ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

SEP et sommeil ...

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

SEP et sommeil ...

Message  Domyleen le Ven 6 Sep 2013 - 21:51

   Je suis étonnée, je viens de lire deux études sur le sommeil ...
  Une, parue hier sur Thisisms, et l'autre, aujourd'hui, sur MS-UK:


  En fait, il s'agit de la même étude:
 Sur Thisisms, on parle du rôle de l'hypoperfusion (provoquée par l'IVCC) sur le sommeil paradoxal (le moment où nous rêvons), et sur MS-UK, on insiste sur le fait que le sommeil est réparateur pour la myéline.

   Perso, je ne rêve pas ... Alors??

   Bon, d'un autre côté, je dors peu ... 


Dernière édition par Domyleen le Ven 6 Sep 2013 - 22:15, édité 1 fois
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: SEP et sommeil ...

Message  Domyleen le Ven 6 Sep 2013 - 22:06

Sur Thisisms: Oligodendrocytes et sommeil paradoxal (ou REM pour "Rapid Eye Movement")  


  Posté par "PairOdime" 
 Il semble bien probable que hypoperfusion cérébrale due à l'IVCC aurait un impact négatif sur la phase du sommeil paradoxal (REM)  La réduction de la quantité suffisante d'oxygène, de glucose, diverses hormones, et l'écoulement de CSF en raison de l'IVCC pourrait certainement aider à expliquer, de mon point de vue.

http://www.sciencedaily.com/releases/20 ... 193807.htm


Citation:
Dans l'étude actuelle, Chiara Cirelli, MD, Ph.D., et ses collègues de l'Université du Wisconsin, Madison, 
Mesure de l'activité des gènes dans les oligodendrocytes chez les souris qui sont mortes ou ont été contraintes de rester éveillées: Le groupe a constaté que les gènes favorisant la formation de myéline ont été activés pendant le sommeil. En revanche, les gènes impliqués dans la mort cellulaire et la réponse au stress cellulaire restaient actifs lorsque les animaux sont restés éveillés.

"Ces résultats laissent entrevoir comment le sommeil ou le manque de sommeil peut réparer ou endommager le cerveau», a déclaré Mehdi Tafti, PhD, qui étudie le sommeil à l'Université de Lausanne en Suisse et n'a pas participé à cette étude.

Des analyses supplémentaires ont révélé que la reproduction de cellules précurseurs d'oligodendrocytes (OPC) - cellules qui deviennent des oligodendrocytes - doublaient pendant le sommeil, en particulier lors du sommeil paradoxal (REM), qui est associé aux rêves.
http://www.thisisms.com/forum/chronic-cerebrospinal-venous-insufficiency-ccsvi-f40/topic22977.html
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: SEP et sommeil ...

Message  Domyleen le Ven 6 Sep 2013 - 22:48

  Sur MS-UK:

   Des chercheurs découvrent un lien possible entre le sommeil et la sclérose en plaques
 
( 06/09/13 )
Le sommeil peut jouer un rôle clé dans la production et la réparation de la myéline, la gaine protectrice des cellules nerveuses qui est attaqué et endommagé chez les personnes SEP, selon une étude menée sur les souris,  l'Université du Wisconsin.
 
La recherche a révélé que le taux de production d'un type de cellules du cerveau appelées cellules précurseurs d'oligodendrocytes (OPC ) a doublé pendant le sommeil, par rapport à la phase de veille.
Les OPC sont un type de cellules qui donnent naissance à la myéline dans le cerveau des adultes sains ou lésés. .
(…)
Cirelli a commencé à étudier les fonctions du sommeil il ya environ 15 ans , en regardant tous les gènes qui changent dans le cerveau d' un animal pendant le sommeil par rapport à la veille. Dans une étude réalisée en 2004 dans la revue Neuron , son groupe de recherche avait constaté que jusqu'à 5% des gènes étaient exprimés dans le cortex ou «matière grise » lors de l'évolution du cerveau, reste à savoir si c’est lorsque l’animal est endormi ou éveillé .
 
Dans la présente étude , ils ont examiné spécifiquement les OPC , un type de cellules gliales . Les cellules gliales sont toutes les cellules du cerveau qui ne sont pas des neurones , et qui sont considérées comme étant utilisées simplement comme «glue», du cerveau, dont la seule fonction est de maintenir les neurones . Maintenant, nous savons que les cellules gliales, qui servent au maintient de l’équilibre à l’intérieur du cerveau et à la production de la myéline ( entre autres fonctions ) , font l'objet d' intérêt scientifique intense. 
(..)
Les résultats suggèrent que la perte de sommeil chronique peut aggraver les symptômes de maladies comme la SEP, qui impliquent des lésions de la myéline , a déclaré Jean-François Cirelli , mais il y a encore beaucoup de travail à faire avant que l’on puisse en tirer des conclusions définitives.
 
