ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Hulot

Partagez
avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Lun 10 Avr 2017 - 6:26




Is it always like this ?

avatar
Curlydance

Messages : 233
Date d'inscription : 02/12/2014

Re: Hulot

Message  Curlydance le Lun 10 Avr 2017 - 7:16

Au mieux, il reste deux trois générations et l'humanité disparaît.
avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mar 11 Avr 2017 - 10:55




Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mer 19 Avr 2017 - 19:20

Avec +1,05°C par rapport à la moyenne du 20 ième siècle,mars 2017 est le deuxième mois de mars le plus chaud depuis 1880, le premier était en 2016, mois El Niño.

mars2017
Analyse



Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Ven 21 Avr 2017 - 10:30




Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Ven 21 Avr 2017 - 10:50




Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Ven 5 Mai 2017 - 11:24




Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mer 17 Mai 2017 - 14:18

J'espère profondément que Nicolas Hulot pourra œuvrer du mieux qu'il le peut pour l'écologie, qui pour moi reste un des sujets de loin prioritaire, avec le réchauffement climatique qui ne  cesse de progresser. 

Je souhaite qu'il soit un ministre de l'écologie efficace, c'est bien qu'il ait enfin décidé de se lancer. J'espère aussi que les moyens seront donnés.

Il faudra juger sur pièce.



Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Ven 26 Mai 2017 - 19:17

avril 2017, avec + 0,9°C par rapport à la moyenne du 20 ième siècle, c'est le deuxième mois le plus chaud derrière 2016, année exceptionnelle El Niño.

Avril 2017
Analyse
Moyenne année



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7786
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Dim 4 Juin 2017 - 16:45

   Mais comment convaincre Trump?
avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Dim 4 Juin 2017 - 19:07

Inutile de perdre du temps.
Il faut juste jeter dehors le plus vite possible le beauf inculte.
La planète et les Américains méritent mieux.



Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Dim 4 Juin 2017 - 21:59

Bon cette fois nous y sommes.
Pendant que l'autre guignol inculte s'agite aux US, la planète continue de se désagréger.
un iceberg gigantesque est en passe de se détacher de l'Antarctique.

Avec la plus grande amplitude depuis janvier, la faille dans la plate-forme de glace de Larsen C a augmenté de 17 km entre le 25 mai et le 31 mai 2017. 

Cela a déplacé la pointe de fissure à moins de 13 km du front de glace, produisant l'un des plus grands icebergs jamais enregistrés. La pointe de fissure semble également avoir tourné considérablement vers le front de glace, indiquant que le moment de la séparation est probablement très proche.

https://i58.servimg.com/u/f58/15/15/36/09/rift-m10.jpg

L'emplacement actuel de la faille sur Larsen C, au 31 mai 2017. Les étiquettes mettent en évidence des sauts importants. Les positions de pointe sont dérivées des données Landsat (USGS) et Sentinel-1 InSAR (ESA). L'image de fond mélange BEDMAP2 Elevation (BAS) avec MODIS MOA2009 Image mosaïque (NSIDC). Autres données de SCAR ADD et OSM.

La faille a complètement brisé la zone de la «suture» douce provenant de la péninsule de Cole et il semble qu'il y ait très peu dechances que l'iceberg ne se détache pas complètement.

Quand cela surviendra, la plate-forme de glace de Larsen C perdra plus de 10% de sa surface pour laisser le front de glace dans sa position la plus reculée jamais enregistrée; Cet événement changera fondamentalement le paysage de la péninsule antarctique.

Nous avons déjà montré que la nouvelle configuration serait moins stable que précédemment, et que Larsen C pourrait éventuellement suivre l'exemple de sa voisine Larsen B, qui s'est désintégrée en 2002 à la suite d'un événement similaire induit par une faille.

Source : http://www.projectmidas.org/blog/another-step-closer/



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7786
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Lun 5 Juin 2017 - 1:47

   Faut envoyer le "Red Neck" sur orbite afin qu'il puisse examiner la "terre vue du ciel". 


   (Mais si on envoie les c*** sur orbite, il n'a pas fini de tourner, dirait Audiard).
avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Jeu 29 Juin 2017 - 6:02

Source : http://www.projectmidas.org/blog/berg-acceleration/

28/06/2017

Le processus de séparation de Larsen C accèlère

Un autre signe montrant que la séparation de l'iceberg est imminente, la vitesse de déplacement d'une partie de la plate-forme de glace de Larsen C a triplé à plus de dix mètres par jour, entre le 24 et le 27 juin 2017. L'iceberg reste attaché à la plate-forme de glace, mais son extrémité extérieure se déplace à la plus haute vitesse jamais enregistrée sur cette partie de glace. Nous ne pouvons toujours pas dire quand la séparation se produira - il pourrait s'agir d'heures, de jours ou de semaines - mais il s'agit d'un écart notable par rapport aux observations précédentes.

