ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Masitinib SEP progressives

Partagez
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Masitinib SEP progressives

Message  MPascale le Jeu 14 Juin 2012 - 10:22



AB Science
Résultats étude phase 2 (30 patients)
professeur Patrick Vermersch (CHRU Lille - Hôpital Roger Salengro, France)

Le masitinib est un inhibiteur oral de tyrosine kinases qui réduit efficacement l'action des mastocytes. Par son mécanisme d'action, le masitinib constitue donc une option thérapeutique intéressante.

Les résultats ont montré que sur le critère principal du MSFC (Multiple Sclerosis Functional Composite) qui mesure les symptômes des patients selon trois aspects (la locomotion des membres inférieurs, la locomotion des membres supérieurs et des tests cognitifs), 32% des patients traités par masitinib étaient répondeurs contre 0% sous placebo. Les réponses étaient visibles dès le troisième mois de traitement et étaient pour la plupart maintenues au cours des 18 mois de l'étude.

Ces résultats suggèrent que l'administration quotidienne du masitinib apporte un bénéfice thérapeutique à des formes progressives de sclérose en plaques et pourrait donc représenter une voie de traitement innovatrice pour cette maladie.

Une étude de phase 3 a été initiée sur la base de ces résultats prometteurs. Cette étude internationale, multicentrique, en double aveugle, contrôlée, est une étude de phase 3 pour comparer l'efficacité et la tolérance du masitinib versus placebo dans le traitement de patients souffrant de sclérose en plaques primaire progressive ou secondairement progressive sans poussées.

Cette étude recrutera environ 450 patients dans 60 centres à travers le monde, randomisés avec un ratio de 2 pour 1 entre le masitinib et le placebo. Le critère principal d'évaluation sera le pourcentage de patients avec une variation relative de plus de 100% après 96 semaines de traitement du score composite MSFC permettant de mesurer l'amélioration de la qualité de vie.

dane83

Messages : 1741
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 60
Localisation : la crau

Re: Masitinib SEP progressives

Message  dane83 le Jeu 14 Juin 2012 - 13:02

c est peut être une solution pour moi!!seul problème je ne suis plus retournée voir mon neuro...2 ou 3ans

alnama

Messages : 478
Date d'inscription : 24/06/2010
Age : 56
Localisation : En région

Re: Masitinib SEP progressives

Message  alnama le Jeu 14 Juin 2012 - 13:56

Voici les détails de l'étude phase 3, je crois :
http://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT01433497?term=masitinib&cntry1=EU%3AFR&phase=2&rank=6

Les essais en France se font à Lille, Clermont-Ferrand et Montpellier.
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Masitinib SEP progressives

Message  Domyleen le Jeu 14 Juin 2012 - 22:14



Pour ceux qui veulent d'autres infos sur le Masitinib, vous pouvez relire ce qui avait déjà été dit, ici:

http://www.forseps.org/t968-masitinib

JCharles

Messages : 111
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 54
Localisation : Touraine

Re: Masitinib SEP progressives

Message  JCharles le Lun 18 Juin 2012 - 8:24

D'après mon neuro, le protocole de la phase 3 du masitinib a été abandonné car trop risqué (trop de globule blanc).
Encore une piste qui disparait pour les sep progrossives.

JCharles

Messages : 111
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 54
Localisation : Touraine

Re: Masitinib SEP progressives

Message  JCharles le Lun 18 Juin 2012 - 9:04

Avez vous d'autres sources d'informations.

alnama

Messages : 478
Date d'inscription : 24/06/2010
Age : 56
Localisation : En région

Re: Masitinib SEP progressives

Message  alnama le Lun 18 Juin 2012 - 9:19

avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Masitinib SEP progressives

Message  Domyleen le Lun 18 Juin 2012 - 11:14

@JCharles a écrit:D'après mon neuro, le protocole de la phase 3 du masitinib a été abandonné car trop risqué (trop de globule blanc).
Encore une piste qui disparait pour les sep progrossives.

Hello, Jean-Charles!

