ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Hulot

Partagez
avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Jeu 12 Nov 2015 - 9:38

Cela ne me parait pas être une bonne nouvelle :

De John Kerry, secrétaire d'état US 

"Ce ne sera certainement pas un traité (...) Il n'y aura pas d'objectifs de réduction juridiquement contraignants comme cela avait été le cas à Kyoto", a estimé M. Kerry dans une interview publiée par le Financial Times.

Comme je l'avais déjà écrit, Kyoto était déjà très en deça de ce qu'il fallait faire, puisque les engagements étaient de foncer sur un mur à 95 km/h au lieu de 100 km/h, et cet accord "contraignant" n'a même pas été respecté.


Si le but est de se réunir pour promettre n'importe quoi sans aucun contrôle ultérieur, je ne vois pas très bien quel est l'intérêt.
Cela laisse évidemment songeur sur la vraie volonté politique pour que cela change. Dommage, parce que c'est peut-être une des, voire la dernière opportunité.



Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Jeu 12 Nov 2015 - 10:53




Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Ven 13 Nov 2015 - 11:04

La douceur de novembre n'est pas directement liée au réchauffement global. Il est relié plus particulièrement à un phénomène climatique appelé El NIño, qui correspond à un réchauffement des eaux de surface dans l'est du Pacifique sud et intervient avec une fréquence de 3 à 7 ans.

https://fr.wikipedia.org/wiki/El_Ni%C3%B1o

Ce phénomène est particulièrement fort cet année.
Personne ne sait si ce phénomène est lié, en terme de fréquence ou d'intensité, ou pas, au réchauffement global en l'état.

On sait seulement que El NIño ajoute de la température au global de façon temporaire (durée environ 18 mois).

"1 Pendant les vingt dernières années, le climat terrestre a connu les deux El Niños les plus importants du vingtième siècle, soit en 1982 et en 1997. De plus, les observations climatiques suggèrent une augmentation non seulement en intensité mais aussi en fréquence des épisodes 'chauds' de "l' El Niño - Southern Oscillation" (ENSO) ainsi qu'une diminution en fréquence des épisodes 'froids' (La Niña) depuis 1976. 

Dans un contexte où la communauté scientifique se questionne intensément sur l'impact des activités anthropogéniques sur le climat, il n'est pas surprenant de voir l'émergence d'un débat portant sur l'existence et le caractère d'un lien entre le réchauffement de la planète et le comportement plutôt exceptionnel de la région équatoriale de l'océan pacifique durant les deux dernières décennies. Puisque ce débat se trouve encore au stage embryonnaire, l'adoption d'une opinion ferme sur la question semble encore prématurée, peut-être même imprudente.

En effet, il existe des difficultés inhérentes à l'étude de l'interaction entre ENSO et le réchauffement climatique. De plus, il apparait assez clairement qu'une collaboration intime entre les disciplines d'observation et de modélisation sera nécessaire pour résoudre cette question.

2 Afin d'illustrer les difficultés qui existent dans l'interprétation du couplage entre le réchauffement climatique et ENSO, une analogie avec le monde de la bourse peut être utile. L'évolution temporelle et géographique du système boursier est non seulement dictée par des courants politiques et socio-économiques mais est aussi influencée par des facteurs psychologiques qui affectent les principaux acteurs du système. 

Ceci étant dit, l'analyse du comportement de la bourse ainsi que le rôle respectif de chacune de ces influences, est une tache ardue sinon impossible puisque le résultat final n'est pas nécessairement une combinaison linéaire de ces facteurs mais plutôt le résultat d'interactions complexes entres les différents systèmes. Il en va de même pour ENSO, le réchauffement de la planète et autres phénomènes climatiques. De par leurs interactions, chacun de ces phénomènes subit l'influence physique des autres constituants du climat d'une façon qui est distincte de son comportement en isolation. Le triage de ces interactions complexes est en fait un des plus grands défis de la recherche en climatologie. Bien qu'une des motivations principales reliées à la quête de réponses aux questions du réchauffement climatique et au comportement de ENSO soit socio-politique,

3 il reste que nos connaissances sur le sujet sont encore minimes. Les observations montrent que l’amplitude des El Niños varie considérablement d’un évènement à l’autre. Par conséquent, ces observations suggèrent que les mécanismes physiques responsables sont peut-être très sensibles à l'état initiale du système ("background state").

4 Depuis plus d’une dizaine d’années, les programmes d’obtention de données climatologiques in situ dans l’océan tropical Pacifique tels que le World Ocean Circulation Experiment (WOCE) et le Tropical Ocean Global Atmosphere program (TOGA) jouent un rôle clé dans l’avancement d’une théorie portant sur la dynamique du couplage océan - atmosphère. De plus, la disponibilité et l’abondance de ces données permettent le développement d’une hiérarchie de modèles numériques ainsi que leurs validations et leurs interprétations. 

