ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Rééduc, Domyleen.

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Rééduc, Domyleen.

Message  Domyleen le Dim 16 Fév 2014 - 15:36

   Bon, ben, voilà, je pars en centre de rééducation à Granville, pour 1 mois, à partir de Demain. 
   Cela devient urgent, car j'ai de plus en plus de mal à lever le pied gauche, et depuis 15 jours, c'est toute la jambe gauche qui ne répond pas et manque de sensibilité. 
    J'espère que ça ira mieux en rentrant ... 


   (Ce qui m'embête, c'est que je ne vais pas me retrouver au même endroit que les années précédentes, et ne verrai pas la mer (ni le même médecin, ni les mêmes kinés, et semble-t-il, pas d'ordi), mais il n'y avait plus de place, et je dois absolument y aller avant que ça ne s'aggrave).


    A dans 1 mois, vers le 15 Mars, si tout va bien ...  
avatar
Zoé

Messages : 175
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : Paris

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Zoé le Lun 17 Fév 2014 - 14:06

Domi, reviens nous vite, et de bon pied. Plein de bisous.
avatar
besaid

Messages : 465
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 32
Localisation : Metz

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  besaid le Lun 17 Fév 2014 - 15:26

Que la force soit avec toi Padaw...euh Domy  Twisted Evil
avatar
joma2

Messages : 543
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : Chez la dame de Haute Savoie

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  joma2 le Lun 17 Fév 2014 - 15:57

Bien du courage pour ce mois de reeducation!
C'est chouette, tu vas nous revenir avec des bonnes manieres  Wink
A bientot domy
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Domyleen le Sam 22 Fév 2014 - 10:27

   Hello, tous!  Very Happy 


   J'ai pu avoir accès à l'un des ordis (y'en a que deux, mais très peu de monde s'en sert, et surtout, il est possible de s'en servir à toute heure, et tous les jours de la semaine, donc ... J'en profite quand je peux.) 
   Pour l'instant, ça se passe bien (Kiné, à sec et en piscine), et j'ai un emploi du temps chargé (environ deux heures de soins le matin, en piscine, et deux heures l'après-midi,, à sec), plus des rendez-vous médecin, ergo, assistante sociale, diététicienne .. :Bref, au bout de trois jours, suis déjà crevée. 
    Je suis donc, sur le site numéro 2, (Puisque pas de place sur le site N°1), alors, c'est un peu différent: le cadre est moins chouette, puisque pas au bord de la mer, et un peu loin du centre ville: je ne peux pas m'y rendre à pied. Le principal problème, c'est que les soins kiné, en piscine, ont lieu sur le site N°1, et donc, tous les matins, départ à 8h30, avec la navette, (nous ne sommes que trois  ou quatre), pour commencer les soins à 9h et revenir vers midi. (Le temps de se déshabiller, de se doucher, de se rhabiller et de "courir" dans les couloirs et attendre les ascenseurs, j'avoue que c'est un peu juste. 
      Par contre, j'ai retrouvé une partie de l'équipe soignante sur le nouveau site, lequel présente l'avantage d'être entièrement neuf (matériel récent, que ce soit pour la kiné ou pour les lits dans les chambres). 
    Autre avantage, le calme, et moins de résidents: une quarantaine, environ, à mon étage (il n'y a que deux étages, l'autre étant réservé, apparemment, aux pathologies les plus lourdes, des patients qu'on voit à peine, si ce n'est en kiné, et qui sont ou alités ou en fauteuil, mais ne peuvent se déplacer seuls ...). Et pas besoin de faire la queue au réfectoire, nous sommes servis dés qu'on arrive et le personnel connait tout le monde. 


    Et, bonne nouvelle, pour moi: il semble que ma demande pour ne rester que 3 semaines, au lieu de quatre, soit acceptée.  Very Happy 
   Le séjour ne va pas me sembler trop long ... 
avatar
joma2

Messages : 543
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : Chez la dame de Haute Savoie

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  joma2 le Sam 22 Fév 2014 - 13:14

Ouais helene sans un ordinateur bein c'est pas pour demain Very Happy
 Profite bien du calme! Et courage pour toutes ces sceances de kine

Bon weekend
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Domyleen le Sam 8 Mar 2014 - 16:41

Hello,


  J'ai vu la docteure hier, (première fois, depuis que je suis arrivée!), et, normalement, contrairement à ce qui semblait prévu, je ne sortirai qu'à partir du 19 Mars, soit une semaine de plus.  Crying or Very sad 
   (Apparemment, c'est parce qu'elle veut me revoir avant mon départ, et, comme elle est en vacances la semaine prochaine, ben, elle me garde une semaine de plus ...)