Le plus simple serait demander confirmation auprès du CHU de Lille, demander au secrétariat du dct Vermersch, je pense (pour une fois qu'il s'agit d'une étude menée par un Français ...)

Les dernières infos, qui datent d'avant-hier:

AB Science s'adjuge plus de 10% en matinée sur le marché parisien, en signant un pic à 11,63 euros après quelques minutes de cotations. La société a annoncé que Masitinib, son candidat-médicament contre la sclérose en plaque, allait démarrer des essais cliniques de phase III.

http://www.boursier.com/actions/actualites/news/ab-science-masitinib-poursuit-sa-route-le-titre-aussi-487046.html

JCharles

Messages : 111
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 54
Localisation : Touraine

Re: Masitinib SEP progressives

Message  JCharles le Mer 20 Juin 2012 - 9:15

Le protocole de phase 3 du masitinib est bien suspendue jusqu'a nouvel ordre.
source chu Lille
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Masitinib SEP progressives

Message  Domyleen le Mer 20 Juin 2012 - 10:35



Merci Jean-Charles pour l'info!

Je pense qu'il va falloir téléphoner chez AB Sciences, car leurs infos (boursières) affirment le contraire:??? (pour ne pas effrayer les actionnaires?? Dans ce cas, il y aura du "délit d'initiés" dans l'air ... lol!)

Sinon, j'ai retrouvé cet article sur Matisinib (pour une autre pathologie: et ... ça ne me semble pas être un traitement sensationnel (effets secondaires possibles: vascularites. Alors si problèmes veineux (CCSVI) à la base, quels sont les risques éventuels??)

Introduction
Le masitinib mesylate, un inhibiteur de tyrosines kinases de c-KIT/PDGFR, est utilisé en cancérologie mais peut être proposé dans l’arsenal thérapeutique contre les maladies inflammatoires et l’asthme corticorésistant (1, 2). Nous rapportons le cas d’un syndrome de Churg et Strauss (CSS) avec angio oedème du visage survenant au cours de ce traitement.
Patients et Méthodes
NA.
Cas Clinique
Un homme de 55 ans, souffrant de polypose nasale et d’allergie à l’aspirine, était traité pour un asthme de révélation tardive devenu corticodépendant à l’âge de 40 ans. Du fait de l’instabilité de cet asthme malgré un traitement médical maximaliste, le patient a été inclus dans un protocole d’étude du masitinib et randomisé dans le bras traitement, à la plus forte dose (1). L’efficacité sur le contrôle de l’asthme fut alors si nette que la corticothérapie était arrêtée à 3 mois de la date d’inclusion. A 10 mois, il présentait un angio edème du visage, une vascularite urticarienne, une asthénie, des myalgies diffuses et des paresthésies des membres inférieurs, alors que l’asthme restait bien contrôlé. Une forte hyperéosinophilie (à 36 giga/l à son acmé), avec syndrome inflammatoire et élévation des CPK étaient observés. La biopsie ostéomédullaire ne retrouvait qu’une hyperplasie des éosinophiles. La recherche de la délétion CHIC2 et du gène de fusion FIP1L1/PDGFRαétait négative. Le diagnostic de CSS était retenu devant l'asthme, l'hyperéosinophilie, la sinusite maxillaire bilatérale, la neuropathie sensitive des 4 membres confirmée à l’électromyogramme, l’existence d’une vascularite à la biopsie musculaire et la forte positivité des p-ANCA, anti-MPO et PR3 positifs (4/6 critères de l'ACR 1990). Le patient sortait du protocole et le masitinib était arrêté. Une corticothérapie orale associée à de l’azathioprine étaient initiés. L’évolution était rapidement favorable avec normalisation de l’éosinophilie et négativation des ANCA. A 18 mois de suivi, aucune rechute de la vascularite n’était notée, le patient étant toujours sous azathioprine et faible dose de prednisone pour son asthme.
Discussion
Cette observation permet de proposer 2 hypothèses : celle de la vascularite directement induite par le masitinib dans la mesure où l’angioedeme de la face est un effet secondaire fréquemment retrouvé au cours du traitement par masitinib ou celle (davantage soutenue par les auteurs) du démasquage d’une vascularite préexistante, mais non diagnostiquée, au décours de l’arrêt de la corticothérapie. Ceci rappelle les cas de vascularites se déclarant sous inhibiteurs des leucotriènes lors du sevrage cortisonique.
Conclusion
Ce cas souligne la possibilité d’une révélation d’un CSS lors d’essais cliniques dans l’asthme sévère avec des molécules permettant une épargne cortisonique. Nous proposons que le dosage des ANCA soit ajouté dans le suivi de ces patients.
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Masitinib SEP progressives

