ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


La fatigue à l'effort ?

Partagez

paul

Messages : 9
Date d'inscription : 10/08/2010

La fatigue à l'effort ?

Message  paul le Jeu 19 Aoû 2010 - 17:41

Bonjour à tous,

je viens écrire ici car j'ai une question qui n'a jamais eu de réponse.

Pour la petite histoire j'étais guitariste jusqu'a ce que la sep dégrade progressivement mon jeu. Je crois que parmis les différents symptomes c'est celui qui m'affecte le plus, moralement.

Mes mains fonctionnent très bien pendant 1 minute puis progressivement j'en perd le controle. Cette minute de répi ne me permet pas de jouer mais me donne juste de faux espoirs, l'envie de jouer.
1 minute plus tard ça sers plus a rien de s'attarder et je repose la guitare qui prend la poussière depuis 6 ans.

Ce que je ne comprend pas, c'est ce qu'il se passe entre les deux états. Mon neuro dit "fatiguabilité à l'effort" et mon généraliste parle de "spasticité". Mais aucun des deux n'a pu clairement m'expliquer quel était le processus qui faisait qu'en une à deux minutes d'utilisation mes mains m'abandonnent.

Mais je ne comprend pas, c'est quoi qui fatigue et pourquoi ? les laisions dans le cerveau n'évoluent pas à l'effort non ?

Je ne peux me faire à l'idée de ne plus toucher mon intrument. je veux savoir si je peux habituer mon corp a l'effort ou si au contraire en m'acharnant je vais empirer les choses. Je veux savoir si c'est lié a la circulation sanguine, si certaines positions me permettront de jouer plus lgtps que d'autres. Je veux savoir si je peux continuer à rêver.


Dernière édition par MPascale le Jeu 19 Aoû 2010 - 20:34, édité 1 fois (Raison : Taille text : select text, puis choisis Grand ds menu déroulant de 2ème ou 4ème icône (A) 2ème ligne)
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: La fatigue à l'effort ?

Message  MPascale le Jeu 19 Aoû 2010 - 20:41


C'est un peu la mm chose pr ceux d'entre ns qui ne peuvent marcher q 100 ou 150 m, non ? Les premiers 10m tout va bien, et puis progressivement on n'y arrive plus, on se retrouve à tanguer ap 50-100m, et tt à cp, la seule solution c'est de s'asseoir.

Tiens, j'ai voulu ramasser des mirabelles ce soir, c'est pas dur qd mm, eh ben au bout de 10 mn j'étais morte, et pourtant fastoche : secouer l'arbre, ramasser les fruits parterre, eh ben non, j'ai cru finir en mourant à 4 pattes. Super, c'est ça la sep.

Forcer ? Je ne sais pas, me suis acheté un "elliptique" je fais plusieurs fois 400 m par jour, parfois ça va, parfois je monte l'escalier à 2 mains / 2 pieds après, parfois je me sens mx le lendemain, parfois je suis morte. Et en tt cas un constat : seulement le soir, sinon je ne m'en remets pas de la journée. Cool !

paul

Messages : 9
Date d'inscription : 10/08/2010

Re: La fatigue à l'effort ?

Message  paul le Jeu 19 Aoû 2010 - 21:21

J'ai aussi le soucis de marche et j'ai aussi acheté un elliptique Wink

Donc toi aussi tu pars sur de l' hypothèse qu'un entrainement peut améliorer les choses ?
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: La fatigue à l'effort ?

Message  MPascale le Jeu 19 Aoû 2010 - 22:00


Ben c'est à dire q si tu ne fais plus rien, en plus d'avoir les neurones en bouillie pr cause de sep, tu risques de perdre tes muscles, et si t'as plus ni muscles, ni neurones, bonjour les ramollos, moi j'ai perdu près de 10kg depuis 2 ans ! Et les 10 kg, c'était pas des neurones, ms des muscles, forcément, dc j'ai décidé de me forcer un peu. Quoique, ma ligne est maintenant ... top of the top ! Copines jalouses ! Ms qd mm j'aimais bien avoir des muscles, mm si mes mollets étaient un peu gros.
avatar
Domyleen

Messages : 7809
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: La fatigue à l'effort ?

Message  Domyleen le Jeu 19 Aoû 2010 - 23:29



Sur le site de Merck Serono: (ben, oui, un labo…) Laughing

Pourquoi cette sensation de fatigue perpétuelle ?
La fatigue de la SEP est une forme particulière de fatigue de survenue rapide. La fatigue de la SEP est une lassitude physique et mentale excessive et jusqu'à 70% des personnes souffrant de SEP en sont victimes. Cette forme particulière d'épuisement apparaît même pour un effort minime et n'est pas imputable à la dépression.
Cette sensation de fatigue même après une nuit de sommeil récupérateur peut affecter la joie de vivre. Afin de gérer au mieux cette fatigabilité, il est important de mieux gérer son énergie. Il suffit d’organiser des phases de relaxation ou de repos dans la journée qui permettent de récupérer. En aucun cas il ne s’agit de ne rien faire.

http://www.sep-info.fr/fr_FR/members/sclerose-en-plaques/symptomes/fatigue/index.jsp
avatar
Domyleen

Messages : 7809
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: La fatigue à l'effort ?

