ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Pour un dépistage précoce de la LEMP!

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7809
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Pour un dépistage précoce de la LEMP!

Message  Domyleen le Lun 11 Mar 2013 - 11:42



Sur MS-UK:

La détection précoce d’une infection du cerveau, liée au traitement pour la SEP, améliore les chances de survie.

Le médicament Natalizumab (Tysabri) est efficace pour traiter la sclérose en plaques (SEP), mais elle accroît le risque d'une infection cérébrale rare mais potentiellement mortelle appelée leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP). Une étude publiée aujourd'hui qui sera présentée lors de la 65ème réunion annuelle del'American Academy of Neurology à San Diego, du 16 au 23 Mars 2013, suggère que le dépistage précoce d'une LEMP peut aider à améliorer la survie et le degré d’invalidité.

L'étude a examiné 319 personnes atteintes de SEP qui ont été traitées par le Natalizumab et diagnostiquées avec la LEMP. En raison du risque de LEMP, les personnes qui prennent du Natalizumab sont surveillées médicalement, afin de détecter d’éventuels symptômes de l'infection du cerveau.
(…).
Le degré d'invalidité pour les personnes participant à l'étude a été mesuré avant le diagnostic LEMP, au moment du diagnostic, puis six mois et un an après le diagnostic. 21 personnes ne présentaient aucun symptôme de LEMP au moment de leur diagnostic, tandis que 298 personnes avaient des symptômes. Les données préliminaires de l'étude suggèrent que les personnes qui n'ont pas de symptômes au moment du diagnostic pourraient voir leur survie et leur invalidité de moins que ceux qui avaient développé des symptômes avant le diagnostic, selon une étude auteur Tuan Dong-Si, MD, directeur médical avec Biogen Idec à Weston, MA.

Au moment du diagnostic LEMP, ces personnes ne présentant aucun symptôme ont obtenu une note moyenne de 67 sur l'échelle de performance de Karnofsky, qui mesure le handicap, tandis que les personnes présentant des symptômes avaient un score de 54.Un score de Karnofsky de 70 indique que l'individu peut être en mesure de prendre soin de lui-même, mais peut-être pas en mesure d'exercer des activités normales ou faire un travail actif. Un score de Karnofsky de 50 indique qu'une personne aura besoin d’une aide considérable et des soins médicaux constants.

Un an après le diagnostic de LEMP, le score moyen (Karnofsky) de ces personnes ne présentant aucun symptôme au moment du diagnostic était de 70, contre 47 pour ceux qui avaient des symptômes au moment du diagnostic. Scores de Karnofsky inférieur à 50 indique que l'individu peut être incapable de s'occuper de lui-même et peut nécessiter des soins en établissement ou l'équivalent.
Au 1er Janvier 2013, les 21 personnes (soit 100 %) qui ne présentaient aucun symptôme au moment du diagnostic LEMP étaient en vie, contre 77 % des personnes présentant des symptômes.

"Ces résultats suggèrent que les conséquences de la LEMP peuvent être atténués par un dépistage précoce de la maladie», a déclaré Dong-Si.
Le Natalizumab est généralement prescrit pour les personnes qui n'ont pas répondu ou ne peuvent pas tolérer d'autres traitements pour la SEP.

L'étude a été financéee par Biogen Idec et Elan Pharmaceuticals Inc. Source: American Academy of Neurology © 2013 American Academy of Neurology (03/11/13)
avatar
Domyleen

Messages : 7809
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Pour un dépistage précoce de la LEMP!

Message  Domyleen le Lun 11 Mar 2013 - 12:02



Cette étude "Biogen" sera présentée à l'AAN!

Ce que veut le laboratoire, c'est que les patients sous Tysa soient encore plus surveillés, fassent de plus en plus d'IRM, et que la LEMP soit détectée le plus tôt possible afin d'augmenter les chances de survie: un patient qui décède, c'est un "client" de perdu!
Finalement, Tysa est un traitement très très cher!

Et, après la gestion de la SEP, Biogen se lance dans la gestion de la LEMP! Rolling Eyes

(Rien à voir avec le coût d'une angioplastie, même pratiquée en Pologne. Et pour l'instant, pas de LEMP et tout ce que ça implique comme handicap, pas seulement physique).

avatar
Domyleen

Messages : 7809
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Pour un dépistage précoce de la LEMP!

Message  Domyleen le Dim 14 Juil 2013 - 13:22

 Sur MS-UK: le résumé de l'étude "Biogen", présentée à l'AAN.

    La LEMP n’est pas fatale si dépistée assez tôt
 
 (07/10/13)
 
Tous les patients atteints de sclérose, prenant le natalizumab (Tysabri) qui ont été diagnostiqués avec leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP), avant l'apparition des symptômes étaient encore en vie un an plus tard, selon les chercheurs.
 