Légende images:
Comparaison des vitesses entre les mosaïques d'images Sentinel-1 au début et fin juin 2017. La mosaïque initiale combine les déplacements sur cet ensemble de glace mesurés entre le 6 et le 12 juin avec ceux similaires sur la plaeforme extérieure mesurés entre le 3 et le 15 juin. La mosaïque récente combine les déplacements internes de la plateforme jusqu'au 24 juin avec les déplacements de la partie externe de celle-ci seulement 3 jours plus tard, soulignant une accélération significative au cours de ces trois jours.

Les observations les plus récentes du 27 juin ne couvrent pas la pointe de la fissure, mais une image Sentinel-1 de faible résolution, juste après minuit le 28 juin, montre clairement que l'iceberg reste attaché à la plateforme de glace à son extrémité ouest - pour l'instant.

Lorsqu'il se séparera, le plateau de glace de Larsen C perdra plus de 10% de sa superficie pour laisser le front de glace dans sa position la plus reculée jamais enregistrée; Cet événement changera fondamentalement le paysage de la péninsule antarctique. Nous avons précédemment montré que la nouvelle configuration serait moins stable que précédemment, et que Larsen C pourrait éventuellement suivre l'exemple de son voisin Larsen B, qui s'est désintégré en 2002 à la suite d'un événement de séparation induit par une faille.



Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Jeu 6 Juil 2017 - 5:26




Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mer 12 Juil 2017 - 14:14




Is it always like this ?


Amstramgram

Messages : 46
Date d'inscription : 12/10/2016

Re: Hulot

Message  Amstramgram le Mer 12 Juil 2017 - 15:29

Oui en effet j'ai vu ça: Iceberg de la taille de Paris, puis de la Corrèze, puis des Bouches-du-Rhône

J'ai lu aussi que les experts ne font pas de rapprochement entre le réchauffement climatique et le détachement de cet iceberg, jugé pour l'instant comme un évènement naturel...qu'en penser?
avatar
Domyleen

Messages : 7786
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Ven 14 Juil 2017 - 21:40

   Pas de panique: l'Arsène (le Larsen C) n'a laissé partir qu'une "petite" partie de son immense étendue ... Près de 6000 M²? Et ça ne trouble pas l'ami Donald .... 


   Et puis: 

Antarctique: L’iceberg géant qui s’est détaché est «un événement rare», mais «pas exceptionnel»

    http://www.20minutes.fr/planete/2104203-20170713-antarctique-iceberg-geant-detache-evenement-rare-exceptionnel
avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mar 8 Aoû 2017 - 18:40

Oui bien sûr, c'est déjà arrivé.

Oui bien sûr il n'y a pas de preuves irréfutables que ce soit le réchauffement climatique qui en soit à l'origine juste des présomptions.

Comme il n'y a pas de certitudes que les glaciers s'effondreront plus vite dans la mer.

Peut-être que l'iceberg, contrairement à ce qui s'est passé précédemment pour Larsen b, ne se désintegrera pas.
Si c'est le cas, l'albedo diminuera encore.

Toujours la même histoire :

"Jusqu'ici tout va bien"



Is it always like this ?

avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Jeu 10 Aoû 2017 - 20:25

2016, année noire pour le climat :

Les températures, la montée des océans et les émissions de gaz à effets de serre ont atteint des niveaux sans précédent en 2016, une nouvelle année noire pour le climat, montre jeudi une étude internationale de référence.

Recul record des glaces polaires, inondations, sécheresse, multiplication des vagues de chaleur... le dernier rapport annuel sur "l'Etat du climat" dresse un portrait des plus sombres de notre planète après deux années consécutives où la température globale était au plus haut depuis le début des relevés de températures en 1880.

"Les records de chaleur de l'année dernière résultent de l'influence combinée des tendances de réchauffement du climat à long terme et d'un fort El Nino au début de l'année", le courant chaud équatorial du Pacifique, explique le rapport publié jeudi par l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) et l'American Meteorological Society (AMS).

Ce document de 300 pages auquel ont contribué près de 500 scientifiques dans plus de 60 pays, montre bien que les principaux indicateurs du changement climatique continuent à refléter des tendances conformes à une intensification du réchauffement planétaire.

Même s'il ne sont pas pris en compte dans le rapport, les six premiers mois de 2017 sont également parmi les plus chauds enregistrés depuis 1880, selon la NOAA.

La publication de ce rapport intervient une semaine après l'officialisation auprès de l'ONU par les Etats-Unis de leur décision de se retirer de l'accord de Paris sur le climat conclu en 2015 par 195 pays.

Le président Donald Trump juge cet accord "néfaste pour l'économie américaine".

- Vagues de chaleur -

Plusieurs marqueurs clés comme les températures à la surface du globe, le niveau des océans et les gaz à effet de serre dans l'atmosphère, ont battu les records de l'année précédente.

