ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Re...Vitamine D!

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re...Vitamine D!

Message  Domyleen le Sam 20 Jan 2018 - 23:05

Sur MS-UK:


La FDA refuse l'allégation de santé concernant les personnes saines prenant de la vitamine D afin de réduire le risque de SEP.


La Food and Drug Administration américaine a rejeté aujourd'hui une demande d'utilisation d'une allégation santé qualifiée selon laquelle la consommation de vitamine D pourrait réduire le risque de développer la sclérose en plaques (SEP), un trouble auto-immun chronique qui endommage le système nerveux central.
La FDA a examiné en détail les 85 publications soumises par le groupe Burdock au nom de Bayer, ainsi que toutes les publications citées dans l'annexe de la pétition. L'agence a également mené un vaste examen de la littérature indépendante de centaines de publications supplémentaires. Grâce à cette évaluation rigoureuse, la FDA a déterminé que des conclusions scientifiques ne pouvaient être tirées au sujet de la relation entre l'apport en vitamine D et le risque de SEP. Sur la base de l'examen par l'agence de la totalité des preuves scientifiques accessibles au public, la FDA a conclu qu'il n'y a aucune preuve crédible d'une relation entre l'apport de vitamine D et un risque réduit de SEP.
Les allégations de santé admissibles sont des allégations appuyées par des preuves scientifiques crédibles, mais ne respectent pas la norme plus rigoureuse de «convention scientifique importante» exigée pour une allégation de santé autorisée. À ce titre, les allégations de santé admissibles doivent être accompagnées d'une clause de non-responsabilité ou d'un autre langage de qualification afin que le niveau de preuve scientifique à l'appui de la demande soit communiqué avec exactitude.
Dans le cas de cette pétition santé, parce qu'il n'y a aucune preuve scientifique crédible à l'appui de la réclamation, la réclamation est trompeuse et aucune clause de non-responsabilité ou de qualification ne pourrait atténuer les préoccupations trompeuses de la réclamation elle-même pour éviter tout malentendu du consommateur.

Notez que l'information scientifique est sujette à changement, tout comme les habitudes de consommation. Au fur et à mesure que de nouvelles informations deviennent disponibles, la FDA est prête à évaluer si elle nécessite une modification de cette décision.
   https://www.fda.gov/Food/NewsEvents/ConstituentUpdates/ucm592157.htm
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Re...Vitamine D!

Message  Domyleen le Jeu 1 Fév 2018 - 17:46

   La vitamine D aurait une influence sur le virus Eptein-Barr: ???


   Sur MS-UK:
 
Les niveaux de vitamine D dans la SEP impactent la charge virale d'Epstein-Barr


Une étude, publiée à ECTRIMS 2017, a révélé que les taux sériques de vitamine D pourraient être impliqués dans la régulation de la réplication / réactivation du virus d'Epstein-Barr (EBV) chez les patients atteints de sclérose en plaques (SEP).
De faibles niveaux de sérum de vitamine D ont été décrits comme l'un des facteurs environnementaux possibles impliqués dans le développement de la SEP. De plus, l'EBV et l'infection par l'herpèsvirus humain 6 (HHV-6) ont également été proposés comme déclencheurs de la SEP. On a été pensé que les niveaux de vitamine D pourraient avoir un impact sur l'état de ces virus.
En conséquence, les scientifiques ont entrepris d'analyser la réplication / réactivation de l'EBV et du HHV-6 chez les patients atteints de SEP en ce qui concerne les taux sériques de vitamine D, afin d'étudier la relation possible entre les niveaux de vitamine D et le statut viral.
200 patients atteints de SEP ont été inclus dans cette étude longitudinale rétrospective et ont été suivis pendant un an. Deux échantillons de sang périphérique et de sérum ont été prélevés sur chaque patient, de façon à avoir  les données sur les deux semestres de l'année. L'ADN a été extrait du sang afin d'analyser la charge virale EBV et HHV-6, ainsi que les niveaux de vitamine D.
La valeur médiane de la vitamine D au premier semestre de l'année parmi les patients SEP inclus dans l'étude était de 17,5 ng / ml (comprise entre 15,5 ng / ml en mars et 19,3 ng / ml en juin); la valeur médiane de la vitamine D au deuxième semestre était de 24,6 ng / ml (entre 19,6 ng / ml en décembre et 28,4 ng / ml en septembre).
Les résultats ont montré que la vitamine D sérique avait un impact sur l'EBV mais pas sur la charge virale du HHV-6. 22% des patients ayant des taux sériques de vitamine D> 11 ng / mL ont été testés positifs pour l'EBV contre 4% des patients ayant des taux sériques de vitamine D <20 ng / mL (P = 0,03). Ces différences ne se sont pas produites au second semestre.
Les scientifiques ont conclu que les résultats indiquent que les niveaux de vitamine D pourraient être impliqués dans la régulation de l'EBV chez les patients atteints de SEP. De plus, la charge virale semble être plus élevée lorsque les taux de vitamine D dans le sérum sont faibles. Ils estiment que d'autres études, également chez des témoins sains, sont nécessaires.
Source: MS-UK
Date: 24/01/18

MICHEL 54

Messages : 91
Date d'inscription : 27/10/2012

Re: Re...Vitamine D!

