ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Sodium et SEP:

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Sodium et SEP:

Message  Domyleen le Mar 17 Juil 2012 - 23:05


Paru il y a quelques minutes! Une étude Française! ... Dans un journal Canadien.

Étude


L'accumulation de sodium dans le cerveau serait liée à la sclérose en plaques

Première publication 17 juillet 2012 à 18h27

Agence QMI

Une accumulation de sodium dans le cerveau détectable par résonance magnétique constituerait un biomarqueur de la dégénérescence des cellules nerveuses qui se produit chez les patients souffrant de sclérose en plaques, selon une étude menée par des chercheurs français.

Cette recherche effectuée par des scientifiques d'Aix-Marseille Université a démontré que les patients aux premiers stades de la maladie présentaient des accumulations de sodium dans certaines zones spécifiques du cerveau, alors que ceux à un stade plus avancé avaient des accumulations dans tout le cerveau. La présence de sodium dans des zones du cerveau spécifiquement reliées à la motricité pourrait expliquer l'accroissement des problèmes de motricité relevés chez les patients.

La sclérose en plaques est une maladie neurologique auto-immune qui entraîne la dégénérescence de la couche de myéline recouvrant les fibres nerveuses du système nerveux central. Elle se manifeste de diverses façons et entraîne de nombreux problèmes d'ordre physique et psychologique.

«La détection du sodium dans le cerveau va nous aider à mieux détecter et mieux comprendre cette maladie, tout en nous permettant de suivre la progression des lésions neuronales», a souligné l'auteur principal de cette étude, Jean-Philippe Ranjeva.

Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue scientifique Radiology.

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/lemonde/archives/2012/07/20120717-182708.html
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Sodium et SEP:

Message  Domyleen le Mar 17 Juil 2012 - 23:12


L'accumulation de Sodium serait "liée" à la SEP ... et pourrait expliquer les symptômes de motricité, mais pourquoi y-a-t-il accumulation de Sodium???

La sclérose en plaques est une maladie neurologique auto-immune ...

Hummm, ???
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Sodium et SEP:

Message  Domyleen le Mer 18 Juil 2012 - 10:27



Déjà, en Avril 2010, cette info:


Paris, 13 avril 2010

Une nouvelle technique d'IRM pour une meilleure compréhension des maladies neurodégénératives

Une méthode prometteuse d'imagerie par résonance magnétique (IRM) vient d'être mise au point par des chercheurs français du Centre de résonance magnétique biologique et médicale (CNRS/Université de la Méditerranée), en collaboration avec le CHU de La Timone à Marseille et le CEMEREM (1). Elle permet de cartographier de manière non invasive la distribution en sodium dans le cerveau humain. L'enjeu est de taille car l'accumulation anormale de cet élément dans l'axone, partie du neurone où circule l'information nerveuse, intervient dans plusieurs maladies neurodégénératives, comme la sclérose en plaques ou la maladie d'Alzheimer. À terme, cette technique pourrait permettre de tester des médicaments potentiels agissant sur le sodium mais également de mieux comprendre les phénomènes intervenant dans certaines pathologies neurologiques, voire de les dépister.

http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1854.htm
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Sodium et SEP:

Message  Domyleen le Mer 18 Juil 2012 - 11:21



Et, même info sur MSRC, ce matin: (in english, lol!, mais traduct Google impeccable, la preuve, je la recopie!!)

L'accumulation de sodium dans le cerveau liée à l'invalidité dans la sclérose en plaques

Une accumulation de sodium dans le cerveau détectée par l'imagerie par résonance magnétique (IRM) peut être un biomarqueur de la dégénérescence des cellules nerveuses qui se produit chez les patients atteints de sclérose en plaques (SEP), selon une nouvelle étude publiée en ligne dans le journal Radiology.

L'étude a révélé que les patients souffrant à un stade précoce de la SEP montraient une accumulation de sodium dans les régions spécifiques du cerveau, tandis que les patients à un stade plus avancé de la maladie avaient une accumulation du sodium dans le cerveau tout entier.

L'accumulation de sodium dans les zones motrices du cerveau était directement corrélée au degré d'invalidité observés chez les patients à un stade avancé.

