ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Dépôt de plainte contre Gardasil

Partagez

MICHEL 54

Messages : 84
Date d'inscription : 27/10/2012

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  MICHEL 54 le Mar 10 Déc 2013 - 15:13

Trouvé par hasard alors que je cherchais des infos sur l'argent colloïdal.

http://www.argent-colloidal.ws/mortauxratsdansl/index.html
avatar
Fred1208

Messages : 2643
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Jeu 12 Déc 2013 - 18:34

C'est effectivement inquiétant, mais le cancer du col de l'uterus l'est aussi.

Ce vaccin semble efficace, au moins quelques années, si j'en crois ce qui est écrit ici : http://www.medecine-et-sante.com/vaccinsprevention/vaccincancercoluterus.html

Alors un tel vaccin comporte peut-être des risques, comme tout traitement, mais le cancer est un tel cauchemar que cela vaut peut-être le coup, de prendre ces risques.

Jusqu'à preuve du contraire.



Is it always like this ?


Tuslanes

Messages : 272
Date d'inscription : 19/06/2011

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Tuslanes le Jeu 12 Déc 2013 - 19:44

Bonsoir,

Quelqu'un ici connait-il une personne qui souffre de ce cancer?, ce serait plus facile de discuter si les principales intéressées s'exprimaient elles-mêmes, j'ai toujours appris beaucoup plus des patients.

En ce qui me concerne, je n'en ai jamais rencontré et donc jamais pu réellement partager sur le calvaire vécu. Même si je ne doute pas que ce soit très dur, j'aimerais, comme pour la SEP dont là je connais bien les diverses destructions, que l'on se penche sur les causes.

En effet, que l'on vaccine des personnes vraiment susceptibles d'être atteintes, peut-être, mais toute jeune fille avant la moindre relation sexuelle, plus septique.

De plus avant de vacciner, il faudrait vérifier que la patientes n'a déjà pas le virus. Je connais des personnes vaccinées pour l'hépatite B qui avaient la pathologie avant, quelles sont les conséquences de titiller un système immunitaire déjà bien occupé à se défendre?.

Sans compter que certains médecins commencent à incriminer la pilule et pour le cancer du sein, et pour celui de l'utérus. Et je les rejoins quand ils disent que jouer avec les hormones n'est jamais anodin.

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=pilule-contraceptive-dangers-alternatives

http://www.youtube.com/watch?v=ooAT08mSmbY
avatar
Fred1208

Messages : 2643
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Jeu 12 Déc 2013 - 20:46

Quelqu'un ici connait-il une personne qui souffre de ce cancer?, ce serait plus facile de discuter si les principales intéressées s'exprimaient elles-mêmes, j'ai toujours appris beaucoup plus des patients.

En ce qui me concerne, je n'en ai jamais rencontré et donc jamais pu réellement partager sur le calvaire vécu. Même si je ne doute pas que ce soit très dur, j'aimerais, comme pour la SEP dont là je connais bien les diverses destructions, que l'on se penche sur les causes.

? No comment.

En effet, que l'on vaccine des personnes vraiment susceptibles d'être atteintes, peut-être, mais toute jeune fille avant la moindre relation sexuelle, plus septique.

C'est pourtant logique et expliqué dans le lien précédent que j'ai donné :

1 Pour le cancer du col de l’utérus, une famille de virus a été mise en évidence, la famille des papillomavirus. On avait l’habitude de rechercher des anomalies (dysplasies) liées à sa présence lors de la lecture des « frottis vaginaux » et de surveiller voire de traiter de façon parfois chirurgicale les formes persistantes ou sévères (conisation du col). Le principale risque de la dysplasie étant l’évolution vers le cancer du col, l‘idée de vacciner contre cette famille de virus a fait son chemin.


2 La vaccination va se faire préférentiellement entre 16 et 23 ans pour de multiples raisons:
L’évaluation de l’efficacité de la vaccination s’est faite sur des population de cette tranche d’âge. On n’en connaît donc pas l’efficacité au-delà.
Cette tranche d’âge a été choisie parce que les maladies à papillomavirus sont des maladies sexuellement transmissibles.


3 La vaccination n’évite pas tous les cancers du col. Il ne vaccine pas de tous les papillomavirus (il y en a plus de 100), mais des principaux papillovirus responsables de dysplasie du col. Pour ceux-là l‘efficacité est maximum puisque 98% des dysplasies sont évitées. La survenue de condylomes et papillomes se voit aussi réduite. Les virus sélectionnés pour l’élaboration du vaccin sont responsables d’environ 70% des cancers du col.

En résumé, les maladies à papillomavirus sont des maladies sexuellement transmissibles. Par conséquent c'est l'explication de la vaccination avant toute relation sexuelle. 


De plus avant de vacciner, il faudrait vérifier que la patientes n'a déjà pas le virus.

Dans ce cas précis en l'occurrence on est certain que la cible n'est pas présente, puisque c'est la relation sexuelle qui l'induit.

Si j'en crois le point 3, ce vaccin est efficace.

Maintenant chacun fait évidemment ce qu'il veut, et on peut considérer que comme tous les vaccins et médicaments possèdent des effets secondaires parfois graves, mieux vaut ne rien prendre.

Mon point de vue qui n'engage que moi, c'est qu'à force de pousser le principe de précaution à son paroxysme, on n'avance plus du tout.
Et en l'occurrence, les risques pris d'avoir de graves ennuis sont bien plus élevés, ennuis liés aux pathologies elles-mêmes.



Is it always like this ?


Tuslanes

Messages : 272
Date d'inscription : 19/06/2011

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Tuslanes le Ven 13 Déc 2013 - 19:03

Et bien, ne te fâches pas, Fred, je ne fais que débattre sur le sujet.

Mon seul objectif, comme je le répète souvent, est d'intervenir,
lorsque que j'ai une idée sur le sujet, pour participer à construire
une réflexion partagée. En aucun cas je ne cherche à convertir
quiconque, je souhaite seulement que chacun puisse choisir
en toute connaissance de cause afin de prévenir
si ce n'est guérir...