Message  MICHEL 54 le Ven 2 Fév 2018 - 7:56

Un lien entre déficit en vit D et infections chroniques ?

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4160567/
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Re...Vitamine D!

Message  Domyleen le Ven 2 Fév 2018 - 10:37

  Très intéressant, en effet .... Merci Michel!

Discussion a écrit: La vitamine D est essentielle pour de nombreux processus biologiques importants et la plupart des gens reçoivent une quantité suffisante de l'exposition à la lumière du soleil (tableau  2).). Des études à long terme sont nécessaires pour déterminer si un faible taux de 25 (OH) D chez des individus en bonne santé entraîne une maladie. La preuve que la supplémentation en vitamine D guérit ou prévient les maladies chroniques est incohérente. Malgré une supplémentation accrue, les maladies inflammatoires chroniques sont en augmentation. L'attention à l'hypothèse alternative - faible 25 (OH) D est une conséquence du processus de la maladie chronique, provoquée par une infection intracellulaire persistante - peut être crucial pour inverser cette tendance et nécessite des recherches supplémentaires. Le dogme dominant selon lequel le niveau de 25 (OH) D du sérum fournit une évaluation précise de l'état de la vitamine D doit être examiné de plus près. Les taux circulants de 25 (OH) D peuvent ne pas refléter fidèlement l'état de la vitamine D. Chez ceux qui présentent une maladie auto-immune ou des symptômes inflammatoires chroniques, le 1,25 (OH) 2D peut être élevé. Cela peut conduire à l'ostéoporose et provoquer une inhibition de l'immunité innée, ce qui est contre-indiqué en présence d'une infection. L'immunosuppression résultante peut favoriser une infection persistante qui a été impliquée dans des maladies inflammatoires chroniques.


   Alors, la vitamine D ne serait donc pas efficace pour les maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes, et peut même "favoriser" les ré-infections ... ??? 
    "La peste ou le choléra", l'aggravation de certains symptômes ou l'ostéoporose?    Shocked Evil or Very Mad
avatar
PatrickS

Messages : 511
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : Sarthe

Re: Re...Vitamine D!

Message  PatrickS le Ven 2 Fév 2018 - 14:44

Bonjour,

Je sais que cela n'a pas de valeur de preuve, mais chez moi, si je ne prends pas de vitamine D3 (4500 UI/jour) pendant un mois ou plus, j'ai une recrudescence de mes symptômes.  No

Patrick



Un jours à la fois
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Re...Vitamine D!

Message  Domyleen le Ven 2 Fév 2018 - 18:50

   C'est là, le problème, personne ne répond de la même façon aux traitements .... Ce qui est bon pour une personne peut présenter des inconvénients pour d'autres... 
    (Et donc, les campagnes visant à distribuer de la vitamine D aux enfants vivant dans des pays peu ensoleillés, en vue d'éviter les maladies comme la SEP, ne sont pas justifiées ...)

   Par conséquent, plus d'experts en vitamine D commencent à reconsidérer la supplémentation en vitamine D dans la population générale . Recommander un apport plus élevé en vitamine D à de grandes populations comporte le risque potentiel de surdose de certaines personnes . Il est difficile d'ingérer trop de vitamine D de la nourriture, et les mécanismes naturels de réguler la quantité de vitamine D 3photosynthesized du soleil . Cependant, des taux élevés de 25 (OH) D et d'hypervitaminose D peuvent survenir en raison de la supplémentation en vitamine D. Une étude de Noordam et al. jettent un doute sur la nature causale des associations précédemment signalées entre les faibles niveaux de vitamine D et les maladies liées à l'âge et la mortalité. Une revue complète par Autier et al. ont conclu que de faibles concentrations de 25 (OH) D sont très probablement un effet de troubles de la santé et non une cause de maladie. Commentant les résultats d'un communiqué de presse, Autier et al. déconseillaient la supplémentation en vitamine D et expliquaient la discordance observée entre les études observationnelles et randomisées:
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4160567/

Contenu sponsorisé

Re: Re...Vitamine D!

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 23 Oct 2018 - 20:24