ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Cellules immunitaires impliquées dans la SEP

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Cellules immunitaires impliquées dans la SEP

Message  Domyleen le Lun 20 Sep 2010 - 9:35





Une catégorie de cellules immunitaires impliquées dans la sclérose en plaques identifiées


Les scientifiques ont identifié une catégorie de cellules chez des souris, qui détermine l'activité de leur système immunitaire contre les cellules pathogènes et les cellules de leurs propres tissus.

L'ouverture conduira à de nouvelles méthodes de lutte contre le cancer et les maladies auto-immunes chez l'homme, selon la revue Nature.

Selon les auteurs de cette étude, la découverte (permettra) de s'attaquer aux maladies auto-immunes comme le lupus, diabète de type I, la sclérose en plaques et d'autres. Les vaccins, utilisés de nos jours en vue d'intensifier ou de renforcer le système immunitaire pour lutter contre les cancers, grâce à ce travail, auront une action de plus longue durée . Ceci, à son tour, améliorera considérablement l'efficacité de ces méthodes dans le traitement du cancer.

"La vision traditionnelle du système immunitaire est que des groupes de cellules spéciales (sont sur )le point d'attaquer les agents pathogènes étrangers [agents pathogènes]», explique l'auteur principal, Harvey Cantor, MD, qui est aussi le président du Département d'immunologie pour le cancer et le sida à Dana -Farber. «Bien que ce modèle est généralement correct, nous avons appris à apprécier que le système immunitaire, comme d'autres systèmes complexes d'information biologique, comprend un mécanisme de contrepoids - un ensemble de cellules programmées pour supprimer la réponse immunitaire. Ces cellules sont essentielles pour prévenir des réactions excessives à des agents pathogènes et des attaques erronées sur les propres cellules de l'organisme. "

Cette étude n'est pas la première dans ce domaine - des cellules du système immunitaire appelées lymphocytes T CD4 +, sont déjà connus des scientifiques. Leur présence supprime les processus inflammatoires dans les tissus contenant des cellules pathogènes, vers lesquelles la réponse immunitaire est dirigée.

«L'expérience a montré que les vaccins par le simple fait d'activer ou d'accroitre le nombre de cellules T et B ne sont pas susceptibles d'entraîner (pour une période prolongée), une réponse anti-tumorale solide", a déclaré Cantor. "Le mécanisme d'ajustement dans le système immunitaire signifie que lorsque qu'il y a plusieurs cellules à combattre les maladies sont générées, il ya une augmentation compensatoire du nombre de cellules immunitaires-macrophages qui sont générées. La clé est de briser cette boucle. Ce travail apporte un plus à l'objectif. "

Source: Nouvelles de presse © 2010 Seer Seer de presse (20/09/10)

(sur MS Research Centre)
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Cellules immunitaires impliquées dans la SEP

Message  Domyleen le Lun 20 Sep 2010 - 9:47



Ce que je déplore dans toutes ces études sur l'immunité, c'est qu'elles sont réalisées à partir des souris chez lesquelles les chercheurs ont reproduit artificiellement un système immunitaire (appelé modèle EAE), et, à plusieurs reprises, ce qui marche sur les souris n'a pas obtenu les mêmes résultats chez l'humain... donc, ... l'avenir dira, mais je ne m'enthousiasme pas par rapport à ces découvertes sur l'auto-immunité) et de toutes façons, ce n'est pas pour l'immédiat...

    La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018 - 20:39