ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Tysabri et Grossesse.

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Tysabri et Grossesse.

Message  Domyleen le Mer 2 Mai 2012 - 17:37

Sur MSRC:

L’exposition accidentelle du foetus au Natalizumab ne semble pas associée, en moyenne, à des naissances prématurées, un faible poids à de naissance, ni à une durée de gestation chez les patientes SEP enceintes, selon les petites études études présentées ici.

Sur la base de données d'un registre « SEP et Grossesse » en Allemagne, des sept bébés nés de patientes atteintes de SEP qui avaient été exposées au Natalizumab (Tysabri) au cours du troisième trimestre, deux souffraient d’une anémie sévère à la naissance, mais ont pu récupérer et tous les nourrissons du groupe sont maintenant en bonne santé, a déclaré Kerstin Hellwig, MD, de l'hôpital St. Josef / Université de la Ruhr à Bochum, lors de la réunion annuelle de l'American Academy of Neurology.

Les femmes atteintes de SEP sont souvent incitées à cesser leur traitements modificateurs de la maladie avant de concevoir - Hellwig a fait remarquer que les recommandations actuelles appellent à la suspension du traitement par Natalizumab, 3 mois avant une grossesse planifiée -, mais qu’une exposition accidentelle peut toujours se produire.

Dans le registre national, a expliqué Hellwig, il y avait 62 grossesses, qui, à un certain moment de la gestation, avaient été exposées au Natalizumab. Parmi ces bébés, 48 bébés sont nés en bonne santé. Un garçon est né avec un doigt en plus, lequel a pu être amputé, avec succès, à l’âge de 1 an. Il y eu onze fausses couches spontanées, une grossesse extra-utérine, et une femme qui a choisi d’interrompre sa grossesse.

"Dans notre étude, il apparaît que l'exposition accidentelle au Natalizumab dans le premier trimestre ne semble pas causer de risque majeur pour les enfants», at-elle dit. "Il pourrait y avoir certains risques mineurs, mais nous ne pouvons pas les observer à l'heure actuelle parce que nous ne disposons que d’un petit nombre de patientes "

Dans une seconde étude, Ellen Lu, candidate au doctorat à l'Université de la Colombie-Britannique à Vancouver, et ses collègues ont passé en revue la litérature médicale sur ce sujet, en Aout 2011, ont recensé 15 études et identifié 761 patientes qui avaient été exposées à l’interféron-bêta , 97, à l'acétate de glatiramère (Copaxone), et 35 à Natalizumab.

Ils ont indiqué que par rapport aux grossesses non exposées, juste en vue d’études sérieuses et de qualité, prospectives, l’exposition à l'interféron-bêta était lié à un faible poids de naissance moyen, un temps de délivrance moyen, plus court, et des naissances prématurées, mais pas de faible poids de naissance, pas d’accouchement par césarienne, d’anomalie congénitale, ni d’avortement spontané.

Alors qu'il y avait moins d'études de bonne qualité disponibles pour l'acétate de glatiramère et le natalizumab, aucun des traitements ne se trouvait associé à un faible poids de naissance moyen, à une anomalie congénitale, des naissances prématurées ou des avortements spontanés.

Cependant, ils signalent que la qualité de toutes ces études pouvait varier, vu qu’elles étaient limitées par la petite taille des échantillons. En outre, peu d'études n’ont examiné les résultats à long terme du développement des enfants qui avaient été exposés in utero.

Lu a déclaré qu’il n’y a pas de recommandations pour les nouveaux agents tels que le fingolimod (Gilenya). "Il n'a pas été signalé de problèmes éventuels avec ces nouveaux traitements», dit-elle. "Si les femmes sont exposées à ces médicaments, nous ne pensons pas que nous devons leur recommander d’interrompre leur grossesse, mais qu’elles devraient essayer d’arrêter leur traitement."

Hellwig a souligné l'importance de donner des conseils aux femmes atteintes de la SEP sur les conséquences possibles des traitements pour la SP. Dans son étude, 40% des femmes ont subi des poussées de SEP pendant un arrêt de Natalizumab pendant la grossesse. "Il semble y avoir un effet protecteur de la grossesse chez les patientes SEP, mais cet effet protecteur ne suffit pas," a-t-elle expliqué.

Elle a souligné que si l'activité de la SEP s’aggrave pendant la grossesse, et que la mère est sous traitement par Natalizumab au cours du dernier trimestre, les bébés doivent bénéficier d'une surveillance étroite après la naissance. "J’aimerais que les mères subissent des contrôles en permanence, et que les enfants soient suivis de près pendant deux ans ».

Elle a ajouté que des données supplémentaires sur la sécurité face à l'exposition au Natalizumab pendant la grossesse sont nécessaires pour exclure tout risque tératogène majeur ou pro-abortif.

Hellwig a déclaré des intérêts commerciaux avec Pharamceuticals Bayer, Schering AG, Biogen Idec, Merck Serono, Teva Neuroscience, Aventis Phramceuticals Corporation, Novartis, et Serono.
Le registre allemand regroupant les grossesses a été en partie financé par Bayer Healthcare, Biogen Idec Allemagne, Merck Serono, Sanofi Aventis Teva, et Novartis.