    Pour l'instant, ça va pas mal, je récupère toujours, mais je suis fatiguée, (et me demande si je n'aurais pas dû arrêter le Fampyra, le temps de la rééduc: quand je le prends, le matin, je peux "forcer" un peu, et marche nettement mieux, mais, hier, par exemple, j'en ai profité pour faire un maximum d'extensions, sans souffrir, et en faisant reculer les limites de ce que je pouvais faire. Résultat: cette nuit, j'ai très mal dormi, et ma jambe gauche m'a fait souffrir comme jamais auparavant, et j'avais l'impression d'avoir tous les nerfs "à vif", et hypersensibles, un peu comme lors de certaines poussées. Alors, je panique, et me pose des questions ... Serait-il possible, quand on "force" trop, de provoquer des lésions à la myéline? Pour l'instant, j'n'ai pas de réponse ... J'verrai Lundi, ce qu'en pense le kiné (qui trouve bizarre qu'un médoc puisse faciliter la marche et me rendre plus résistante.).     

    (J'vous dirai quand je rentrerai, car c'est très compliqué, ici, d'utiliser un ordi ... Et je suis énervée ++++)    
avatar
Liseline

Messages : 433
Date d'inscription : 08/11/2012
Localisation : PACA

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Liseline le Sam 8 Mar 2014 - 19:35

Bonjour Domyleen et contente de te lire.

Navrée que tes efforts semblent produire des douleurs.
Pour ce qui est de ton questionnement, réactivation de douleurs ne veut pas forcément dire attaque de la myéline, de mon point de vue.
Quant au lien entre effort physique et aggravation de la maladie, j'ai souvent lu que les analyses ont bien évolué en quelques décennies : avant, on recommandait aux malades de ne pas faire d'efforts physiques et de "se reposer" ; aujourd'hui, on ne relie plus effort physique et aggravation de la pathologie : au contraire, on incite à faire du sport pour ralentir la progression. Cela dit, cela ne veut pas dire que des muscles brusquement bien plus sollicités qu'à l'habitude ne se "rebellent" pas !
Je souhaite que tes douleurs se calment et que tu parviennes à trouver la bonne mesure pour que ce séjour de rééducation te soit des plus profitables.
Courage !

Bises
Lise

Jacques

Messages : 26
Date d'inscription : 04/01/2014
Age : 63
Localisation : L'Ancienne-Lorette, Québec, Canada

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Jacques le Sam 8 Mar 2014 - 22:40

Bonjour,

selon moi le Fampyra ne nous rends pas plus fort et résistant lors de la marche.  Il améliore seulement le lien entre le cerveau et les jambes.  Il me donne la stabilité, plus de rapidité, la possibilité de parler en marchant et de monter/descendre les escaliers avec des objets dans les mains, mettre le pied sur un caillou ou un galet et de réussir à rester debout. 

Lorsque je pose le pied par terre, je sais plus rapidement s'il y a un creux ou une roche sous mon pied et je fais faire l'ajustement correct à mes pieds.   Je ne suis plus obligé d'avoir les yeux fixés sur le sol.  Comme j'oscille moins et n'est plus obligé de concentrer toute mon attention à la marche, je me fatigue un peu moins mais si je passe un seuil, c'est comme sans Fampyra.

Il faut donc que je ne dépasse pas mes limites (qui varient d'une journée à l'autre).  Avec mon épouse, j'ai un code de couleur.  Quand je lui dis "jaune" elle sait qu'il faut penser à entrer ou s'arrêter quelques minutes;  "orange" c'est mauvais signe et il faut penser à une solution rapide; "rouge" je me traîne et c'est urgent d'avoir un long repos et "violet" c'est que je m'écrase et ne serai pas opérationnel avant 12 à 36 heures.

