ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Hulot

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Dim 18 Nov 2018 - 12:44

Pour le PETM ayant mené à une extinction, c'était +6°C en...20 000 ans..

En ce moment, on espère limiter le réchauffement à +2°C en 2100, donc en moins de 100 ans, et on sait déjà que c'est impossible, à moins de tout arrêter aujourd'hui en terme d'exploitation des énergies fossiles, et encore, on en est même pas sûr, parce que le taux de CO2 continuera de monter, toujours avec des probabilités d'emballement.

On a déjà pris un degré en moins de 100 ans.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maximum_thermique_du_passage_Pal%C3%A9oc%C3%A8ne-%C3%89oc%C3%A8ne



Is it always like this ?

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Lun 19 Nov 2018 - 17:30

Juste un petit rappel d'évidences :




Is it always like this ?

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Ven 23 Nov 2018 - 7:44




Is it always like this ?

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Ven 23 Nov 2018 - 7:48




Is it always like this ?

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Ven 23 Nov 2018 - 7:56




Is it always like this ?

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Ven 23 Nov 2018 - 8:21

Octobre 2018, mois d'octobre en deuxième position pour le mois le plus chaud depuis 1880..

Octobre 2018
Analyse globale



Is it always like this ?

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mer 28 Nov 2018 - 11:03

Entretien avec un spécialiste de la banquise.
En anglais.
Souligne l'extrême danger d'émissions soudaine de méthane, piégé au fond de l'Arctique, et nullement pris en compte dans les rapports de l'IPCC, dont les cibles (limitation à 1,5°C / 2°C sont d'ores et déjà inatteignables, puisque le taux de CO2 continue de monter.

Ce danger n'est pas pris en compte, la plupart des gens continuent de penser que ces problèmes de réchauffement n'interviendront que dans plusieurs décennies, que nous saurons les résoudre, que le phénomène reste lent.
Or la montée en température avec le méthane sera violente, puisque c'est un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2, j'ai posté beaucoup sur le sujet.

En résumé, nous devrions agir drastiquement IMMÉDIATEMENT, ce que personne ne fera.

Effrayant.

Nota : si cela vous aide, cliquez sur les sous-titre en bas de la fenêtre.




Is it always like this ?

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Mer 28 Nov 2018 - 11:30

Du même, implications concernant la fonte de banquise qui implique moins d'abedo (réfléchissement), perturbations incalculables sur le Jet Stream avec modifications locales de températures, impliquant potentiels problèmes de nourriture.

Idem pour sous-titres.
En anglais.




Is it always like this ?

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Sam 1 Déc 2018 - 10:49

Tout-va-bien.




Is it always like this ?

Birmancat
Birmancat

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/06/2018

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Birmancat le Dim 9 Déc 2018 - 12:18

Au vu des manifestations (gilets jaunes et autres), cette video, de la Fondation pour la Nature et l'Homme (Nicolas Hulot) :




"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Dim 9 Déc 2018 - 12:24

Comme je l'ai précédemment indiqué, si le monde décidait demain de renoncer aux énergies fossiles, à l'élevage intensif, la température ne baisserait pas immédiatement, mais il faudrait plusieurs années pour que nous en éprouvions les bénéfices.

A Paris, lors de la COP21, les états s'étaient mis d'accord pour diminuer les émissions de CO2 de façon à ce qu'en 210 la température n'ecxèdde pas +2°C voire +1,5°C.

Beaucoup de belles paroles, peu d'actes.
Le taux de CO2 ne diminue pas.
Il ne s"est même pas stabilisé.
Il augmente, et cette augmentation accélère.

Dans ce sujet, j'ai maintes fois tenté de sensibiliser.
Sur le réchauffement bien sûr, mais aussi sur la possibilité que cette hausse du taux de CO2 déclenche un autre phénomène contre lequel nous ne pourrons rien cette fois, le fort dégagement de méthane du pergélisol, qui fond.

Je rappelle que le GIEC ne considère aujourd'hui que le CO2 pour ses projections.

quelques vidéos qui vous rappellent tout ça.
Nous sommes tout au bord de quelque chose que nous ne contrôlerons plus.

Pas en 2100.
Ni en 2050.
Ni même en 2030.