Je voudrais bien m'en référer à ton lien mais permets moi de faire mes commentaires aussi.

Pour le 1, soit.

Pour le 2:

2 La vaccination va se faire préférentiellement entre 16 et 23 ans pour de multiples raisons:
L’évaluation de l’efficacité de la vaccination s’est faite sur des population de cette tranche d’âge. On n’en connaît donc pas l’efficacité au-delà.
Cette tranche d’âge a été choisie parce que les maladies à papillomavirus sont des maladies sexuellement transmissibles.

Cela fait un moment que la vaccination est soumise à la seule approbation des parents dès l'age de 14 ans et plus récemment à 11 ans!!.

Fred a écrit:Dans ce cas précis en l'occurrence on est certain que la cible n'est pas présente, puisque c'est la relation sexuelle qui l'induit.

Ah oui, on est certain de quoi au juste?, comment s'en assure t-on?.

Alors quand tu conclus:

Fred a écrit:Mon point de vue qui n'engage que moi, c'est qu'à force de pousser le principe de précaution à son paroxysme, on n'avance plus du tout


Je te retourne la question car le vaccin lui-même fait parti de ces principes de précautions. Et à force de le pousser à son paroxysme en vaccinant contre tout, j'ai bien peur que l'on soumette notre organisme à trop de stimulations de nos systèmes immunitaires qui nous le font pourtant savoir comme ils peuvent. Non seulement on avance plus mais certains reculent.

Sans compter que vacciner des ados en leur disant qu'elles sont couvertes contre cette pathologie, couverture à 70% seulement (pas toujours soulignée par les médecins), c'est les libérer pour des pratiques sexuelles à risques qui ne comptent pas que les papillomavirus.

Autrement il existe aussi le préservatif que l'on a tendance à zapper, une participation masculine à la situation peut être la solution, non?.


De plus, Cervarix et Gardasil ne protègent pas contre les infections sexuellement transmissibles (sida, herpès génitaux, syphilis, Chlamydiæ...). L'usage du préservatif reste recommandé.




Maintenant, tu as raison, c'est à chacun de décider et à personne d'imposer mais là c'est d'autant plus dur que l'on décide pour des mineurs. Si c'est un calvaire de vivre avec une SEP, j'en connais qui ne vivent plus après avoir fait vacciner des enfants juste avant les premiers symptômes, ce n'est pas si simple.

J'aimerais rajouter quelques données:


Des données post-commercialisation aux Etats-Unis montrent une plus grande incidence d'évanouissements et d'événements thromboemboliques veineux sous Gardasil qu'avec les autres vaccins contre le Papillomavirus humain (JAMA).


Celle là m'interpelle car le système veineux semble sollicité, cela me laisse songeuse sur la théorie de l'IVCC et ses répercussions neurologiques mais....


Le Haut conseil pour la santé publique (HCSP) revient sur sa recommandation de 2007 en faveur du vaccin quadrivalent Gardasil dans la prévention des infections par le Papillomavirus humain chez les jeunes filles de 14 à 23 ans. Au vu des données actuelles, le HCSP recommande dorénavant indifféremment Gardasil ou Cervarix (bivalent). Il précise que les vaccins ne sont pas interchangeables et que les trois injections nécessaires à la protection doivent être réalisées avec le même vaccin. Par ailleurs, le HCSP souhaite que la publicité relative à ces vaccins mentionne obligatoirement l’importance en premier lieu du dépistage régulier par frottis cervical, y compris chez les jeunes femmes vaccinées.



Ce n'est pas moi qui le dit mais le HCSP. J'adore le terme "publicité" employé, y aurait il un aspect financier prépondérant, au cas ou quelqu'un en douterait encore.

Mais je reste ouverte à toute discussion, c'est cela qui nous permet d'évoluer et de comprendre, tout du moins en ce qui me concerne.

Bon WE à tous.
Sylvie
avatar
Domyleen

Messages : 7789
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Ven 13 Déc 2013 - 19:43

Tulasnes a écrit:Autrement il existe aussi le préservatif que l'on a tendance à zapper, une participation masculine à la situation peut être la solution, non?.
   +1, Sylvie!
   Et, à quand un vaccin pour les mecs?  Laughing 


(...)  J'adore le terme "publicité" employé, y aurait il un aspect financier prépondérant, au cas ou quelqu'un en douterait encore.
    Dans ce cas, je crois qu'il faut employer le terme "publicité", non pas dans le sens commercial, (faire de la publicité), mais dans le sens de publier, soit rendre public, informer ... (Les limites entre déontologie et rentabilité sont très minces, aujourd'hui, et c'est vrai que le mot "publicité" devient très ambigu ...)

Tuslanes

Messages : 272
Date d'inscription : 19/06/2011

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Tuslanes le Sam 14 Déc 2013 - 15:30

Hello,

YES, pour un vaccin pour ces messieurs, et pourquoi pas la pilule hormonale aussi, mais alors bonjour les accidents de non observance, encore aux femmes de gérer, déjà que la SEP semble faire bon ménage avec leurs fluctuations hormonales.

Mais qu'est ce qu'elles ne feraient pas pour satisfaire leurs partenaires, il y en a même qui en font le métier de leurs rêves par plaisir et vocation, enfin d'après ce que j'ai pu entendre ces derniers temps sur les ondes.

Je trouve que le terme publicité s'accompagne plus à une incitation à consommer et publication à une informations. Mais je suis peut-être mauvaise langue, ce qui me rassurerait entre nous. On pourrait demander à Roselyne B, elle doit en connaitre un rayon sur la nuance, non?.