C'est très difficile de savoir quand on "force" trop car on veut en faire plus pour améliorer notre situation.  La différence entre "plus" et "trop" est bien mince.  Au lieu de pousser trop loin, j'aime mieux m'arrêter et reprendre ensuite.  Je vise plus l'endurance que la performance (l'âge sans doute).
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Domyleen le Dim 9 Mar 2014 - 8:44

@Liseline a écrit: Quant au lien entre effort physique et aggravation de la maladie, j'ai souvent lu que les analyses ont bien évolué en quelques décennies : avant, on recommandait aux malades de ne pas faire d'efforts physiques et de "se reposer" ; aujourd'hui, on ne relie plus effort physique et aggravation de la pathologie : au contraire, on incite à faire du sport pour ralentir la progression. Cela dit, cela ne veut pas dire que des muscles brusquement bien plus sollicités qu'à l'habitude ne se "rebellent" pas !
   Tu as parfaitement raison, Liseline, et là, tu prêches à une convaincue: ma mère avait "interdiction" de faire le moindre effort ... et son état s'en était détérioré considérablement, avec des muscles qui s'atrophiaient ... 

    Bon, cette nuit, j'ai eu moins mal (et, du coup, mieux dormi). 
  En parlant, hier, avec des personnes qui pratiquent du sport régulièrement, il semblerait que j'ai pu souffrir de "neuropraxies": selon Wikipédia (j'cherche les définitions où j'peux), il s'agirait quand même d'une démyélinisation:
 La neurapraxie est une interruption de la conduction nerveuse sur le trajet d'un axone, sans qu'il y ait lésion de ce dernier. Elle se traduit cliniquement par un déficit de fonction transitoire. Sur le plan histopathologique, elle correspond à une altération de la gaine de myéline ou à une démyélinisation.

  Alors, évidemment, quand on parle de "démyélinisation", et que l'on souffre d'une SEP, ce n'est guère rassurant ... Or, dans le cas d'une neuropraxie, ce n'est pas grave, car, (eh, oui, j'ai passé une bonne heure à faire des recherches avec mon ami Google), tous les sites qui en parlent sont unanimes sur le fait que la "récupération" est intégrale et ne demande que quelques jours (pour les sportifs qui pratiquent régulièrement) à 3 ou 4 semaines (pour les "comme moi"). Mais, récupération complète garantie!  Very Happy 
   
    Ce qui est "chiant", c'est d'avoir, en plus, une maladie "démyélinisante": pas facile de faire la part des choses.
   En tous cas, aujourd'hui, ça va mieux et je suis moins fatiguée (je ne pense plus à une éventuelle poussée), et je verrai demain ce qu'en pense le kiné ... 
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Domyleen le Dim 9 Mar 2014 - 9:22

@Jacques a écrit: selon moi le Fampyra ne nous rends pas plus fort et résistant lors de la marche.  Il améliore seulement le lien entre le cerveau et les jambes.  Il me donne la stabilité, plus de rapidité, la possibilité de parler en marchant et de monter/descendre les escaliers avec des objets dans les mains, mettre le pied sur un caillou ou un galet et de réussir à rester debout. 
     Tu as peut-être raison, Jacques, en effet ... 
   Et pour moi, c'est très net: quand je le prends (un seul comp/jour), le matin, je me mets à faire beaucoup plus d'activités, alors que si, pour une raison ou une autre, je n'ai pas pu le prendre, alors, c'est la cata: j'ai même l'impression que c'est pire qu'avant d'avoir Fampyra. Je réagis très vite à ce médoc (comme à beaucoup d'autres, apparemment, en bien comme en mal).

Lorsque je pose le pied par terre, je sais plus rapidement s'il y a un creux ou une roche sous mon pied et je fais faire l'ajustement correct à mes pieds.   Je ne suis plus obligé d'avoir les yeux fixés sur le sol.  Comme j'oscille moins et n'est plus obligé de concentrer toute mon attention à la marche, je me fatigue un peu moins mais si je passe un seuil, c'est comme sans Fampyra.
   Intéressant! Mais, en ce qui me concerne, j'ai un gros problème de sensibilité, et je dois toujours m'assurer que mon pied gauche est bien posé sur le sol, avant de commencer à marcher, et c'est justement ce que j'apprends en Kiné: le kiné m'a dit que la sensibilité est "touchée", dans le cas de ma SEP, et que, comme "ça ne reviendra pas"  Crying or Very sad , alors, il faut apprendre à "compenser". 


