ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Dépôt de plainte contre Gardasil

Partagez
avatar
Fred1208

Messages : 2945
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Dim 24 Nov 2013 - 15:09

"BORDEAUX (Reuters) 
- Une jeune fille de Bayonne a porté plainte contre Sanofi Pasteur MSD et l'Agence nationale de sécurité du médicament pour des effets secondaires liés au vaccin Gardasil contre le cancer de l'utérus, a indiqué dimanche son avocat.

La plainte a été déposée vendredi auprès du procureur de la République de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour "violation d'une obligation manifeste de sécurité et méconnaissance des principes de précaution et prévention".

Sanofi Pasteur MSD a démenti de son côté tout lien entre le Gardasil, son vaccin contre le cancer du col de l'utérus, et la survenue de cas de sclérose en plaques.

"Les études conduites en France et dans le monde pour évaluer l'association éventuelle entre la vaccination anti-HPV et la survenue de cas de sclérose en plaques n'indiquent aucune augmentation du risque d'apparition de cette maladie", affirme le laboratoire pharmaceutique dans un communiqué.

Marie-Océane, qui était alors âgée de 15 ans, a reçu deux injections de Gardasil, vaccin préconisé dans le cadre de la prévention du cancer du col de l'utérus, le 11 octobre et le 13 décembre 2010, indique son avocat, Me Jean-Christophe Coubris.

"Mi février 2011, les premiers signes cliniques apparaissent. Le diagnostic d'encéphalomyélite aigüe disséminée ou de sclérose en plaques a été rapidement posé", précise-t-il dans un communiqué.
Marie-Océane, qui a aujourd'hui 18 ans, sera hospitalisée à de nombreuses reprises durant les mois qui suivront et "perdra temporairement la vue et l'usage de ses jambes".

Elle a été prise en charge par le CHU de Bordeaux qui a permis une amélioration sensible de son état général mais "avec cependant des séquelles importantes" sur le plan nerveux.

"RECHERCHE APPROFONDIE"

Dès les premiers symptômes, l'équipe médicale a envisagé la responsabilité du vaccin Gardasil, dit le texte.
Saisie par les parents de Marie-Océane, la Commission de conciliation et d'indemnisation des accidents médicaux (CCI) d'Aquitaine a conclu en juin 2013 selon l'avocat au "lien d'imputabilité entre le vaccin et la pathologie".

Elle a cependant limité à 50% de ses préjudices l'indemnisation de Marie-Océane "au motif d'un état antérieur non identifié mais laissant supposer une vulnérabilité génétique".

Pour sa part, Sanofi Pasteur MSD "conteste" les conclusions de la CRCI, qu'elle estime "en contradiction avec les données de la littérature scientifique et les avis des autorités de santé nationales et internationales".
Le laboratoire "regrette que les conclusions formulées par les experts de la commission, qui ne sont fondées sur aucune preuve scientifique, jettent le discrédit sur le vaccin Gardasil et la vaccination anti-HPV en général".

Marie-Océane et son avocat reprochent au Laboratoire Sanofi Pasteur MSD de ne pas avoir informé les utilisateurs du Gardasil des risques inflammatoires du système nerveux central alors que ces risques ont été identifiés depuis 2009, suite à une déclaration d'effets indésirables.
Ils reprochent également à l'ANSM de n'avoir pris aucune mesure à l'encontre du laboratoire.

Un groupe d'études de l'Assemblée nationale sur la vaccination recommandée par les pouvoirs publics a préconisé en mars 2012 "de conduire une recherche approfondie sur l'efficacité et les effets du vaccin" avec la publication d'un rapport annuel sur les bénéfices-risques.

Moins d'un tiers des adolescentes françaises étaient vaccinées contre le cancer du col de l'utérus en 2011.

Claude Canellas, édité par Gérard Bon"

Ce qui me semble être un problème insoluble, et par conséquent sans moyen avéré de trancher définitivement d'un coté ou de l'autre, à cause de l'incapacité toujours présente aujourd'hui de comprendre cette maladie.

Pas d'un point de vue processus, les lymphocytes qui dégradent la myéline qui sert d'isolant aux fibres nerveuses entraînant une moindre conduction, puis à terme aboutissant à la rupture définitive de ces connexions, je pense qu'on maîtrise à peu près le sujet.

Pour le reste, c'est toujours l'inconnu et personne n'est capable de définir avec précision le ou les processus de déclenchement. nous avons de plus en plus de pièces du puzzle, mais il y a des milliers de pièces, et nous n'en connaissons qu'une centaine.

