ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

une piste pour les formes primaires progressives chez nos amis belges

Partagez

fanette

Messages : 49
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 51
Localisation : Juvisy sur Orge

une piste pour les formes primaires progressives chez nos amis belges

Message  fanette le Jeu 17 Juil 2014 - 18:28

avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: une piste pour les formes primaires progressives chez nos amis belges

Message  Domyleen le Jeu 17 Juil 2014 - 22:45

 Merci, Fanette, pour ce lien. 
   (J'avais lu un article, il y a environ 6 mois sur cette recherche, en anglais, mais je n'avais pas trouvé d'explications convaincantes ...)
   Passage intéressant:  
Dans l’attente de nouvelles recherches sur le bosentan, l’équipe de la VUB coordonne une étude de deux ans menée par des chercheurs flamands et néerlandais sur des patients atteints de SEP progressive traités avec la fluoxétine, un antidépresseur bien connu.
Il existe déjà des indications selon lesquelles la fluoxétine, via une action sur les astrocytes, pourrait peut-être limiter l’atteinte des cellules nerveuses. Cette étude a pour objectif de vérifier si ce médicament pourait aussi ralentir la progression de la sclérose en plaques.

  Le Bosantan: 
Le bosentan est un inhibiteur des récepteurs à l'endothéline utilisée comme traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire. Il s'agit, chronologiquement, du premier médicament de cette classe.


 La Fluoxétine:
  Antidépresseur connu, commercialisé également sous le nom de Prozac. 

   Bref, rien de vraiment "nouveau", et je me demande qui n'a pas consommer au moins l'un de ces médocs ... 
   Par contre, cette remarque du Professeur De Keyser, me semble intéressante: lui ne privilégie pas le rôle d'un système immunitaire défaillant, mais considère qu'il s'agit là d'une conséquence de l'inflammation du système nerveux. Donc, la cause est ailleurs.
Cette découverte permet au Pr De Keyser d’étayer son hypothèse selon laquelle la sclérose en plaques n’est pas en première instance une maladie du système immunitaire qui s’attaque au cerveau mais bien une maladie du système nerveux lui-même.
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: une piste pour les formes primaires progressives chez nos amis belges

Message  Domyleen le Jeu 17 Juil 2014 - 22:57

 Et puis, surtout ce passage:
 
 Cette équipe de la VUB a découvert que l’endothéline-1 (E1), la substance responsable de la contraction des vaisseaux sanguins, est présente en plus grande quantité dans le sang provenant du cerveau des personnes atteintes de SEP.

    (Il me semble que cela avait été posté dans "CCSVI", mais je n'ai pas retrouvé ... J'ai peut-être rêvé ... Lol!)
avatar
Liseline

Messages : 417
Date d'inscription : 08/11/2012
Localisation : PACA

Re: une piste pour les formes primaires progressives chez nos amis belges

Message  Liseline le Ven 18 Juil 2014 - 18:38

Voici un autre lien au sujet de l'étude.
A priori, résultats de la phase 3 en 2016.

http://www.ms-sep.be/fr/infos-medicales/etudes/etudes-termineacutees-en-attente-de-reacutesultats/etude-fluoxetine

Lise



"Il y a toujours un jour qui s'appelle "demain".
Et "demain", l'espoir est permis.

    La date/heure actuelle est Dim 25 Juin 2017 - 0:06