" Il est possible que les troubles du sommeil aggravent les symptômes de la maladie , dans un cercle vicieux », dit-elle. " Ce serait bien d'essayer de bloquer ce cercle vicieux et améliorer la qualité du sommeil chez ces patients. "
(…)
Par exemple, chez les personnes âgées de prolactine (hormone qui régule le système immunitaire et est impliqué dans les soins infirmiers ) est libérée pendant le sommeil paradoxal , et des études chez les femmes enceintes ont montré que, quand la prolactine augmente , les symptômes de la SEP diminuent .
 
" Ce n'est que spéculation , cependant, " souligne dct Cirelli . Il (elle ??) espère que d'autres recherches seront effectuées pour étudier le sommeil et les OPC dans la SEP.
 
" Ce serait bien si quelqu'un pouvait suivre et il suffit de regarder si les symptômes de la maladie s’amplifient pendant les périodes de particulièrement grave privation de sommeil, " dit-elle.
 
Son groupe de recherche prévoit d'étudier l'effet du sommeil sur l'activation des gènes dans d'autres cellules gliales , appelées astrocytes .
 
Source: cleveland.com © 2013 Northeast Ohio Media Group LLC ( 06/09/2013
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: SEP et sommeil ...

Message  Domyleen le Mer 17 Sep 2014 - 20:08

   Sur MS-UK:

    SEP et troubles du sommeil.

   Je résume:


   Les troubles du sommeil sont rarement diagnostiqués dans la Sclérose en Plaques ... 
    Une étude portant sur 2400 patients SEP (Questionnaire), révèle que 11% avaient besoin de somnifères, et que 70% souffraient de troubles du sommeil. 

 Près de 38% des personnes interrogées ont été diagnostiquées avec l'apnée obstructive du sommeil, près de 32% souffraient d'insomnie, de modérée à grave, et environ 37% avaient le syndrome des jambes sans repos. Cependant, la plupart des patients atteints d'un trouble du sommeil n'avaient pas été diagnostiqués, d'après l'étude. En fait, seulement 4% des personnes souffrant d'apnée obstructive du sommeil avaient été diagnostiquées par un médecin. "Un grand pourcentage de patients atteints de SEP dans notre étude souffrent d'insomnie, ou ont un ou plusieurs troubles du sommeil", a déclaré le docteur Brass. ". L'immense majorité de ces troubles du sommeil ne sont ni diagnostiqués et donc ni traités Ce travail suggère que les patients atteints de SEP pourraient avoir des troubles du sommeil nécessitant un diagnostic et une gestion indépendante." 


Source: HealthDay 12/09/2014
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: SEP et sommeil ...

Message  Domyleen le Mer 17 Sep 2014 - 20:18

   Sur le site "Carenity":
  
SCLÉROSE EN PLAQUES ET TROUBLES DU SOMMEIL


L'insomnie, les spasmes nocturnes, la narcolepsie, et d'autres troubles liés au sommeil peuvent être présents avec la sclérose en plaques.

La sclérose en plaques est associée à un certain nombre de troubles physiques et notamment du sommeil. 

Les troubles du sommeil les plus courants chez les patients concernés par la sclérose en plaques sont l'insomnie, les spasmes nocturnes dans les jambes, la narcolepsie, un trouble du comportement en phase de sommeil paradoxal et les troubles respiratoires du sommeil. Le syndrome des jambes sans repos est également très fréquent chez les patients atteints de SEP. 

De plus, les médicaments utilisés pour traiter de la SEP peuvent causer ou aggraver ces problèmes. 

Les symptômes de la sclérose en plaques comme la douleur, les spasmes, la dépression (stress lié au fait d’avoir une maladie chronique) et les fréquentes mictions nocturnes (nycturie) influencent également le sommeil



OBTENIR UNE BONNE NUIT DE SOMMEIL AVEC LA SEP


Réduire la fatigue et améliorer le sommeil est essentiel pour améliorer la vie des personnes atteintes de sclérose en plaques. Il existe de nombreuses options pour améliorer le sommeil, notamment les thérapies comportementales et cognitives (TCC). 

Avoir de bonnes habitudes de sommeil permet aussi de régler une partie des troubles du sommeil. Voici une liste non exhaustive de bonnes pratiques qui peuvent aider les patients :

- L'exposition aux lumières pendant la journée,
- Éviter la caféine, l'alcool et la nicotine dans l'après-midi et le soir,
- Faire de l'exercice tous les jours,
- Avoir une routine au moment du coucher qui inclut la relaxation,
- Éviter la lecture ou de regarder la télévision au lit : la chambre doit être dédiée au sommeil,
- Ne pas boire de liquides avant d’aller se coucher,
- Aménager sa chambre pour qu’elle soit propice au sommeil : un espace calme, sombre et confortable et avec une température ni trop élevée ni trop fraiche est l’idéal.

Des siestes pendant la journée peuvent aussi aider, mais seulement si la sieste n'interfère pas avec le sommeil nocturne. 