Principale source: American Academy of Neurology
Référence:
Lu E, et al. "traitements de fond pour la sclérose en plaques pendant la grossesse: Un examen systématique" AAN 2012; abstraite P06.188.

Et :
. Hellwig K, et al "Natalizumab et la grossesse - Les résultats du registre allemand sur Natalizumab et les grossesses " AAN 2012; abstraite P06.187.
Source: MedPageToday © 2012 la santé au quotidien, Inc (05/02/12)





Réponse de ... M-Pascale:

sept bébés nés de patientes atteintes de SEP ont été exposés à natalizumab (Tysabri) pendant le troisième trimestre et deux ont montré une anémie profonde à la naissance, mais ont pu récupérer et tous les nourrissons dans le groupe sont maintenant en bonne santé,

Dans le registre national, a dit Hellwig 62 grossesses ont été enregistrées, lesquelles comprenaient une exposition au natalizumab pendant un certain au moment de la gestation. Parmi ces bébés, 48 sont nés en bonne santé. Un garçon est né avec un doigt en plus, qui a été amputé avec succés à l'âge de 1 an. Il y a eu onze fausses couches spontanées, une grossesse extra-utérine, et une femme qui a choisi délibérément de mettre fin à sa grossesse


Y'a pas que le doigt en plus... des anémies, des fausses-couches. Ca craint qd mm, ms à part ça pas de problème selon le Pr Hellwig !


Dernière édition par Domyleen le Jeu 3 Mai 2012 - 10:22, édité 2 fois
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Tysabri et Grossesse.

Message  Domyleen le Mer 2 Mai 2012 - 17:42



Pas de problèmes?? ... euh ... 1 doigt en plus ... et quoi d'autre, plus tard, si c'est comme le "Distilbène", on s'en appercevra plus tard ... Crying or Very sad
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Tysabri et Grossesse.

Message  Domyleen le Jeu 3 Mai 2012 - 8:30



Embarassed

M-Pax qui a effacé ma traduc sur "grossesse et Tysabri"!!!
Ah, les mauvaises manips, ça faisait longtemps!!! Laughing
(j'vais t'envoyer une fessée par mp, M-Pax!!) Laughing

Je vais la refaire ce midi! (j'n'ai surtout pas envie de traduire l'article qui vient de paraître sur les "cellules souches": j'n'y ai rien compris! Embarassed )

Sinon, voir avec Google sur MSRC:
http://www.msrc.co.uk/index.cfm/fuseaction/show/pageid/2479

avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Tysabri et Grossesse.

Message  MPascale le Jeu 3 Mai 2012 - 10:21


So sorry, pas fait exprès, en fait je ne sais mm pas comment j'ai fait ça !!!
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Tysabri et Grossesse.

Message  Domyleen le Jeu 3 Mai 2012 - 10:29


Pas grave, ça arrive...!
(et comme je ne garde pas mes traducs... il y a surement des différence entre la première et celle que j'ai remise, mais ça n'a aucune importance, sur le fond)

Et je trouve que c'est très inquiétant de faire courir des risques aux enfants à naître!! Crying or Very sad

Ce sont des cobayes, qui n'ont pas donné leur "consentement éclairé" ...

nanoza

Messages : 78
Date d'inscription : 22/02/2011
Localisation : Nord

Re: Tysabri et Grossesse.

Message  nanoza le Dim 13 Mai 2012 - 16:41

@Domyleen a écrit:

Pas de problèmes?? ... euh ... 1 doigt en plus ... et quoi d'autre, plus tard, si c'est comme le "Distilbène", on s'en apercevra plus tard ... Crying or Very sad

bah oui quoi...un doigt en plus, c'est pas la mort, on peut le couper...si ça avait été un doigt en moins par contre...mdr. Non sans blague...ça fait peur!
Et même les résultats /r aux interferons, ça me plait moyen...alors que mon neuro me dit que NO problem avec le betaferon pdt la grossesse...si les bébés sont moins gros, c'est peut être quand même que le développement (organes compris) n'est pas optimum. Comme tu dis Domyleen, il y a bcp de choses qui peuvent apparaitre bien plus tard...
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Tysabri et Grossesse.

Message  Domyleen le Dim 13 Mai 2012 - 18:32


Oui, ça fait peur!
Je connais une femme dont la mère avait pris du Distilbène, (médicament donné contre le risque de fausse couche), et résultat: sa soeur ne peut pas avoir d'enfants, elle, elle a dû faire 9 Fécondations in vitro avant d'avoir une petite fille, et ils viennent d'apprendre que le problème se portera également sur leur fille! (les garçons sont également touchés): 3 générations sont concernées!
C'est effrayant!!!

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/04/05/01016-20110405ARTFIG00433-le-distilbene-nocif-jusqu-a-la-troisieme-generation.php

    La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017 - 4:31