Demain, en 202X.

http://arctic-news.blogspot.com/






Is it always like this ?

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Dim 9 Déc 2018 - 13:50




Is it always like this ?

Birmancat
Birmancat

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/06/2018

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Birmancat le Sam 19 Jan 2019 - 8:36

Elle fait des émules dans d'autres pays...



Pourquoi faut-il que des adultes en devenir prennent les devants ?





"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Birmancat
Birmancat

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/06/2018

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Birmancat le Mer 23 Jan 2019 - 11:08

Youth for Climate : jeudi 16 janvier 2019, à Bruxelles:

https://www.lecho.be/dossier/portraits/greta-thunberg-de-l-ecole-buissonniere-a-davos/10089451.html

Greta Thunberg en route pour Davos...

POURQUOI FAUT-IL QU'ILS PRENNENT LES DEVANTS???

QUE FAISONS--NOUS????

Quand on n'a que 16 ans et la vie devant soi, on devrait avoir d'autres préoccupations, NON ????


Dernière édition par Birmancat le Ven 25 Jan 2019 - 17:58, édité 1 fois



"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Birmancat
Birmancat

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/06/2018

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Birmancat le Ven 25 Jan 2019 - 13:45




"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Birmancat
Birmancat

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/06/2018

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Birmancat le Ven 25 Jan 2019 - 13:46



"La maison brûle", assène-t-elle pendant son discours. "Les adultes disent qu'il faut donner de l'espoir aux jeunes", continue Greta Thunberg, sourcils froncés en triturant ses fiches.
Et de lancer: "Je ne veux pas de votre espoir mais je veux que vous commenciez à paniquer"

Source : 
https://www.capital.fr/economie-politique/a-davos-greta-thunberg-eclipse-patrons-et-presidents-1325003



"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Birmancat
Birmancat

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/06/2018

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Birmancat le Dim 3 Fév 2019 - 8:37

Elles/ils s'engagent !!!





https://www.letemps.ch/suisse/lanceurs-dalerte-climat-toujours-plus-nombreux-monde

https://www.letemps.ch/suisse/suisse-toutes-generations-defilent-climat

"La Marche pour le Climat est un mouvement citoyen apolitique d'aspiration écologique visant à lutter contre le Réchauffement climatique. Elle est née à la suite de la démission de Nicolas HulotMinistre de la Transition écologique et solidaire le 29 août 2018..."


Source :  
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marche_pour_le_Climat



"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Birmancat
Birmancat

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/06/2018

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Birmancat le Jeu 7 Fév 2019 - 12:23

Pas de doute, que des certitudes, 

                                     J'AI PEUR

L'organisation mondiale de la météorologie vient de confirmer par communiqué de presse "que les 4 dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées.."

https://public.wmo.int/fr/medias/communiqu%C3%A9s-de-presse/l%E2%80%99omm-confirme-que-les-quatre-derni%C3%A8res-ann%C3%A9es-sont-les-plus-chaudes




"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Birmancat
Birmancat

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/06/2018

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Birmancat le Ven 15 Mar 2019 - 11:46

        G                                           confused
           R                Hulot  - Page 13 1521718789 Hulot  - Page 13 1521718789 Hulot  - Page 13 1521718789


      bounce            E


Hulot  - Page 13 1521718789

                         V                  Hulot  - Page 13 1521718789






                                        E
              Hulot  - Page 13 1521718789 Hulot  - Page 13 1521718789




   bounce
                                                       P  O U R    




                            L E


                                 


                                                
           C    L   I   M   A    T








C     L     I     M     A     T



                                     
Hulot  - Page 13 1521718789

      pour          Hulot  - Page 13 1521718789


                     per             Hulot  - Page 13 1521718789


                                                        por       Hulot  - Page 13 1521718789


für         Hulot  - Page 13 1521718789
                
                                       for       Hulot  - Page 13 1521718789


Hulot  - Page 13 1521718789 Hulot  - Page 13 1521718789 '


                


                              Vendredi 15 mars 2019 


                                                                                              



"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Birmancat
Birmancat

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/06/2018

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Birmancat le Ven 15 Mar 2019 - 13:13

                             Critiquer ces jeunes qui défilent,


                             Et rester passifs,


C'est facile .....