Bon, trêve de cynisme, je suis toute à toi pour la fin du WE, publicité ou non, le sourire des enfants illumine nos pensées et nos journées
avatar
Fred1208

Messages : 2643
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Sam 14 Déc 2013 - 16:05

Bonjour,

Je ne me fâche pas, plus, cela ne sert à rien de toute façon  Smile  

Hé bien, si le papillomavirus est transmissible sexuellement, j'imagine que s'il n'y a pas relation sexuelle, pas de papillomavirus, pas de dysplasie dont ils sont responsables à 98%.
Et dysplasies à l'origine de ces cancers à 70%.
Cela ne me parait pas si mal.

Enfin bon, peut-être existe-t-il d'autres cas de transmission improbables, mais le pourcentage doit être fifrelinesque.

Ok pour le préservatif, c'est évidemment la solution optimale et pas que pour le papillomavirus.
mais je pourrais aussi te citer les nombreux cas de couples qui cessent l'usage du préservatif après test VIH, sans rien savoir par ailleurs de la présence d'un papillomavirus chez leur partenaire.

Je partage tes craintes contre la vaccination généralisée, qui effectivement ne doit pas être anodine dans un certain nombre très limité de cas, mais nous en revenons toujours au même point, l'évaluation pour chacun du risque bénéfices/risques.

Mieux vaut cependant se faire vacciner je crois contre des pathologies ayant une forte probabilité de survenue chez certaines populations , ou de probabilité de complications graves (grippe pour personnes âgées). 

En résumé, je me situe à mi-chemin, dans le sens où je crois, pour peu qu'on leur donne tous les éléments, à la capacité de chacun de savoir s'il faut prendre ce risque secondaire de la vaccination ou pas. 

On peut aussi rester assis sur une chaise dans bulle aseptisée, ne pas avoir la moindre relation de contact avec qui que ce soit et encore moins sexuelle, ne pas même sortir dehors pour éviter tout accident. Reste à savoir si cela s'appelle encore la vie.

On a quand même éradiqué ou maintenu sous contrôle une grande quantité de maladies grâce aux médicaments et aux vaccins, et une chasse aux sorcières concernant les laboratoires ne me parait pas judicieuse non plus.

Bonne journée,

Fred



Is it always like this ?


Mart67

Messages : 158
Date d'inscription : 12/06/2013

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Mart67 le Sam 14 Déc 2013 - 17:05

Bonjour à tous

Je suis curieuse de savoir la fin de l'histoire concernant Gardasil. On va sans doute avoir le droit à: aucun lien comme pour l'hépatit B. Laughing 

Je suis sans doute cynique mais je pense que ce n'est qu'une histoire d'argent tout ça. On fait peur pour que les gens consomment sagement ce qu'on leur propose.

Ce qui m'interpelle à propos des vaccins, c'est "le nouveau calendrier simplifié". A partir de 25 ans le rappel DTP est fait tous les 25 ans au lieu des 10 ans. Sur quelle base a été défini ce nouveau calendrier et par qui (milieu médical ou politique?).
Ce nouveau calendrier va faire diminuer les bénéfices de certaines sociétés, alors on risque de voir de nouveaux vaccins arriver sur le marché.
Il ne faut pas oublier que comme toute autre société, les labos doivent faire des bénéfices.

Mais j'espère quand même que l'aspect santé reprendra un jour le dessus sur l'aspect gain financier.
Peut-être avec une prise de conscience des "gens" qui soignent. Rolling Eyes

Tuslanes

Messages : 272
Date d'inscription : 19/06/2011

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Tuslanes le Dim 15 Déc 2013 - 0:27

Bonsoir,

Si tu savais, Fred, comme j'aimerais encore croire que tout soit si simple.

Pendant de longues années j'ai été persuadée que la réponse à la maladie se résumait en un médicament, un vaccin ou autres.

Bien sur qu'il faut une relation sexuelle pour le papillomavirus, enfin jusqu'à maintenant, mais crois tu vraiment que toute jeune fille de 14 ans va annoncer d'être passée à l'acte?. Je pense qu'un examen gynéco et frottis préalable serait un minimum mais......trop couteux?, manque de temps?, infos des ados négligée?. Remarquez à 11 ans, moins de risque, le labo préconise même de ne rien expliquer à l'enfant si pas prêt à aborder le sujet, dixit des médecins traitants.

Si des couples décident d'arrêter le préservatif, même sans connaitre leur séropositivité, je dirai qu'ils sont "adultes et vaccinés", ou non, mais responsables de leurs actes. Beaucoup ne connaissent rien au papillomavirus et font ou se font vacciner aussi. La désinformation arrange la plupart, labos, médecins mais aussi patients, chacun à le droit de connaitre des vérités s'il le souhaite, ados compris. La transparence est toujours aussi utopique de nos jours.

Je pense qu'il y a rien de pire que la bulle aseptisée, les contacts humains étant déjà en chute libre, c'est justement ces contacts qui vaccinent naturellement. Le problème aujourd'hui c'est qu'on ne partage plus beaucoup d'activités communes et qu'on se retrouve parfois directement plongé dans une foule venue des quatre coins du monde. L'organisme ne s'immunise plus doucement, il doit composer avec des germes de toute la planète brutalement, sans compter sur des souches vaccinales en nombre croissant. Les grandes calamités infectieuses accompagnaient souvent les guerres, les flux migratoires engendrés couplés à l'hygiène déplorable. C'est en Syrie que l'on reparle Polio chez une population pourtant bien vaccinée juste avant les évènements. La SEP elle-même peut enfermer dans une bulle et je ne suis pas certaine que l'on peut nommer cet état, vivre. Mais bon c'est juste mon sentiment, peut-être que je me plante.

Alors c'est sans doute vrai que l'on a amoindri des pathologies avec médicaments et vaccins, bien que ce soit discutable selon un nombre croissant de spécialistes, mais de là à dire que l'on a maitrisé les germes, si on ne les a pas fait muter pour pire, c'est déjà pas mal.

Je crains rejoindre plutôt les propos de Mart, même si cela ne m'enchante pas de le réaliser, désolée, heureusement je partage aussi ses espoirs.

