ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Une hypothèse sur l'apparition de la SEP, devenue obsolète ???

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7809
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Une hypothèse sur l'apparition de la SEP, devenue obsolète ???

Message  Domyleen le Lun 27 Fév 2012 - 13:04



Sur MSRC:

Sclérose en plaques: la myéline endommagée ne serait pas l'élément déclencheur?

La myéline endommagée dans le cerveau et la moelle épinière ne provoque pas la maladie auto-immune, la SEP : C’est ce qu’ont démontré des neuro-immunologistes de l'Université de Zurich, en collaboration avec des chercheurs de Berlin, Leipzig, Mayence et Munich.
Dans le numéro actuel de la revue Nature Neuroscience , ils ont donc écarté une des hypothèses admises couramment sur les origines de la SEP. Les scientifiques sont maintenant principalement à la recherche de la cause de l'apparition de la SEP dans le système immunitaire et non du système nerveux central.

Des millions d'adultes souffrent de cette maladie incurable (SEP). Il est relativement certain que la SEP est une maladie auto-immune dans laquelle les propres cellules (immunitaires) de l’organisme, attaquent la myéline dans le cerveau et la moelle épinière (…). Il existe de nombreuses hypothèses non confirmées sur le développement de la SEP, dont l'une a été réfutée par les neuro-immunologistes dans leurs recherches en cours: La mort des oligodendrocytes, les cellules qui produisent la gaine de myéline, ne déclenche pas la SEP.

L’ hypothèse neurodégénérative obsolète

Avec leurs recherches, les scientifiques ont réfuté la soi-disant «hypothèse neurodégénérative", qui était basée sur des observations (montrant) que certains patients avaient des lésions de la myéline caractéristiques sans qu’une attaque immunitaire ne soit décelée. Dans l'hypothèse populaire, les scientifiques supposaient que le déclenchement de la SEP se produisait avec les lésions de la myéline, sans la participation du système immunitaire. Dans ce scénario, la réponse immunitaire contre la myéline serait le résultat - et non la cause - de ce processus pathogène.

L'objectif du projet de recherche visait à confirmer ou infirmer cette hypothèse fondée sur un nouveau modèle murin. En utilisant des astuces génétiques, ils ont provoqué des lésions à la myéline, ce qui n’a pas alerté la défense immunitaire. "Au début de notre étude, nous avons trouvé que les lésions de la myéline ressemblaient fort à des observations antérieures chez les patients SEP," explique Burkhard Becher, professeur à l'Université de Zurich. " . Cependant, pas une seule fois nous n’avons pu observer une maladie auto-immune semblable à la SEP "
Afin de déterminer si une défense immunitaire active provoque la maladie basée sur la combinaison d'une infection et de lésions de la myéline, les chercheurs ont mené une variété d’autres expériences - sans. succès "Nous étions incapables de détecter une maladie semblable à la SEP - peu importe la façon dont nous avions stimulé intensément le système immunitaire," dit Ari Waisman, un professeur de l'Université de Mayence Medical Center. "Nous considérons donc l'hypothèse neurodégénérative obsolète."

Focus sur le système immunitaire

Les équipes impliquées dans l'étude souhaitent poursuivre la recherche sur la cause et l'origine de la SEP. "À la lumière de ces constatations et d'autres informations, la recherche sur la pathogenèse de la sclérose en plaques se concentrera, à l’avenir, moins sur le cerveau et plus sur le système immunitaire, " déclare le professeur Thorsten Buch de l'Université de Technologie de Munich.

Littérature:
Giuseppe Locatelli, Simone Wörtge, Thorsten Buch, Barbara Ingold, Friederike Frommer, Bettina Sobottka, Martin Krueger, Khalad Karram, Claudia Bühlmann, Ingo Bechmann, Frank L. Heppner, Ari Waisman et Burkhard Becher. Primaire la mort des oligodendrocytes ne provoque pas de l'immunité anti-CNS. Nature Neuroscience. 26 Février 2012. Doi: 10.1038/nn.3062


Source: Santé Canal.com (27/02/12)

sylviane

Messages : 327
Date d'inscription : 02/05/2010

Re: Une hypothèse sur l'apparition de la SEP, devenue obsolète ???

Message  sylviane le Lun 27 Fév 2012 - 14:33

Intéressant, mais voilà une étude qui va conforter le postulat de "maladie auto-immune" cher à nos neuros et les labos qui travaillent sur la SEP.
L'hypothèse "neurodégénérative" est réfutée... Comment s'explique le passage d'une forme rémittente à une forme progressive ?

M

Messages : 696
Date d'inscription : 25/08/2010

Re: Une hypothèse sur l'apparition de la SEP, devenue obsolète ???

Message  M le Lun 27 Fév 2012 - 17:59

N'importe quoi!

Il faut absolument que la SEP soit d'origine immunitaire, c'est le but. Leur nouveau modèle de souris a des lésions et ne développe pas la SEP, et alors?

Ils ont oublié le principal: la disection des cerveaux de malades de la SEP a montré que dans les lésions les plus récentes il n'y avait aucune activité immunitaire. Cette activité est observée dans les lésions plus anciennes et encore, il y a surtout l'apparition de macrophages.

Ils vont encore présenter les choses à leur façon pour vendre, vendre, vendre...
avatar
Domyleen

Messages : 7809
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Une hypothèse sur l'apparition de la SEP, devenue obsolète ???

Message  Domyleen le Lun 27 Fév 2012 - 19:03



Moi non plus, je ne comprends pas cette étude ... Rolling Eyes

Nous en sommes à je ne sais combien d'études qui démontrent que la matière grise serait attaquée avant la matière blanche, et avant le processus de démyélinisation, alors ???


Contenu sponsorisé

Re: Une hypothèse sur l'apparition de la SEP, devenue obsolète ???

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 18 Déc 2017 - 10:36