ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Articles/études sur CCSVI

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Domyleen le Mar 24 Avr 2012 - 16:57



Merci, Jean-Claude pour le tableau: j'sais pas mettre un tableau en ligne Embarassed

jean2lyon

Messages : 345
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 39

re

Message  jean2lyon le Mar 24 Avr 2012 - 17:03

Très bonne nouvelles en rentrant du boulot ! merci pour l'info.

alnama

Messages : 481
Date d'inscription : 24/06/2010
Age : 57
Localisation : En région

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  alnama le Mar 24 Avr 2012 - 17:04

En fait, j'ai capturé la partie de l'écran avec le tableau comme une image, que j'ai ensuite inséré dans le message ....

jean2lyon

Messages : 345
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 39

re

Message  jean2lyon le Jeu 10 Mai 2012 - 18:52

Je sais pas si je post au bon endroit, article de CCSVI Alliance à propos de la décision de la FDA d'interdire les essais d'Albany.

CCSVI Alliance
IVCC Alliance a été avisé des préoccupations de la FDA. Nous sommes d'accord que le Règlement sur l'Exemption de dispositif expérimental (IDE) aident à garantir que les droits, la sécurité et le bien-être des patients sont protégés pendant les études, et que les risques sont aussi bas que possible et sont compensées par des avantages éventuels. Nous vous tiendrons au courant de cette situation. (Traduit par Bing)

M

Messages : 696
Date d'inscription : 25/08/2010

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  M le Mer 16 Mai 2012 - 18:38

Il y a un convention de la HUBBARD FONDATION pour l'instant.

Je suis toujours aussi septique lorsque je lis que certains interventants affirment que l'IVCC est en général associée, causée par un problème de valve et que d'autre annoncent ne jamais rencontrer ce problème??? Sachant que ce sont tous des médecins ayant opérés des dizaines voir des centaines de patients. Y a comme un problème...Question

jean2lyon

Messages : 345
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 39

re

Message  jean2lyon le Mer 16 Mai 2012 - 19:01

Moi je comprends pas cette histoire de valves...en France on ne parle que des sténoses, sans parler des valves...
avatar
Fred1208

Messages : 3032
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Publication Maleti et Lugli -Italie

Message  Fred1208 le Ven 8 Juin 2012 - 17:24

Transmis par le Dr Jean Jérôme GUEX, Phlébologue à Nice qui pratique l'écho Doppler selon la méthode Zamboni.

Cet article est le résultat d'un travail de recherche fait avec les Professeurs Maleti et Lugli à Modena - Italie, hopital Hesperia, sur la CCSVI. L'étude est plutôt technique et analyse les observations opératoires plus que les résultats sur la SEP.

Merci à Badera pour cette information.
Fichiers joints
15_AO_Lugli_4 (3) (2).pdf
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(948 Ko) Téléchargé 92 fois



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Domyleen le Ven 8 Juin 2012 - 17:58



Oh, c'est génial!!!

Merci Fred, Badera et le docteur JJ Guex!!

En fait, il ne faut pas attendre après les neuros pour CCSVI, et s'adresser directement aux phlébologues!! (J'me répète, c'est la deuxième fois que je le dis aujourd'hui) cheers
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Domyleen le Ven 8 Juin 2012 - 18:02



Le résumé du lien:

Résumé
Depuis les publications de Zamboni et al. en 2009, la
sclérose en plaques (SEP) connaît une nouvelle hypothèse
pathophysiologique : l’insuffisance veineuse cérébrospinale
chronique (en anglais Chronic cerebro Spinal
Venous Insufficiency : CCSVI). Comme cette nouvelle
cause pouvait faire l’objet d’un traitement curatif :
l’angioplastie, avec des résultats parfois spectaculaires,
cette (re)découverte a fait l’objet de nombreuses
communications et travaux.
Aujourd’hui on peut dire avec des arguments solides que
les anomalies anatomiques et fonctionnelles de la CCSVI
existent bel et bien et elles sont plus fréquentes chez les
patients atteints de SEP (jusqu’à 13 fois) et d’autres
troubles neurologiques. Elles peuvent faire l’objet d’un
traitement souvent efficace bien que la durabilité soit
mal établie. Si l’on compare la CCSVI aux autres
hypothétiques étiologies/facteurs de la SEP et aux divers
traitements proposés, elle semble représenter une
avancée.
Même si de nouvelles études sont encore nécessaires
afin de préciser les indications et les résultats des
traitements, l’insuffisance veineuse chronique cérébrospinale
a désormais droit de cité et mérite d’être prise en
compte dans la gestion de la sclérose en plaques.

