ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Stimulation linguale

Partagez
avatar
Bastet

Messages : 79
Date d'inscription : 28/12/2017

Stimulation linguale

Message  Bastet le Mar 16 Jan 2018 - 10:55

Helius Medical Technologies, Inc. , une société dédiée au bien-être neurologique, a récemment annoncé que l'étude pilote sur la sclérose en plaques (SEP) évaluant le dispositif de stimulation neuromodulateur portable (PoNS ™) de la société répondait à tous les objectifs de l'étude.
Le PoNS est un dispositif non invasif qui permet l'administration de neurostimulation par la langue. Le dispositif est basé sur le concept que la langue peut être utilisée comme une entrée naturelle et directe pour stimuler le cerveau, d'autant plus qu'elle est richement innervée par des milliers de fibres nerveuses et interconnectée par deux nerfs crâniens majeurs au tronc cérébral.
Le système PoNS est actuellement évalué au Canada, à l'Institut et hôpital neurologiques de Montréal et au Centre PERFORM de l'Université Concordia, en tant que thérapie pour les troubles de la démarche et de l'équilibre chez les patients atteints de SP. Au total, 14 participants (dont 7 atteints de SP active et 7 témoins) ont été soumis à cette technologie de stimulation cérébrale non invasive en même temps que la physiothérapie. Les avantages cliniques potentiels de la neurostimulation du PoNS ont été évalués et l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) a été utilisée pour déterminer l'effet du dispositif pendant que les participants effectuaient des tâches de mémoire de travail et d'imagerie mentale, avec ou sans stimulation.



Les résultats de l'IRMf ont révélé que le dispositif PoNS semble faciliter la plasticité neuronale. En effet, après traitement, les patients atteints de SEP présentent une fonction cérébrale similaire à celle des sujets sains. Les patients atteints de SP ont également connu une amélioration significative de l'équilibre après 14 semaines de traitement. En outre, les chercheurs ont signalé un bon profil de sécurité pour la thérapie PoNS.
«Les chercheurs de l'Institut et hôpital neurologiques de Montréal sont satisfaits de l'exécution de cette étude et sont enthousiasmés par les résultats qui pointent vers une nouvelle frontière dans la recherche sur la réadaptation des lésions cérébrales. Nous sommes heureux d'être à l'avant-garde de la recherche qui pourrait apporter cette technologie aux patients dans le besoin », a déclaré le chercheur principal de l'étude, le Dr Gabriel Leonard, dans un communiqué de presse .
"Nous sommes ravis des résultats qui concordent avec les études antérieures. Les données de l'IRMf montrent que le PoNS peut changer la façon dont le cerveau fonctionne », a ajouté le Dr Jonathan Sackier, médecin en chef de Helius. "La mesure de l'activité cérébrale et les changements qui se produisent à travers l'IRMf sont conçus pour déterminer de manière objective si, en fait, il existe des indications de changement neuroplastique dans le cerveau."
Cette étude pilote a également permis à l'équipe de recherche d'identifier les facteurs qui doivent être améliorés dans la conception des futurs essais, y compris le recrutement, le dépistage, la randomisation et l'exécution. Les auteurs ont déterminé qu'un échantillon de 128 participants (64 avec MS active et 64 témoins) serait approprié pour une étude définitive d'essai clinique sur la SEP.
"C'est un développement passionnant et prometteur pour notre entreprise, nos patients et la communauté médicale. La prise en charge des symptômes causés par la SEP a été un défi pour la communauté médicale et nous sommes ravis de poursuivre PoNS en tant qu'outil thérapeutique potentiel », a déclaré le PDG d'Helius, Philippe Deschamps. "Nous avons atteint tous les objectifs de cette étude et sommes optimistes car nous continuons à faire progresser le dispositif PoNS à travers des essais cliniques ."
Les résultats de l'étude seront soumis pour publication dans un proche avenir.
Aux États-Unis, le dispositif PoNS est actuellement testé pour le traitement du trouble de l'équilibre chez les patients présentant une lésion cérébrale traumatique légère à modérée. Helius prévoit de classer l'appareil pour l'autorisation de la Food and Drug Administration américaine.
https://multiplesclerosisnewstoday.com/2015/11/03/multiple-sclerosis-pilot-study-evaluating-pons-yields-promising-results/#at_pco=tst-1.0&at_si=5a5dd8958e62e3ef&at_ab=per-2&at_pos=0&at_tot=2

    La date/heure actuelle est Sam 22 Sep 2018 - 7:45