Bon dimanche.
Sylvie

Mart67

Messages : 158
Date d'inscription : 12/06/2013

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Mart67 le Dim 15 Déc 2013 - 9:23

Bonjour,

Tout à fait d'accord avec toi Sylvie.

J'ai vécu dans la "bulle SEP" pendant plus de 12 ans en pensant que la réponse se résumait à un traitement (l'interféron dans mon cas).
Le hasard? la chance? a fait qu'une réaction allergique m'a fait sortir de cette état de passivité.

Tout s'est enchainé très vite grâce à de nombreux échanges avec les personnes du milieu médical (neuro, spé de médecine interne, pharmacien, kiné etc...) et les différentes lectures que j'ai pu faire: thyroïdite auto-immune présente sans doute depuis plusieurs années (conséquence de l'interféron sans doute), Raynaud (déjà existant depuis quelques années), Gougerot jamais diagnostiqué avant mais pourtant bien présent depuis quelques années, nodules au foie, malaise vagale (j'ai appris depuis peu que pour les médecins: malaise vagale=fou  Laughing  ça explique leur regard de compassion lorsqu'ils me l'annonçaient) et je passe sur tous les symptômes psychiques....
Après avoir fait mon état des lieux je me suis penchée sur ceux qui m'entourent: ma mère avec son arthrose (qui vu l'état de ses mains ressemble plus à une polyarthrite, sa mère en avait une d’ailleurs), cette jeune fille de 14 ans dont j'ai parlé dans un autre message qui est passée par tous les spécialistes pendants 4 ans, une amie spasmo qui est diagnostiquée depuis 2 ans SEP mais qui depuis peu est repassée au diagnostic "on sait pas trop" et j'en passe ....


Alors je regarde du coté de ce qui dérange actuellement au point de faire des procès, de faire fermer des blogs  et de faire taire les médecins qui osent en parler. N'oublions pas que toute nouvelle découverte fait passer par les trois phases suivantes: 1. on rigole, on se moque 2. on essaye de faire taire le fou qui insiste avec son idée nouvelle qui dérange pour différentes raisons (argent, responsabilité, ego etc...)3. on adhère à l'idée pour l'appliquer.

Par contre ça va prendre combien de temps???
avatar
Fred1208

Messages : 2643
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Dim 15 Déc 2013 - 11:18

Bon dimanche tout le monde,

Sylvie, Je n'ai jamais prétendu que tout était simple, et encore moins écrit, si mes derniers posts l'ont laissé croire, je me suis mal exprimé.

J'ai au contraire toujours évoqué la complexité extrême de notre système immunitaire, les inconnues concernant les interactions de ses divers éléments.

Je suis parfaitement conscient que le procédé de la vaccination n'est pas si simple qu'il y parait, et que comme toute intervention sur notre organisme, tout médicament aussi anodin semble t-il, l'existence d'un risque est toujours présent.

Je partage tout à fait ton point de vue sur le manque de transparence souvent observé entre les spécialistes et les patients, et de fait les modalités à mettre en place pour qu'elle soit plus efficace.   

Certainement les vaccins et les médicaments entraînent-ils des possibilités de graves désagréments, mais ceux-ci sont contrôlés et à un niveau faible, sinon pas de mise sur le marché possible.

Les 20 millions de morts de la grippe espagnole auraient certainement préféré être immunisés par un vaccin préalablement, peut être y aurait-il eu sur le nombre de graves intolérances au vaccin, des cas de SEP, mais le rapport bénéfices/risques aurait été largement en faveur d'une vaccination. 

En résumé, je me refuse à jeter le bébé avec l'eau du bain et conspuer les laboratoires, qui il est vrai gagnent de l'argent, mais il en faut aussi beaucoup pour développer le moindre produit.
Il faut de mon point de vue augmenter le niveau des contrôles, améliorer la transparence, établir plus de garde-fous car j'ai aussi conscience de ce que sont capables de faire certains pour de l'argent, mais pour le moment il n'y a pas je crois de réelle alternative crédible.

Concernant la SEP, je suis certain que d'une chose, c'est que personne au monde encore aujourd'hui ne comprend rien aux causes de déclenchement de cette maladie, et que les connaissances de ces "spécialistes" sur le sujet est plus que parcellaire.

Je suis persuadé également comme je l'ai toujours écrit, sans jamais bouger d'un iota dans mes propos, qu'il est intolérable pour ces mêmes "spécialistes" de négliger certaines pistes de recherche, de désinformer sur le sujet au pire, de les occulter au mieux. En cela je rejoins l'analyse de Marty. On a le droit de ne pas y croire, mais ne pas vouloir regarder, diffamer sur le sujet est juste inacceptable de mon point de vue.

Bonne journée,

Fred



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7789
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Dim 15 Déc 2013 - 13:34

Fred 1208: a écrit:Certainement les vaccins et les médicaments entraînent-ils des possibilités de graves désagréments, mais ceux-ci sont contrôlés et à un niveau faible, sinon pas de mise sur le marché possible.
   Humm! Et tous ces retraits du marché, justement? (Médiator, et toute la liste de "Prescrire", et Tysabri, qui avait déjà été retiré une première fois et est aujourd'hui "sous surveillance") ... Par contre, l'Aspirine, elle, n'a jamais eu d'AMM, et semble moins dangereuse que beaucoup de médocs ayant obtenu l'AMM. 
   (Pour info, Biogen a fait l'objet, récemment, d'un avertissement, de la part de la FDA, pour manque de sécurité sur le plan sanitaire, dans deux de ses "usines", produisant le Tecfidéra, Avonex et ... Tysabri!)
    http://www.fda.gov/downloads/AboutFDA/CentersOffices/OfficeofGlobalRegulatoryOperationsandPolicy/ORA/ORAElectronicReadingRoom/UCM377864.pdf
  