M

Messages : 696
Date d'inscription : 25/08/2010

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  M le Lun 11 Juin 2012 - 19:21

http://www.radiologytoday.net/archive/rt0512p24.shtml

on fait connaître la "chose" chez les radiologues!
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Domyleen le Jeu 14 Juin 2012 - 12:04



Sur MSRC, aujourd'hui:

L'angioplastie par ballonnet améliore le flux veineux chez les patients SEP

L’angioplastie percutanée par ballonnet améliore la dynamique des flux chez les patients SEP présentant une insuffisance veineuse chronique céphalo-rachidienne, dans une étude pilote.

Une association a été faite récemment entre la sclérose en plaques et l’insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC) qui est caractérisée par une sténose et le reflux du drainage veineux dans les principales veines extra crâniennes, comprenant l les veines jugulaires internes et les veines azygos. Mais il y a eu un débat considérable sur la validité de l'angioplastie par ballonnet par voie percutanée dans le traitement de ces sténoses.

Dr Manish Mehta d'Albany (New York) Medical College et ses collègues ont mené la première étude angiographique pour analyser quantitativement l'impact de l'angioplastie par ballonnet par voie percutanée sur la dynamique des flux à travers ces lésions. M. Mehta a fait part de ces résultats lors de la réunion vasculaire annuelle.
Les veines jugulaires internes de 50 patients atteints de SEP avec IVCC et celles (IJV ) de 12 volontaires sains ont subi lune évaluation détaillée par angiographie. Les éléments techniques des phlébographies ont été standardisés. L'analyse quantitative de la différence entre le temps d’écoulement du flux (time of fly : TOF) à partir du milieu de la veine jugulaire (IJV) jusqu’à la veine cave supérieure, et le temps de vidange de la veine principale (PVET), ont été quantifiés comme supérieurs à > 50% de la vidange veineuse…

. Les données des TOF et PVET ont été enregistrés chez les patients atteints d’IVCC avant et après l’angioplastie par ballonnet, et également chez des sujets sains. Toutes les données ont été recueillies de façon prospective, et l'analyse statistique a été réalisée en utilisant le test bilatéral de Student*.
Parmi les patients SEP-CCSVI présentant une sténose de la veine Jugulaire Interne supérieure ou égale à 50%, et un reflux de 70% et ayant subi une angioplastie par ballonnet, la réussite technique se définit comme moins de 20% de sténose résiduelle de l’ IJV, a été atteint dans 78% des cas, soit pour 44 des 50 patients.

Le tableau décrit les TOF et PVET, pré-et post-angioplastie, chez les patients atteints IVCC, ainsi que chez les patients sains, sans aucun traitement. On a pu noter une amélioration significative chez les patients IVCC, aussi bien pour le TOF(temps de l'écoulement) que pour PVET (temps de vidange), après l'angioplastie par ballonnet, parallèlement au groupe témoin.

Les résultats de cette étude pilote prospective suggèrent une association entre la SEP et l'IVCC, qui se traduit par un TOF (temps d'écoulement) anormalement élevé et entraînent un pEvt (vidange) en conséquence. Outre l’amélioration des lésions,, l'angioplastie par ballonnet améliore les paramètres hémodynamiques qui sont comparables à ceux des sujets sains.

M. Mehta a souligné la nécessité d'études randomisées afin de continuer à enquêter sur cette question et a déclaré que cette population de patients est à haut risque pour un effet placebo en ce qui concerne leurs symptômes rapportés. Il a également déclaré que ce traitement est fourni à de nombreux patients à travers le monde et que la US Food and Drug Administration a mis en garde contre son utilisation en dehors des essais bien réglementés en raison de l'absence de données d'innocuité et d'efficacité.