Message  Domyleen le Mer 20 Juin 2012 - 10:38


alnama

Messages : 478
Date d'inscription : 24/06/2010
Age : 56
Localisation : En région

Re: Masitinib SEP progressives

Message  alnama le Mer 20 Juin 2012 - 11:06

l'annonce devait juste être faite pour faire monter l'action (elle a pris 10%), mais depuis, elle a perdu 15% !! . Les investisseurs ont dû découvrir le pot-aux-roses
Mais certains ont dû s'en mettre plein les poches ....

Comme quoi la SEP peut rapporter !
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Masitinib SEP progressives

Message  Domyleen le Mer 20 Juin 2012 - 11:21

@alnama a écrit:l'annonce devait juste être faite pour faire monter l'action (elle a pris 10%), mais depuis, elle a perdu 15% !! . Les investisseurs ont dû découvrir le pot-aux-roses
Mais certains ont dû s'en mettre plein les poches ....

Comme quoi la SEP peut rapporter !

Et le rôle de Mr Patrick V. dans tout ça??? Laughing
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Masitinib SEP progressives

Message  MPascale le Sam 23 Juin 2012 - 22:34

Cet échange de mails date de septembre 2011. P Vermesh était l'un des investigateurs principaux. Je vais essayer de le recontacter pour savoir pourquoi l'essai a été interrompu. Au final, je n'étais pas éligible car j'avais fait au moins une poussée ds les 2 ans précédents.

De : MPascale
Envoyé : mercredi 7 septembre 2011 23:25
À : VERMERSCH Patrick
Objet : masitinib

Bonjour Docteur,

J'entends dire qu'une étude de phase III va commencer afin d'évaluer l'efficacité d'un nouveau traitement : le masitinib. Ce médicament pourrait agir sur les formes progressives de la SEP, une première. Pourrais-je savoir s'il est possible et comment intégrer cette étude ?


madame
Oui
vos renseignements sont exacts, je suis investigateur principal de cette étude au niveau mondial
aucune histoire de SEP n'est banale, me consacrant exclusivement à cette maladie depsui plus de 15 ans
je suppsoe que vous avez donc une formes secondairement progressives
pour l'étude masitinib, il faut effectivement soit primaires progressives soit secondairement progressives mais sans poussées surajoutées depuis au moins deux ans avec progression d'un point d el'EDSS sur ces deux dernières années (de 4.5 à 5.5 dans votre cas) et il faut que celà soit documentée dans vos documents médicaux (en effet si trop d'inclusions de patietns progressives mais stables, celà diminue les possibilités de voir un impact du produit)
Avez vous ces élements car pas d epb par aillerus a priori. le seul vrai pb de c emédicament sont des phénomènes allergiques cutanées

le protocole n'est pas trop lourd et vous n'habitez pas loin
merci de me dire et je suis prêt bien sur à vous voir, l'étude pourrait commencer ces toutes prochaines semaines
je mets en copie deux d emes assistants gérant avec moi cette étude...
cordialement
patrick vermersch



Dernière édition par MPascale le Dim 24 Juin 2012 - 11:42, édité 2 fois

JCharles

Messages : 111
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 54
Localisation : Touraine

Re: Masitinib SEP progressives

Message  JCharles le Dim 24 Juin 2012 - 10:44

Moi aussi j'étais candidat au protocole de la phase 3 du masitinib, mais ce protocole n'a jamais démarré, Pourquoi ?.

    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 7:03