Message  Domyleen le Jeu 19 Aoû 2010 - 23:38



Et aussi, sur le même site:


SEP et sport:


Puis je continuer mes activités physiques ?

Le fait d'avoir une SEP n'est pas une contre-indication au sport. Au contraire : des études montrent que les patients souffrant de SEP qui pratiquent régulièrement une activité sportive en retirent un profit mental et physique. Le sport augmente la force musculaire et la forme physique en général. Il améliore la spasticité, les troubles de l'équilibre, le contrôle sphinctérien urinaire et intestinal et diminue la fatigue et la déprime.


Maintenir une activité physique pour préserver sa condition physique.

Il est recommandé de parler de vos projets à votre médecin et/ou à un kinésithérapeute avant d'entamer un programme d'entraînement et, en règle générale, il convient d'éviter de s'engager dans une activité sportive physiquement et psychologiquement très exigeante. De nombreux sports de niveau léger ou moyen conviennent aux patients atteints de SEP : natation, marche, équitation, yoga ou tai-chi par exemple. La pratique de l'aérobic ou de la gymnastique à un niveau élevé dépendra de vos capacités actuelles et il vous faudra peut-être y adapter le programme. Les sociétés et organisations locales de lutte contre la SEP disposent d'informations sur les activités sportives et les clubs convenant aux patients. Quelle que soit l'activité choisie, certains points doivent toujours rester présents à l'esprit :

Ne jamais se dépenser excessivement, surtout en début de séance.

Vous devez pouvoir récupérer et vous sentir bien dans l'heure qui suit la séance d'entraînement ou de sport ;

• Débutez avec des séances d'entraînement courtes et toujours précédées d’un échauffement ; demandez des conseils d’étirements à votre kinésithérapeute.

• Ne pas aller jusqu'à l'épuisement, et prévoir un temps de repos avant de commencer et en effectuant de courtes périodes de repos entre deux

exercices.

• informez l'organisateur ou le responsable de l'activité et les partenaires de la maladie.

• Vous devez éviter les sports en plein-air par temps chaud ou dans les pièces ou espaces surchauffés. Les espaces frais ou climatisés conviennent beaucoup mieux aux personnes souffrant de SEP.

• buvez des boissons fraîches en quantité suffisante avant, pendant et après le sport. Il peut même être recommandé de porter des vêtements rafraîchissants spéciaux, en "tissu respirant" par exemple.

avatar
Domyleen

Messages : 7809
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: La fatigue à l'effort ?

Message  Domyleen le Ven 20 Aoû 2010 - 0:09



Rapport avec la circulation sanguine??? à tout hasard, voici des témoignages (sur Docti: rien à voir avec la SEP, mais fatigue dûe à une mauvaise circulation sanguine...???)

http://forum.doctissimo.fr/sante/fatigue/fatigue-circulation-sujet_146365_1.htm
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: La fatigue à l'effort ?

Message  MPascale le Ven 20 Aoû 2010 - 7:31


J'croyais q tu dormais la nuit ? Du cp je me suis refait une 'tite séance d'elliptique !
avatar
Tao

Messages : 192
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 47
Localisation : MARSEILLE - 13

Re: La fatigue à l'effort ?

Message  Tao le Ven 20 Aoû 2010 - 15:45


Bonjour Paul,
Oui tout est à la base question d'efforts, ou plutôt de la gestion de l'effort.
Si j’avais écouter neuros, et médecins, au début, il eusse fallusse que je m’arrete de tout faire au niveau effort, surtout physique.
Que nenni si progressivement tu t’entraines pour repousse tes limites que tu vas facilement atteindre.
Tu vas entrainer et obtenir plus d’endurance. Donc ne pas dépasser ses limites et flirter avec le haut mais progressivement.
Après spasticité peut être très faiblement infuencée par la force. Entrainement musculaire. Un deux, un deux …
Sinon c’est de la fatigue nerveuse donc repos, relaxation et méditation : 6 ans de taï chi derrière moi, 3 ans de méditation : il paraît qu’elle peut recréer des connexions !
Et au final oui, le positionnel joue et influe, pourquoi ? Mystère, la circulation sanguine certes mais ce n’est pas tout : la concentration, l’oxygénation et la chaleur sont aussi des paramètres à prendre en considération.
C’est simple, si tu veux t’améliorer : tu vas commencer à gérer tout et n’importe quoi. T’inquiète cela devient naturel après un certain moment. Par contre les autres te verront comme un alien !

Bon courage,

Tao

PS moi c’est un trempoling et une corde à sauter que j’ai acheté. Donc les troubles doivent différer






On peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres du chemin

Contenu sponsorisé

Re: La fatigue à l'effort ?

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 18 Déc 2017 - 5:05