Si ces recommandations ne permettent pas de supprimer ou réduire les troubles du sommeil, un traitement médicamenteux peut être proposé par le médecin. 



http://www.carenity.com/sclerose-en-plaques/sep-et-troubles-du-sommeil
avatar
anais1

Messages : 11
Date d'inscription : 14/02/2015

INSOMNIE

Message  anais1 le Lun 16 Fév 2015 - 2:18

bonsoir, Sleep
Il y a quelques jours, je suis réveillée la nuit par une sensation de picotements dans un bras Mad .
 Connaissez vous ce symptôme ? Question
merci de me donner vos avis   Very Happy



restons solidaires et aidons nous par des réponses à nos interrogations 
avatar
Fred1208

Messages : 2577
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: SEP et sommeil ...

Message  Fred1208 le Lun 16 Fév 2015 - 9:07

Bonjour Anaïs,

Je ne connais pas personnellement ce symptôme, mais il est possible que ce soit lié à la SEP, ou pas.
Prends l'avis de ton neurologue si c'est très gênant ou que cela t'inquiète.

La SEP entraîne parfois des symptômes curieux, comme des picotements, des douleurs.
Il est souvent difficile de faire la part des choses, on a toujours tendance à penser que c'est la SEP, même si parfois cela n'a strictement rien à voir.

Me concernant, quand un symptôme ne persiste pas, je ne m'en préoccupe pas plus que cela. 

Bonne journée,

Fred



Is it always like this ?

avatar
anais1

Messages : 11
Date d'inscription : 14/02/2015

Re: SEP et sommeil ...

Message  anais1 le Lun 16 Fév 2015 - 12:34

merci Fred de ta réponse
je vais donc voir si cela persiste.
si cela est le cas je joindrais mon neurologue



restons solidaires et aidons nous par des réponses à nos interrogations 
avatar
jack88200

Messages : 171
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 51
Localisation : Vosges

Re: SEP et sommeil ...

Message  jack88200 le Lun 16 Fév 2015 - 13:27

les paresthésies étant tellement nombreuses que "tout" pourrait être lié à la SEP : brûlures, picotements, spasmes........

Comme le dit Fred, parles-en à ton neuro pour ne pas passer à côté de quelque chose n'ayant aucune relation avec la SEP.

Ceci dit, en ce qui me concerne, chaque semaine voit s'ajouter à mes symtômes d'autres qui deviennent de plus en plus gênants, et pour moi, tout semble lié à la SEP !



Jacques
avatar
anais1

Messages : 11
Date d'inscription : 14/02/2015

Re: SEP et sommeil ...

Message  anais1 le Lun 16 Fév 2015 - 13:57

merci  jack88200 pour m'avoir donné ta réponse.
ça fait plaisir d'avoir des réponses, on se sent moins seule
ok j'en parlerais à mon neuro (mais il n'est jamais disponible, ne répond pas à mes appels laissés à son sécrétariat),
pffffff
en plus de la maladie, on ne peut pas avoir le neurologue facilement, il faut attendre la prochaine consultation, je serais morte  lol! d'ici là

heureusement qu'il y a le forum
merci



restons solidaires et aidons nous par des réponses à nos interrogations 
avatar
Zoé

Messages : 175
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : Paris

Re: SEP et sommeil ...

Message  Zoé le Ven 20 Fév 2015 - 15:33

Bonjour Anaîs,
J'ai aussi des picotements dans les bras et dans les mains lorsque je me réveille, c'est fréquent et je vis avec ....
En parler au neuro, oui bien sûr mais si comme moi tu ne le vois que 30 minutes une fois par an ...
Alors bon courage, médite, respire bien et étire toi Wink
avatar
anais1

Messages : 11
Date d'inscription : 14/02/2015

Re: SEP et sommeil ...

Message  anais1 le Ven 20 Fév 2015 - 17:21

merci zoe de ta réponse
et bienvenue au club  lol!

car moi aussi je ne vois que mon neuro 30 min 1 fois par an, alors si je lui pose toutes les questions que j'avais durant cette année, je dois le garder toute la journée, 

très sympa ces smileys

en tout cas merci au forum de pouvoir échanger sur ce qui nous préoccupe.



restons solidaires et aidons nous par des réponses à nos interrogations 
avatar
Fred1208

Messages : 2577
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: SEP et sommeil ...

Message  Fred1208 le Sam 21 Fév 2015 - 8:47

Hello Anaïs,

C'est aussi une des raisons d'exister de ce forum.
Evidemment pas pour remplacer le neurologue qui est le seul à véritablement pouvoir donner un avis médical, mais pour essayer de donner le maximum d'informations sur l'état de la recherche dans le monde.

L'expérience a souvent prouvé, comme tu le soulignes, que le neurologue vu une ou deux fois par an, n'a souvent pas le temps de développer une piste ou un autre, ou de répondre à toutes les questions accumulées.

D'ailleurs, il ignore souvent lui-même l'existence de cette recherche, voire de l'étude en question.

Bonne journée,

Fred



Is it always like this ?

avatar
anais1

Messages : 11
Date d'inscription : 14/02/2015

Re: SEP et sommeil ...

Message  anais1 le Dim 22 Fév 2015 - 17:37

oui tout à fait raison avec toi fred1208 et cela se rajoute à la difficulté de la SEP en plus des difficultés de la maladie elle-même...



restons solidaires et aidons nous par des réponses à nos interrogations 

    La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017 - 3:51