ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Recherche sur la réponse immunitaire ...

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7789
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Recherche sur la réponse immunitaire ...

Message  Domyleen le Lun 9 Juil 2012 - 11:51



Sur MSRC:

Une percée dans la compréhension de la réponse immunitaire chez l’homme fournit un potentiel de développement pour de nouvelles pharmacothérapies

Une équipe de chercheurs de l'Université de médecine de Trinity College à Dublin a découvert qu’une protéine du système immunitaire humain jouait un rôle clé dans la réponse immunitaire contre l'infection et l'inflammation. Les résultats de la recherche viennent d'être publiés dans la revue des pairs, de renommée internationale, le Biological Chemistry.

Les chercheurs de TDC (Trinity Collège of Dublin) ont examiné si les signaux via une protéine connue sous le nom de «LFA-1 intégrine ' influençait l’expression des gènes dans les cellules immunitaires appelées cellules-T . Ce faisant, ils ont découvert ce qu'on appelle "une signature génétique", qui correspond à un groupe de gènes répondant aux signaux qui font que les cellules T ne parviennent pas à répondre à une molécule de contrôle appelée « Facteur de croissance transformant »-β (TGF-β).

"C'est un peu comme si on enlevait le frein à main et qu’on laissait système immunitaire poursuivre son action», explique le professeur de médecine, Dermot Kelleher, qui a dirigé la recherche.

La recherche peut également avoir des implications pour le traitement des maladies inflammatoires là où les médicaments ciblant LFA-1 ont eu des effets secondaires inacceptables et graves tels que la Leuco Encéphalopathie Multifocale Progressive (LEMP) dans le cerveau. "Si nous comprenons mieux le mécanisme de signalisation conduisant, en aval, à la régulation des gènes par LFA-1, nous pourrions être en mesure de concevoir des thérapies sélectives afin de mieux traiter les diverses maladies auto-immunes sans effets secondaires graves tels que la LEMP, " a déclaré le professeur Kelleher.

Les scientifiques savent depuis des décennies que LFA-1 est responsable de la majorité des comportements migratoires des cellules T liés à la réponse immunitaire.
Ce qui est le plus important pour que les réactions immunitaires qui restreignent l'inflammation, se fassent avec succès, ce sont des molécules régulatrices, dont une cytokine multifonctionnelle TGF-ß, qui est essentielle pour le développement et le fonctionnement d'un type de cellules immunitaires, les cellules T régulatrices.

Dans l'étude actuelle, les scientifiques du Trinity College de Dublin ont effectué une large analyse du génome et ont détecté que l'expression de plusieurs gènes avait été modifiée lors du déclenchement de la migration des cellules T vers un site d’inflammation par l'interaction de LFA-1 avec une autre protéine appelée ICAM- 1. Cette recherche a été réalisée en collaboration avec le « Immunology Research Group » de Crumlin, menée par le professeur d’Immunologie Transactionnelle, Patrick Fallon, de la .Science Foundation Ireland (SFI) au Centre National de recherche pédiatrique, à l'Hôpital Notre Dame pour enfants malades, à Crumlin .

«Il y a encore beaucoup à apprendre sur les modifications génétiques induites par les signaux de LFA-1, mais nos études sont les premières à démontrer que des cellules T régulatrices associées aux signaux ont une influence," a conclu un chercheur en médecine clinique, principal collaborateur associé à l’étude du TCD, le Dr Navin Kumar Verma. "Les résultats sont nouveaux et pourront contribuer de manière significative à la compréhension de la façon dont l'organisme prépare sa réponse immunitaire.

Plusieurs autres gènes identifiés ici offrent un cadre général pour la recherche future en vue d'identifier des cibles précises pour de nouvelles thérapies pour les maladies auto-immunes de l’homme, telles que la polyarthrite rhumatoïde ou de maladie inflammatoire de l'intestin. "

Source: Medical Xpress © médicale Xpress 2011-2012 (07/09/12)

avatar
Domyleen

Messages : 7789
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Recherche sur la réponse immunitaire ...

Message  Domyleen le Lun 9 Juil 2012 - 21:31



La recherche peut également avoir des implications pour le traitement des maladies inflammatoires là où les médicaments ciblant LFA-1 ont eu des effets secondaires inacceptables et graves tels que la Leuco Encéphalopathie Multifocale Progressive (LEMP) dans le cerveau.

Et enfin une étude qui reconnait que Tysabri a des conséquences INACCEPTABLES!! Rolling Eyes

sylviane

Messages : 327
Date d'inscription : 02/05/2010

Re: Recherche sur la réponse immunitaire ...

Message  sylviane le Mar 10 Juil 2012 - 7:16

Inacceptables ? Mais ils continuent à le proposer aux malades... A toulouse ils mettent en place un essai TYSABRI sur les secondaires progressives ...
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Recherche sur la réponse immunitaire ...

Message  MPascale le Mar 10 Juil 2012 - 7:44


Ca commence à faire bcp de protéines "essentielles". Je devrais les compter. Autant de protéines autant de formes de SEP, ou bien autant protéines autant de chercheur en quête de célébrité par le biais de découverte soit-disant majeure ???

Contenu sponsorisé

Re: Recherche sur la réponse immunitaire ...

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 13:24