"Un défi majeur avec la sclérose en plaques est de disposer de patients avec un pronostic de progression de la maladie," a déclaré Patrick Cozzone, Ph.D., directeur émérite du Centre de résonance magnétique en biologie et en médecine, une unité mixte du Centre National de la Recherche Scientifique ( CNRS) et Aix-Marseille Université à Marseille, France.

"Il est très difficile de prédire l'évolution de la maladie."

Dans la SEP, le système immunitaire du corps s'attaque à la gaine protectrice (appelée myéline ) qui recouvre les cellules nerveuses, ou neurones, dans le cerveau et la moelle épinière. La cicatrisation affecte la capacité des neurones à trasmettre des signaux, ce qui provoque des troubles neurologiques et physiques.

Le type de et la gravité des symptômes de la SEP, ainsi que la progression de la maladie, varient d'un patient à l'autre.

Dr Cozzone, avec Wafaa Zaaraoui, Ph.D., agent de recherche au CNRS, Jean-Philippe Ranjeva, Ph.D., professeur en neurosciences à l'Université Aix-Marseille et une équipe européenne de chercheurs interdisciplinaires ont étudié l'IRM du Sodium en utilisant le 3 Tesla (3T) dans la forme rémittente-récidivante de sclérose en plaques (SEP-RR), la forme la plus fréquente de la maladie dans laquelle des poussées clairement définies de détérioration de la fonction neurologique sont suivies par des périodes de récupération.

IRM du sodium produit des images et des informations sur la teneur en sodium des cellules dans le corps.

"Nous avons collaboré pendant deux ans avec des chimistes et des physiciens afin de développer des techniques pour effectuer l'IRM du sodium en 3T sur les patients», a expliqué le Dr Zaaraoui.

"Pour mieux comprendre cette maladie, nous avons besoin de sonder de nouvelles molécules. Le temps est venu pour sonder les concentrations de sodium dans le cerveau."

En utilisant un matériel et un logiciel, développés spécifiquement, les chercheurs ont pratiqué une IRM du sodium sur 26 patients atteints de SEP RR, dont 14 à un stade précoce (moins de cinq ans) et 12 ayant une maladie avancée (plus de cinq ans), et 15 participants, d'âge et de sexe appariés.

Chez les patients à un stade précoce RR, l'IRM du sodium a révélé des concentrations anormalement élevées de sodium dans les régions spécifiques du cerveau, y compris du tronc cérébral, du cervelet et du pôle temporal. Chez les patients à un stade avancé de SEP RR, l'accumulation de sodium anormalement élevée était répandue dans tout l'ensemble du cerveau, y compris dans les tissus du cerveau qui paraissaient normaux.

«Chez les patients SEP RR, l'importance de l'accumulation de sodium dans la matière grise associée au système moteur est directement corrélée au degré d'invalidité du patient," a affirmé le Dr. Zaaraoui.

Les traitements actuels de la SEP ne sont en mesure de ralentir la progression de la maladie. L'utilisation de l'accumulation de sodium en tant que biomarqueur de la dégénérescence des neurones peut aider les entreprises pharmaceutiques dans l'élaboration et l'évaluation des traitements potentiels.

"L'IRM du sodium dans le cerveau peut nous aider à mieux comprendre la maladie et à surveiller l'apparition d'une lésion neuronale chez les patients SEP et éventuellement chez les patients atteints d'autres troubles cérébraux,"a poursuivi le Dr. Ranjeva.

Plus d'informations dans:
"Distribution of Brain Sodium Accumulation Correlates with Disability in Multiple Sclerosis–A Cross-Sectional 23Na MR Imaging Study." Radiology.

Source: Medical Xpress © médicale Xpress 2011-2012 (18/07/12)
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Sodium et SEP:

Message  Domyleen le Mer 18 Juil 2012 - 11:25

avatar
RnRrider

Messages : 1222
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 53
Localisation : The 13th Floor

Re: Sodium et SEP:

Message  RnRrider le Mer 18 Juil 2012 - 12:10

L'étude est intéressante mais pourquoi cette accumulation de sel, mais aussi de fer et autres saletés dans le cerveau?
Un lien avec la CCSVI peut être ?
Les chercheurs se fixent sur un détail mais il faudrait savoir le pourquoi.