Il faut donc que je ne dépasse pas mes limites (qui varient d'une journée à l'autre). 
   (...)
C'est très difficile de savoir quand on "force" trop car on veut en faire plus pour améliorer notre situation.  La différence entre "plus" et "trop" est bien mince.  Au lieu de pousser trop loin, j'aime mieux m'arrêter et reprendre ensuite.  Je vise plus l'endurance que la performance (l'âge sans doute).
  Je vais éviter de dépasser mes limites, car, là, j'ai eu trop mal (et peur, surtout). Mais, je persiste à dire qu'avec Fampyra, il est très difficile de ressentir où est la limite, et on se rend compte qu'on est allé trop loin qu'une fois que les effets du médoc s'estompent, donc, trop tard. Il va falloir gérer! 

avatar
besaid

Messages : 465
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 32
Localisation : Metz

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  besaid le Dim 9 Mar 2014 - 14:28

Moi le seul médicament aux quel j'ai réagit vite, c'est la mytoxantrone Very Happy

Sinon rien de rien pour beaucoup, à part peut-être le baclofène en ce moment, par contre si il fonctionne réellement sur moi, je vais commencer à croire que personne ne veut m'aider, vu que c'est moi qui on a fait la demande et c'est moi qui doit tout demander d'ailleurs..
avatar
Liseline

Messages : 433
Date d'inscription : 08/11/2012
Localisation : PACA

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Liseline le Dim 9 Mar 2014 - 15:28

Besaid,

La mitoxantrone, c'est le médicament que tu hésitais à prendre encore tout récemment ?

Lise
avatar
besaid

Messages : 465
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 32
Localisation : Metz

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  besaid le Dim 9 Mar 2014 - 15:59

Lise, non c'est la première chimio que j'ai eu juste après la maladie, qui sur moi était très efficace puisque paralysé totalement à l'époque, après chaque perfusion je pouvais à nouveau bouger un membre ^^

La chimio dont tu parle est l'endoxan, qui pour l'instant après deux perfs, reste mitiger, peut-être un peu plus de stabilité, mais rien de bien folichon, je vais essayer d'allée jusque 5..
avatar
Liseline

Messages : 433
Date d'inscription : 08/11/2012
Localisation : PACA

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Liseline le Dim 9 Mar 2014 - 20:57

Courage, courage, courage Besaid !

  

Lise
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Domyleen le Ven 14 Mar 2014 - 20:54

Hello! 

  Donc: je quitte le centre Mercredi midi, et retrouve mon "chez-moi" pour une dizaine de jours, avant de repartir quelques jours en famille.

   Perso, je suis enchantée de mon séjour, et les résultats de la rééduc sont tout à fait ce que j'en espérais. Donc, séjour très positif!

    (Contre toute attente, c'est la dernière semaine, celle SANS Fampyra, qui a été la plus efficace, et j'expliquerai plus en détail, quand je serai rentrée, car, là, l'ordi étant dans la salle réservée aux animations, ça fait beaucoup de bruit et ça me perturbe.)

Jacques

Messages : 26
Date d'inscription : 04/01/2014
Age : 63
Localisation : L'Ancienne-Lorette, Québec, Canada

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Jacques le Ven 14 Mar 2014 - 22:18

Ce qui me surprend toujours avec la SEP c'est qu'on peut jamais savoir comment elle va réagir.  C'est tellement différent d'une personne à l'autre et parfois tellement semblable qu'on ne sait pas ce qui arrivera, ni pourquoi cela arrive.

Bon retour.

_
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Domyleen le Sam 15 Mar 2014 - 10:16

   C'est plus calme, ce matin: j'suis toute seule dans cette pièce au rez-de-chaussée (j'suis même la seule personne dans tout le rez-de-chaussée, personne dans les couloirs et personne à l'accueil, et pas envie d'écouter de la musique ... J'écoute le silence, ça fait un bien fou.)
   Et je "médite" sur les bienfaits du Fampyra ... J'ai l'impression, vraiment, d'avoir été naïve quand ma neuro m'avait expliqué que ce médicament permettait ("d'après les études", lol!), d'améliorer la "capacité de marche" et la "vitesse": le comble, c'est que j'étais "répondeuse"! J'ai donc expliqué ça au kiné qui me suit, ici, en précisant que je maintenais ce traitement pendant mon séjour, car j'espérais pouvoir augmenter mes chances de mieux marcher en associant le médicament à la rééducation physique. Je revois la tête qu'il a fait: moitié sceptique, moitié moqueur ... "Si un médicament peut remplacer ce qu'on obtient par l'exercice physique et les efforts, ben, prenez-le ... Mais, permettez-moi d'en douter". Je lui ai montré sur son ordi, le passage où il est dit que "Fampyra améliore la capacité de marche et augmente la vitesse de marche" (dont cet article:http://www.newswire.ca/fr/story/952851/fampyra-mc-le-premier-traitement-oral-pour-ameliorer-la-marche-chez-les-patients-atteints-de-la-sclerose-en-plaques-est-maintenant-disponible-au-canad
  Dans les deux études, les patients ayant répondu au traitement par FAMPYRA ont vu leur vitesse de marche augmenter en moyenne de 26,3 % comparativement à 5,3 % chez les sujets sous placebo, et de 25,3 % contre 7,8 %, respectivement
 Il m'a paru effaré, en levant les yeux au ciel: "Bon, eh bien, on n'a plus rien à faire, alors, s'il suffit de prendre une pilule pour remplacer l'exercice physique ... Ça promet, en effet! Le papier ne refuse pas l'encre ... Présenter les avantages de ce médicament, de cette façon, c'est vraiment du "foutage de gueule" ... Mais, je suis curieux, alors, on va voir ce que ça donne" 
   