Bien que la modélisation soit l’approche préférée pour l’étude dynamique de ces phénomènes, la représentation de certains mécanismes physiques jouant un rôle important dans le climat, tels que la formation de nuages et la circulation océanique, est encore mal prise en cause. De plus, limités que nous sommes par la puissance de calcul disponible, il demeure difficile de développer un modèle climatique ayant la flexibilité et la capacité de simuler correctement ENSO et le réchauffement climatique. Alors que certaines études de modélisation basées sur les observations climatologiques des vingt dernières années suggèrent que le réchauffement progressif de l’atmosphère devrait causer des El Niños plus fréquents et plus intenses dans le futur, d’autres semblent annoncer l’inverse. Puisque les observations climatologiques ne remontent au mieux qu’au début du siècle, il est encore difficile de différencier la signature de la variabilité naturelle du climat de celle qui semble être dictée par l’influence anthropogénique. 

Par conséquent, une théorie portant sur l’étendue de l’impact du réchauffement climatique sur le comportement de l’ENSO ne peut à présent être valide que dans le cadre d’une rigueur statistique raisonnable.

5 On ne saurait trop insister sur l'importance que revêt la compréhension de ces phénomènes car on entrevoit clairement que les modifications du climat pourraient avoir de graves répercussions économiques et socio-politiques. En vue d’accélérer le processus de déchiffrage du signal climatique, il apparait donc essentiel d'amplifier le réseau interdisciplinaire qui prend forme autour de cette problématique." 

Source :

https://vertigo.revues.org/4039



Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Ven 13 Nov 2015 - 16:56

Plus de 600 000 signataires !
Pour l'appel de Nicolas Hulot (voir lien dans ma signature).

Plus il y aura de monde, plus grandes seront les chances que cela serve à quelque chose.

Il n'est pas trop tard, merci de diffuser. famille, amis..



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Ven 13 Nov 2015 - 23:46

 J'ai regardé l'émission sur le climat, sur A2 .... Jusqu'à l'info sur les attentats à Paris ... L'urgence n'est, hélas, plus à la situation climatique, je le crains.  Crying or Very sad
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Sam 14 Nov 2015 - 1:20

 Je suis parisienne!
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Sam 14 Nov 2015 - 9:23

 Le post d'un "ami intervenant sur un forum", et écolo convaincu depuis les années 68 ....

   Un autre problème c'est la COP 21, comment la maintenir à Paris, avec les dizaines de chef d'état sensés y assister ?
avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Sam 14 Nov 2015 - 12:36

Effectivement, la tenue de la COP21 va être encore plus difficile.

Je donne très rarement mon sentiment ici sur tel ou tel évènement, partant du principe que c'est ici un forum de malades, sur la SEP.

Je vais faire une exception.
Je précise que cet avis ne concerne que moi, et que je ne demande à personne d'être du même avis.

Je pense que nous avons perdu trop de temps à tergiverser, on ne va pas encore pleurnicher dans le vide en espérant, une fois de plus, que ce sera la dernière fois.
Cet acte est clairement une déclaration de guerre de l'Etat Islamique (EI).
De fait, il faut le traiter comme tel.

Pour moi, il n'y a qu'une solution d'urgence à adopter.
Envoyer des forces armées au sol en Syrie, voire ailleurs avec un seul objectif : Empêcher ces gens de nuire, les juger si possible et les condamner, très lourdement. 
Je fais partie des gens qui pensent que la guerre est toujours la pire des solutions, mais aujourd'hui il n'y a plus que celle-là.

Sinon, que fait-on? 
On déploie de façon constante des cohortes de militaires?
Plus personne ne sort, tout reste fermé par crainte du nouvel attentat?
Notre démocratie, les démocraties en général sont désarmées face au barbarisme. Pas de dialogue possible, ces gens ne comprennent que la force brute.

Il faudra seulement s'assurer de ne pas commettre les mêmes bévues qu'auparavant, comme Bush en Irak par exemple.

Au delà de l'émotion légitime liée aux évènements, ce ne doit pas être une raison pour occulter le reste.
Le réchauffement climatique tue d'ores et déjà des centaines de milliers de gens.

Comme je l'ai déjà écrit, à l'avenir le terrorisme risque de devenir anodin.
Pas demain, bien évidemment.
Mais prendre des décisions pour maintenir ce réchauffement reste une urgence Hélène.

