ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Prescrire, la revue médicale qui dit « non, merci » aux labos

Partagez
avatar
RnRrider

Messages : 1222
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 54
Localisation : The 13th Floor

Prescrire, la revue médicale qui dit « non, merci » aux labos

Message  RnRrider le Mar 7 Déc 2010 - 15:03

Prescrire, la revue médicale qui dit « non, merci » aux labos

Extrait
On est à la fin des années 70. Un groupe de pharmaciens et de médecins dénoncent ce qui ne gène pas grand monde à l'époque : l'information sur les médicaments est fournie par les seuls laboratoires.
Ces « rebelles » décident de lancer un média indépendant. Ce sera Prescrire, en janvier 1981 qui démarre grâce à des subventions du ministère de la Santé.
Il faut très vite « se sevrer » financièrement, explique Bruno Toussaint :
« Nous avions conscience que nous allions écrire des choses désagréables et que les subventions ne tiendraient pas longtemps. »
Début des années 90, la revue devient autonome grâce aux cotisations de ses abonnés (29 000 personnes, 270 euros par an), expose Bruno Toussaint :
« Ni subvention, ni sponsor, ni publicité. Ici, il n'y a rien à acheter, ni à vendre. Les autres revues sont financées par la publicité et les cahiers spéciaux fabriqués par les firmes. »
L'idée du mensuel est d'aider les professionnels à prescrire « à bon escient ». L'association, qui regroupe une centaine de salariés, n'est ni pour, ni contre les médicaments. Ils passent au microscope toutes les molécules du marché, assure Bruno Toussaint :
« Si nous nous trompons rarement, c'est que notre méthode est rodée. »

http://www.rue89.com/2010/12/07/prescrire-la-revue-medicale-qui-dit-non-merci-aux-labos-179472

    La date/heure actuelle est Sam 22 Sep 2018 - 7:13