En 2016, les concentrations de dioxyde de carbone (CO2) sur la Terre ont dépassé les 400 ppm (parts par million) - 402,9 - pour la première fois depuis le début des relevés. C'est également le plus haut niveau en 800.000 ans, si l'on prend en compte les données provenant de l'étude des couches glaciaires.

Plusieurs pays, dont le Mexique et l'Inde, ont enregistré des ures annuelles records en 2016.

Une vague de chaleur d'un semaine dans la péninsule indienne, avec des températures dépassant 44 degrés Celsius, a contribué à créer une pénurie d'eau pour 330 millions de personnes et fait 300 morts.

Dans l'Arctique, zone la plus sensible au réchauffement, la température moyenne à la surface l'année dernière se situait deux degrés au-dessus de la moyenne de 1981-2010, battant tous les records.

A la fin de l'hiver en mars, l'étendue maximum des glaces arctiques était la plus faible en 37 ans d'observations par satellite.

Dans l'Antarctique, la banquise a connu son plus faible accroissement, très inférieur à la moyenne de 1981-2010.

Quant à la température globale sur les océans elle a été plus élevée (+0,1 degré Celsius) que la tendance de 1950 à 2016, précise le rapport.

- Craintes de censure -

La fonte de glaces et des calottes polaires a élevé le niveau des océans à un nouveau record, 82 millimètres au-dessus de la moyenne enregistrée en 1993.

Dans les régions équatoriales, 93 tempêtes tropicales se sont produites en 2016 soit plus que la moyenne de 82 entre 1981 et 2010 mais moins que les 101 en 2015.

"Le changement climatique est l'un des problèmes les plus pressants auxquels l'humanité et la vie sur Terre doivent faire face", écrivent le auteurs de ce rapport de référence, disponible sur internet.

Un autre rapport rédigé par treize agences fédérales américaines et publié cette semaine par le New York Times, détaille les effets du réchauffement climatique aux Etats-Unis alors que les températures moyennes ont augmenté de manière spectaculaire ces dernières décennies sur le territoire américain, et sont désormais les plus chaudes en 1.500 ans.

Ce document n'a pas été rendu public, ni encore approuvé par l'administration Trump.

Les scientifiques craignent que le rapport soit censuré car il contredit l'affirmation de Donald Trump et de membres de son cabinet selon lequel "la contribution humaine au changement climatique n'est pas démontrée".



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7786
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Jeu 10 Aoû 2017 - 22:58

    Trump déteste l'expression "changement climatique", maintenant, il faut parler autrement:
 
 Bianca Moebius-Clune, en charge de la santé des sols au NRCS, présente dans un e-mail daté du 16 février 2017 la liste des expressions interdites et les termes à leur substituer. D’après les indications, le «changement climatique» doit être remplacé par des «extrêmes météorologiques» et au lieu de parler de «réduction des gaz à effet de serre» –principale cause du réchauffement climatique–, les employés du NRCS doivent préférer «la création de matière organique provenant du sol». Moebius-Clune affirme que «la modélisation ne change pas, juste la manière de parler» et insiste sur la nécessité d’être discret quand aux changements de ces règles sémantiques.


      http://www.slate.fr/story/149664/administration-trump-censurer-changement-climatique


     Quant à (lol: la faute va suivre) "la nécessité d’être discret quand aux changements de ces règles sémantiques", eh bien, c'est raté! La censure passe mal aux USA, y'a des fuites.



   
avatar
Domyleen

Messages : 7786
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Jeu 10 Aoû 2017 - 23:04

   Et maintenant, il promet "le feu" à la Corée du Nord: là, ça risque de chauffer.
avatar
Fred1208

Messages : 2606
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 55
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Hulot

Message  Fred1208 le Ven 11 Aoû 2017 - 5:41

Rien de positif ne peut effectivement sortir d'une discussion entre deux débiles profonds.

La solution : se débarasser le plus vite possible de ces deux crétins, dont la capacité commune est de faire n'importe quoi, ce qui risque d'endommager gravement la planète.



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7786
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Hulot

Message  Domyleen le Ven 11 Aoû 2017 - 22:13

   Il y a un peu plus de deux mois:

 - Le Washington Post vient de révéler des extraits d'une récente conversation téléphonique entre le président des États-Unis et son homologue philippin Rodrigo Duterte. Et pour Donald Trump, pas de doute, il va tôt ou tard falloir régler le cas du leader nord-coréen.


   Et:

 "Nous ne pouvons pas laisser un fou avec des armes nucléaires en liberté comme ça"

 Nous avons une grande puissance de feu, vingt fois plus que lui, mais nous ne voulons pas l’utiliserDonald Trump









  Ils échangent leur coupe de cheveux (pas leur cerveau, ça n'change rien au résultat.... Des têtes d'abrutis, d'toute façon):
 

    La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017 - 9:14