ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Linosipril

Partagez
avatar
Fred1208

Messages : 3054
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Linosipril

Message  Fred1208 le Sam 22 Mai 2010 - 13:28

le Linosipril est un anti-hypertenseur.
Il a comme particularité de bloquer une hormone appelée angiotensin, qui elle contracte les vaisseaux sanguins, et par conséquent crée de l'hypertension.

Du Linosipril a été administré chez des souris atteintes de la forme animale de la SEP, et celles-ci ont vu leurs symptômes régresser.

L'arsep d'ailleurs, via sa page Facebook cite un reportage d'Euronews contenant cet extrait :

"Lars Fagger, Professeur en neuro-immunologie à l’Université d’Oxford s’explique:
“Il y a clairement un grand besoin de développer de nouveaux médicaments pour aider les patients. Le problème c’est que pour créer ces médicaments il en coûterait un milliard d’euros et 10 à 15 ans de dur labeur. On peut donc se demander s’il n’est pas possible de prendre un raccourci. C’est ce que nous avons essayé de faire. Nous avons tenté de voir si un médicament déjá utilisé il y a très longtemps en Europe pour traiter l’hypertension, qui augmente la pression artérielle, pouvait aussi être utilisé pour stopper la neurodégénérescence. Ce qui est ressorti de cette méthode, c’est que, oui, dans une certaine mesure, ce médicament cesse la neurodégénérescence “.

En l'occurrence, il parle du Linosipril.

Etonnant non? Smile



Is it always like this ?


Invité
Invité

Re: Linosipril

Message  Invité le Dim 23 Mai 2010 - 8:19

Sclérose en plaques : la piste des antihypertenseurs
Sandrine Cabut
19/08/2009 | Mise à jour : 08:40


Chez des souris, le lisinopril a obtenu des résultats spectaculaires. À confirmer chez l'homme.


Un banal anti-hypertenseur contre la sclérose en plaques (SEP) ? C'est la piste originale suivie par le Pr Lawrence Steinman (université de Stanford, États-Unis), l'un des grands spécialistes de cett...

sur leFIG santé,il faut payer pour en savoir+ ??


Invité
Invité

Re: Linosipril

Message  Invité le Dim 23 Mai 2010 - 8:22

hello FRED,depuis 2009,plus de nouvelle ?

Invité
Invité

Re: Linosipril

Message  Invité le Dim 23 Mai 2010 - 8:28

Re: LISINOPRIL
ZESTRIL Molécule(s) Lisinopril Classe thérapeutique Inhibiteur de l'enzyme de conversion (IEC) Laboratoire(s) AstraZeneca Indications Cette classe de médicament est utilisée principalement dans l'hypertension artérielle

Invité
Invité

Re: Linosipril

Message  Invité le Dim 23 Mai 2010 - 12:58

hello FRED,un ami a reçu ce produit zestril/lisinopril et le résultat est, qu'environ aprés un an,il a retrouvé un total usage de ses mains/doigts.
avatar
Fred1208

Messages : 3054
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Linosipril

Message  Fred1208 le Dim 23 Mai 2010 - 13:45

Hello Alain,

si j'en crois ce lien, des fonds devaient être trouvs en 2010 pour démarrer des études sur les humains

http://www.thisisms.com/ftopic-7902-days0-orderasc-0.html

Bonne journée,

Fred

P.S : Ton ami ne veut-il pas venir témoigner?



Is it always like this ?


Invité
Invité

Re: Linosipril

Message  Invité le Dim 23 Mai 2010 - 13:59

hélas non,il est dcd il y a deux mois,aprés une SEP de 44ans !

sur notre ancien forum,il y en a un,sténosé qui est suivi par un cardiologue,qui lui prescrit un médic "chinois"??

Invité
Invité

Re: Linosipril

Message  Invité le Dim 23 Mai 2010 - 15:04

J'ai un article de Steinman ds Nature (the best of the best) qui date de 2008 et qui parle de l'approche anti-coagulants, qui veut ? As an attached doc dc par mail perso seulement !

Invité
Invité

Re: Linosipril

Message  Invité le Lun 24 Mai 2010 - 8:00

Sclérose en plaques : la piste des antihypertenseurs

Sandrine Cabut
19/08/2009 | Mise à jour : 08:41 Réactions(13)
Chez des souris, le lisinopril a obtenu des résultats spectaculaires. À confirmer chez l'homme.