M. Mehta a déclaré qu'il n'avait rien à révéler.

Source: MedConnect © Copyright 2012 - Elsevier (Australia) Pty Ltd (114/06/12)

Cet article est un « doublon » car il a déjà été posté il y a deux mois ici :
Message n° 449 dans « articles/études » sur CCSVI :
http://www.forseps.org/t28p435-articles-etudes-sur-ccsvi

Mais, là, il s’agit simplement d’une autre source, d’une publication ailleurs que dans une revue « vasculaire », donc plus « mainstream », qui touche d’autres domaines scientifiques …

1ère source : Source: Web Copyright © vasculaire Society for Vascular Surgery ® (24/04/12)
2ième source : MedConnect © Copyright 2012 - Elsevier (Australia) Pty Ltd (114/06/12)

jean2lyon

Messages : 345
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 39

brave dreams suite...

Message  jean2lyon le Mer 25 Juil 2012 - 19:18

CCSVI in Multiple Sclerosis

RAI--the Italian radio/television service, is reporting on the official start of Dr. Zamboni's clinical trial.

"After the first report, which aired on December 4 last year, came more big news. The first is that the AISM (the Italian MS Society) decided not to fund the testing of Zamboni, in fact, the Scientific Committee has found no relationship between the malformation of the veins and the disease. (This refers to the COSMO doppler study, which was funded by pharmaceutical companies and did not follow Dr. Zamboni's protocol.)

The second change has arrived 2 days ago. The council of Emilia Romagna has decided to fund with 2.7 million euros total coverage of the national study developed by Professor Zamboni, "thus anticipating the funding from other regions, however, to ensure coverage of all costs of the study" Lusenti said the councilor. The study, "Brave Dreams" is designed to assess the clinical efficacy of venous angioplasty in people with multiple sclerosis. It will involved 700 patients in 19 centers. The region hopes to say a final word about the real impact of this intervention on the sick, and avoid what is happening today, or the use of interventions at private clinics, outside the control of the neurologists who treat the disease."
http://www.report.rai.it/dl/Report/extra/ContentItem-02cbd4c8-41a5-43da-a8d3-574db2c329fd.html?refresh_ce
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Domyleen le Mer 25 Juil 2012 - 22:14


Traduction: (Google amélioré)

RAI - la radio/télévision italienne a fait un rapport sur le démarrage officiel de l'essai clinique du Dr Zamboni.

«Après le premier rapport, qui avait été diffusé le 4 Décembre de l'année dernière, nous avons eu deux informations importantes: La première, c'est que l'AISM (Société Italienne de la SEP) a décidé de ne pas financer les essais de Zamboni, en fait, le Comité scientifique n'a pas trouvé de relation entre la malformation des veines et la maladie (Ceci fait référence à l'étude COSMO doppler, qui avait été financée par les compagnies pharmaceutiques et qui n'avait pas suivi le protocole du Dr Zamboni.)

Le deuxième changement est arrivé il y a 2 jours. Le conseil de l'Emilie-Romagne a décidé de financer avec 2,7 millions d'euros, couvrant intégralement l'étude nationale élaborée par le professeur Zamboni », anticipant ainsi le financement qui doit, cependant provenir d'autres régions pour assurer le coût total de l'étude, a déclaré le conseiller Lusenti. L'étude «Brave Dreams" est conçue pour évaluer l'efficacité clinique de l'angioplastie veineuse chez les personnes atteintes de sclérose en plaques. Elle portait sur 700 patients dans 19 centres. La région espère un dernier mot sur l'impact réel de cette intervention sur le malade, et éviter ce qui se passe aujourd'hui, soit l'utilisation d'interventions dans des cliniques privées, en dehors du contrôle des neurologues qui traitent la maladie. "


M

Messages : 696
Date d'inscription : 25/08/2010

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  M le Jeu 26 Juil 2012 - 6:38

@Domyleen a écrit:
Traduction: (Google amélioré)

RAI - la radio/télévision italienne a fait un rapport sur le démarrage officiel de l'essai clinique du Dr Zamboni.

«Après le premier rapport, qui avait été diffusé le 4 Décembre de l'année dernière, nous avons eu deux informations importantes: La première, c'est que l'AISM (Société Italienne de la SEP) a décidé de ne pas financer les essais de Zamboni, en fait, le Comité scientifique n'a pas trouvé de relation entre la malformation des veines et la maladie (Ceci fait référence à l'étude COSMO doppler, qui avait été financée par les compagnies pharmaceutiques et qui n'avait pas suivi le protocole du Dr Zamboni.)

