ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Une étude Danoise.

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Une étude Danoise.

Message  Domyleen le Dim 8 Sep 2013 - 23:14

Les rétrovirus endogènes et la sclérose en plaques, de nouvelles pièces du puzzle
 
Résumé :


La possibilité que les rétrovirus jouent un rôle dans la sclérose en plaques (SEP) a longtemps été considéré, les faits qui s'accumulent suggèrent que ce serait plus probablement sous la forme de rétrovirus endogènes humains (HERV).  
(...)
Nous pensons que les rétrovirus endogènes peuvent activer le système immunitaire inné de plusieurs façons, impliquant les protéines de l'hôte, les garnitures, TLR, TREXs et Sting.
Les observations chez les patients VIH-positifs suggèrent que les médicaments antirétroviraux peuvent réduire la SEP. 
Ainsi, ces nouvelles découvertes concernant l'étiologie et la pathogenèse de la SEP, suggèrent d'autres façons de contester les maladies auto-immunes


   http://www.biomedcentral.com/1471-2377/13/111/
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Une étude Danoise.

Message  Domyleen le Lun 16 Sep 2013 - 15:08

   Un message important de Wheelchair Kamikaze, sur le rétrovirus ci-dessus: HEVfc1.
 Je me suis étendu sur le sujet, dans un message (bog Wheelchair Kamikaze) il y a quelques mois.
 Un essai est en cours à Londres en utilisant un médicament « off-the-shelf » anti-VIH pour traiter les patients atteints de SEP. Environ une semaine après j'ai posté un message, et  l'un des chercheurs a laissé un commentaire, et je lui ai envoyé un courriel pour le remercier. 
 Il a demandé mon numéro de téléphone et m'a appelé alors qu’il était en route pour Londres! 
  Il était très enthousiaste au sujet de cette recherche, et même si l’essai est toujours en phase de recrutement, j'ai eu le sentiment qu'ils ont peut-être vu des résultats positifs en dehors de l’essai. 
   C'est important de comprendre que cela n'implique pas de nouvelles  infections dues à des rétrovirus, mais plutôt l'activation de rétrovirus anciens qui font désormais partie du génome humain au cours de l'évolution. 
   En effet, 8% de l'ADN humain est composé de matériel viral ancien qui était contagieux dans un passé lointain, mais qui a depuis été intégré dans le génome humain. 
   Dans cent mille ans, on aura peut-être la même chose à propos du VIH.
 Voici un lien vers le message, qui explique l'hypothèse, et parle aussi de deux essais en cours. 
   Surtout, l'hypothèse d'un rétrovirus endogène humain peut entrer en jeu non seulement dans la SEP et / ou d'autres maladies auto-immunes, mais aussi dans certains cancers et même la schizophrénie. Beaucoup de liens vers des résumés pertinents sont inclus:
 http://www.wheelchairkamikaze.com/2013/ ... op-ms.html 
  OMI, c'est la recherche la plus importante actuellement en cours en ce qui concerne la SEP et les maladies apparentées. Elle relie élégamment presque toutes les particularités de l’épidémiologie de la SEP, et peut-être enfin allons-nous nous diriger dans la bonne direction dans notre recherche de la cause sous-jacente de ces maladies.
   Son article "un traitement anti-Sida pourrait-il soigner la SEP"? 
 http://www.wheelchairkamikaze.com/2013/05/can-anti-hiv-drugs-stop-ms.html


    (La traduc Google n'est pas mal ... Il écrit super bien, et Google semble avoir fait de gros progrès en matière de traduction: j'suis épatée, rien à voir avec les traducs automatiques d'il y a 5 ans)
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Une étude Danoise.

Message  Domyleen le Lun 16 Sep 2013 - 15:12

 Par contre, j'aimerais bien savoir la/les différence/s entre les recherches effectuées à Genève et Bâle, et celles de Londres.
 
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Une étude Danoise.