    Eh ben, c'est tout vu!  Rolling Eyes 
  J'ai stoppé Fampyra pour l'instant ... Le temps de corriger et retrouver une marche "normale", car, si ce médoc me donnait plus de punch, et me permettait de faire plus de choses, (quand on a la pêche, cela paraît normal d'avoir envie de s'activer, non?), il me permettait surtout de faire plus vite ... et souffrant d'une boiterie, de marcher plus vite avec cette boiterie et ce pied tombant, et donc, d'aggraver ce symptôme au lieu de le corriger: bref, il devenait urgent de corriger autant que possible le problème, et donc, de réapprendre à marcher "dou-ce-ment", mais bien (et non, vite et n'importe comment).
   J'avoue que je suis un peu dégoûtée, et constate que, finalement, Fampyra m'a apporté plus de désagréments que d'améliorations ... Ou, alors, il aurait fallu "corriger" les défauts de la marche, avant de suivre ce traitement, ce qui ne semble pas proposé ... 
     Je n'étais plus sous Fampyra depuis une semaine, et j'ai pu comparer les résultats des exercices ... Y'a pas photo! 
     Je reprends confiance dans ma marche, "bute" moins: et l'exercice des "six minutes" que le kiné m'a fait faire hier semble très concluant: même résultat qu'il y a 3 ans, soit 330 m en 6 mn, sans aide. (mais grosse fatigue à la fin, et impression d'être une momie serrée dans des bandelettes, du bas des reins aux orteils: il m'a dit que ce n'était dû qu'à un manque d'exercices réguliers, et que cette sensation va finir par passer ... Mais que je retrouve de "bonnes" sensations, et c'est l'essentiel.)
  
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Domyleen le Sam 15 Mar 2014 - 13:49

@Jacques a écrit:Ce qui me surprend toujours avec la SEP c'est qu'on peut jamais savoir comment elle va réagir.  C'est tellement différent d'une personne à l'autre et parfois tellement semblable qu'on ne sait pas ce qui arrivera, ni pourquoi cela arrive.

 En fait, Jacques, ça dépend de la (les) zone(s) du cerveau qui est (sont) lésée (s), et des symptômes qui sont en rapport avec la région en question.  Donc, un traitement peut être efficace pour certaines personnes s'il cible l'endroit précis des lésions, mais ne donnera rien pour les patients qui ont des atteintes autres .... (Et, on ne peut pas avoir les mêmes résultats avec un même médoc, sur des patients ayant un "syndrome pyramidal" et ceux qui souffrent d'un "syndrome cérébelleux", par exemple. Enfin ... ça me semble logique, mais ...). 
   Et, en plus, personne ne réagit pareil. (Quand il y a une épidémie de grippe, par exemple, pourquoi certaines personnes s'en remettront-elles plus rapidement que d'autres?).
      Ce qui me surprend toujours avec la SEP c'est qu'on peut jamais savoir comment elle va réagir.
    C'est effectivement là, le problème: on ne sait jamais où se situera(ont) la(les) prochaine(s) lésion(s), dès qu'on fait une poussée, ni la fréquence de ces poussées ... D'où l'expression "épée de Damoclès. 
      On tend le dos. Mais, il faut vivre en essayant d'oublier, ne pas penser qu'à ça, c'est pas toujours facile.
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Domyleen le Sam 15 Mar 2014 - 20:25