Alors de fait, même s'il y a faisceau de présomptions comme pour le vaccin de l'hépatite B dans certains cas, toujours pas de preuves absolues et définitives, ce que soulignent les laboratoires.

En résumé, la route à construire est encore longue, d'autant plus que ceux qui sont chargés des travaux ont une certaine propension à tourner en rond en négligeant (et c'est un euphémisme) beaucoup de voies permettant peut-être d'arriver plus rapidement à destination.

Mais je garde l'espoir de jours meilleurs, il n'est pas inconcevable qu'on puisse découvrir des centaines de pièces du puzzle d'un seul coup.



Is it always like this ?


sepamoi

Messages : 58
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 58
Localisation : 22

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  sepamoi le Dim 24 Nov 2013 - 22:42

Un point commun entre les différents vaccins suspectés d'avoir induit une SEP: l'adjuvant qui est utilisé pour booster le système immunitaire. Un de ces adjuvants maintenant mis de façon systématique le sel d'aluminium.
Personnellement premiers symptomes ayant conduit au diagnostic de la sclérose en plaque 10 jours après vaccination DTPolio contenant du sel d'aluminium!!!!!
Sepamoi
avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Dim 24 Nov 2013 - 22:47

Eh oui, ce ne sera pas facile à défendre, puisque certaines personnes ont un 'terrain": dans ce cas, ils auraient trouvé une "faiblesse génétique"! On ne sait toujours pas ce qui cause la SEP, mais, on nous ressort de temps en temps cette "faiblesse génétique"... Si vraiment, les gènes jouent un rôle pour le déclenchement de la SEP, comme on nous le dit depuis des années, alors pourquoi n'y a t-il pas de dépistage AVANT la vaccination?? 
   D'autre part, c'est toujours le problème du choix entre "peste et choléra" ... Si les chercheurs arrivent à éviter que les personnes dites "à risque de développer une maladie neurologique" ne soient vaccinées, il y aura toujours le problème de "ségrégation", puisque les non vaccinés courent le risque de chopper la maladie contre laquelle le vaccin était censé protéger ... (à moins que des vaccins sans adjuvants tels que l'aluminium, ne soient possibles ...)


   J'ai entendu, (j'sais plus sur quelle radio ...) qu'on ignore toujours si cette jeune fille a la SEP, ou bien une encéphalopathie ... Ce qui prouve bien que le diagnostic SEP n'est pas sûr à 100% ... 
avatar
Zoé

Messages : 175
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : Paris

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Zoé le Lun 25 Nov 2013 - 10:19

Je reroute le message que j'avais mis en symptômes


La première poussée de SEP que j'ai identifiée est survenue peu de temps après le vaccin H1N1 que j'ai fait faire par peur d'attraper cette grippe soit disant mortelle. Je sais que les études prétendent que pour ce vaccin la il n'y a aucun lien avec la SEP, mais je sais aussi ne pas être la seule a avoir eu cette réaction . Pour le reste cela faisait 20 ans que je me faisait vacciner chaque année contre la grippe.
            
avatar
L'autre Fred

Messages : 182
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 51
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  L'autre Fred le Lun 25 Nov 2013 - 13:55

Comme dirait l'autre : "Votre santé nous est précieuse......"

Mais la vie n'a pas de prix !

"Vendez vos actions, c'est le moment !

Tuslanes

Messages : 272
Date d'inscription : 19/06/2011

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Tuslanes le Lun 25 Nov 2013 - 18:33

Bonsoir,

Je ne suis pas sure que la génétique aie quelque chose à voir avec le sujet. Par contre une barrière hématoencéphalique poreuse comme antécédent, pourrait expliquer que des anticorps et des adjuvant aillent dans le cerveau où ils n'ont rien à faire qu'à jouer avec la myéline.

Je rappelle que le virus de la grippe et de l'hépatite B ont une structure semblable à la myéline, je ne sait pour HPV car très récent mais à étudier.....

Non seulement on ne fait aucun test génétique ou autres mais on ne vérifie même pas que tu n'es pas atteint déjà d'hépatite B (ou autres) avant de t'inoculer les doses. Et je pense que vacciner un malade qui a la pathologie ne doit pas aider son système immunitaire qui lutte déjà comme il peut, sinon l'exciter.

Mais pourquoi grever un cocktail très rentable avec des tests couteux pour une minorité trop affaiblie pour défendre ses droits face aux mastodontes que sont les labos?.