                          ... c'est eux qui devront payer le PRIX fort !







"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Birmancat
Birmancat

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/06/2018

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Birmancat le Lun 25 Mar 2019 - 11:54

Des grands-parents s'engagent pour le climat :

parmi eux, Jacques Dubochet, prix Nobel de chimie 2017,

"On ne doit plus brûler d'énergies fossiles. Parce qu'il le faut."

et Bertrand Piccard (Solar Impulse, Breitling Orbiter, etc) :

" Les générations précédentes se sont comportées comme des égoïstes imprévoyants"


https://www.generations-plus.ch/?q=magazine/actualit%C3%A9s/interg%C3%A9n%C3%A9rationnel/des-grands-parents-se-battent-pour-le-climat-demain%E2%80%89



La parole aux jeunes qui s'engagent pour le climat :




"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Birmancat
Birmancat

Messages : 1372
Date d'inscription : 02/06/2018

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Birmancat le Ven 29 Mar 2019 - 7:55


Rapport de l'Organisation Météorologique Mondiale

Publié le 28 mars 2019

Etat du climat en 2018 - 


Les conséquences du changement climatique s'intensifient 


https://public.wmo.int/fr/medias/communiqu%C3%A9s-de-presse/%C3%A9tat-du-climat-en-2018-%E2%80%93-les-cons%C3%A9quences-du-changement-climatique-s
"Les manifestations physiques du changement climatique se multiplient et son impact socio‑économique s’accroît. Les concentrations record de gaz à effet de serre entraînent en effet à la hausse les températures mondiales qui atteignent des niveaux inquiétants, selon un rapport que vient de diffuser l’Organisation météorologique mondiale.
La Déclaration de l’OMM sur l’état du climat mondial, dont c’est la 25e édition, met en exergue la hausse record du niveau de la mer et les températures exceptionnellement élevées observées ces quatre dernières années à la surface des terres et des océans. Cette tendance au réchauffement ne s’est pas démentie depuis le début de ce siècle et devrait se poursuivre.
"Depuis qu’a été publiée la première Déclaration sur le climat, le savoir climatologique a atteint une rigueur sans précédent. On a pu mettre ainsi en évidence de manière irréfutable la hausse de la température moyenne et ses corollaires que sont, entre autres, l’élévation du niveau de la mer à un rythme accéléré, le recul de la banquise et des glaciers et des phénomènes extrêmes tels que les vagues de chaleur," a souligné le Secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas.
Ces indicateurs clefs du changement climatique sont de plus en plus révélateurs: la concentration de dioxyde de carbone, qui était de 357,0 parties par million (ppm) en 1993, première année faisant l’objet de la Déclaration sur le climat, ne cesse de croître, se chiffrant à 405,5 ppm en 2017. Pour 2018 et 2019, les valeurs devraient être encore plus hautes.
La Déclaration de l’OMM sur le climat bénéficie de la contribution des Services météorologiques et hydrologiques nationaux, d’un large éventail d’experts et de scientifiques ainsi que des organismes compétents des Nations Unies. Elle décrit les risques liés au climat et l’impact de ce dernier sur la santé humaine et les conditions de vie, les mouvements migratoires et les déplacements de populations, la sécurité alimentaire, l’environnement et les écosystèmes terrestres et marins. Enfin, elle répertorie les phénomènes extrêmes survenus dans le monde.
«Les phénomènes météorologiques extrêmes se sont poursuivis au début de 2019, comme en témoigne le cyclone tropical Idai qui a provoqué tout récemment des inondations dévastatrices et fait de très nombreuses victimes au Mozambique, au Zimbabwe et au Malawi. Ce pourrait bien être une des catastrophes d’origine météorologique les plus meurtrières qu’ait connues l’hémisphère austral», a déclaré M. Taalas.
«Idai a commencé par frapper la ville portuaire de Beira, au Mozambique, ville en pleine expansion située à faible altitude sur un littoral exposé aux ondes de tempête et subissant déjà les conséquences de la hausse du niveau de la mer. L’ampleur de la catastrophe démontre la nécessité d’agir à l’échelle internationale en faveur du développement durable, de l’adaptation au changement climatique et de la prévention des catastrophes», a ajouté M. Taalas.