En résumé, je me refuse à jeter le bébé avec l'eau du bain et conspuer les laboratoires, qui il est vrai gagnent de l'argent, mais il en faut aussi beaucoup pour développer le moindre produit.
Il faut de mon point de vue augmenter le niveau des contrôles, améliorer la transparence, établir plus de garde-fous car j'ai aussi conscience de ce que sont capables de faire certains pour de l'argent, mais pour le moment il n'y a pas je crois de réelle alternative crédible.
   Je suis d'accord avec toi, là:
   Mais, ce qu'on reproche, c'est cette tendance actuelle a "inventer des maladies" (il y a un topic là-dessus) en "informant" les "clients" sur les dangers potentiels à ne pas se faire vacciner pour telle ou telle chose... On (labos et organismes de santé) manipule la population en leur faisant peur (une peur, apparemment pas toujours justifiée, car les risques de choper certaines maladies comme le cancer du col de l'utérus, semblent, d'après l'ensemble des gynécologues, très faibles, et faciles à dépister: il y a actuellement, un groupe de gynécos, en Allemagne, qui fait pression pour que le Gardasil soit retiré du marché: bénéfices trop faibles par rapport aux risques.)

Tuslanes

Messages : 272
Date d'inscription : 19/06/2011

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Tuslanes le Dim 15 Déc 2013 - 13:46

Hello,

Aucun problème à ce que tu défendes ton point de vue, Fred, au contraire. Comme je te l'ai dit j'ai adhéré au concept de la vaccination durant de longues années.

Mais je crois que, comme Mart, la SEP m'a enfermée dans une lutte quotidienne où mon seul objectif était de boucler ma journée et ses multiples facettes (travail, enfants,maison etc..), autrement qu'en rampant jusqu'à mon lit.

Bref, après le modelage de cerveau, de par mes études, puis des années dans cette bulle, j'ai un jour crevé l'abcès qui me rongeait de l'intérieur, prisonnière d'une façon de penser imposée.

Depuis je ne crois que ce que je vois et j'agis selon ce que ma conscience me dicte, très efficace entre parenthèse pour la SEP. Et si je ne peux plus retourner dans cette bulle, je ne peux pas plus me résoudre à fermer les yeux sur des vérités, ce qui est moins bon pour la SEP, je sais.

Alors je persiste à croire que certains vaccins pour certaines populations oui, mais vaccination de masse pour tout et n'importe quoi, n'importe comment, non. Et je ne peux plus me duper en attribuant aux labos d'autres objectifs que financiers, je n'en suis pas encore à imaginer des inoculations de germes volontaires mais je ne sais plus où s'arrêtent les ambitions de certains, et ce que je vois n'a rien de rassurant.

Je suis ravie, par ex, que nombreux soient ceux qui se montrent pour rendre hommage à Mandela, il fait plus que le mériter et j'ai énormément de respect et d'admiration pour cet homme. Mais je reste songeuse en me demandant combien parmi tous lui ont tendu la main ne serait ce qu'une fois dans sa vie?, combien se sont préoccupé de lui lorsqu'il croupissait en prison?. Alors comme toi, Fred, je dis qu'il faut vivre, qu'il faut des contacts, qu'il faut partager, et avant qu'il ne soit trop tard. C'est ce qui me fait garder espoir, il existe des pourris mais aussi des personnes extraordinaires.

C'est pourquoi, en cette veille de fête, je vais partager une info, non pas pour culpabiliser les joyeux fêtards dont j'aime faire partie quand la santé est là, mais pour dire qu'il reste toujours un espoir quand tout semble perdu, et ça j'y crois.

http://www.franceinfo.fr/monde/france-info-revue-xxi/la-rose-pietinee-ou-le-combat-d-une-americaine-pour-sauver-des-femmes-fistu-1249989-2013-12-

Et tout à fait d'accord avec ton post Domyleen, puisque tu m'a coiffer au poteau quand je publiais, HUMM, et même HUMM, HUMM comme tu dis.
avatar
Domyleen

Messages : 7789
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Dim 15 Déc 2013 - 13:50

Bon, je "google" car j'ai du mal à retrouver mes sources (faudrait que je fasse rajouter quelques bits à ma mémoire ... lol!), et là, à propos de la vaccination "massive" pour Gardasil, en Allemagne, je viens de tomber sur cet article de .... 2008! 
    http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2008/12/16/gardasil-et-cervarix-sur-la-sellette-en-allemagne-13-medecin.html

    Ça vaut la peine de lire! 
avatar
Fred1208

Messages : 2643
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Dim 15 Déc 2013 - 16:13

Domyleen a écrit:Humm!
Oui, Hélène, bien évidemment, j'énonce des règles générales, et dans toute règle, il y a toujours des exceptions, et quand bien même multiplierait-on les contrôles par 100 000, qu'il y en aurait toujours, ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas tout essayer pour que le nombre de ces exceptions soient le faible possible.

La perfection n'existe malheureusement pas, que ce soit dans ce domaine ou dans d'autres, et je ne crois pas que ces quelques exceptions heureusement très limitées par rapport à l'écrasante majorité des produits qui arrivent sur le marché, méritent qu'on jette des anathèmes sur le marché complet.  

Je précise que comme je l'ai indiqué, je n'ai aucun lien financier de près ou de loin avec un laboratoire pharmaceutique. Qui ne sont pas exempts certainement de toute critique comportementale (Qui l'est, dans quel domaine?), mais qui ont quand même permis des avancées et pas des moindres.

Pour finir, je ne crois pas que la bonté et l'empathie envers son prochain soit le sentiment le plus partagé au monde, mais j'essaie d'être pragmatique en m'adaptant le mieux possible au monde qui m'entoure. Tout en essayant de l'améliorer si possible.

Je suis extrêmement méfiant vis à vis ceux qui proposent de tout révolutionner sous prétexte de la constatation souvent légitime de problèmes. L'expérience a souvent prouvé que le "remède" était bien pire que le mal.

