ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


SEP et troubles de la vision des couleurs ...

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

SEP et troubles de la vision des couleurs ...

Message  Domyleen le Mar 6 Fév 2018 - 23:26

    Lien "cueilli" sur Thisisms:

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29392642

Déficience de la vision des couleurs dans la sclérose en plaques: un signe diagnostique précoce lié à l’importance de la maladie.


Résumé:


OBJECTIF:

Évaluer le type et le degré de déficience visuelle (axe) rouge-vert et (axe) bleu-jaune des hommes calabrais affectés par la sclérose en plaques.

MATÉRIEL:

Quatre-vingt patients masculins calabrais (âgés de 18 à 70 ans)  présentant une durée de la maladie de 0,5 à 46 ans, provenant de l'Institut de neurologie de l'Université Magna Graecia. à Catanzaro (Italie, province de Calabre) La névrite optique présente dans les antécédents médicaux de 21 des patients n'influence pas la vision des couleurs. En excluant sept sujets daltoniens et un autre atteint d'une maculopathie bilatérale, le groupe d'échantillons analysés était de 72. Soixante-dix témoins ont été appariés par l'âge et le sexe.

MÉTHODE:

Un ophtalmologiste a examiné tous les patients et les témoins afin d'éliminer la rétinopathie diabétique, la cataracte, la maculopathie sénile ou les anomalies du fond de l'œil. Le test d'Ishihara a identifié les patients daltoniens. Le test de l'université de la ville a permis de dépister les personnes ayant une vision des couleurs anormale en évaluant la gravité du déficit de la vision des couleurs. La deuxième partie du test ainsi que le test de Farnsworth ont confirmé le type et le degré de déficience visuelle.

RÉSULTATS:

Cinquante et un pour cent (37/72) des patients présentant un déficit de la vision des couleurs ont été subdivisés en deux sous-groupes: le sous-groupe 1 présentait une déficience de l’axe rouge-vert (57%, 21/37); le sous-groupe 2 présentait une déficience couplée rouge-vert et bleu-jaune (43%, 16/37). De plus, nous avons trouvé deux courbes distinctes montrant un sillon dans les 10 premières années de la maladie. Les analyses monoculaires et binoculaires nous ont permis d'identifier les patients présentant une déficience de la vision des couleurs monoculaire, mais ils ont été bien compensés par la vision binoculaire.

CONCLUSION:

Nous pensons que la majorité des patients présentant une déficience en « rouge-vert » développera la déficience couplée « rouge-vert » et « bleu-jaune » dans les dernières années de la sclérose en plaques.


https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29392642
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: SEP et troubles de la vision des couleurs ...

Message  Domyleen le Mar 6 Fév 2018 - 23:44

   Je reviendrai sur ce sujet ... Car, cette étude fait écho à plusieurs autres études sur ce sujet, et ce n'est pas nouveau ...
   
   L'intervenant qui a posté sur "ThisisMS" l'a fait dans la rubrique "CCSVI", car il avait été surpris par le nombre de patients ayant retrouvé une vision "claire" après l'angioplastie.
 
    Si la "vision trouble" est un des (nombreux) symptômes de la SEP, alors, l'angioplastie pourrait être un remède à ce trouble?? Et, ce serait valable pour toutes les dyschromatopsies acquises (excepté le "Daltonisme", qui serait une maladie congénitale ....???) dont l'origine serait due à d'autres maladies de l’œil. 

    La date/heure actuelle est Sam 17 Nov 2018 - 22:02