Je souhaite surtout à Marie-océane et ceux qui l'entourent qu'elle bénéficie d'une bonne prise en charge rapide pour sauver ce qui peut l'être de sa santé et donc de sa vie.
avatar
Zoé

Messages : 175
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : Paris

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Zoé le Mar 26 Nov 2013 - 16:12

Pour ceux qui voudraient signer une pétition contre ce vaccin :

: http://ipsn.eu/petition/vaccins.php

Zoé

violette22

Messages : 20
Date d'inscription : 28/09/2013
Localisation : ile de france

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  violette22 le Jeu 28 Nov 2013 - 10:00

Gardasil, hépatite B, H1N1, DT Polio, ..
En lisant tout ça je me pose une question: est-ce que la prévalence de la sep pourrait dépendre de la politique vaccinale des pays selon qu'ils se trouvent plus ou moins près de l'équateur? (Il me semble que les grands labos pharmaceutiques qui vendent leurs vaccins sont plutôt loins de l'équateur..) Peut-être que la vit D est bien pratique pour expliquer ce lien avec la répartition géographique de la SEP?

Et donc aussi une autre question: dois-je écouter les médecins qui me conseillent de me faire vacciner contre la grippe..? pour quel bénéfice exactement? au pire j'attrape la grippe est-ce vraiment si grave? en plus depuis 10 ans je ne suis jamais malade (jusque là j'étais très satisfaite de mon système immunitaire..!)
avatar
Zoé

Messages : 175
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : Paris

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Zoé le Jeu 28 Nov 2013 - 16:30

Bonjour
Je ne sais pas Violette, moi je ne me fais plus vacciner depuis fin 2009 et je n'ai jamais attrapé la grippe depuis. En revanche, même si effectivement les médecins conseillent le vaccin je ne les suis pas parce que j'ai peur des réactions de mon système immunitaire.
avatar
Liseline

Messages : 465
Date d'inscription : 08/11/2012
Localisation : PACA

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Liseline le Jeu 28 Nov 2013 - 18:19

En ce qui me concerne, plusieurs médecins m'ont déconseillé les vaccins, qui titillent nécessairement le système immunitaire !

Lise
avatar
Fred1208

Messages : 2945
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Dim 1 Déc 2013 - 10:53

Bonjour,

Je ne suis pas médecin, mais il me semble que la vaccination d'une façon générale doit être considérée en fonction du rapport bénéfices/risques.

Comme je l'ai indiqué précédemment, les laboratoires pharmaceutiques nient tout lien entre la vaccination contre l'hépatite B et la SEP par exemple, et c'est je crois une attitude généralement constatée pour tous les vaccins qu'ils proposent.

Ceci étant dit, beaucoup de malades ont constaté que le déclenchement de leur maladie, la SEP par exemple, était intervenue après une vaccination contre l'hépatite B. Comme il est très complexe d'établir un relation évidente entre vaccination et maladie, on risque fort d'en entendre parler encore pendant longtemps.

Je pense à titre personnel et cela n'engage que moi, que d'intervenir sur le système immunitaire d'une extrême complexité, ne doit pas être anodin. Il existe probablement un risque, même si celui-ci est faible.

Admettons que je parte demain faire du camping en Amazonie, le risque de contracter le paludisme ou autre, comme la fièvre jaune n'est certainement pas négligeable. En tous les cas plus élevé que celui d'avoir des soucis avec les vaccins, donc dans ce cas, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de choix, il faut je crois se faire vacciner.

Concernant la grippe, on sait que celle-ci peut avoir de sérieuses conséquences chez les personnes agées, et que chaque année des décès chez ceux-là sont constatés. Donc pour ces populations le risque est élevé, donc  la vaccination parait conseillée.

Pour les autres, le risque diminuant d'avoir des complications en cas de grippe, à titre personnel, il ne me parait pas judicieux de prendre le risque du vaccin, même si celui-ci reste très faible.

Bonne journée,

Fred



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Dim 1 Déc 2013 - 13:42

@Fred1208 a écrit:
Concernant la grippe, on sait que celle-ci peut avoir de sérieuses conséquences chez les personnes agées, et que chaque année des décès chez ceux-là sont constatés. Donc pour ces populations le risque est élevé, donc  la vaccination parait conseillée.