L’année 2019 a débuté par une douceur record, en moyennes journalières, sur le continent européen, par un froid exceptionnel en Amérique du Nord et des vagues de chaleur extrême en Australie. Quant à l’étendue de la banquise arctique et antarctique, elle est une fois encore bien inférieure à la normale.
D’après le dernier bulletin saisonnier de l’OMM sur le climat (période mars–mai), l’anomalie positive affichée par les températures de surface de la mer, en raison notamment d’un épisode El Niño de faible intensité dans le Pacifique, devrait se traduire par des températures supérieures à la normale à la surface des terres, en particulier sous les tropiques.
Sommet sur le climat
La Déclaration de l’OMM sur l’état du climat mondial sera rendue publique à l’occasion d’une conférence de presse conjointe qui sera organisée au Siège de l’ONU, à New York, et à laquelle participeront le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, António Guterres, la Présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies, María Fernanda Espinosa Garcés et le Secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas. Cette conférence de presse coïncide avec une réunion de haut niveau sur «le climat et le développement durable pour tous».
«Les données divulguées dans le présent rapport sont très inquiétantes. Les quatre dernières années sont les plus chaudes jamais répertoriées, et la température moyenne à la surface du globe en 2018 était supérieure d’environ 1 °C aux valeurs préindustrielles», a indiqué M. Guterres dans l’introduction à la déclaration.
«Ces données confirment qu’il est urgent d’agir pour le climat, comme l’a souligné récemment le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) dans son rapport spécial sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5 °C. Le GIEC fait valoir que pour limiter à 1,5 °C le réchauffement du climat, il faudra procéder à des transitions rapides et de grande envergure dans les domaines de l’aménagement du territoire, de l’énergie, de l’industrie, du bâtiment, du transport et de l’urbanisme; les émissions mondiales nettes de dioxyde de carbone (CO2) d’origine anthropique devront être réduites d’environ 45 % par rapport aux niveaux de 2010 d’ici à 2030, et il faudra atteindre un «bilan nul» des émissions aux alentours de 2050».
«Il n’est plus temps de tergiverser», a-t-il ajouté, après avoir précisé qu’il convoquerait le 23 septembre 2019 un sommet sur le climat au niveau des chefs d’État. La Déclaration sur le climat fera partie de la contribution de l’OMM à ce sommet, dont M. Taalas présidera le Groupe consultatif scientifique.
En ma qualité de Présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies, j’ai particulièrement à cœur de souligner les répercussions du changement climatique sur notre aptitude à réaliser les objectifs de développement durable, ainsi que la nécessité de considérer dans leur totalité les conséquences socio-économiques des conditions météorologiques extrêmes, qui frappent de plus en plus durement les pays du monde entier. Ce rapport très actuel représente une précieuse contribution aux efforts que nous déployons pour attirer l’attention de la communauté internationale sur cette problématique," a déclaré Mme Espinosa Garcés.
Points saillants de la Déclaration de l’OMM sur l’état du climat mondial en 2018
Incidences du climat (d’après les informations fournies par les organisations partenaires du système des Nations Unies)
Dangers naturels: En 2018, la plupart des dangers naturels, dont ont été victimes près de 62 millions de personnes, étaient liés à des extrêmes météorologiques et climatiques. Comme par le passé, ce sont les inondations qui ont touché le plus de personnes – plus de 35 millions – selon une analyse portant sur 281 phénomènes répertoriés par le Centre de recherche sur l’épidémiologie des désastres (CRED) et le Bureau des Nations Unies pour la prévention des catastrophes.
Les ouragans Florence et Michael font partie des 14 catastrophes ayant entraîné des milliards de dollars de pertes aux États-Unis d’Amérique en 2018. Ils ont causé des dégâts qui se chiffrent à 49 milliards de dollars de dégâts et entraîné la mort de plus de 100 personnes. Quant au super typhon Mangkhut, il a touché plus de 2,4 millions de personnes et fait au moins 134 victimes, surtout aux Philippines.
Plus de 1600 décès ont été liés aux vagues de chaleur intense et aux incendies de forêt qui ont frappé l’Europe, le Japon et les États-Unis, les dommages matériels avoisinant le chiffre record de 24 milliards de dollars dans ce dernier pays. En Inde, l’État du Kerala n’avait pas connu de pluies aussi abondantes et d’inondations aussi dévastatrices depuis presque un siècle.
