ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Marijuana à usage thérapeutique:

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Marijuana à usage thérapeutique:

Message  Domyleen le Ven 3 Déc 2010 - 15:58


Sur MSRC:


Les Chercheurs élargissent la compréhension des répercussions de la Marijuana sur la santé:


Les composés chimiques dans la marijuana pevent supprimer les fonctions immunitaires de l'organisme - peut accélérer la croissance de certains cancers, mais peuvent aider dans la lutte contre l'arthrite, la sclérose en plaques ou les allergies.

Les bonnes et mauvaises nouvelles conclusions ont été publiées en Europe ce mois-ci Journal of Immunology, basée sur une étude menée par un chercheur (USC)Prakash Nagarkatti. Un immunologiste qui a exploré le potentiel du cannabis pendant huit ans, Nagarkatti renvoie aux conclusions comme «une épée à double tranchant."

Les études antérieures de Nagarkatti traitaient surtout du potentiel de la marijuana pour traiter la leucémie. Le dernier rapport, à première vue, semble contredire ses résultats antérieurs. Mais Nagarkatti dit que la contradiction apparente souligne simplement la complexité de la marijuana et du cancer.

"Le cancer n'est pas une maladie. Il s'agit d'un très large éventail de maladies », a déclaré Nagarkatti, le professeur émérite au département de pathologie, microbiologie et immunologie à l'USC School of Medicine.(Caroline) "Et la marijuana a plus de 400 produits chimiques différents. C'est une telle complexité que nous ne connaissons pas l'impact de tous ces produits chimiques. "

La dernière étude sur des souris de laboratoire ouvre la voie à davantage de recherches sur le sujet. Nagarkatti espère qu'il va mener à des essais cliniques humains.

Il sait aussi qu'il va réveiller le débat cannabis à usage thérapeutique.

«Je reçois beaucoup d'e-mails des deux côtés déjà, dit-il.

De nombreux commentaires ont cloué sur des rapports en ligne au début de l'explosion étude Nagarkatti comme la marijuana anti-médicaments. Ces commentaires ne se rendent pas compte de ses études antérieures ont montré la promesse de composants de la marijuana, ou que cette étude a indiqué que beaucoup de positif et négatif.

La recherche a porté sur les cannabinoïdes, les composés trouvés dans les plants de marijuana, et leur impact sur myéloïdes dérivées de cellules suppressives. La recherche montre ces cellules suppriment le système immunitaire. Nagarkatti, avec les co-auteurs Venkatesh Hegde et Mitzi Nagarkatti, trouve la création de déclenchement cannabinoïdes d'énormes quantités d'myéloïdes dérivées de cellules suppressives chez la souris.

Si les résultats chez la souris sont répliquées chez les humains, les médecins pourraient repenser l'utilisation de celui approuvé par la FDA, de marijuana dérivés - Marinol - pour combattre les nausées de la chimiothérapie et à stimuler l'appétit chez les patients VIH-SIDA.
Bien que la réduction des nausées, des cannabinoïdes de la marijuana peut aussi accélérer la mort en supprimant le système immunitaire à combattre critiques de nombreuses formes de cancer et les infections. Bien sûr, depuis que le VIH-sida détruit le système immunitaire, l'impact du cannabis sur le système dans les cas pourrait être minime.

À l'inverse, les cannabinoïdes pourraient être un nouvel outil pour les médecins pour traiter l'arthrite et la sclérose en plaques. Dans ces maladies auto-immunes, le système immunitaire met les bouchées doubles, en détruisant les cellules saines. En supprimant la réponse immunitaire, les cannabinoïdes pourraient diminuer la sévérité de ces maladies. Ils pourraient aussi aider les personnes allergiques en luttant contre le rejet des greffes a dit Nagarkatti.

Bien que fumer de la marijuana médicinale a été légalisé dans certains Etats, la seule application approuvée par la FDA des cannabinoïdes dans les États-Unis est Marinol. Nagarkatti est fasciné par les possibilités médicales des cannabinoïdes, de la marijuana, mais il ne recommande pas l'auto-prescription de son utilisation.

«C'est un mélange complexe de produits chimiques et il ne s'agit pas de jouer avec...a déclaré Nagarkatti.

Source: Le droit d'auteur TheState.com État (02/12/10)
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Marijuana à usage thérapeutique:

Message  Domyleen le Dim 20 Mar 2011 - 12:31



Demain, sur A2, dans "un oeil sur la planète", discussion au sujet du Cannabis!! Very Happy
avatar
izuba

Messages : 523
Date d'inscription : 28/04/2010

Re: Marijuana à usage thérapeutique:

Message  izuba le Dim 20 Mar 2011 - 15:54

Et nous pourrons une fois de plus constater le retard de la France : Sad
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Marijuana à usage thérapeutique:

Message  Domyleen le Jeu 31 Mar 2011 - 23:13



Sur MSRC:

la marijuana médicale peut ne pas être bonne pour patients atteints de SEP


- étude

Bien que le cannabis ait été légalisé dans de nombreux États américains, les personnes atteintes de sclérose en plaques devraient réfléchir à deux fois avant de commencer à utiliser le médicament régulièrement, affirment les chercheurs.