Il faudra donc absolument maintenir la COP21, ne serait-ce que pour prouver que ces attentats ne nous font pas reculer, ce qui serait le pire des messages à transmettre de mon point de vue.



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Sam 14 Nov 2015 - 22:56

Spoiler:
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Sam 14 Nov 2015 - 23:08

   En principe, ce sera maintenu, mais le nombre de représentants étrangers, ainsi que les manifestations de tous bords qui sont prévues, occasionneront beaucoup de rassemblements, ce qui représente la cible préférée de DAECH (Tuer le max de personnes, quelles qu'elles soient ...). Donc, pas sûr qu'il y ait des manifs importantes. 


     http://www.liberation.fr/planete/2015/11/14/la-cop21-maintenue_1413434
avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Dim 15 Nov 2015 - 10:55

   L'émission religieuse ("Les chemins de la foi", enregistrée avant les attentats), portait, aujourd'hui, sur l'écologie: les différentes religions, dont l'Islam, et la nécessité de respecter la nature ... J'ai trouvé les discussions extrêmement intéressantes, mais j'ai raté l'interview de Nicolas Hulot, avec lequel, les différents intervenants semblaient, tous, partager ses convictions. (Je vais rechercher, ce soir, et essayer de retrouver ...).
avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Dim 15 Nov 2015 - 14:26




Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Dim 15 Nov 2015 - 16:53

   Je ne me souviens plus si cette bande annonce avait été postée sur ce forum ...

     
avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Dim 15 Nov 2015 - 17:04

Non je ne crois pas qu'elle ait été postée. Cela donne envie d'aller voir.. Smile

Sinon, Nicolas Hulot a participé à "vivement dimanche" diffusé aujourd'hui (enregistré avant les attentats) :




Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Dim 15 Nov 2015 - 18:19

Nicolas Hulot ne tire pas le signal d'alarme depuis hier.

Je vous invite à regarder son film, le syndrome du Titanic, 
sorti en 2009 :




Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Lun 16 Nov 2015 - 11:53

Ouf. Dépêche AFP :

"Les Etats du G20 vont affirmer lundi leur détermination à trouver à la COP21 de Paris un accord respectant l'objectif de limiter le réchauffement climatique à 2 degrés, selon un projet de communiqué vu par l'AFP, au terme d'une âpre nuit de négociation.

Selon ce texte, qui doit encore être validé par les chefs d'Etat et de gouvernement réunis en Turquie, le G20 souhaite que la COP21 accouche d'un "protocole, autre instrument ou accord ayant force juridique" et "s'appliquant à toutes les parties".

"Nous reconnaissons que 2015 est une année décisive", écrivent les vingt premières puissances économiques mondiales, qui plaident pour la conclusion à Paris d'un accord "juste, équilibré, ambitieux, durable et dynamique".

Ce futur accord doit aussi respecter les "responsabilités différenciées et les capacités de chacun", selon le G20. En clair, faire la différence entre les pays riches, responsables historiques du réchauffement, et les économies en développement, qui craignent d'être bridées dans leur évolution.

Le texte vu par l'AFP cite aussi en toutes lettres "l'objectif de 2 degrés" de réchauffement maximum, une mention en apparence consensuelle qui a pourtant fait l'objet de discussions acharnées.

La France, qui va accueillir du 30 novembre au 11 décembre les 195 pays participant à la grande conférence sur le climat, avait tapé du poing sur la table dimanche en exigeant une réécriture du projet de communiqué soumis aux chefs d'Etat à leur arrivée dans la station balnéaire d'Antalya, où se tient le sommet du G20.

Elle a été soutenue par les pays développés, qui craignent de voir se rejouer à Paris le fiasco de la conférence de Copenhague sur le climat en 2009.

"C'est le seul point que nous avons renvoyé aux +sherpas+", ces diplomates qui pendant des semaines négocient mot à mot ce si sensible communiqué final, avait dit dimanche soir aux journalistes le ministre français des Finances Michel Sapin, critiquant le "niveau de très grande généralité" du texte provisoire.

"Il faut quelque chose de politiquement beaucoup plus fort", avait exigé pour sa part le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.

Selon une source proche des discussions, les "sherpas" ont négocié jusque vers trois heures du matin, pour livrer ce texte à la formulation prudente, qui "devrait convenir" aux chefs d'Etat et de gouvernement.

Une source européenne a elle relaté des débats laborieux, qui ont donné l'impression que les pays industrialisés d'un côté, et les pays émergents de l'autre, emmenés par l'Inde et l'Arabie saoudite, "ne vivaient pas sur la même planète".