Sécurité alimentaire: L’exposition du secteur agricole aux extrêmes climatiques menace de compromettre les progrès réalisés dans la lutte contre la malnutrition. Il s’avère que la faim dans le monde, qui avait reculé durablement, est repartie à la hausse, selon les données récentes recueillies par plusieurs organismes des Nations Unies, dont l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM). En 2017, selon les estimations, le nombre de personnes sous-alimentées avait augmenté, atteignant 821 millions, notamment à cause des graves sécheresses liées au puissant Niño de 2015/16.
Déplacements de populations: Sur les 17,7 millions de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays recensées par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de 2 millions l’étaient en raison de catastrophes liées à des phénomènes météorologiques et climatiques (situation en septembre 2018). La sécheresse, les inondations et les tempêtes (y compris les ouragans et les cyclones) sont les phénomènes qui ont entraîné le plus grand nombre de déplacements liés à des catastrophes en 2018. Dans tous les cas, les populations déplacées ont besoin de protection et sont vulnérables.
Selon le Réseau pour la surveillance des retours et des dispositifs de protection du Haut‑Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), quelque 883 000 nouveaux déplacements internes ont été enregistrés entre janvier et décembre 2018, dont 32 % étaient causés par des inondations et 29 % par la sécheresse. 
Chaleur, qualité de l’air et santé: Il existe de nombreuses interconnexions entre le climat et la qualité de l’air qui sont exacerbées par le changement climatique. On estime que le nombre de personnes exposées aux vagues de chaleur a augmenté d’environ 125 millions entre 2000 et 2016, la durée moyenne des vagues de chaleur s’étant allongée de 0,37 jour par rapport à la période 1986–2008, d’après l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ces tendances sont autant de signaux d’alerte pour le secteur de la santé publique, dans la mesure où l’intensité, la fréquence et la durée des épisodes de chaleur extrême devraient continuer d’augmenter.
Conséquences pour l’environnement: On mentionnera le blanchissement des coraux et la diminution de la teneur en oxygène de l’océan, la disparition du «carbone bleu» associé aux écosystèmes côtiers comme les mangroves, les herbiers et les marais salés, et la perturbation d’écosystèmes très divers. Le réchauffement du climat devrait contribuer à la diminution de l’oxygène qui est observée en haute mer et dans les eaux côtières, y compris dans les estuaires et les mers semi-fermées. Depuis le milieu du siècle dernier, la teneur en oxygène de l’océan à l’échelle du globe aurait baissé de 1 à 2 % d’après les estimations de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO.
Le changement climatique est devenu une grave menace pour les écosystèmes des tourbières, car il exacerbe les effets du drainage et accroît le risque d’incendie, d’après le Programme des Nations Unies pour l’environnement. Les tourbières sont importantes pour les sociétés humaines du monde entier. Elles contribuent considérablement à l’atténuation du changement climatique et au processus d’adaptation grâce à la fixation et au stockage du carbone, au maintien de la biodiversité, à la régulation du flux hydrologique et de la qualité de l’eau, et à la fourniture d’autres services écosystémiques offrant des moyens de subsistance.
Indicateurs climatiques
Hulot  - Page 13 Picture2
Contenu thermique de l’océan: Ce dernier a atteint de nouveaux pics en 2018 entre 0 et 700 m de profondeur (relevés remontant à 1955) et entre 0 et 2 000 m (relevés remontant à 2005), pulvérisant les records de 2017. Les océans absorbent plus de 90 % de l’énergie piégée par les gaz à effet de serre, et leur contenu thermique traduit directement cette accumulation d’énergie dans les couches marines supérieures.