Pour les autres, le risque diminuant d'avoir des complications en cas de grippe, à titre personnel, il ne me parait pas judicieux de prendre le risque du vaccin, même si celui-ci reste très faible.
  Eh bien, justement, Fred (et on en a parlé avec Sylvie, sur le fil IVCC), pourquoi ne pas faire un dosage du taux d'anticorps dans l'organisme, avant la vaccination: libre à chacun de prendre la décision de se faire vacciner si le taux est trop élevé, mais cela pourrait limiter les risques ... Si seulement 5% de la population ne peut être vaccinée en raison de risques liés à une démyélinisation, il y aurait déjà peu de risques d'épidémie .... 
    (Mais, Sylvie dit que les souches de la grippe (saisonnière) évoluent et changent d'une année pour l'autre ....  
 Mon généraliste qui est loin d'être idiot, me déconseille de faire le vaccin anti-grippe, pour ne pas titiller le système immunitaire qui "déconne": j'vais lui redemander ... Il me dirige plutôt vers l'homéopathie ...).
avatar
Fred1208

Messages : 2945
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Dim 1 Déc 2013 - 18:33

Hello Hélène,

J'ai du mal à suivre.

Le vaccin fait en sorte de faire générer par l'organisme des anticorps de façon à devenir plus performant s'il se retrouve en présence de l'agent infectieux. Ce taux d'anticorps diminue avec le temps, d'où la nécessité de rappels.

Donc je pense que quand tu parles de dosage, j'imagine que tu veux dire vaccination si le taux est trop faible, pas trop élevé, taux n'existant que si il y a eu déjà vaccination dans le passé, ou déjà face à face avec la maladie. 
Pour la grippe, les souches étant en constante évolution, la probabilité même en ayant été en présence avec la maladie, de posséder les anticorps corrects, est très faible à mon avis.  

Par conséquent je ne vois pas bien quel pourrait être l'intérêt d'un dosage, pour des anticorps qui de toute façon ne seraient pas adéquats.

Bonne soirée,

Fred



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Dim 1 Déc 2013 - 23:22

 Houlaaaa! M'es trompée? (comme dirait ma p'tite-fille). ??? C'est possible ... (Y'a des jours, où j'comprends tout de travers ...)


   En fait, je croyais qu'il ne fallait pas re-booster le système immunitaire, car si trop sollicité, il développera des "auto-anticorps", c'est à dire des anticorps qui, au lieu de s'attaquer à l'agent pathogène, s'attaqueront à certains tissus de l'organisme (dont la myéline), dans le cas où la "structure" du virus présenterait des similitudes avec le tissu (ex: myéline).
    Donc, il ne faudrait pas que le taux d'anticorps dans le sang soit déjà élevé ... Enfin, c'est ce qu'il m'avait semblé ... Mais, j'n'y connais rien ... 
   (Sauf que dans le cas des maladies "auto-immunes", certains traitements ont pour but de détruire le système immunitaire: il doit y avoir une raison, non?) 
avatar
Fred1208

Messages : 2945
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Lun 2 Déc 2013 - 7:49

Bonjour Hélène,

Il y a évidemment une raison aux immunosuppresseurs.

Comme c'est ton propre système immunitaire qui attaque la myéline, si tu le supprimes, plus d'attaque. 

Le vaccin entraîne la production d'anticorps dirigé vers un pathogène spécifique. 
Rien n'est démontré, juste suspecté, que ce vaccin (par exemple celui contre l'hépatite B) puisse entraîner un dérèglement immunitaire qui pourrait générer une SEP.

Quant au dosage, je ne vois pas de quoi il pourrait être, puisque les anticorps sont spécifiques.  

 Fred



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Lun 2 Déc 2013 - 13:35

@Fred1208 a écrit:Quant au dosage, je ne vois pas de quoi il pourrait être, puisque les anticorps sont spécifiques.   
   Merci Fred pour ce supplément d'infos ....
   Je ne pense pas avoir totalement compris l'utilité du dosage, mais je me pose toujours des questions: les anticorps sont spécifiques? Oui, c'est possible ... Oui, en principe. Cependant, il me semble que le système immunitaire, une fois "bousculé" (et chez certaines personnes, comme nous, il est carrément détraqué), ne produit pas seulement ces anticorps spécifiques ... (et même s'il en fabrique, ils peuvent se retourner, eux aussi, contre notre organisme ...).
     Bon, je vais essayer d'expliquer ce que j'ai compris des anticorps qui se retournent contre notre organisme, d'après un exemple que je connais mieux: la Thyroïdie d'Hashimoto. (mon autre maladie auto-immune).
   Et là, je viens de trouver des messages sur "Au Féminin", et c'est exactement ce que mon généraliste m'avait expliqué:
   http://forum.aufeminin.com/forum/fitness2/__f29859_fitness2-Anticorps-thyroide-trop-eleve.html
Un post, au hasard ...:

 Un taux (beaucoup) trop élevé d'anticorps anti-thyroïdiens est le signe d'une réaction auto-immune (ton système immunitaire débloque en quelque sorte, et il se retourne contre la thyroïde comme si c'était un corps étranger... c'est la maladie de Hashimoto). Je dis beaucoup trop élevé car de nombreuses personnes ont ce type d'anticorps un peu élevés sans que cela pose le moindre problème.
Le résultat, quand ça s'emballe, c'est que la thyroïde peine et produit de moins en moins d'hormones, ce qui se traduit par de la fatigue, déprime, pertes de mémoire, frilosité, etc. (cela dépend un peu d'une personne à l'autre mais ces symptômes-là sont généralement présents).
Les endocrinologues prescrivent alors, souvent à vie, des hormones de substitution pour remplacer ce que la thyroïde ne produit plus (Lévothyrox en général), mais selon eux, il n'y a rien à faire pour réguler ces anti-corps, vu qu'on ne comprend pas très bien pourquoi ils apparaissent... 

   Alors, pourquoi, lors d'une infection, (ou "attaque", ou "poussée", y-a-t-il "trop" d'anticorps? (bon, c'est marqué: on ne sait pas). Or, dans le cas où on est atteint d'une maladie auto-immune, quelle qu'elle soit, c'est signe que le système immunitaire est défaillant: donc, danger! (et cela semble pouvoir se "voir" grâce au dosage, et en tenir compte devrait permettre de limiter les risques ...) Enfin, c'est ce que j'ai compris ... Mais, ... ?

 
avatar
Fred1208

Messages : 2945
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Lun 2 Déc 2013 - 17:57

En tous les cas, une chose est certaine, le vaccin par définition joue sur le système immunitaire et certains considèrent que parfois il y a des effets secondaires..regrettables.

Entraînant peut-être une réaction auto-immune.

Tout ceci est tellement complexe qu'il est fort peu probable qu'on obtienne une preuve d'ici peu dans un sens ou dans l'autre..



Is it always like this ?


Tuslanes

Messages : 272
Date d'inscription : 19/06/2011

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Tuslanes le Mar 3 Déc 2013 - 19:58

Hello,

J'aimerais être si confiante que toi, Fred, et prôner un discours identique au tien comme je l'ai fait durant de longues années, persuadée du bien fondé de la vaccination.

Bien sur, le principe fait rêver, armer son corps contre des virus agressifs pour qu'il soit efficace au cas où, OK.

Le problème c'est que l'on vaccine à tout va, la mondialisation entraine sans cesse des contacts avec de nouveaux germes, on ne peut s'immuniser contre tout et surtout, on ignore l'état immunitaire de ceux à qui on inocule le vaccin sans prendre en compte leurs antécédents ou risques.

Je pense qu'un état des lieux préalable serait nécessaire, des dosages d'anticorps par ex, comme le souligne Domyleen, car effectivement, il est intéressant de constater une absence mais aussi d'une présence trop élevée d'anticorps. Stimuler une immunité débordante n'étant pas plus recommandé que pour les trop faibles, dixit les médecins de Chronimed.

J'ai beaucoup de mal avec la notion "auto-immune", un corps ne s'autodétruit pas sans raison pour moi. Qu'il se débarrasse de tissus déjà morts pour préserver les autres, qu'il élimine des cellules parasitées par des bactéries intracellulaires ou autres rétrovirus, ou encore qu'il s'attaque à des microorganismes qui agissent par mimétismes et leurrent son système de défense, je le conçois volontiers. Mais qu'on lui supprime ses défenses ou qu'on lui booste sans avoir idée de son véritable état et des conséquences, j'avoue être de plus en plus méfiante.

Je met ici ce que j'ai écrit dans le chapitre IVCC:

Je pense qu'il existe deux types de personnes, un qui n'a pas de problème car possède une barrière hémato-encéphalique intacte et nous autres qui souffrons d'une certaine porosité de cette barrière.

Je n'aborderai pas les causes de cette défaillance ici, sachant qu'elles peuvent être multiples, isolées ou combinées, plus ou moins intenses etc.... Il s'agit entre autres de traumatismes, infections, grossesses ou accouchements difficiles (Forceps) etc.....plus d'une fois passées en revue ici même.