. "


Si cela ne sent pas le complot à plein nez... Pourquoi une entreprise pharmaceutique financerait-elle ce type d'étude? scratch

Badera

Messages : 41
Date d'inscription : 30/01/2012

démarrage de Brave Dreams

Message  Badera le Jeu 26 Juil 2012 - 13:03

[quote="jean2lyon"]CCSVI in Multiple Sclerosis

RAI--the Italian radio/television service, is reporting on the official start of Dr. Zamboni's clinical trial.

"After the first report, which aired on December 4 last year, came more big news. The first is that the AISM (the Italian MS Society) decided not to fund the testing of Zamboni, in fact, the Scientific Committee has found no relationship between the malformation of the veins and the disease. (This refers to the COSMO doppler study, which was funded by pharmaceutical companies and did not follow Dr. Zamboni's protocol.)

Merci pour cett information capitale.
Si cette étude avait été reportée, c'était très grave.
Nous n'allons pas tomber dans la théorie du complot, mais il est un peu curieux de voir ce qu'il se passe au niveau international sur CCSVI : Canada (Interdiction de l'intervention, blocage de la loi..., France : traité comme un non événement, désinformation, pressions sur certains avec tentative de faire éclater des scandales médiatiques (utilisation des médias TOP SANTE, TV), Italie tentative d'arrêt des essais, USA : mise en garde FDA.

Ceci va très loin et on peut considérer que cela relève du non respect des Droits de l'Homme dans lesquels il y a les Droits des Patients. Perte de chance, non assistance à personne en danger.

Une consultation auprès d'un avocat se justifie.

Badera


jean2lyon

Messages : 345
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 39

re

Message  jean2lyon le Jeu 26 Juil 2012 - 13:33

J'en profite pour relancer mon appel si vous pouvez être présent demain, j'ai un RDV dans à cabinet d'avocats à paris, j'irai avec Sylvie Thulasnes. Vous êtes bienvenus si vous pouvez vous joindre à nous.

On ne veut pas se prendre la tête mais avoir un avis juridique par rapport à la situation des patients, la CCSVI, et avoir des conseils pour défendre nos droits.


Invité
Invité

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Invité le Jeu 26 Juil 2012 - 17:33


Sorry, je e peux pas me joindre à vs car prévenue trop tard et plusieurs RV déjà demain. Tu ns feras part de ses conclusions ou commentaires ?

jean2lyon

Messages : 345
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 39

re

Message  jean2lyon le Jeu 26 Juil 2012 - 21:56

Oui, désolé de prévenir si tard...les choses se sont faites comme ça. On postera un compte-rendu sur le forum.
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Brave Dreams

Message  Domyleen le Mar 7 Aoû 2012 - 12:20



Message de Cece, sur Thisisms:

https://www.youtube.com/watch?v=_J7m44F5 ... e = youtu.be

"C'est officiel - les deux premiers patients ont été inscrits dans l'essai de M. Zamboni Brave Dreams!" Le lien est en italien, cité sur "IVCC dans la SEP" sur Facebook, et l'information que l'essai est en cours est la bienvenue. Je pense que les neurologues à Ferrere ont choisi de se retirer, mais il y a plusieurs autres sites, ce qui représente une grande entreprise. J'espère que la planification de l'essai est suffisante, et qu'il se déroulera jusqu'aux résultats. Et j'espère que les résultats finiront par être en faveur de l'IVCC.
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Domyleen le Mer 29 Aoû 2012 - 22:55



Mise à jour d'une étude d'il y a 1 an:

Amélioration clinique après angioplastie extra crânienne dans la sclérose en plaques

David Hubbard , Donald Ponec ,Justin Gooding , Richard saxonne , Heidi Sauder , Mark Haacke.
Reçu le 4 Octobre 2011 , reçu sous forme révisée 7 Juillet 2012 , accepté le 10 Juillet 2012. publié en ligne le 28 Août 2012.


But
Cette étude propose d'évaluer prospectivement les modifications de sécurité et cliniques dans le traitement ambulatoire endovasculaire chez les patients atteints de sclérose en plaques (SEP) et insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC).