Niveau de la mer: La hausse du niveau de la mer s’est poursuivie à un rythme accéléré. En 2018, le niveau moyen de la mer dépassait de quelque 3,7 mm celui de 2017 et c’était le plus haut jamais constaté. Entre janvier 1993 et décembre 2018, le rythme annuel moyen d’élévation du niveau de la mer était de 3,15 ± 0,3 mm, l’accélération étant estimée à 0,1 mm/an2. Le rythme accru de perte de masse glaciaire des inlandsis est la cause principale de l’accélération de la hausse du niveau moyen de la mer ainsi qu’il ressort des données altimétriques transmises par satellite, d’après le Groupe sur le bilan du niveau de la mer relevant du Programme mondial de recherche sur le climat.
Acidification des océans: Ces dix dernières années, les océans ont absorbé environ 30 % des émissions anthropiques de CO2. Le CO2 absorbé réagit avec l’eau de mer et modifie le pH de l’océan. Ce processus d’acidification peut influer sur l’aptitude des organismes marins, comme les mollusques et les coraux constructeurs de récifs, à fabriquer et maintenir de la coquille et du squelette. Les observations faites en haute mer ces 30 dernières années ont clairement mis en évidence la diminution du pH. Comme l’annonçaient déjà un certain nombre de rapports et de projections, le processus d’acidification des océans se poursuit, le pH de l’océan mondial continuant de baisser, d’après la COI de l’UNESCO.
Glaces de mer: L’étendue de la banquise arctique a été bien inférieure à la normale tout au long de 2018, affichant des records à la baisse en janvier et février. Le maximum annuel a été observé à la mi-mars et la superficie moyenne pour ce mois figure au troisième rang des plus faibles qui aient été constatées pour un mois de mars depuis 1979, lorsqu’ont débuté les observations par satellite. L’étendue moyenne de la banquise arctique en septembre se classe au sixième rang des plus faibles jamais observées pour un mois de septembre, et les 12 moyennes de septembre les plus faibles sont toutes postérieures à 2006. À la fin de 2018 l’étendue des glaces de mer, en moyenne journalière, était proche des plus faibles jamais observées.
L’étendue de la banquise antarctique a atteint son maximum saisonnier à la fin du mois de septembre et au début du mois d’octobre. Après son pic du début du printemps, l’étendue de la banquise antarctique a diminué rapidement, chaque valeur mensuelle, jusqu’à la fin de l’année, se classant parmi les cinq plus faibles jamais constatées.
L’inlandsis groenlandais accuse une perte de masse glaciaire presque chaque année depuis 20 ans. Le bilan de masse en surface a enregistré une hausse en raison de chutes de neige plus abondantes que la normale, en particulier sur la partie orientale du Groenland, et d’une saison de fonte proche de la normale. Cette situation s’est traduite par une augmentation globale du bilan de masse en surface mais n’a eu guère d’incidence sur la tendance générale constatée depuis deux décennies, l’inlandsis du Groenland ayant perdu environ 3 600 gigatonnes de glace depuis 2002. Une étude récente a porté sur des carottes de glace prélevées au Groenland, qui nous renseignent sur les épisodes de fonte survenus entre aujourd’hui et le milieu du XVIe siècle. Il s’avère que la nappe glaciaire du Groenland n’avait pas connu d’épisodes de fonte d’une telle intensité depuis au moins 500 ans.
Recul des glaciers:
Le Service mondial de surveillance des glaciers suit de près le bilan de masse de ces derniers en s’appuyant sur un ensemble de glaciers de référence, répartis dans 19 régions montagneuses du monde, pour lesquels on dispose de plus de 30 ans de données d’observation sur la période 1950–2018. D’après les résultats préliminaires disponibles pour 2018, qui concernent une partie de ces glaciers de référence, l’année hydrologique 2017/18 est la 31e année consécutive affichant un bilan de masse négatif.
..."



"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Sam 20 Avr 2019 - 6:33




Is it always like this ?

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Sam 20 Avr 2019 - 6:36

Période janvier à mars 2019, 3 ème période la plus chaude depuis 1880 :

https://www.ncdc.noaa.gov/cag/global/time-series/globe/land_ocean/ytd/3/1880-2019



Is it always like this ?

Fred1208
Fred1208

Messages : 3133
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 57
Localisation : Orbite géostationnaire

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Fred1208 le Sam 20 Avr 2019 - 6:59

Banquises, avec nouveau record de faible étendue pour l'arctique :

http://nsidc.org/arcticseaicenews/charctic-interactive-sea-ice-graph/



Is it always like this ?


Contenu sponsorisé

Hulot  - Page 13 Empty Re: Hulot

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 16 Sep 2019 - 8:32