Ce qui ne veut pas dire par ailleurs qu'il faille niaisement applaudir des deux mains tout ce que font les laboratoires, ou tout ce que font ceux officiellement chargés d'informer les malades, officiels qui ont souvent prouvé leur incapacité (et c'est un euphémisme) en la matière.

Bref, au milieu du chemin, mais toujours vigilant. Smile    

Sinon, en cette période,  j'invite à lire ou à relire le conte de Noël de Charles Dickens, qui personnellement m'incite à me bonifier en étant le moins "Scroogien" possible, et à me réconcilier avec l'humanité Smile 

http://www.ebooksgratuits.com/pdf/dickens_cantique_de_noel.pdf

Bonne lecture et bonne soirée,

Fred



Is it always like this ?


Tuslanes

Messages : 272
Date d'inscription : 19/06/2011

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Tuslanes le Dim 15 Déc 2013 - 16:57

Et oui, Domyleen, j'ai eu vent de cette étude et aussi de nombreuses autres qui m'ont montré à quel point on faisait dire n'importe quoi aux publications et gober ce qu'on veut aux public, il suffit de savoir manipuler les chiffres et les §.

Dans l'article on peut lire

"Avec le temps, la vaccination de masse par les vaccins les plus chers jamais commercialisés pourrait donc se révéler une gigantesque erreur d’investissement. Cela pourrait arriver, malgré les discours des firmes affirmant que le cancer du col de l’utérus serait « le deuxième cancer le plus fréquent chez les femmes », pour préciser après qu’il s’agit des femmes entre 15 et 44 ans. Effectivement, à cet âge-là, les cancers sont relativement rares, ce qui fait que le cancer du col de l’utérus prend une place plus importante. Mais dans l’ensemble, ce type de cancer n’occupe que la dixième place chez les femmes allemandes, et constitue dès lors un danger beaucoup plus faible que ne le suggèrent les firmes"


Je pense que si ce cancer était si fréquent nous en aurions tous parmi nos connaissances. Posez la question autour de vous, j'ai bien plus de réponses positives en ce qui concerne le cancer du sein bien sur, mais aussi d'autres tumeurs et malheureusement aussi de SEP, alors..... Je crois toujours ce que je peux vivre, voir ou entendre, vérifier même, et ce n'est pourtant pas de gaité de cœur.

Merci pour ton conte, Fred, je n'ai pas encore lu, je réserve ce plaisir à un moment de pause ou je pourrai m'imprégner de pensées les moins scroogiennes possibles, si j'ai bien saisi. En espérant n'avoir pas trop enfoncé le clou dans la plaie, voilà que je vais plutôt me pencher sur celui de la porte.

Bonne soirée à tous.
Sylvie
avatar
Domyleen

Messages : 7789
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Dim 15 Déc 2013 - 22:26

Mart 67 a écrit:Il ne faut pas oublier que comme toute autre société, les labos doivent faire des bénéfices. 

Tuslanes a écrit:Et je ne peux plus me duper en attribuant aux labos d'autres objectifs que financiers

Fred 1208: a écrit:Je précise que comme je l'ai indiqué, je n'ai aucun lien financier de près ou de loin avec un laboratoire pharmaceutique (…) qui ont quand même permis des avancées et pas des moindres.


   Le but des labos, c’est effectivement de faire des bénéfices … mais si cette « économie » devient perverse, c’est de la faute à qui ?
 Aux patrons de labos ? A leurs associés ?, A leurs employés et chercheurs ??
   Eh bien, non, je ne le pense pas : c’est plus complexe que ça, hélas !     La personne qui demande à ce qu’un labo fasse de plus en plus de bénéfices, ce peut très bien être votre voisin de palier qui pour gagner un peu plus, investit dans des actions de labos pharmaceutiques, parce que c’est rentable !     Et là, j’ai l’exemple proche d’une femme SEP (eh, oui !),  qui râlait souvent après « ces salauds de labos qui ne pensent qu’au fric », et qui, depuis qu’elle a un nouveau chéri « qui aime jouer en bourse », l’a félicité, il y a quelques mois, parce qu’il avait effectué quelques bons placements (actions)  « notamment dans une entreprise pharmaceutique », et de reconnaître, que « c’était peut-être ce qu’il y avait de plus rentable : l’industrie pharma ! »
    Alors, à qui la faute ?  (Tout le monde veut de la rentabilité, y compris de la part des labos, et même les malades eux-mêmes peuvent en « profiter » (dans le sens de profit), en privilégiant l’argent à leur santé … En avons-nous vraiment conscience ?) C’est tellement abstrait tout ça ... 
avatar
Domyleen

Messages : 7789
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Dim 15 Déc 2013 - 23:41

Mart 67: a écrit:
Mart 67 a écrit:Tout s'est enchainé très vite grâce à de nombreux échanges avec les personnes du milieu médical (neuro, spé de médecine interne, pharmacien, kiné etc...) et les différentes lectures que j'ai pu faire: thyroïdite auto-immune présente sans doute depuis plusieurs années (conséquence de l'interféron sans doute), Raynaud (déjà existant depuis quelques années), Gougerot jamais diagnostiqué avant mais pourtant bien présent depuis quelques années, nodules au foie, malaise vagale (j'ai appris depuis peu que pour les médecins: malaise vagale=fou  Laughing  ça explique leur regard de compassion lorsqu'ils me l'annonçaient) et je passe sur tous les symptômes psychiques....
Après avoir fait mon état des lieux je me suis penchée sur ceux qui m'entourent: ma mère avec son arthrose (qui vu l'état de ses mains ressemble plus à une polyarthrite, sa mère en avait une d’ailleurs), cette jeune fille de 14 ans dont j'ai parlé dans un autre message qui est passée par tous les spécialistes pendants 4 ans, une amie spasmo qui est diagnostiquée depuis 2 ans SEP mais qui depuis peu est repassée au diagnostic "on sait pas trop" et j'en passe ....