M

Messages : 696
Date d'inscription : 25/08/2010

Re: Sodium et SEP:

Message  M le Mer 18 Juil 2012 - 16:59

Pas du sel, du sodium! NaCl=sel, ici c'est que le Na! Mais c'est peut-être de notre consommation de sel que cela vient.



Il viennent de le mettre en évidence, logiquement, ils vont essayer de savoir d'où vient ce sodium, j'espère aussi que l'on saura si c'est une cause ou une conséquence de la SEP. Ce que j'aime beaucoup, c'est qu'il est écrit que cela devrait aider Big Pharma à mettre au point d'autres traitements (visiblement, il est impossible d'imaginer que l'on puisse traiter la SEP autrement qu'avec des pillules, pourtant on pourrait demander aussi aux dététiciens par exemple d'étudier la question).
avatar
besaid

Messages : 463
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 32
Localisation : Metz

Re: Sodium et SEP:

Message  besaid le Mer 18 Juil 2012 - 17:33

Pour la vidéo, les personnes testé sur 2ans, on devrait avoir des résultats mi-2013 non ?
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Sodium et SEP:

Message  Domyleen le Mer 18 Juil 2012 - 21:30

@RnRrider a écrit:L'étude est intéressante mais pourquoi cette accumulation de sel, mais aussi de fer et autres saletés dans le cerveau?
Un lien avec la CCSVI peut être ?
Les chercheurs se fixent sur un détail mais il faudrait savoir le pourquoi.

Il faut ajouter le mercure, et d'autres "saletés" ...
Mais effectivement, si on ne s'attaque qu'à chacune des "saletés", une par une, ça risque de mettre un certain temps avant une possible guérison!

Sans oublier qu'à chaque fois, pour pouvoir continuer à chercher (ont-ils vraiment envie de ... trouver???), il faut bien amadouer les labos pharma en disant que leurs recherches pourront permettre de fabriquer de nouveaux médocs, etc ... de façon à trouver des sous ... et ainsi de suite ... c'est le serpent du caducée pharmaceutique, qui s'enroule, penche la tête, et ... se mord la queue!! On n'en finit pas de tourner en rond!! Rolling Eyes

Mais, il y a une composante essentielle, c'est l'avancée inéluctable de la technologie!! Vive l'IRM!

Bon sang, (lol!), si Charcot avait pu bénéficier de la technologie actuelle, peut-être que nous ne serions pas là, à parler de notre SEP!
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Sodium et SEP:

Message  Domyleen le Mer 18 Juil 2012 - 22:07

Looool!!! A propos du caducée, emblème des pharmacies, je viens de trouver un petit article, très explicite!!

Le Caducée ou l'Emblème de la Pharmacie française

Dessin réalisé par Dr Aly Abbara
(Bon, je ne copie pas le dessin, j'sais pas faire ... Embarassed )
http://www.aly-abbara.com/histoire/Mythologie/Grece/images/Caducee_Pharmacien.html

Le caducée pharmaceutique est composé du serpent d'Asklépios qui s'enroule, se redresse et renverse sa tête vers la coupe d'Hygie (déesse de la Santé), fille d'Asklépios.
D'après le Mythe, dans le temple d'Asklépios à Epidaure, Hygie, avec cette coupe, elle donnait à boire au serpent de son père.

Donc, si j'ai bien compris, le serpent (Labo??) donne à Hygie (la Santé) qui redonne à son père, le dieu de la Médecine, lequel refile au Serpent!! Eh bien, oui, on tourne en rond ....
Celui qui a créé le caducée, il était ... visionnaire!

Mais, c'est en train d'évoluer:
Progressivement, comme enseigne des officines, ce caducée a été remplacé par les Pharmacien français, par la Croix verte à quatre branches de longueur égale (la Croix grecque).

Mauvais présage pour les pharmacies ???
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Sodium et SEP:

Message  Domyleen le Dim 14 Juil 2013 - 21:31

 Sur MS-UK: Encore une étude "pionnière"(??) sur le sodium.
 
