ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Cerveau et troubles cognitifs.

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Cerveau et troubles cognitifs.

Message  Domyleen le Jeu 17 Oct 2013 - 22:24

  Sur MS-UK: une recherche intéressante (à mon avis), sur les troubles cognitifs.

Sclérose en Plaques : les changements fonctionnels dans le cerveau seraient la cause de troubles cognitifs.
(14/10/13)
 
Au cours de la maladie, la sclérose en plaques est très souvent associée à une détérioration de la mémoire et des déficits d'attention. 
Des chercheurs de la faculté de radiologie et de médecine nucléaire à l’université MedUni de Vienne ont maintenant démontré au moyen d'une méta-analyse des données d'imagerie fonctionnelle, une activité accrue dans le système de l'attention involontaire dans le cerveau qui serait responsable de ces troubles chez les patients atteints de SEP.
  Les patients SEP, en général, ont souvent des problèmes avec l'atténuation des choses insignifiantes  (le fait de ne pas porter d'attention aux choses sans importance). La directrice de l'étude Veronika Schöpf affirme : «Ils sont pratiquement en mode alarme continuellement." Le système de l’attention est suractivé et remarque aussi - par exemple en observant la télévision et quand quelqu'un parle - des bruits étrangers complètement insignifiants.
 
 Pour cette raison, se concentrer sur ​​ce qui est important, c'est complètement impossible ou seulement possible dans une mesure limitée. En outre, les patients atteints de SEP éprouvent des difficultés à rechercher une chose en particulier et aussi à la trouver.
  Cette activation élevée conduit donc également à une mauvaise mémoire et en même temps porte atteinte à la capacité d’apprendre de nouvelles choses. Dans une méta-analyse dans la revue "Neuroscience & Biobehavioral Reviews", il est maintenant possible de prouver que les changements fonctionnels dans le cerveau, qui sont responsables de ces troubles et que ceux-ci peuvent également être représentés au moyen de l'imagerie fonctionnelle. "Chez la plupart des gens, le centre de ces activités réside dans la moitié droite du cerveau, alors que chez de nombreux patients atteints de SEP, il réside dans le côté gauche du cerveau, comme c'est le cas chez de nombreux patients atteints d'épilepsie », explique la doctorante et auteur Kathrin Kollndorfer.
Cette connaissance pourrait désormais alimenter le développement de traitements personnalisés pour les personnes atteintes de sclérose en plaques afin de contrer ces troubles cognitifs en temps utile. 
Grâce à cela, le groupe de travail de la MedUni, à Vienne a également permis  une meilleure généralisation des résultats de la recherche, à ce jour, en regard de la mémoire de travail et de l’attention chez les patients atteints de sclérose en plaques. «La plupart des études qui ont jusqu'ici abordé cette question au moyen de l'imagerie fonctionnelle n’ont surtout examiné que des échantillons très faibles et hétérogènes, qui diffèrent nettement en ce qui concerne l'âge, le sexe ou la durée de la maladie. Nous avons tout inclus dans notre évaluation dans l’étude afin d’aller plus loin », explique Veronica Schöpf. 
  La sclérose en plaques est une maladie inflammatoire incurable, chronique du système nerveux central, qui se développe lentement au début et qui, dans les phases ultérieures conduit à des handicaps physiques et mentaux de plus en plus importants. Selon les chiffres de la Société autrichienne de la sclérose en plaques (omsg) environ 12.500 personnes souffrent de cette maladie. 
Source: Canal Santé (14/10/13)
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Cerveau et troubles cognitifs.

Message  Domyleen le Jeu 17 Oct 2013 - 22:37

 "Chez la plupart des gens, le centre de ces activités réside dans la moitié droite du cerveau, alors que chez de nombreux patients atteints de SEP, il réside dans le côté gauche du cerveau, comme c'est le cas chez de nombreux patients atteints d'épilepsie »
    C'est cette phrase qui m'interpelle!!! (Et j'ai failli passer à côté, car j'en ai un peu ras le bol de toutes ces recherches dont on ne connaîtra les résultats que dans 10 ans, au mieux .... 

    Mais qui sait quel côté de leur cerveau (gauche, ou droit) renferme ces activités de la mémoire et de l'attention??? Comment peut-on le savoir??? IRM ??

    La date/heure actuelle est Ven 16 Nov 2018 - 8:17