Message  Domyleen le Sam 21 Sep 2013 - 20:51

  Post de Kamikaze, sur Thisisms:

  Les cellules B sont également porteuses du virus d'Epstein-Barr dans le corps humain, et EBV a été impliquée dans l'activation du rétrovirus  HERVs. Ce n'est très probablement pas un hasard si la plupart des DMD (traitements de fond) actuels ont des propriétés antivirales. Il y a les interférons, bien sûr, qui sont extrêmement antiviraux, mais aussi Novantrone, qui a été développée en tant que nouvel antibiotique, mais qui possède également des propriétés antivirales. En outre, le Rituxan, qui s'est montré très efficace dans le traitement des cellules B détruites par la SEP, débarrassant efficacement le corps d'une grande partie de sa charge EBV. L'amantadine,  couramment prescrite pour traiter la fatigue dans la SEP, est un antiviral utilisé pour lutter contre le virus de la grippe. 
   J'ai appris par la rumeur que l'essai HERVs en Suède, qui utilise un anticorps monoclonal expérimental ciblant un rétrovirus endogène spécifiquement lié à la SEP, se révèle être une réussite, et une planification est en cours pour agrandir l'étude de Genève à un certain nombre d'autres villes européennes. 
L'étude à Londres se met doucement en route, mais je sais par expérience que les chercheurs sont très enthousiastes au sujet de cette approche. Pourvu que l'on vive assez longtemps pour voir les fruits de cette recherche, car si l'essai de Londres, qui utilise un médicament "shelf off"  (déjà commercialisé)  anti-VIH (le raltégravir), s'avère efficace, nous pourrions voir ce type de thérapie se répandre comme une traînée de poudre. Je suis sûr que les biotechs commerciales qui font une fortune avec la vente des médicaments immunosuppresseurs pou la SEP,  mettra en place une contre attaque, mais ils vont aller à l'encontre (des intérêts) de certaines des plus grandes sociétés pharmaceutiques qui fabriquent des antirétroviraux. 
Quant aux différences dans le pourcentage du génome humain qui est constitué de rétrovirus endogènes humains, je pense que l'extrait suivant, tiré d'un article publié dans le Journal "the Royal Society of Medicine", résume tout: «Le séquençage du génome révèle que 8% du génome humain est constitué de rétrovirus endogènes humains ou HERVs, et, si nous étendons cela à des fragments dérivés de rétrovirus HERV, normalement, les rétrovirus représenteraient environ la moitié de notre ADN ».
avatar
Fred1208

Messages : 2667
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Une étude Danoise.

Message  Fred1208 le Sam 21 Sep 2013 - 21:12

Hello Hélène,

D'après ce que tu indiques, l'essai de Londres concernerait un antiviral utilisé contre le VIH.

L'essai de Genêve cible la protéine générée par un rétrovirus endogène, qui déclencherait la cascade inflammatoire. Ce n'est pas en Suède, mais en Suisse et piloté par la société Geneuro.

Bonne soirée,

Fred



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Une étude Danoise.

Message  Domyleen le Dim 22 Sep 2013 - 0:49

@Fred1208 a écrit:
D'après ce que tu indiques, l'essai de Londres concernerait un antiviral utilisé contre le VIH.

L'essai de Genêve cible la protéine générée par un rétrovirus endogène, qui déclencherait la cascade inflammatoire. Ce n'est pas en Suède, mais en Suisse et piloté par la société Geneuro.
   Oui, pour l'étude de Londres, il s'agit d'un traitement contre le Sida! (voir sur le site de Kamikaze)
    Pour l'autre étude, je n'ai fait que traduire:
I've heard through the grapevine that the HERVs trial in Sweden, which is using an experimental monoclonal antibody targeting an endogenous retroviruses that has been specifically linked to MS, is proving to be quite successful, and plans are in the works to enlarge the study from Geneva to a number of other European cities.
 Je pense que Marc s'est trompé ... J’essaierai de lui demander Demain. 
 (à moins que tu ne le fasses, t'es plus doué que moi, en anglais, Very Happy , et tu pourras peut-être lui communiquer quelques infos ... ??? )
  C'est sur ce topic:
    http://www.thisisms.com/forum/chronic-cerebrospinal-venous-insufficiency-ccsvi-f40/topic22979-15.html
avatar
Fred1208

Messages : 2667
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Une étude Danoise.

Message  Fred1208 le Dim 22 Sep 2013 - 15:20

A moins qu'il y ait un Genova en Suède Smile 

Blague à part, Il s'est assurément trompé. 

Le seul essai concernant l'anticorps monoclonal contre la protéine du rétrovirus se tient à Genève, et Bâle.

Pour le moment, infos à venir.



Is it always like this ?


Contenu sponsorisé

Re: Une étude Danoise.

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 25 Nov 2017 - 9:11