"Nous avons besoin d'une vision commune et d'une action collective, c'est tout simplement normal et logique", a-t-elle dit, déplorant que cette vision de "bon sens" n'ait "pas été vraiment partagée". La source européenne a toutefois aussi souligné la volonté des pays émergents de ne pas trop mêler le G20 aux négociations de préparation de la COP21 elle-même, qui se tient sous l'égide des Nations-Unies."



Is it always like this ?

avatar
Curlydance

Messages : 220
Date d'inscription : 02/12/2014

Re: Hulot

Message  Curlydance le Lun 16 Nov 2015 - 16:53

avatar
Domyleen

Messages : 7737
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Lun 16 Nov 2015 - 18:53

   Paris – Conséquence des terribles attentats, de nombreux Parisiens et Français se font des câlins sans discontinuer depuis plus de 48h. Selon les experts, il y a fort à penser que le dégagement calorique de ces câlins va clairement influer sur le réchauffement climatique mondial.
   Attaquons-nous, donc, aux causes! Et la cause de ce débordement de câlins? C'est .... Les attentats!! 
   Alors, en priorité, luttons contre les terroristes! (lesquels risquent fort de détruire l'humanité avant la planète elle-même). 
   A mon avis, cette urgence passera avant l'écologie ... 


  (J'suis triste, j'viens d'avoir la confirmation qu'un jeune que je connaissais de vue, fait partie des victimes des attentats. Un gentil garçon). 
avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Lun 16 Nov 2015 - 21:01

A mon avis, il n'y a pas à hiérarchiser. ce n'est pas parce que ces actes ignobles se sont produits que cela doit faire passer le reste au second plan.

En cela, je suis personnellement particulièrement satisfait que la COP21 puisse se tenir à Paris, et que les chefs d'état puissent peut-être trouver un accord pour maintenir le réchauffement à +2°C.  
Ne rien faire aujourd'hui, ce sont des drames pour demain, et d'une autre ampleur.

Cela ne signifie pas qu'il faille rester par alleurs les bras croisés devant des barbares.
Je crois qu'une coalition étendue qui permette d'éradiquer définitivement l'état islamique est une bonne solution.
Il sera toujours temps de discuter des désaccords ensuite. Couper la tête de ce mouvement me semble être une priorité absolue en ce qui concerne la "lutte contre le terrorisme".



Is it always like this ?

avatar
Curlydance

Messages : 220
Date d'inscription : 02/12/2014

Re: Hulot

Message  Curlydance le Mar 17 Nov 2015 - 7:06

Domyleen, le Gorafi est une parodie du Figaro. C'était juste un moment de détente légitime, face à ce qui arrive. Tu crois que les câlins peuvent contribuer au réchauffement de la planète ?  Very Happy
avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mar 17 Nov 2015 - 12:10

Malgré les attentats ayant frappé Paris, la conférence sur le climat (COP21) débutera comme prévu dans deux semaines (30 novembre-11 décembre) au Bourget près de Paris. Son objectif ? Parvenir, six ans après le rendez-vous manqué de Copenhague, à un accord "contraignant" pour limiter à 2 degrés le réchauffement planétaire.


Le succès de la conférence sur le climat (COP21) est loin d'être acquis. ( AFP/Archives / DOMINIQUE FAGET / STF )
Près de 120 chefs d’État — dont les leaders des principaux pays émetteurs de gaz à effet de serre, l'Américain Barack Obama, le Chinois Xi Jinping, l'Indien Narendra Modi et les dirigeants européens — donneront le coup d'envoi de la 21e conférence climat de l'ONU (sur 195 pays représentés au total). Une situation inédite qui confirme la prise de conscience au plus haut niveau des enjeux liés au dérèglement climatique.

En évitant cependant les sujets qui fâchent, les principaux dirigeants de la planète ont dit lundi leur "détermination" à respecter l'objectif de limiter le réchauffement climatique à 2°C, et à éviter l'échec de la conférence de Paris dans deux semaines. "Le changement climatique est l'un des défis les plus grands de notre temps", ont affirmé lundi les pays du G20. "Nous reconnaissons que 2015 est une année décisive".

Parallèlement aux engagements volontaires des pays à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, source du réchauffement, le futur accord doit fixer pour les 20 à 30 prochaines années un cadre général et contraignant. "Je ne vais pas vous dire qu'un accord global sera la solution miracle qui puisse éliminer la menace posée par le changement climatique", a cependant estimé il y a quelques jours, le secrétaire d’État américain, John Kerry, "mais la vérité est qu'on ne l'éliminera pas sans".

