ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Activation rétrovirus endogènes

Partagez
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Activation rétrovirus endogènes

Message  MPascale le Ven 1 Fév 2013 - 15:59

Un article qui vient de sortir ds "Nature structural and Molecular Biology" (excellent journal) montre que les rétrovirus endogènes (= présents à l'état latent ds notre génome) seraient brièvement ré-activés au début du développement embryonnaire. Pas encore lu le vrai article, mais ça ns intéresse peut-être.

Résumé
avatar
Christophe L

Messages : 98
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 51
Localisation : ST MALO

placenta

Message  Christophe L le Lun 4 Fév 2013 - 16:45

Cela a fait partie de la reflection initiale pour Env , car les chercheurs qui ont bossé sur ce theme ont retrouvé de la protéine env dans le placenta de parturientes.

De là à penser que.... et si les problemes de MAI survenaient aprés la réactivation de séquence rétrovirale endogene. La démarche concernant AS2O3 prend tout son sens.

On en parle au tel si tu veux

@+ Christophe L
avatar
Domyleen

Messages : 7788
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Activation rétrovirus endogènes

Message  Domyleen le Lun 4 Fév 2013 - 20:01



Oui, j'avais lu quelque chose au sujet de ces rétrovirus endogènes, (sur Thisisms), et c'est ce qui me m'embête par rapport à la recherche en Suisse: en fait, les chercheurs (Hervé Perron and co) auraient identifié un de ces virus ... Mais il y en aurait d'autres ??? Ai-je bien compris ??
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Activation rétrovirus endogènes

Message  MPascale le Lun 4 Fév 2013 - 20:15


En fait, il s'agit de rétrotransposons, mais ils sont proches des rétrovirus du point de vue fonctionnement (inactivation et état de latence dans le génome, localisation dans l'hétérochromatine = chromatine où l'ADN est normalement inactif). Les rétrotransposons, comme les rétrovirus, ont une phase ARN quand ils se déplacent dans le génome (rétro = ARN).
avatar
Christophe L

Messages : 98
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 51
Localisation : ST MALO

retrovirus

Message  Christophe L le Lun 4 Fév 2013 - 21:40

Oui Hélene, tu as bien compris. Il y a plusieurs retrovirus ou retrotransposons qui se "baladent" dans le génome. Par exemple, il y a quelques années, le Pr Thierry HEIDMAN a fait la une des publications en ayant reconstitué le retrovirus endogene qu'il a nomme phoenix. Ces éléments codent pour des protéines que l'on retrouve dans un domaine spécifique lésionel. Par exemple, pour la sep , Hervé a pris des éléments immunitaires de LCR de patiens sep et en les observant au micro a repéré des éléments retroviraux ou virions. Plus tard, François, Patrick ALLIEL et lui se sont servis de ces virions pour les mettre en contact avec des chromosomes de patiens sep. Et les virions sont tous allés sur le seul chromosome 7 dans le même "secteur", en q où se trouvait leur retrocodpn, HERVW7Q. Je pense qu'ils ont pu à ce moment établir l'unicité de lien. Ensuite il a fallu 15 ans pour en arriver où ils en sont actuellement.

L'une des questions qui se pose maintenant concerne l'aspect épigénétique sur lequel travaille Patrick ALLIEL, où l'on retrouve la chromatine qui supporte ces éléments codant et la façon de faire en sorte, par jeux d'éthilation, méthilation, phosphorilation, Sumoylation et ubiquitination, sur les sites propres de la chromatine supportant ces codons, les histones,afin que ces éléments du génom se sous expriment, voire ne s'exprime plus du tout, avec pour conséquence espérée, la fin du probleme causé. C'est la médecine de dans 20 ans, pour laquelle le NIH américain a investi plusieur milliards de dollars ! Marie Pascale, tu peux me corriger, je ne me formaliserai pas, le mal de tete me guette.

Et cette façon ne concerne pas que la seule SEP, mais les maladies avec un support génétique avéré. c'est le futur !

Mais aujourd'hui, il faut vaincre et tuer la SEP. Ca y est, je me suis emporté, je ne vais pas pouvoir trouver le sommeil.

@+ Christophe L
avatar
Domyleen

Messages : 7788
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Activation rétrovirus endogènes

Message  Domyleen le Lun 4 Fév 2013 - 22:26



C'est la médecine de dans 20 ans,

C'est effectivement un énorme espoir pour les plus jeunes!

En ce qui concerne la SEP, il y a tellement de "pistes" actuellement, que cela me rend optimiste!! Très optimiste, même! J'ai beaucoup d'espoir pour mes enfants, petits enfants etc .. Et c'est un soulagement! (car, même si on n'y est pour rien, ma neuro dixit, on ne peut pas s'empêcher de "culpabiliser" (eh, oui!) quand on décide d'avoir des enfants, alors qu'on souffre d'une maladie dont notre mère était elle-même atteinte, et qu'on sait que c'est une maladie incurable, pour laquelle il n'existe encore que des traitements "boiteux". Les mères sont "chiantes", sans cesse à culpabiliser et à vivre d'espoirs!
Mais cette fois, je crois qu'on approche d'une guérison ... Pour dans 20 ans, mais c'est déjà ça! cheers
avatar
Domyleen

Messages : 7788
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Activation rétrovirus endogènes

Message  Domyleen le Lun 4 Fév 2013 - 22:39

Christophe L a écrit:[color=blue]
Mais aujourd'hui, il faut vaincre et tuer la SEP. Ca y est, je me suis emporté, je ne vais pas pouvoir trouver le sommeil.
@+ Christophe L

Repose-toi, Christophe!! La fatigue est notre ennemie!

(Perso, j'ai eu une grosse fatigue depuis le début Décembre, et je ne fais que d'en sortir ... Depuis deux mois, je ne fais plus de kiné: j'étais fatiguée ++, et je commençais à avoir des malaises dans la piscine ... Donc Repos!! Et, en fait, j'n'ai rien perdu de mes améliorations, je récupère!
Par contre, on ne sait pas trop si cette fatigue est due à la SEP ou au dysfonctionnement de la Thyroïde ...)
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Activation rétrovirus endogènes

Message  MPascale le Mar 5 Fév 2013 - 9:40

@ Christophe :

A part que je mettrais un peu plus de Y (méthYlation etc...) ça me va . Un peu trop technique peut-être, mais que ceux que cela rebute posent questions.

Il s'agit donc de REPRIMER ce rétrovirus qui serait resté actif chz les SEP, soit à l'aide des anticorps anti-env qui vont se coller à la protéine d'enveloppe du rétrovirus et du coup bloquer son activité (cf l'essai phase 2a auquel participe Fred), soit en jouant sur la région activatrice du PROMOTEUR (LCR) où s'est inséré le virus, en la réprimant (projet pr + tard, GeNeuro, c'est sur le site).

Mais si ce LCR est réprimé, est-ce que ça ne risque pas de réprimer d'autres gènes, utiles eux, qui sont exprimés sous le contrôle de cette mm région ?


    La date/heure actuelle est Mar 26 Sep 2017 - 7:30