On inocule un même vaccin chez ces deux groupes de personnes. Elles vont normalement toutes fabriquer des anticorps pour lutter contre le virus atténué, pour être parée à exterminer un éventuel virus identique qui se présenterait, principe de la vaccination.

Le soucis est que, pour ceux qui ont une barrière hémato-encéphalique (BHE) lésée, ces anticorps vont, au lieu de rester sagement où ils sont censés agir, pénétrer dans le cerveau moins bien protégé où ils n'ont rien à faire normalement.

Donc si le virus injecté (ou autres infections diverses) possède une structure proche de la myéline, comme c'est le cas de celui de l'hépatite B, de la grippe et sans doute d'autres, les anticorps vont "dégainer" sans se poser de question, aussitôt en contact avec la myéline (démyélinisation).

Pour les autres dont la BHE est bien étanche à ces mêmes anticorps, pas de problème car pas de contact anticorps-myéline.

Il n'y a pas réellement auto-immunité, nos organismes ne cherchent pas à se détruire mais plutôt à éradiquer un étranger qui se dissimule bien en mimant nos tissus.

De quoi en perdre son latin pour tous. Et si nos anticorps, entrainés à détruire les corps étrangers, avaient attribué le terme dégainer à nos très précieuses gaines de myéline, allons savoir....., je plaisante bien sur, même l'étymologie joue à nous tromper dans cette histoire

Bien entendu les anticorps ne sont pas seuls à franchir cette BHE, notamment l'aluminium ou autres métaux lourds. On y ajoute des perturbations d'approvisionnement en oxygène et glucose ainsi qu'un mauvais drainage, beaucoup de raisons expliquant les troubles engendrés aussi différents qu'il existe de possibilités de lésions distinctes par leur localisation, leur importance etc...

Mais je ne demande qu'à en débattre.

Il est possible de doser les anticorps avant vaccination pour avoir une idée de l'état immunitaire de notre organisme vis à vis d'un virus. C'est même fortement recommandé pour les personnes à risque comme les professionnels de santé en contact avec des patients atteints de la pathologie, par exemple. En effet, prenons l'hépatite B par ex, pour les personnes particulièrement exposées à une transmission de la maladie, un dosage des anticorps anti-HBs au bout de 5 à 10 ans est couramment réalisé, suivi si nécessaire d'une injection de rappel. En fait, la couverture du vaccin chez un adulte non vacciné durant l'enfance, est limitée dans le temps. Bien entendu, on pourrait appliquer ce principe avant la primo-vaccination pour être certain que l'on ne vaccine pas une personne déjà atteinte mais cela n'est jamais réalisé à ma connaissance. Et j'ai bien peur que cette précaution, à mes yeux primordiale, afin d'éviter de titiller une immunité déjà sollicitée sans trop en connaitre les conséquences, ne le soit que très peu aux yeux des labos et de nos responsables de santé. Ce serait plutôt le contraire, le seul intérêt de s'y plier semble être lorsqu'il y a une vaccination complémentaire à la clé si les anticorps sont épuisés. Alors un principe de sécurité à la fois couteux et excluant de potentiels clients aux vaccins, dans nos rêves, je crois.

J'adorerais en rire plutôt que d'en pleurer, allez un petit rire jaune pour nos amis les Guignols toujours au fait de l'actualité:

https://www.youtube.com/watch?v=ooAT08mSmbY

MICHEL 54

Messages : 91
Date d'inscription : 27/10/2012

Vaccination / VIT D

Message  MICHEL 54 le Mer 4 Déc 2013 - 10:46

Bonjour à toutes et tous

Juste une idée comme ça, peut être totalement folklo !
Et si le statut en vit D était  tout simplement un indicateur  de l'état de fonctionnement de notre système immunitaire?
Ne serait il pas judicieux de tester préalablement le niveau sanguin en vit D, de le corriger éventuellement avant tout vaccination ne présentant pas de caractère d'urgence?..
avatar
Fred1208

Messages : 2945
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Mer 4 Déc 2013 - 10:58

Hello Sylvie,

Non non, je ne suis pas plus enthousiaste que tu ne l'es concernant les vaccins, à titre personnel j'évite.

Je disais juste que dans certains cas où la probabilité est importante de contracter la maladie contre laquelle est censé agir le vaccin, il convenait d'y réfléchir, donc d'évaluer le ratio bénéfices/risques.

Je disais juste que le dosage des anticorps avant de se faire vacciner pour la grippe ne me semblait pas avoir beaucoup de sens, puisque les souches changent chaque année, par conséquent la présence d'un anticorps ancien sur une souche particulière ne change rien à l'affaire.
Peut être me suis-je mal exprimé.