Matériels et Méthodes
Deux cent cinquante-neuf patients atteints de SEP ont été suivis à l’aide de l’échelle mesurant l’Impact de la SEP (MSIS-29) avant et pendant 1 et 6 mois après le traitement de la veine jugulaire interne extra crânienne, des sténoses des veines azygos et les occlusions en utilisant une angioplastie veineuse, ainsi que le placement de stents ( chez 2,5% des patients). Avant le traitement, les patients ont été testés avec la phlébographie par résonnance magnétique (MR) et la quantification du flux.

Résultats
Nous avons constaté des améliorations statistiquement significatives dans les scores MSIS-29 ( P <.01) à la fois, à 1 mois et à 6 mois. À 1 et 6 mois, 67,9% et 53,6% ont été améliorés d’après l'échelle physique, respectivement, de 53,0% et 44,4% ont été améliorés à l'échelle psychologique. Les femmes ont montré une plus grande amélioration que les hommes sur l'échelle physique à 6 mois ( P = .01). Les patients atteints de SEP progressive primaire (SPPP) ont montré une amélioration moindre que ceux ayant SEP récurrente-rémittente (SEP-RR) sur l'échelle psychologique à 1 mois, et le traitement par angioplastie de plusieurs veines a montré une plus grande amélioration que pour les personnes qui ont été opérées de moins de sites veineux, sur l'échelle physique à la fois à 1 et 6 mois. Quinze patients (6,3%) ont signalé des symptômes récurrents après amélioration clinique et ont été traités à nouveau. Il y a eu un événement indésirable grave, une thrombose veineuse profonde au niveau du site d'insertion du cathéter, qui a été résolu avec un traitement.

Conclusions
Le traitement endovasculaire de l'IVCC chez les patients atteints de SEP semble être une procédure sécuritaire résultant en une amélioration clinique significative.

http://www.jvir.org/article/S1051-0443%2812%2900708-7/abstract
avatar
Fred1208

Messages : 3032
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Fred1208 le Jeu 30 Aoû 2012 - 8:05

Intéressant, et une preuve supplémentaire que les études ne sont pas toutes négatives, comme le prétendent certains.
Mais il est vrai qu'ils nous ont habitués à pire Laughing



Is it always like this ?

avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Domyleen le Mar 25 Sep 2012 - 7:45



Base de données consultable sur CCSVI Alliance, regroupant tous les articles en rapport sur l'IVCC et la SEP, les "pour" et les "contre":

http://www.ccsvi.org/index.php/component/search/index.php?option=com_search&task=search
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Domyleen le Mar 25 Sep 2012 - 8:06

Et, un post de Joan Beal en réponse à une intervenante:

Même avec toute la recherche qui continue d'être publiée sur l'IVCC et la SEP, le neuro de mon mari lui a dit lors de son dernier rendez-vous, que l'intérêt pour l'IVCC était en train de disparaître. Mon mari a pu avoir la procédure avec le Dr Sclafani en Avril 2011 et son neuro ne lui a jamais demandé quoi que ce soit lui.


Maggie Mae ---
Pendant de nombreuses années, les spécialistes de la SEP disaient que la vitamine D n'avait pas d'importance, que l'exercice physique n'avait pas d'importance, que la nutrition n'avait pas d'importance, que le tabagisme n'avait pas d'importance .... et maintenant, le dialogue a changé. Il faut environ une dizaine d'années pour que les revues sur les recherches médicales arrivent dans les bureaux des médecins. Il faudra probablement encore plus de temps pour la connexion SEP et système vasculaire.
La Neuro de mon mari a récemment déclaré que son «angioplastie doit avoir fait quelque chose, ou bien, il a juste eu vraiment de la chance" parce qu'il a un renversement de l'atrophie de la matière grise à l'IRM, et aucune progression de la maladie. Elle lui a également dit qu'elle venait juste de lire quelque chose à propos de la LEMP (un sujet qu'il avait soulevé il ya 2 ans) et elle a maintenant décidé de ne pas recommander le TYSABRI à ses patients .....
J'espère que votre mari se porte bien, et peut-être qu'un jour, son neuro lui posera des questions sur son angioplastie

jean2lyon

Messages : 345
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 39

re

Message  jean2lyon le Dim 14 Oct 2012 - 12:04

Voici la traduction google d'un article du journal "la Nuova Ferrara" sur la situation de la recherche en Italie (et dans le monde). :

