ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


SEP et Suicide ....

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7812
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

SEP et Suicide ....

Message  Domyleen le Sam 10 Oct 2015 - 0:59

 Sur MS-UK:


  http://www.ms-uk.org/MSnews

  Le taux de tentatives de suicide est deux fois plus élevé chez les personnes atteintes de SEP que dans la population globale. Idem, pour les suicides réussis.
    Cependant, les résultats de l'étude diffèrent quand on tient compte du niveau d'instruction: les tentatives sont moins fréquentes dans la population SEP que chez leurs homologues sans SEP, mais les suicides (réussis) sont plus nombreux.
   " Les patients atteints de SEP devraient être examinés pour des troubles psychiatriques", a déclaré le chercheur principal, Philip Brenner. (lire la suite sur MS-UK.)
   
   Source: Medscape News (09/10/2015).


    
avatar
PatrickS

Messages : 425
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : Sarthe

Re: SEP et Suicide ....

Message  PatrickS le Sam 10 Oct 2015 - 13:31

"Le suicides réussis sont plus nombreux"
Pour moi, cela veut dire deux choses:
* on est plus motivé
* on est moins cons et on fait le boulot correctement

Moi, j'en ai fait une (tentative) mais avorté (par moi même).
J'avais commencé à prendre de cachets, mais comme j'ai du mal à en avaler (même des tout petits), j'ai eu le temps d'y penser et j'ai arrêté à temps. J'étais tout de même dans les vapes pendant plus d'un journée.
Il faut dire que cette tentative n'était pas due à la sep, mais je pense que mes problèmes  PLUS la sep, n'ont pas arrangé les choses.
Depuis quelques temps, je n'ai plus d'envies suicidaires, mais avant d'arriver à ce stade, je me suis tout de même procurré de quoi réussir mon coup (un poison dont la quantité devrait suffir pour une dizaine de personnes), comme cela je suis sur de ne pas me louper. (c'était mes pensées il y a quelques mois, comme je l'ai dit, ce n'est plus le cas actuellement).



Un jours à la fois
avatar
Liseline

Messages : 437
Date d'inscription : 08/11/2012
Localisation : PACA

Re: SEP et Suicide ....

Message  Liseline le Sam 10 Oct 2015 - 13:54

"Il n'y a qu'un problème philosophique vraiment sérieux : c'est le suicide. Juger que la vie vaut la peine ou pas d'être vécue, c'est répondre à la question fondamentale de la philosophie".
Cette phrase introductive du Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus, est d'une grande puissance (de mon point de vue !).
Cioran, lui, distingue l'idée du suicide et l'acte du suicide en lui-même.

Les pires journées, j'ai trouvé en l'idée du suicide un véritable moteur pour continuer d'avancer. Comme se dire "Si ma vie devenait vraiment insupportable, je pourrais toujours y mettre un terme, comme un acte ultime de liberté.... mais je n'en suis pas là, même avec tous ces problèmes, ma vie vaut la peine d'être vécue... Cap sur l'avenir et poursuivons la bataille !"

Cela dit, cette étude atteste qu'on a tord de dire que la SEP ne tue pas... elle tue des petits bout de nous de bien des façons, quand elle ne pousse pas au suicide...

Lise

PS : oulala, c'est un peu lourd tout ça, mauvais réveil de sieste on dirait !! Very Happy



"Il y a toujours un jour qui s'appelle "demain".
Et "demain", l'espoir est permis.
avatar
Domyleen

Messages : 7812
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: SEP et Suicide ....

Message  Domyleen le Dim 11 Oct 2015 - 1:11

  Je partage tout à fait le même point de vue que toi, Liseline. Perso, j'y ai pensé, mais sans avoir eu envie de le faire ... Juste, pour m'y préparer pour le moment où, effectivement, je n'aurai plus envie de continuer une vie qui n'en vaudrait plus la peine, à  mon goût, car je refuse qu'on décide à ma place, et je crains l'acharnement thérapeutique. J'espère pouvoir rester lucide pour décider moi-même.


    Dans l'article, on insiste sur le fait que les neuros devraient prendre en compte ce risque d'en finir, surtout de faire suivre les patients par un psychiatre, afin de déceler les tendances dépressives: En effet, les cas de suicide concernent les personnes dépressives, qui soudain, veulent abréger leurs souffrances à un moment particulièrement pénible, alors que, soignées ou écoutées, il s'avère qu'elles ne sont pas spécialement suicidaires.
  
     (Perso, ma neuro m'avait conseillé d'aller consulter, avant de prendre le traitement Avonex, car ce traitement n'était pas recommandé pour lers personnes souffrant de dépression: il y avait eu deux suicides en France de patientes sous Avonex, deux mois avant que je ne le prenne, et "l'affaire" était prise au sérieux par Biogen. Et, comme, de plus, je venais de perdre mon mari ... il valait mieux prendre des précautions. Et: je ne suis pas de nature suicidaire! Cependant, "limite bipolaire", et diagnostic d'hypothyroïdie ... Donc, à surveiller.)
   Oui, je pense qu'on devrait systématiquement prescrire au moins un rendez-vous avec un psychiatre à tous les patients SEP).
avatar
Domyleen

Messages : 7812
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: SEP et Suicide ....