 Des excès de sodium dans le cerveau seraient responsables des poussées de SEP:
(12/07/13)

Une "surcharge" de sodium dans le cerveau serait l'un des principaux facteurs responsables de la réactivation des symptômes de la sclérose en plaques, d’après les chercheurs.
Ce travail de pionnier des scientifiques du Centre Hospitalier Universitaire de Londres, a permis de démontrer que des niveaux élevés de sodium sont un déclencheur majeur pour endommager les cellules nerveuses. Ces dommages sont un facteur clé dans les effets dévastateurs à long terme de la SEP, tels que des difficultés pour marcher et des problèmes de vision. Les spécialistes pensent que ces résultats, publiés aujourd'hui, mèneront à de nouveaux traitements visant à freiner la progression de la maladie. L'étude, la première en son genre, va apporter de l'espoir à des milliers de personnes. En particulier, il pourrait bénéficier à ceux qui ont des formes progressives avec davantage de handicaps. Les personnes en bonne santé ont des niveaux normaux de sodium dans leurs cellules nerveuses. Cependant, les chercheurs ont découvert que les patients atteints de SEP avaient des taux supérieurs à la moyenne.C'est parce que les cellules sont trop faibles pour "pomper" suffisamment vite, ce qui conduit à une accumulation de sodium, ce qui provoque alors des dommages à long terme. L'étude a été financée par la Société de la SEP et NIHR du Centre de Recherches biomédicales du Centre Hospitalier Universitaire de Londres
 Dr Susan Kohlhaas, la directrice de l'organisme de bienfaisance de la recherche biomédicale, a déclaré: «Nous avons un besoin urgent de traitements pour les personnes atteintes des formes progressives de la sclérose en plaques et les résultats de cette étude ainsi que d'autres financées par la MS Society, permettront  aux chercheurs d'étudier des médicaments potentiels médicaments pouvant ralentir ou même stopper l'accumulation du handicap. "la sclérose en plaques affecte au moins 100.000 personnes en Grande-Bretagne. Il s'agit d'une  maladie ​​du système nerveux central, dans laquelle le revêtement qui entoure les fibres nerveuses est endommagé, ce qui provoque une série de symptômes. Il n'existe aucun remède. Elle est normalement diagnostiquée chez les personnes entre 20 et 40 ans et touche près de trois fois plus de femmes que d'hommes. Les chercheurs ont utilisé un scanner IRM pour évaluer les niveaux de sel dans le cerveau des patients. Quatre-vingt-sept patients SEP ont participé à l'étude. Dr David Paling, auteur principal de l'étude, a déclaré que les scientifiques étaient en train d'étudier les moyens de bloquer l'accumulation de sodium. «Cette étude est importante car elle prouve que l'accumulation de sodium dans les nerfs affecte la nature progressive de la maladie", a-t-il dit.«Nous pouvons maintenant aller de l'avant pour planifier des essais sur des médicaments qui empêcheraient le sodium de pénétrer dans les cellules, causant des dégâts. "En outre, nous avons maintenant un test efficace pour vérifier si ces traitements fonctionnent chez les patients SEP, au lieu d'attendre 5 à 10 ans . 
" Parmi les victimes de la SEP, qui participaient à cette recherche, figurait Dominic Weaver, 46 ans, demeurant à l'ouest de Londres. Cet ingénieur du son de la télévision et du cinéma a été diagnostiqué en 2011 et marche maintenant avec un canne. Il a dit: «Je peux encore marcher, mais je ne sais pas si demain je serai en mesure de sortir encore de mon lit. Tout traitement qui pourrait stopper la progression de la maladie est un pas en avant " 
Les résultats sont publiés ce mois-ci dans la revue Brain.


Brain. Source: The Evening Standard © 2013 (12/07/13)

Mart67

Messages : 158
Date d'inscription : 12/06/2013

Re: Sodium et SEP:

Message  Mart67 le Lun 15 Juil 2013 - 16:49

Merci pour l'info Domyleen

C'est super, un an après on parle de traitements.


L’excès de sodium pouvant endommager les veines, ça expliquerai la piste CCSVI peut-être?




à suivre Very Happy

    La date/heure actuelle est Mer 28 Juin 2017 - 10:40