 Fampyra et marche: 
 
Spoiler:

 Apparemment Fampyra ne semble pas vraiment la solution aux problèmes de marche, si j'en juge les témoignages sur ces deux sites:
   
    http://www.la-sep.com/la-sclerose-en-plaques-le-patient-a-le-droit-de-savoir/ 

Ensuite, il (le neurologue) m’a fait passer un test à la marche : il m’a demandé de marcher quelques mètres dans le couloir de son cabinet médical et il a noté ma vitesse de marche !
J’ai trouvé ça étonnant car mon problème n’est pas la rapidité mais de parvenir à marcher longtemps 
   En effet, c'est également ce qui s'est produit dans mon cas, alors que le problème était la fatigabilité, tout comme pour l'auteure du blog, ma neuro ne s'est intéressée qu'à la vitesse de marche ...  Rolling Eyes 

    Et ces témoignages sur "Carenity":
  
    http://www.carenity.com/nos-forums/f-a-m-p-y-r-a/A776CF30C83DD52E9A5F5B43108B1A61?page=8


    Surtout le témoignage de l'intervenant qui pouvait se déplacer un peu chez lui, et qui, depuis l'arrêt du traitement, (à cause des effets secondaires ), a perdu ce qu'il lui restait d'autonomie. Il était "pro" Fampyra, et aujourd'hui, il regrette de l'avoir pris ... 
    Et cette autre personne qui, à la suite de l'essai des 14 jours de Fampyra, est passée de l'utilisation des béquilles, au fauteuil de façon quotidienne, car elle n'a plus d'équilibre.


     Donc, Fampyra paraît n'avoir d'impact positif, concernant la marche, que pour la VITESSE de marche, mais n'est pas censé améliorer la fatigabilité ni l'équilibre ... au contraire. Quel intérêt, au vu des effets secondaires?? Sans oublier le risque d'addiction, d'après d'autres témoignages ... Alors, revoir le ratio bénéfices/risques ... Et ce traitement "miracle" attendu depuis trois ans a une AMM TEMPORAIRE! (Pas sûre qu'elle devienne un jour, définitive ...). Evil or Very Mad 
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Domyleen le Mer 19 Mar 2014 - 22:25

Me revoilou! Suis un peu fatiguée, mais je pense avoir retrouvé la forme (olympique, ou plutôt paralympique ... Enfin, pas tout à fait prête à monter sur le podium ... lol!).
    Je suis ravie de mon séjour, beaucoup de choses positives et rassurantes, en ce qui me concerne: j'ai plutôt bien récupéré les "séquelles" des deux derniers étés, et espère ne pas re-perdre les acquis de ce séjour. J'ai rencontré un nouveau kiné, et j'ai donc bénéficié d'un autre avis et d'une autre façon de procéder au niveau des soins, et surtout d'un regard différent sur la SEP (ce qui m'arrange, car il part du principe que peu importe la cause du déficit neurologique, AVC ou maladie, ce qui compte, c'est de rééduquer la fonction de la marche: il y a des personnes qui ne marchaient plus après avoir eu un AVC et qui remarchent, donc ... essayons en utilisant les mêmes méthodes). Je positive! 
     J'ai eu l'occasion de rencontrer deux autres personnes SEP, dont une femme de 40 ans, malheureusement très gravement touchée, depuis seulement 8 ans, et, d'après ce que j'ai compris (elle ne s'exprime pratiquement plus), ce serait suite au vaccin HB.
 Et, hospitalisée depuis 6 mois, les seuls progrès qu'elle a pu faire, c'est de tenir debout quelques minutes, de faire une dizaine de pas en se tenant aux barres, d'effectuer ses transferts du fauteuil à son lit, et ... de reprendre du poids, car elle était en train de se laisser mourir de faim, abandonnée par son mari et ses enfants. (C'est une de ses sœurs qui a alerté les médecins, et une plainte a été déposée pour non assistance à personne en danger, tellement elle avait été retrouvée dans un état lamentable ...  Crying or Very sad ).
    C'est assez difficile psychologiquement de se retrouver pendant un mois avec des personnes gravement malades, ou handicapées, le moral "en prend un coup", mais quand on voit le courage de certains et les quelques progrès qu'ils font, franchement, ça donne beaucoup d'espoir. 

Contenu sponsorisé

Re: Rééduc, Domyleen.

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov 2017 - 13:06