  Effectivement, c'est difficile de faire confiance, après toutes ces errances thérapeutiques ... Le mieux, si on n'est pas hypocondriaque, c'est de chercher, aussi, de son côté, et de ne pas hésiter à poser des questions aux médecins qui nous suivent ..    (Le généraliste est important, au départ: c'est lui qui envoie les patients chez un spécialiste ... Mais spécialiste de quoi?? Si c'est chez un neuro, la maladie sera forcément "neurologique" (bug au niveau du cerveau): alors, en cas de troubles "neuros", il serait bon, avant, de voir s'il y a un problème veineux, ou "squelettique", ou ... (j'allais dire: "ou psy", mais là, non, les errances sont pires, il vaut mieux le voir après ..., je pense, pour ne pas perdre de temps .., mais, les troubles psys sont souvent liés à ces maladies, comme conséquences).
    
    Par contre, Mart, tu dis souvent "sans doute", donc toujours rien de certain ... Il faut aussi faire attention à ne pas se trouver des maladies qui pourraient correspondre à tes troubles ... car, effectivement, il y en a beaucoup, et les symptômes se recoupent, ou se ressemblent: par exemple, pour la thyroïdite, si tu veux être sûre, une prise de sang suffit, et il ne faut pas trop attendre.


     Allez, bon courage, et continue tes investigations ...  
avatar
Domyleen

Messages : 7789
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Dim 15 Déc 2013 - 23:51

Fred 1208: a écrit: Sinon, en cette période,  j'invite à lire ou à relire le conte de Noël de Charles Dickens, qui personnellement m'incite à me bonifier en étant le moins "Scroogien" possible, et à me réconcilier avec l'humanité Smile
     
    Pour Fred, qui semble un peu énervé ... en attendant le Père Noel:
   
    

Mart67

Messages : 158
Date d'inscription : 12/06/2013

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Mart67 le Lun 16 Déc 2013 - 6:36

Bonjour,

Hélène je dis souvent sans doute car pour Gougerot je n'ai pas confirmation mais pour la thyroïde c'est confirmé par la prise de sang et je peux dire merci à l'interféron (j'ai signalé mon cas à la pharmacovigilance puisque la neuro ne jugeait pas nécessaire de le faire). Cet organisme est malheureusement dépendant de ce que les médecins veulent bien remonter comme info alors je doute de leur efficacité parce que tout le monde ne joue pas le jeu.

Mais au final en s'en fiche de mettre un nom sur les symptômes, si on cherche bien on trouvera toujours une pathologie qui correspond il faut regarder l'ensemble de l’individu.

Je t'en dirai plus dans quelque temps en fonction des premiers résultats Laughing , j'aime l'expérience.
avatar
Fred1208

Messages : 2643
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Fred1208 le Lun 16 Déc 2013 - 9:25

Sylvie, une dernière chose, un rien  Smile :

Tulasnes a écrit:Je pense que si ce cancer était si fréquent nous en aurions tous parmi nos connaissances. Posez la question autour de vous, j'ai bien plus de réponses positives en ce qui concerne le cancer du sein bien sur, mais aussi d'autres tumeurs et malheureusement aussi de SEP, alors..... Je crois toujours ce que je peux vivre, voir ou entendre, vérifier même, et ce n'est pourtant pas de gaité de cœur.

Je conçois que tu ne croies que ce que tu vois, directement ou indirectement, mais ce n'est pas parce que tu n'as personne de ta connaissance qui en souffre qu'il est tout à fait négligeable.

Un peu comme si tu prenais un seau, tu le plongeais dans l'océan et concluais qu'il n'existe pas de poissons, parce que ton seau une fois remonté ne contient que de l'eau.
Certes salée, mais que de l'eau quand même.

J'ai entendu cela à propos des extraterrestres et de ceux qui nient toute existence parce qu'on n'en a pas encore trouvé ou vu, et j'ai trouvé cette image sympa, n'y vois aucune malice, ce n'est pas du tout mon genre. Smile   

Bon, je sais que ce n'est pas ce que tu as dit, tu n' as pas nié l'existence de ce cancer, juste trouvé ou considéré que ce n'était pas très important, mais nous n'en sommes pas si loin  Smile 

Source institut national du cancer :

"Le cancer du col de l'utérus est un cancer sexuellement transmissible causé dans la grande majorité des cas par une infection par le virus du papillome humain (HPV). 

Près des deux tiers des femmes ayant une activité sexuelle sont en contact avec le virus, mais seulement 1 à 2% d'entre-elles contaminées par le virus vont développer un cancer du col de l'utérus. En France, le cancer du col de l'utérus était au 8ème rang des cancers féminins en l'an 2000 et au 5ème rang concernant sa mortalité. Chaque année 3400 cancers de l'utérus sont à l'origine d'environ 1000 décès par an et 30.000 dans toute l'Europe.

Grâce à l'extension du dépistage par frottis, la fréquence de ce cancer baisse depuis une trentaine d'années à un rythme régulier. On recense un demi-million de cas par an dans le monde dont 60.000 rien qu'en Europe,

Le cancer du col de l'utérus se place à la 2ème place des cancers féminins dans le monde. En Europe, on dénombrait 33.000 nouveaux cas en 2002 responsables de 15.000 morts. On estime que, au niveau mondial, une femme meurt du cancer de l'utérus toutes les deux minutes. 8 de ces cancers sur 10 ont lieu dans des pays en voie de développement.

Le cancer du col de l'utérus a un développement sur une période de 5 à 15 ans débutant par une infection du virus du papillome humain (HPV), représentant le principal facteur de risque du cancer du col de l'utérus."

Alors c'est sûr, "que" 3400 cas par an et "que" 1 000 morts en France, c'est moins que le cancer du sein ou du poumon. Mais pour ceux qui en sont atteints, peut-être auraient-il préféré prendre le risque d'être vacciné, et de diminuer considérablement le risque d'être atteint..

Merci Hélène de cette gentille attention, j'aime beaucoup ce qu'il a fait.