En revanche, près d'un quart des patients chez qui on avait diagnostiqué la LEMP, sur la base des symptômes cliniques sont décédés, selon Tuan Dong-Si, MD, de Biogen Idec, fabricant du natalizumab.
 
Ils ont suggéré que les données d'IRM pour tous les patients sous natalizumab devraient examiner attentivement les signes de LEMP, y compris ceux qui sont asymptomatiques.
 
Un résumé de l'étude rétrospective de 319 patients du monde entier, ayant contracté une LEMP sous natalizumab, a été présenté signalé au congrès annuel de l’AAN..
 
La LEMP est une inflammation grave du cerveau résultant de la réactivation d'une infection latente par le virus JC.
 
Celui-ci est extrêmement fréquent chez la plupart des individus et ne provoque aucun symptôme de maladie. Cependant, il peut se réactiver dangereusement chez les personnes sous immunosuppresseurs.
 
 La LEMP avait d'abord été décelée chez des patients traités par immunosuppresseurs pour le cancer de cancer, puis, liée au sida. Il est apparu dans la sclérose en plaques (SEP) chez les patients traités par natalizumab, un anticorps monoclonal ciblant un facteur d'adhésion des leucocytes, peu de temps après que le médicament ait été approuvé en 2004.
 
Le médicament a été retiré du marché américain pendant 16 mois, puis relancé avec un programme de recommandations strict. Cependant, les cas de LEMP continuent à apparaître. En raison du risque, le natalizumab est généralement utilisé comme thérapie de deuxième ligne pour la SEP.
 
Au 1er janvier 2013, un total de 319 cas liés à natalizumab ont été suivis par Biogen Idec et son partenaire commercial, Elan Pharmaceuticals, selon Dong-Si et ses collègues.
 
En examinant les dossiers de ces cas, les chercheurs ont identifié 21 patients, pour lesquels la LEMP avait été diagnostiquée avant l'apparition des symptômes, sur la base des IRM de routine réalisées pour les patients atteints de SEP.
 
Ils ont constaté que les 21 vivaient encore 12 mois après le diagnostic, alors que 228 des 298 diagnostiqués avec des symptômes avec PML avaient survécu.
 
Dong-Si et ses collègues ont également examiné les données sur la trajectoire du handicap avant et après le diagnostic LEMP, estimant que les patients avec un diagnostic précoce de LEMP semblent s'en tirer beaucoup mieux.
 
En particulier, la moyenne des scores EDSS, (Expanded Disability Status Scale) étaient considérablement plus élevés chez les patients diagnostiqués avec des symptomes et ceux de KPS  (Karnofsky Performance Scale) étaient significativement plus faibles, bien que ces données n'étaient disponibles que pour une minorité de patients.
 
Enfin, les symptômes cliniques chez les patients avant le diagnostic de LEMP, présentaient des scores EDSS et KPS similaires à ceux diagnostiqués ensuite avec une LEMP asymptomatique versus symptomatique (EDSS 3,2 contre 3,8, respectivement, p = 0,263; KPS 88,0 contre 80,1, respectivement, P = 0,144).
 
Au moment du diagnostic, les scores EDSS étaient significativement différents entre les deux groupes et les scores KPS aussi avaient commencé à diverger (EDSS 3,6 asymptomatique contre 5,3 symptomatique, P = 0,020; KPS 66,7 asymptomatique contre 53,6 symptomatique, P = 0,129).
 
 12 mois après le diagnostic, les scores EDSS étaient revenus à la normale dans le groupe asymptomatique (bien que les données n'étaient disponibles que pour trois de ces patients) alors que chez les 39 patients présentant des symptômes de LEMP, ils sont restés élevés (3,7 contre 6,5, P = 0,066).
 
Les scores KPS au bout de 12 mois différaient sensiblement, avec des moyens de 70,0 chez quatre patients asymptomatiques et 46,9 chez 50 patients symptomatiques (p = 0,021).
 
L'étude a été limitée par le petit nombre de patients atteints, la disponibilité des scores EDSS et KPS,  ainsi que par la conception rétrospective.
 
On s'attend à ce que l’incidence de la LEMP diminue grâce au dépistage des patients SEP exposés au virus JC avant le début du traitement natalizumab, devenu une routine depuis quelque temps.
 
L'étude a été financée par Biogen Idec et Elan Pharmaceuticals. Dong-Si et d'autres auteurs sont des employés de Biogen Idec.
 
Source primaire: American Academy of Neurology
Référence source: Dong-Si T, et al "leucoencéphalopathie multifocale progressive natalizumab (LEMP) associée à la sclérose en plaques: la survie et le résultat fonctionnel lorsque asymptomatiques au moment du diagnostic" AAN 2013; résumé P04.268.
 
Source: Medpage today © 2013 (07/10/13)

Contenu sponsorisé

Re: Pour un dépistage précoce de la LEMP!

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 17 Déc 2017 - 19:43