 10:13

flower Le lyrica j'ai essayé, pas supporté... J'ai bcp de mal avec les mdts

je me prends tous les effets secondaires - laroxyl il sert d'AD en premier, mais pour les douleurs nocturnes pour moi çà va, mais dans la journée je suis un peu fatiguée, rien d'autre - on ne réagit pas tous de la même façon - si je n'étais pas opèrée le 12, je prendrais bien un peu de cortancyl , mais pas trop envie pour ne pas fausser ma "libération" !

alors je vais attendre...........le 12 n'est plus si loin ! Bon courage M. Pascale, comme pour Nicky, j'espère que tu auras ton intervention !

nanoza

Messages : 78
Date d'inscription : 22/02/2011
Localisation : Nord

Re: Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Message  nanoza le Mar 6 Mar 2012 - 20:40

Intéressant LN, le fait que ce soit aussi utilisé pour traiter la syphilis, car il s'agit d'une bactérie Spirochete tout comme pour la borreliose de lyme.
On en revient peut être au terrain bactérien de la SEP?

Contenu sponsorisé

Re: Le LITHIUM: traitement possible de la SEP?

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018 - 20:55