Surgissant la science affrontement dur dans la recherche sur la sclérose en plaques, un différend entre les spécialistes qui depuis trois ans a dépassé les limites étroites des salles du Congrès, la pratique médicale et des analyses en laboratoire pour obtenir plus d'espace sur les pages des journaux, TV et sur le «net». Jouer de la trompette de la charge était avant-hier l'AISM, qui a présenté les résultats de l'étude à Lyon "Cosmo", promu et financé par l'association et sa Fondation (FMI) afin d'évaluer les résultats des recherches menées le chirurgien vasculaire Paolo Zamboni de Ferrara sur les causes de la maladie. Zamboni a suggéré un lien étroit entre un syndrome que le scientifique a identifié l'IVCC (insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique, associée à l'anomalie des veines de la tête et de la poitrine), et l'apparition de la sclérose en plaques. Une obligation considérée étude insignifiant ou non, Cosmo, qui, à un coût de 1,5 M € auprès de 35 centres de recherche neurologique, 1165 patients atteints de SEP, 376 personnes en bonne santé et 226 patients souffrant d'autres maladies neurologiques. L'analyse des données a montré que seulement 3% des cas de présence de l'IVCC et la sclérose en plaques (Sm) et que 3% ont également été inclus des sujets sains. Mais pour faire du bruit en Italie et Ferrare, où enfin Août a pris les premières mesures de l'IVCC essais et Sm coordonné par le Professeur Zamboni, avec 687 patients dans le processus de recrutement de membres et 19 centres de recherche en Italie, était le péremptoire la demande est apparu dans l'AISM presse: une proposition de mettre un terme à des études en cours, car, après le succès de «Cosmo», «n'est plus nécessaire de se soumettre à d'autres tests pour le diagnostic de l'IVCC, et encore moins à une intervention chirurgicale sur les veines» . Déclarations suivies d'invitation tout aussi explicite à «prendre note des résultats obtenus à partir de" Cosmo "dans l'intérêt commun de protéger la santé des gens et de les soumettre à des risques qui ne sont pas motivés." Un appel qui a provoqué la surprise et l'inquiétude dans le monde académique. Le recteur Pasquale Nappi considère «tout à fait unique», une sorte de menace pour le principe de «libre examen. C'est incroyable que certains scientifiques tentent d'influencer ou d'arrêter les activités de ses collègues, est une position inacceptable. " Les mots qui résonnent dans les déclarations du Président du Comité d'éthique de Saint- Anna, Aurelia Guberti qui, depuis deux ans, il a travaillé sur l'expérimentation protocole guidée Zamboni: «Il ya des hypothèses et des études scientifiques qui permettent de vérifier sa validité. Sans une justification soutenue par une solide base de recherche ne doit être arrêté. " AISM a déjà demandé un discours au ministère de la Santé et des régions exhortant "les nouvelles recommandations aux individus et aux établissements de soins de santé." L'attaque a soulevé des critiques de la Sm association de patients CCSVI, qui réunit plus de 36 000 partisans de M. Ferrara. L'association a dénoncé «les graves conflits d'intérêts» et «faiblesses méthodologiques» dans le studio de «Cosmo», a déclaré la recherche menée à l'étranger, y compris aux États-Unis et au Canada, pays où les investissements sont souvent convergent sur des domaines de recherche prometteurs examinées dans le cadre la performance scientifique et économique. Hier, sur le site en ligne du quotidien «futur» est apparu un entretien avec Zamboni annonçant les résultats d'autres études en conflit avec le résultat de «Cosmo» et accuse: ". Vous voulez faire obstacle à la liberté de la recherche" (Gi.ca)

http://lanuovaferrara.gelocal.it/cronaca/2012/10/14/news/quel-proclama-dell-aism-minaccia-la-libera-ricerca-1.5859413
avatar
Fred1208

Messages : 3032
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 56
Localisation : Orbite géostationnaire

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Fred1208 le Mar 16 Oct 2012 - 8:49

L'étude COSMO en question :

Lundi 15 octobre 2012 - 00:01
L'hypothèse d'une étiologie vasculaire de la SEP mise à mal
LYON, 15 octobre 2012 (APM) - L'hypothèse d'une étiologie vasculaire de la sclérose en plaques (SEP) a été infirmée par une grande étude italienne présentée samedi lors de la session "Late breaking" qui a clôturé le 28ème congrès de l'European Committee for Treatment and Research In Multiple Sclerosis (ECTRIMS) à Lyon.

