ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Le sommeil favorise la production de myéline dans le cerveau

Partagez
avatar
fanfan

Messages : 94
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 57
Localisation : Touraine

Le sommeil favorise la production de myéline dans le cerveau

Message  fanfan le Lun 9 Sep 2013 - 6:48

Voici l'article paru sur FUTURA SANTE / FUTURA SCIENCES DU 07/09/2013 

http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/medecine-sommeil-favorise-production-myeline-cerveau-48785/

ça donne de l'espoir
avatar
L'autre Fred

Messages : 173
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 50
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le sommeil favorise la production de myéline dans le cerveau

Message  L'autre Fred le Lun 9 Sep 2013 - 9:01

Bon, j'vais m'coucher !
avatar
Zoé

Messages : 175
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : Paris

Re: Le sommeil favorise la production de myéline dans le cerveau

Message  Zoé le Lun 9 Sep 2013 - 9:52

MOI AUSSI     Razz 

Mais t^reve de plaisanteries, j'aimerai bien que l'Institut du cerveau et de la moëlle épinière avance n peu plus vite sur ses recherches sur la reconstitution de la myéline .......
avatar
Zoé

Messages : 175
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : Paris

La myéline toujours et encore

Message  Zoé le Lun 9 Sep 2013 - 10:05

Voilà cela me paraît interessant même si on ne sait pas exactement où ils en sont


Des chercheurs de l'Inserm, dirigés par Brahim Nait Oumesmar, en coopération avec l’Université du Luxembourg, ont montré qu'il était possible de régénérer la myéline détruite par la sclérose en plaques.
La sclérose en plaques se manifeste par un processus inflammatoire croissant et irréversible qui touche le cerveau et la moelle épinière. Cette pathologie, qui s'apparente à une maladie auto-immune, constitue la cause la plus fréquente d’invalidité neurologique chez le jeune adulte.
Concrètement, la sclérose en plaques provoque une destruction progressive des gaines de myéline qui entourent les neurones et qui facilitent le transport des informations.
Cette maladie complexe est sans doute provoquée par l'effet conjugué de nombreux facteurs dont les traitements reposent sur une régulation du système immunitaire à l'aide d'une panoplie de plus en plus large d'anticorps qui vont agir sur des voies de signalisation spécifiques. Malheureusement, ces thérapies, même si elles permettent de réduire l'intensité et la fréquence des crises, n'ont pas d'effet sur la destruction des gaines de myéline. Il est donc capital de découvrir de nouvelles voies thérapeutiques permettant de régénérer la myéline et de s'attaquer aux causes mêmes de la sclérose en plaques.
L’équipe de recherche dirigée par Brahim Nait Oumesmar, directeur de recherche Inserm au Centre de recherche du cerveau et de la moelle épinière (CRICM) en collaboration avec l’Université du Luxembourg, a identifié une nouvelle molécule de synthèse capable de stimuler la réparation des lésions de la myéline dans des modèles expérimentaux de la sclérose en plaques. Cette molécule de synthèse, baptisée TFA-12, est issue d’un dérivé de la vitamine E.
Cette étude a montré que cette molécule permettait simultanément de réduire l'apparition de lésions inflammatoires et restaurer la production de myéline.
La TFA-12 semble en effet stimuler la régénération des oligodendrocytes, un type de cellules à l’origine de la synthèse de myéline dans le système nerveux central. Ces travaux ouvrent donc une nouvelle voie thérapeutique qui pourrait permettre à terme une véritable réparation des lésions neuronales provoquées par la sclérose en plaques.
Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash
The Journal of Neuroscience

    La date/heure actuelle est Dim 25 Juin 2017 - 0:02