Message  Domyleen le Dim 11 Oct 2015 - 1:28

   Patrick, je suis contente que tu ailles mieux, mais, dans les cas de dépression, malheureusement, on peut se retrouver en situation désespérée pour n'importe quelle raison, et les "sages" décisions sont oubliées. Sérieusement, à ta place, je consulterai un psy, pour mieux cerner ce qui n'allait pas il y a deux mois.
   Et, peux-tu demander une analyse pour vérifier ta thyroïde (cause des troubles de l'humeur)? Il n'est pas rare de souffrir d'une hypothyroïdie auto-immune (Hachimoto), lorsqu'on a une SEP, et les symptômes sont une grande fatigue, et des moments de déprime. 


    Allez, Bon courage!! 

Mart67

Messages : 158
Date d'inscription : 12/06/2013

Re: SEP et Suicide ....

Message  Mart67 le Dim 11 Oct 2015 - 6:19

Bonjour Very Happy

Je cherchais depuis longtemps une étude sur le sujet et Domyleen l'a fait. Merci Mdame d'avoir partagé le lien

J'avais déjà demandé à mon neuro mais il n'avait pas de chiffres.

Concernant le suivi psy, j'ai comme vous eu le droit au psychologue et le psychiatre lorsque j'étais sous Avonex en pleine dépression d'ailleurs. Comme Patrick, j'avais choisi THE substance qui ne me louperait pas si je l'utilisait, on fait les choses à fond ou on les fait pas. Le psychiatre m'a aidé dans le sens ou il m' a aidé à vivre avec les évènements douloureux que j'avais vécu. mais pas la SEP.

Ce qui m'a vraiment aidé, c'est l'hypnose Ericksonienne thérapeutique, une vrais révélation pour moi. Depuis je vais beaucoup mieux psychologiquement et physiquement.

Quand j'en ai parlé à mon neuro, il m'a confirmé qu'il avait entendu que ça aidé.
Quand je lui ai demandé pourquoi il n'en parle pas aux malades, sa réponse était pitoyable: "je ne peux pas en parler aux patients, ils me prendraient pas au sérieux et me prendraient pour un guignol".

Bref, je ne lui ai pas parlé de mes autres pistes vu son ouverture d'esprit. Sleep

Je vous joint un lien qui m'a beaucoup fait réfléchir. Je ne dis pas que c'est la réponse à tous nos maux. J'ai simplement remarqué qu'il fallait peut-être avoir une vue très large sur ce qui nous arrive et surtout ne pas se figer sur un problème ou une solution.

http://www.lymeinfo.net/francais/ILADSbrochure.pdf


Bon dimanche
avatar
PatrickS

Messages : 425
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : Sarthe

Re: SEP et Suicide ....

Message  PatrickS le Lun 12 Oct 2015 - 13:53

@Domyleen a écrit:   Patrick, je suis contente que tu ailles mieux, mais, dans les cas de dépression, malheureusement, on peut se retrouver en situation désespérée pour n'importe quelle raison, et les "sages" décisions sont oubliées. 
C'est au moment ou mon entreprise s'est cassée la gueule.
Je savais que je me retrouverais sans rien (travail, maison, voiture...) et pas d'argent en réserve.
J'ai réussi à garder ma voiture, j'ai trouvé une maison avec un loyer acceptable ET un jardin (potager), j'ai le RSA (c'et peu mais mieux que rien).
Grâce à ça, mon moral est meilleur qu'avant.
Maintenant, j'attends la suite de la MDPH (concernant les aides, ce qui mettrait un peu de beurre dans les épinards). Et j'attends encore des réponses pour un travail (pas évident avec 58 ans).



Un jours à la fois

Mart67

Messages : 158
Date d'inscription : 12/06/2013

Re: SEP et Suicide ....

Message  Mart67 le Mar 13 Oct 2015 - 4:07

Bonjour Patrick,

Je suis vraiment désolée pour toi. Je crois me rappeler que tu avais un resto et que tu proposais des plats sans allergènes entre autre. Très belle initiative et courageuse dans le monde actuelle.

On passe par des moments très difficiles dans notre vie et chaque fois c'est une nouvelle épreuve. On en sort différent et je me dis qu'on en sort grandit quelque part. On fait de belles rencontres qui nous permettent d'avancer.

Je te souhaite plein de bonnes choses et des jours meilleurs. Même si le soleil n'est pas au rendez-vous, il brille en chacun de nous.


bonne journée

Martine

Contenu sponsorisé

Re: SEP et Suicide ....

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 18 Déc 2017 - 14:36