L'hypothèse de la responsabilité de troubles veineux, des insuffisances veineuses céphalorachidiennes chroniques (IVCC), dans la SEP, formulée par une équipe italienne menée par Paulo Zamboni de l'université de Ferrare, est très controversée (cf APM LDOG8003).

Malgré le faible niveau de preuve, des médecins, principalement aux Etats-Unis et en Italie, traitent l'hypothétique insuffisance veineuse cérébrale de patients atteints de SEP au moyen de stents ou d'angioplastie par ballonnet.

L'INSUFFISANCE VEINEUSE CONCERNERAIT SEULEMENT 3,2 % DES PATIENTS ATTEINTS DE SEP

Lors du congrès de Lyon, des résultats contradictoires menés sur de petites cohortes de patients ainsi traités ont été présentées. Toutefois, les résultats de l'étude COSMO, grande étude multicentrique, financée par la fondation italienne sur la sclérose en plaques, pourrait clore les débats.

Giancarlo Comi de l'université Vita-Salute San Raffaele de Milan et ses collègues ont inclus 1.816 patients dont 1.202 atteints d'une SEP, 382 sujets sains et 232 atteints d'une autre maladie neurologique.

Le diagnostic d'insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique était posé par écho-Doppler selon un protocole prédéfini et après formation de tous les échographistes participants à l'étude. Le premier diagnostic posé dans les centres d'investigation locaux était ensuite confirmé par un autre échographiste. En cas de désaccord, deux autres étaient sollicités.

D'après les résultats de l'équipe italienne, la prévalence de l'IVCC était de seulement 3,24% chez les patients atteints de SEP, contre 2,80% chez ceux présentant une autre maladie neurologique et 1,98% chez les sujets sains.

"La prévalence de l'IVCC est très faible et n'est pas statistiquement associée à la SEP", selon les auteurs qui en concluent que leurs résultats ne soutiennent pas l'hypothèse d'une étiologie vasculaire de la SEP.

Les résultats de cette étude étaient particulièrement attendus, notamment par l'ECTRIMS. Dans un communiqué publié sur son site, la société savante, avant même la parution de cette étude, estimait qu'aucune donnée scientifique solide n'étayait le rôle de l'IVCC dans la survenue de la SEP. Elle soulignait également les risques importants des procédures "de libération" et l'absence de fondement scientifique pour les réaliser.

DES PATIENTS AMERICAINS TOUJOURS OPERES MALGRE UNE ALERTE DE LA FDA

En mai, la FDA lançait une alerte sur les dangers des procédures de traitement de l'IVCC. Elle informait des "risques de graves lésions et de décès associés", rapportant un décès, des cas de migration de stents vers d'autres parties du corps, y compris le coeur, la formation de caillots dans les veines jugulaire et cérébrale, des lésions des nerfs crâniens et des hémorragies abdominales.

Malgré cette alerte, l'agence Reuters indiquait il y a une semaine que des médecins américains, toujours convaincus du bien-fondé de cette hypothèse, continuaient de proposer un traitement de l'insuffisance veineuse céphalorachidienne à des patients atteints de SEP. Notamment le radiologue américain Michael Arata, spécialisé dans les angioplasties veineuses et praticien au sein du Synergy Health Concepts, aurait déjà pratiqué cette intervention chez plusieurs douzaines de patients.

En septembre, deux patients ont porté plainte contre l'université de Stanford qui avait mené un essai clinique testant ces procédures jusqu'à la fin 2009.

vib/rtrs/fb/APM
redaction@apmnews.com

VIPJA006 15/10/2012 00:01 SNC
©1989-2012 APM International.
APM International est une SAS au capital de 308.000 € du groupe Wilmington Group plc.
33, Avenue de la République, 75011 PARIS, France
Tél: 01 48 06 54 92, Fax: 01 48 06 27 00
RCS PARIS B 351 616 859 - SIRET 351 616 859 000 36 - APE 6391Z
Numéro de TVA intracommunautaire FR33351616859



Is it always like this ?


Contenu sponsorisé

Re: Articles/études sur CCSVI

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 23 Oct 2018 - 9:33