ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Myéline: nouvelle conception de son rôle dans la vitesse de transmission.

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Myéline: nouvelle conception de son rôle dans la vitesse de transmission.

Message  Domyleen le Mar 22 Avr 2014 - 15:05

Cerveau : utiliser moins de myéline pour traiter plus d'information
Une découverte faite par des chercheurs de Harvard pourrait révolutionner la conception que les scientifiques ont du fonctionnement du cerveau.
Selon les professeurs Paola Arlotta et Jeff Lichtman, la myéline, le matériel servant à isoler et à protéger les neurones (cellules du cerveau), que l'on croyait depuis longtemps essentielle à la transmission rapide des signaux électriques, ne serait pas aussi abondante dans le cerveau que ce qui était supposé auparavant.
« La myéline est une invention assez récente dans l'évolution. On croyait qu'elle permettait au cerveau de communiquer très rapidement ses directives aux confins du corps humain et qu'elle permettait un bon fonctionnement des neurones du cerveau », explique Paola Arlotta.
D'ailleurs, plusieurs études laissent à penser qu'un manque de myéline peut conduire à de graves maladies, comme des scléroses et la schizophrénie. Cette nouvelle recherche tend toutefois à montrer que malgré le rôle essentiel que joue la myéline dans le cerveau, certains des neurones les plus complexes et les plus évolués ont moins de myéline que les neurones plus anciens, situés plus au centre du cortex cérébral.
De plus, les neurones « plus récents » affichent une toute nouvelle façon de positionner la myéline le long de leurs fibres nerveuses (les axones), ce qui n'avait jamais été noté auparavant. Celle-ci est plutôt placée de façon intermittente tout le long des axones. « Contrairement à l'hypothèse admise que la myéline des neurones est distribuée de façon uniforme dans le cerveau, nos travaux indiquent que différents neurones choisissent de s'enrober de myéline de façon différente », indique Paola Arlotta.
Cette découverte remet donc en question la façon qu'a le cerveau de transmettre et d'intégrer l'information. « Le fait que ce sont les neurones les plus évolués, ceux qui sont les plus répandus dans le cerveau humain qui agissent de cette façon suggère que cela pourrait être la voie du futur. Alors que la diversité neuronale augmente et que le cerveau doit traiter de plus en plus d'informations complexes, les neurones changent leur façon d'utiliser la myéline », dit Mme Arlotta.
Il est possible que ce nouveau profil de myélinisation donne aux neurones l'opportunité de créer de nouvelles connexions neuronales, détaille de son côté l'étudiant au postdoctorat Giulio Srubek Tomassy, qui a participé à l'étude. Par exemple, parce que les axones ne peuvent pas se connecter aux neurones voisins en raison de la couche de myéline qui les recouvre, ces intermittences dans la couche de myéline tout le long des axones pourraient leur permettre d'augmenter la communication neuronale et de synchroniser les réponses des différents neurones, dit-il.
Ces travaux ont été publiés dans Science, le journal de l'American Association for the Advancement of Science.
   http://m.radio-canada.ca/nouvelles/science/2014/04/18/001-myeline-cerveau-neurones.shtml
avatar
paul2

Messages : 92
Date d'inscription : 27/06/2011

Re: Myéline: nouvelle conception de son rôle dans la vitesse de transmission.

Message  paul2 le Mar 22 Avr 2014 - 19:37

Super ça semble aller plus loin dans la compréhension du fonctionnement des neurones.
Il faut comprendre que ces "trous" dans la myéline permettent aux autres neurones de s'y "connecter" ? ça voudrait dire que 2 neurones peuvent s'envoyer des signaux sans connection synaptique ?

Par contre le
"plutôt placée de façon intermittente tout le long des axones" 
ça ne semble pas être nouveau si ? même le logo du forum montre ça.
avatar
PatrickS

Messages : 511
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : Sarthe

Re: Myéline: nouvelle conception de son rôle dans la vitesse de transmission.

Message  PatrickS le Mer 23 Avr 2014 - 5:46

Bonjour,

Selon ma logique, même si la myéline n'est pas répartie équitablement le long des axones, elles est la ou elle est nécessaire. Et si elle disparait à d'autres endroits, les problèmes commencent.

Patrick



Un jours à la fois
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Myéline: nouvelle conception de son rôle dans la vitesse de transmission.

Message  Domyleen le Sam 26 Avr 2014 - 9:30

   A force d'entendre que c'est grâce à la myéline, que les conductions nerveuses se font, il est effectivement difficile de concevoir que ce sont les neurones les plus "complexes" qui nécessitent le moins de myéline. 

Santé-log: a écrit:Moins de myéline sur les neurones les plus complexes : La recherche montre en particulier, grâce à la microscopie électronique, que ce sont les neurones « les plus évolués », les plus complexes du système nerveux qui ont moins de myéline. La myéline est ainsi moins présente dans la partie supérieure du néocortex cérébral. Dans cette zone, observent les chercheurs, les neurones présentent un positionnement différent de la myéline le long de leurs axones, une myéline intermittente ou interrompue avec des segments de l'axone riches en myéline puis d’autres segments, décrits comme des nœuds, dépourvus de myéline.
   http://www.santelog.com/news/neurologie-psychologie/neuro-la-myeline-moins-omnipresente-que-la-pensee_12190_lirelasuite.htm
   Je ne trouve pas d'infos suffisamment documentées sur "la myéline intermittente", c'est tout nouveau ... 

Contenu sponsorisé

Re: Myéline: nouvelle conception de son rôle dans la vitesse de transmission.

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 21 Nov 2018 - 8:26