Je pense également qu'une vaccination n'est pas forcément anodine, même si en l'état aucune étude scientifique n'a pu démonter de façon certaine le déclenchement d'une maladie par un vaccin, nous en sommes encore au niveau du faisceau de présomptions. 

Donc doser, mais doser quoi exactement ? Ne pas re-vacciner contre une maladie (Hépatite B par exemple) si des anticorps sont encore à un niveau acceptable pourquoi pas, mais quid de la grippe avec des souches chaque année différentes? 

Si c'est une personne âgée qui est plus susceptible que les autres de connaître de graves désagréments avec la grippe, avec des dosages d'anticorps qui dans ce cas ne servent à rien, ne doit-elle pas se faire vacciner? Je ne crois pas.

Bonne journée,

Fred



Is it always like this ?


Tuslanes

Messages : 272
Date d'inscription : 19/06/2011

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Tuslanes le Mer 4 Déc 2013 - 14:52

Bonjour à tous,

OK, Fred, je te l'accorde, la Grippe est un cas particulier. Je rajoute ci-après mon commentaire à ce sujet dans la rubrique IVCC:

Concernant le virus de la grippe, le problème est différent. En effet c'est un virus en perpétuel transformation. Il faut s'inoculer chaque automne une dose dont les souches varient d'une année sur l'autre. En fait nos anticorps ont une date de péremption dans ce cas là et, même s'ils sont présents, il nous protège plus contre la nouvelle armée de virus de l'année. Une vraie manne pour nos labos et aucun recours pour les patients dans ce cas.

Mais je rajouterai ici que le moindre rhume ou suspicion d'infection est une contre-indication à la vaccination, la plupart des  professionnels de santé jouant la carte sécurité de ne pas risquer de vacciner un patient susceptible d'être grippé.

Alors pourquoi vaccine t on les yeux fermés des personnes sans au préalable contrôler leur système immunitaire?. Si une personne a déjà l'hépatite B, par ex, mais l'ignore et qu'on lui injecte le vaccin, quelles en sont les conséquences?. Si une personne a un système immunitaire déficient ou trop actif, quelles seront les conséquences si on joue avec ses anticorps en les stimulant?. Bref tout plein de questions semblables me traversent l'esprit et, même si sur le principe la vaccination peut se défendre dans des cas vraiment à risque, je ne pense pas qu'une généralisation et une multiplicité intense des vaccins soient une bonne chose pour tous.

Sans compter que l'on ne maitrise pas les virus et leur pouvoir de mutation sans doute exacerber par les vaccins. Je ne sais même pas si ils n'ont pas un rôle en symbiose avec nos cellules nous permettant de nous adapter. Et j'ai peur que nous nous comportions comme des éléphants dans un équilibre de porcelaine longuement, judicieusement et intelligemment élaboré par mère Nature mais....

-J'aimerais réellement que l'on prenne au sérieux tous ces dysfonctionnements autour de la vaccination, que l'on se penche sur les cas de plus en plus nombreux de dégénérescences neurologiques suite aux vaccins, au lieu de les ignorer volontairement. A force cela se transforme en mise en danger d'autrui, sans doute sans intention de nuire, mais allez savoir ou est la limite dans ce monde d'argent. La seule chose dont je suis certaine c'est que cela rapporte un max et facilement en manipulant par la peur.

https://www.youtube.com/watch?v=82cBaQGvp1c&feature=share

Je remets ici également un lien posté par Domyleen qui est interessant:

http://mobile.agoravox.fr/actualites/sante/article/manifestations-demyelinisantes-et-126876

-Je serais curieuse d'en savoir plus sur les pauvres singes de Rivers. Dans quelles parties du corps ils ont injecté la myéline, dans le sang sans doute mais??. Il est effectivement normal que leurs organismes aient fabriqué des anticorps contre une myéline étrangère, et par similitude attaqué leur propre myéline, même principe qu'avec des virus à la structure semblable à la myéline.
Reste le quid de la présence de ces anticorps dans le cerveau, du pourcentage de singes démyélinisés etc.., bref a t-il fallu ou non un problème de barrière hémato-encéphalique à la base. Et ces singes, ont-ils un système immunitaires et une BHE aussi sophistiqués que les humains?.

Que de questions encore en suspens, si quelqu'un a des idées....Merci à tous de vos participations.