Un banal anti-hypertenseur contre la sclérose en plaques (SEP) ? C'est la piste originale suivie par le Pr Lawrence Steinman (université de Stanford, États-Unis), l'un des grands spécialistes de cette maladie neurologique. Testé chez des souris avec un équivalent de SEP, le lisinopril, un anti-hypertenseur largement utilisé dans le monde, a induit une régression de leurs paralysies.

Cette molécule, qui appartient à la famille des inhibiteurs de l'enzyme de conversion, a également prévenu l'apparition des symptômes chez les rongeurs qui n'avaient pas encore déclaré la maladie. Les résultats de cette étude ont été publiés dans Les Annales de l'Académie des sciences américaines (Pnas) le 17 août.

Maladie auto-immune du système nerveux central, qui atteint la myéline (gaine entourant les fibres nerveuses), la sclérose en plaques touche environ 70 000 personnes en France. Les premiers symptômes apparaissent généralement entre 25 et 35 ans, et évoluent le plus souvent par poussées, du moins au début de la maladie. Le traitement fait appel à des immunomodulateurs, comme l'interféron et la copaxone, qui limitent la réponse inflammatoire ; ou à des immunosuppresseurs. Un anticorps monoclonal, le natalizumab (Tysabri), a été commercialisé en 2007 pour les formes sévères.

Codécouvreur de ce médicament, le Pr Steinman s'est désormais lancé dans une autre voie : celle des inhibiteurs de l'enzyme de conversion. Commercialisés depuis des années, ces médicaments diminuent la tension artérielle en bloquant un système physiologique appelé RAA (rénine angiotensine aldostérone). Or, ce système joue aussi un rôle central dans les phénomènes inflammatoires qui accompagnent les plaques d'athérome des artères et les maladies auto-immunes, selon Lawrence Steinman.


Régression des lésions

Dans un premier temps, son équipe a étudié des biopsies cérébrales de patients décédés atteints de SEP. Les analyses ont confirmé la présence en quantité importante de récepteurs au système RAA dans les lésions. Les chercheurs ont ensuite testé les effets du lisinopril sur un modèle animal de la SEP. Administré préalablement à l'injection déclenchant la maladie, le médicament a bloqué sa survenue. Et il a permis la régression des lésions chez les animaux déjà atteints.

«C'est une nouvelle cible thérapeutique originale, peu onéreuse et peu contraignante (par voie orale, contrairement aux traitements habituels, injectables, NDLR)», commente le Pr Thibault Moreau, neurologue (CHU de Dijon) et vice-président de l'Arsep, l'Association pour la recherche sur la sclérose en plaques. Reste à savoir si ces bénéfices observés sur un modèle expérimental, un peu différent de la SEP humaine, se confirmeront chez des malades.

«Cette approche paraît plus adaptée à des formes à poussées qu'aux SEP progressives, prédit le Pr Moreau. D'autres points restent à préciser, comme l'intensité du passage dans le système nerveux central et la puissance anti-inflammatoire. Il faudra aussi comparer cette molécule aux traitements habituels.»

Pour le Pr Steinman, la prochaine étape est de tester le lisinopril ou d'autres inhibiteurs de l'enzyme de conversion chez des patients atteints de SEP. «Nous cherchons des fonds pour débuter des essais cliniques en 2010», ajoute le neurologue, qui suggère aussi que d'autres maladies auto-immunes pourraient bénéficier de cette stratégie.

»

Invité
Invité

Re: Linosipril

Message  Invité le Lun 24 Mai 2010 - 8:34

donc,rdv..........2015/2020 ,,
avatar
izuba

Messages : 523
Date d'inscription : 28/04/2010

Re: Linosipril

Message  izuba le Mar 25 Mai 2010 - 9:39

Connaissant les éventuels effets du Lisinopril sur la SEP et ayant une légère hypertension, j'ai réussi à me faire prescrire du Lisinopril. Après 4 jours de traitement je me suis retrouvée sans force, complètement épuisée.
J'ai arrêté et tout est rentré dans l'ordre!

Mais je suis atypique vis-à-vis des réactions aux différents traitements, je n'ai pas pu poursuivre Tysabri après 4 perfs, apparition de nouveaux symptômes (et heureusement pas de Lemp)...alors peut-être que Lisinopril serait efficace sur d'autres!

dane83

Messages : 1741
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 61
Localisation : la crau

Re: Linosipril

Message  dane83 le Mar 25 Mai 2010 - 12:51

tout se confirme quand je vous dit que c est de la m.... ces traitements!!!

Contenu sponsorisé

Re: Linosipril

Message  Contenu sponsorisé

    Sujets similaires

    -

    La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018 - 21:21