Montant des aides aux pays en développement, contribution financière des pays émergents, objectif global de long terme de réduction des émissions, mécanisme pour revoir à la hausse les engagements nationaux : les pourparlers ont buté tout au long de 2015 sur tous ces points. A Paris, il faudra absolument trouver des compromis, un accord de ce type nécessitant un consensus. "Si nous échouons" cette fois à conclure un accord ambitieux "il sera difficile de créer le même élan" à l'avenir, a confié à l'AFP la négociatrice japonaise Aya Yoshida.

Pour Laurent Fabius, le ministre français des Affaires étrangères qui présidera les débats, "plusieurs raisons objectives peuvent faire un succès de cette conférence : le phénomène s'est aggravé, la prise de conscience a progressé, le débat scientifique (sur le réchauffement) est tranché, et les USA et la Chine ont viré leur cuti".

Contrairement à 2009, Pékin et Washington, responsables d'environ 40% des émissions, affichent leur détermination à sceller un accord. Celui-ci doit prendre en 2020 le relais du protocole de Kyoto, qui ne concerne plus que 15% des émissions mondiales (les États-Unis ne l'ont pas ratifié, les pays émergents ne sont pas concernés).

Une source européenne a elle relaté des débats laborieux, qui ont donné l'impression que les pays industrialisés d'un côté, et les pays émergents de l'autre, emmenés par l'Inde et l'Arabie saoudite, "ne vivaient pas sur la même planète". La question du financement de la lutte contre le réchauffement pose notamment question.

La COP21 doit aussi décider de mesures pour agir davantage d'ici 2020. Car le temps presse : la température mondiale a déjà gagné près de 1°C depuis l'ère pré-industrielle - comparé à l'objectif de la communauté internationale de limiter le réchauffement à 2°C - et les gaz à effet de serre une fois émis restent dans l'atmosphère. Hausse de 20 centimètres du niveau des océans depuis 1900, multiplication des évènements météo extrêmes, fonte accélérée des glaciers et modification de la répartition des espèces (poissons notamment): les conséquences sont déjà visibles sur tous les continents.

Mais selon les scientifiques, le pire est à venir si des changements radicaux ne sont pas entrepris. Pour rester sous les 2°C, il faudrait réduire de 40 à 70% les émissions d'ici 2050, ce qui implique une transition majeure vers des modèles bas carbone, alors que les énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz), assurent 80% de la production mondiale d'énergie. Il faudra aussi agir à grande échelle sur l'agriculture et la déforestation (un quart des émissions).

"L'accord de Paris doit être une dynamique qui s'enclenche et accélère les transformations déjà à l'oeuvre", estime Pascal Canfin du World Resources Institute. Aujourd'hui, 160 pays représentant 90% des émissions ont annoncé des engagements volontaires jusqu'en 2025 ou 2030, insuffisants pour respecter le 2°C.

Notations des engagements de réduction des gaz à effet de serre par le CAT.
Notations des engagements de réduction des gaz à effet de serre par le CAT. ( AFP / P. Dere / A. Bommenel / V.Bresch, sim/gil/pld )
Après les attentats de vendredi - 129 personnes tuées et 350 blessées - la France, forcée de renforcer sa sécurité, a indiqué que certaines manifestations parallèles aux négociations seraient annulées. "Ce sera sans doute réduit à la négociation", a expliqué lundi Manuel Valls.

Les représentants des ONG organisatrices des manifestations doivent être reçus mardi par le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, futur président de la COP. John Kerry a affirmé ce mardi, à l'issue d'un entretien avec le président François Hollande, que la tenue de la COP21 à Paris, après les attentats meurtriers dans la capitale française, montrera que "personne ne peut interrompre les affaires de la communauté internationale".



Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mer 18 Nov 2015 - 16:38

A nouveau, le mois d'octobre 2015 a été le plus chaud de l'histoire des relevés, démarrant en 1880.

http://www.ncdc.noaa.gov/cag/time-series/global

Certes, il y a cette année El NIño, mais quand même.

Il est plus que temps de faire quelque chose.


Dernière édition par Fred1208 le Mer 18 Nov 2015 - 17:04, édité 1 fois



Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mer 18 Nov 2015 - 16:41




Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mer 18 Nov 2015 - 16:51

"Sur 1 630 enregistrements mensuels de température, 7 mois de l'année 2015 sont parmi les températures mensuelles ayant les plus gros écarts par rapport à leurs moyennes respectives, et la totalité des mois de 2015 sont parmi les 25 les plus élevés".


Tout va bien.

http://www.ncdc.noaa.gov/sotc/global/2015/10/supplemental/page-1



Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2536
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mer 18 Nov 2015 - 17:41




Is it always like this ?


    La date/heure actuelle est Jeu 29 Juin 2017 - 7:07