Et merci tout particulièrement à Michel 54 dont la remarque n'a rien de folklo du tout et me semble bien moins loufoque que de vacciner sans réflexion aucune sur les dommages engendrés en ne considérant que l'aspect financier largement bénéficiaire. Mais sans doute des examens aussi simples et peu couteux le sont encore trop vis à vis d'un système ne voulant se priver d'aucune vaccination potentielle. J'ai déjà entendu parler d'une restriction du dosage de cette vit D suite à une flambée des prescriptions ces derniers temps. Pour appuyer les dires de Michel il suffit de consulter Wikipédia à la portée de tous. Dans le chapitre

Conception intégrative de l'immunité

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_immunitaire



Nous pouvons lire: "De même l'immunité diminue lors des carences en vitamine D, et l'équilibre entre l'inflammation et la cicatrisation repose sur le ratio des apports en acides gras saturé/acides gras insaturés, etc

Mais je ne demande qu'à en débattre...
avatar
Fred1208

Messages : 2945
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Mer 4 Déc 2013 - 15:34

Hello Sylvie,

Nous sommes complètement d'accord qu'il faille certainement tenter de se prémunir contre les problèmes qui surviennent après vaccination, si possible.

Ceci étant dit, comme les médecins se fient aux labos qui leur garantissent qu'il n'y a pas de problèmes avec leurs vaccins, ou si peu, je ne suis pas certain que les médecins en question lancent des analyses complexes.

Comme on peut également supposer qu'il y a des intérêts communs, je suis encore moins certain qu'ils démarrent une recherche, qui dans un coin scierait la branche sur laquelle ils sont assis et continuent de ronronner gentiment.

On pourrait considérer aussi qu'il aurait été judicieux de se demander si la CCSVI et son traitement pouvait avoir quelques effets sur certains, mais c'est certainement plus simple de jeter le bébé avec l'eau du bain.

D'ailleurs comme je l'ai déjà indiqué, l'omerta ne s'arrête pas là, je ne crois pas qu'en dehors d'ci ou sur les quelques sites sur lesquels j'en ai parlé, quelqu'un ait eu vent des résultat de phase 2a sur le rétrovirus, qui émanent pourtant d'à coté, en Suisse.

Curieux non ? Cela n’intéresserait pas les malades ?

Il y a fort à parier que sur d'autres sujets à venir ce soit encore le cas, mais j'ai certainement un très mauvais fond.

Bonne journée,

Fred



Is it always like this ?


sylviane

Messages : 327
Date d'inscription : 02/05/2010

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  sylviane le Jeu 5 Déc 2013 - 9:40

bonjour Fred

Je crois que,  comme moi,  d'autre persones s'intéressent aux essais de Genève sur le rétrovirus et attendent la suite .

Jusqu'à ce jour, les seuls éléments qui sont transmis concernent l'innocuité et la sécurité des injections.

Mais les bienfaits que l'on peut attenre de ce traitement restent encore flous ....

Contrairement à toutes les molécules mises sur le marché, va-t-il enfin stopper l'évolution de la maladie ?  la guérir ? permettre une récupération de certaines séquelles ?

Qu'en est-il des malades du forum qui ont participé à cet essai ?

Voilà, je pense que tout le monde est dans l'attente et espère bcp de ce traitement .


Dernière édition par sylviane le Ven 6 Déc 2013 - 13:05, édité 1 fois
avatar
Fred1208

Messages : 2945
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Jeu 5 Déc 2013 - 10:14

Bonjour Sylviane,

Tu as parfaitement raison, cette phase 2a n'était destinée qu'à évaluer les aspects sécurité de cette injection.

En effet la route est encore longue, et rien n'est encore démontré sur l'efficacité. Mais je souligne seulement que cette étape a été franchie avec succès, qu'une phase 2B devrait démarrer durant le S1 2014, que les résultats de la 2a ont permis d'envisager cette nouvelle étape, et que quelques patients de ce très faible premier panel ont constaté un mieux.

Alors je me dis que des malades, et pas seulement ceux qui viennent ici, pourrait trouver intéressant et encourageant de le savoir.

Bonne journée,

Fred



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Jeu 5 Déc 2013 - 23:28

@Fred1208 a écrit:
Alors je me dis que des malades, et pas seulement ceux qui viennent ici, pourrait trouver intéressant et encourageant de le savoir.
   Lol!, ceux qui sont intéressés par l'essai sur le rétrovirus, iront voir .... dans le topic approprié! 


    (j'verrai ça demain, je dors, là, et je risque de faire des c***eries!)


   Sleep 

Contenu sponsorisé

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 22 Juil 2018 - 22:25