Dans une petite étude publiée lundi, ils ont trouvé que l’état chez un certain nombre de patients SEP était pire selon des tests psychologiques s’ils étaient des fumeurs de marijuana.
"Dans la sclérose en plaques, vous avez déjà un groupe de patients qui sont atteints de troubles cognitifs ", a déclaré le Dr Anthony Feinstein, qui a dirigé les travaux. "Lorsque vous ajoutez de la marijuana, vous pourriez aggraver ces problèmes."

Pourtant, l'étude ne prouve pas que les consommateurs de marijuana présentent un déclin mental, dit Feinstein . Et même si c'est le cas, certaines personnes pourraient choisir de vivre avec ce compromis.

Beaucoup de gens souffrant de maladies chroniques prétendent que cette drogue illegale contribue à soulager leurs symptômes, et qques études ont laissé entendre que des extraits de cannabis pouvaient soulager la douleur, la spasticité et d'autres problèmes dans la sclérose en plaques (MS).
La maladie ronge le tissu graisseux autour des cellules nerveuses, ce qui peut provoquer des symptômes graves comme la perte de vision, des engourdissements, des tremblements, une rigidité musculaire et des changements mentaux.

Selon la National MS Society, quelque 400.000 Américains ont la SEP. Parmi lesquels, environ un sur six fume de la marijuana, a dit Feinstein, mais peu de recherches se sont penchées sur la façon dont il affecte leur mental.
«Il ya tout simplement pas de données sur le sujet," Feinstein, un psychiatre à l'Université de Toronto, a déclaré à Reuters Santé.
Ainsi, lui et ses collègues ont décidé de comparer les aptitudes mentales de deux groupes de 25 personnes atteintes de SP. Un groupe était composé de consommateurs réguliers de marijuana - la majorité avaient fumé quotidiennement pendant de nombreuses années - et l'autre ne comprenait que les non-utilisateurs.
Les deux groupes ont été appariés sur l'âge, le stade et l'évolution de la maladie, l'éducation et d'autres facteurs.
Près des deux tiers des fumeurs de marijuana ont été classés comme ayant une déficience cognitive basée sur un ou plusieurs tests psychologiques, comme la vitesse de traitement de l'information et de la mémoire verbale (tous avaient consommé de la marijuana moins de 12 heures avant).
Par comparaison, seulement un tiers des non-utilisateurs avaient les mêmes déficiences mentales.
L'effet était indépendant d'autres facteurs qui pourraient affecter le fonctionnement mental - comme si les participants avaient bu de l'alcool ou étaient dans un état de dépression ou d'anxiété.

Pourtant, d’après l’expérience à court terme, réalisée en administrant le médicament de façon aléatoire à des volontaires, il est impossible de prouver que la consommation de marijuana a été à l'origine de la plus faible performance mentale rencontrée chez les fumeurs réguliers .
"Ce n'est pas vraiment surprenant", a déclaré le Dr Shaheen Lakhan de la Clinique de Cleveland dans l'Ohio, qui dirige également la Fondation Neuroscience (à but non lucratif) à Panorama City, en Californie.
«C'est en observant sur le long terme que l’on peut détecte s’'il ya des effets négatifs cognitifs sur les utilisateurs de cannabis," selon Lakhan. "Mais je dois dire que la plupart des patients atteints de SEP dont je suis familier souffrent de douleurs et de spasticité, très inquiétantes, et elles devraient pouvoir choisir ce qui est prioritaire pour eux. "
Il a ajouté qu'il existe plusieurs médicaments approuvés pour traiter les symptômes de SEP, y compris les relaxants musculaires, qui présentent tous des effets secondaires similaires.

Feinstein a déclaré que les personnes atteintes de SEP devraient faire attention à fumer de la marijuana, en particulier parce que les avantages thérapeutiques semblent être faibles.
Pourtant, dit-il, les gens dans des situations différentes peuvent avoir des priorités différentes.
"Je ne veux pas être dogmatique à ce sujet," a t-il déclaré à Reuters Santé. "Cela varie selon les patients."


Source: Reuters Reuters Thomson Copyright 2011 (29/03/11)
avatar
Domyleen

Messages : 7914
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Marijuana à usage thérapeutique:

Message  Domyleen le Jeu 31 Mar 2011 - 23:20



Alors pas de Marijuana, pas de plantes médicinales (à partir d'Aujourdhui), pas d'herbes chinoises (à plus forte raison le fameux champignon de l'himalaya)... et des médocs menacés de ne plus être pris en charge par la Sécu... Que nous reste t-il ???? pale
avatar
RnRrider

Messages : 1222
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 54
Localisation : The 13th Floor

Re: Marijuana à usage thérapeutique:

Message  RnRrider le Jeu 16 Juin 2011 - 12:08

Sur CNN "American morning" Montel williams parle de "la SEP, de marijuana médicale et de son futur traitement CCSVI".
Ben il a surtout parlé de cannabis thérapeutique (son cheval de bataille) mais je l'ai pas entendu dire un mot sur la CCSVI.
Il tourne plutôt autour du "pot" Montel.
http://am.blogs.cnn.com/2011/06/15/montel-williams-talks-ms-medical-marijuana-and-experimental-surgery/

Contenu sponsorisé

Re: Marijuana à usage thérapeutique:

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018 - 20:38