Sinon, je ne suis absolument pas énervé, mais d'un calme olympien.
C'est souvent le cas lorsqu'on a le sentiment d'être dans le vrai  Wink

 



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7789
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Domyleen le Lun 16 Déc 2013 - 9:35

Mart 67:

   Ah, ok Martine.
   Si ce n'est pas indiscret, tu étais sous quel interféron? Perso, j'ai développé ma thyroïdite sous Avonex: mon généraliste pense qu'il y a un rapport, ma neuro, elle, affirme qu'il s'agit d'une coïncidence ... mais l'a noté dans le dossier et a fait remonter l'info chez ... Biogen! (même chose pour un trouble urinaire: toutes les semaines, pendant près d'un an, et 3-4 jours après ma pik, j'avais "besoin" d'aller aux WC toutes les cinq minutes, et même, pendant au moins 3 mois, tous les Mardi matin, (alors que ma pik était le Vendredi précédent): au départ, elle pensait à une infection urinaire (une infection régulière, à date et heure fixes?), elle l'avait noté, et me l'a rappelé 1 an plus tard: je n'étais pas la seule dans ce cas, et elle-même avait un autre patient: donc, c'est "remonté" chez Biogen. Elle note tous les effets, et reconnait que ceux-ci évoluent dans le temps, donc, il faut les signaler: en ce qui me concerne aujourd'hui, ces "envies urgentes" et régulières se sont estompées, ce n'est plus toutes les 5 minutes, plutôt toutes les 1/2 heures, j'évite de boire du thé ou du café la veille après ma pik, et même les matins suivants ... mais, il faut boire quand même pour "évacuer le produit" d'après mon infirmier, alors ... Sinon, ce qui me gêne le plus, c'est la perte de cheveux (pour l'instant, ça repousse, mais là, le coiffeur m'a conseillé de prendre un traitement contre la chute des cheveux, car, quand il m'a fait le shampoing, la dernière fois, il a trouvé, qu'effectivement, j'en perdais beaucoup); Au début d'Avonex, (ça fait 11 ans), pas de soucis de ce côté, mais c'est apparu depuis environ 4 ans, et je trouve que ça s'est aggravé ... Mais, de l'avis de la neuro, et de mon généraliste, le traitement fatigue l'organisme, et c'est peut-être cette fatigue qui est en cause ... 
     Et maintenant, avec Fampyra?? à surveiller également! 
   Mais, si ces traitements fatiguent, et qu'en plus, il faut juguler ces effets en prenant un autre traitement (contre la chute des cheveux, et pourquoi pas, contre les "envies pressantes"), alors, on n'a pas fini de prendre des médocs ...  affraid

Mart67

Messages : 158
Date d'inscription : 12/06/2013

Re: Dépôt de plainte contre Gardasil

Message  Mart67 le Lun 16 Déc 2013 - 13:20

Salut Hélène,

J'étais sous Avonex. Ma neuro parle aussi de coïncidence  Laughing  par rapport à la thyroïde,par contre elle m'a conseillée d'arrêter l'interféron. L'incompatibilité de l'interféron avec la Thyroïdite m'a été confirmé par une personne de pharmacovigilance même si le nombre de cas signalé reste marginal.

Je serai curieuse de savoir si Biogen a fait des commentaires sur les effets que ton neuro a signalé. Pour ma part quand j'ai eu cette réaction allergique, ma pharmacienne a envoyé une dose du produit à Biogen aux Etats Unis et la réponse prévisible est arrivée : tout est normal dans le produit, c'est pas nous. Laughing 
Lorsque j'ai posé une question bien naïve à ma neuro: "comment se portent les personnes qui ont arrêté l'Avonex?" j'ai eu droit à "on ne sait pas trop puisqu'on ne les voit plus en consultation et Biogen ne diffuse aucunes données à ce sujet." Shocked 

Concernant ta remarque "urinaire" j'avais le même problème avec des mycoses en plus après l'arrêt de Avonex. Ça ne choquait pas grand monde puisque c'est assez courant chez les femmes. Après l'arrêt d'Avonex on a trouvé qu'une candidose pouvait être responsable du problème. J'ai donc traité le problème de façon naturel et depuis plus rien que du bonheur Laughing mais je surveille.
Je vais peut-être te choquer mais je n'ai pas voulu vérifier par des examens la présence ou non de cette candidose parce que je me fie plus à mon ressentie physique (je vais mieux ou pas?) pour avancer dans l’immédiat. 
Je fonctionne au plus logique et je suis le conseil de ma neuro: "faites tous ce qui vous fait du bien"  Laughing

bonne journée à tous

sepamoi

Messages : 58
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 58
Localisation : 22

partager

Message  sepamoi le Lun 16 Déc 2013 - 15:51

Pour faire suite....
Puisque les médecins comme tu le soulignes ne voient plus les patients qui ont arreté leur traitement de fond, les malades qui consultent ne peuvent avoir d'infos sur les conséquences et ressentis lors de l'arrèt des traitements.
Pourrions nous sur ce forum ouvrir un dossier sur ce sujet.
Surtout pas pour pousser les malades vers la voie de l'arrêt du traitement mais pour pouvoir éventuellement faire une pose pour aller vers un nouveau traitement ou pour pouvoir rentrer dans un processus de validation d'un nouveau traitement. Cela pourrait être bien d'évaluer les choix que nous pourrions avoir envie de faire avec le ressenti des malades qui ont déjà fait ce choix pour X raisons.
Je ne crée pas ce site de discussion
1 parceque je sais pas faire  santa 
2 parce qu'il existe peut être déjà mais que je ne l'ai pas encore trouvé  Rolling Eyes et pourtant je passe du temps à vous lire Smile toujours avec beaucoup d'interêt
3 parce que j'apprécie nos modérateurs qui sauront je n'en doute pas évaluer la pertinence d'un tel site de disccution et bien le replacer dans un contexte d'information, de choix et non dans un contexte de refus systématique de tous traitements.
Sepamoi

    La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017 - 5:21