ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Lyme

Partagez
avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 62
Localisation : Alsace

Re: Lyme

Message  alain68 le Mer 27 Juil 2011 - 8:24

Bonjour,
je suis intéressé de rencontrer un expert du LYME en ALSACE puisque c'est ma région. Si tu peux me donner les coordonnées, c'est bon à prendre.
Par contre, je ne suis pas aussi catégorique que toi. Mon LYME a été découvert en 2003 par hasard lorque je suis allé voir mon neuro que je voyais 1 fois tous les 5 ans tellement ma SEP était bénigne (EDSS 1.0). Résultat sérologie démontrant des anticorps du borrélia positifs (IgG 45, IgM 3), d'oû LYME en phase 3 autant dire ancienne piqûre. Puis plusieurs antibiothérapies FLEMOXINE, AMOXYCILLINE, puis 2 fois DOXYCYCLINE à ma demande. Des effets spectaculaires sur la SEP (faculté à marcher indéniable et reconnue par le neuro) alors qu'on attendait des effets sur le LYME (j'ai même demandé à faire une ponction lombaire pour le LYME, alors que je l'avais refusée pour confirmer la SEP). D'ailleurs, chaque fois que j'ai une bronchite, antiobiotique suivi d'une amélioration à la marche (et chaque fois mon neuro confirme ce fait et dit que la relation antibiotique/SEP est connue, LYME ou pas).
J'étais récemment dans un centre de rééducation fonctionnelle à MORSBRONN et j'ai posé la question au médecin neuro de ce centre que je crois compétent. Il confirmait comme mon médecin généraliste et comme mon neuro que LYME c'est fini, même s'il y a des marqueurs à vie, ce que j'entends bien.
Soyons donc prudents et n'imaginons pas (parce que nous ne sommes pas des experts) que la vérité ou la solution c'est ce que nous croyons.
Dans mon cas j'ai une SEP depuis 30 ans (prouvée) et un LYME (prouvé) depuis 2003.

On peut toujours cultiver le doute, mais c'est un mal bien français ...

Alain

babar

Messages : 217
Date d'inscription : 15/03/2011

Re: Lyme

Message  babar le Mer 27 Juil 2011 - 14:34

Alain,

Pour le médecin en Alsace, je recherche si j'ai gardé ses coordonnées...

Pour le reste, comment a fait ton neuro. pour prouvé ta Sep ?

J'étais resté sur le fait que le diag. Sep est un diag. par défaut.

Ce qui signifie, qu'après avoir étudié toutes les pathologies "prouvables" (lyme en fait partie dans le cadre de suspicion de Sep) dont les symptômes s'apparentes à ceux décrits par le patients, et si aucune n'est retenue, alors on pose le diag. Sep.

De plus, en ce qui te concerne, le diag. Lyme a été posé avec certitude, tu as encore des symptômes évoquant Lyme, une sérologie positive (même si ce qui compte c'est surtout le clinique), donc comment ton médecin peut-il te dire que tu n'as plus Lyme ?

La PL ne permet pas d'infirmer ou d'affirmer Lyme."Traduction (sans garantie):

"Meme des examens du liquide cephalo-rachidien (?) ne livrent pas de criteres surs d´une infection floride,puisque qu´en cas d´anamnese claire (piqure de tique,EM),serologie fortement positive (Elisa avec des bandes positives specifiques dans le Westernblot) et une symptomatique neurologique tres marquee, des examens normaux du liquide cephalo-rachidien ont souvent (30-40%) ete remarques,sans qu´une alternative diagnostique n´eut ete decelable,laquelle eut ete au dela du diagnostique de "Post Lyme Desease".
Le pionnier Dr Burrascano disait lui-meme en 2002 que meme dans des cas de meningite de Lyme, les anticorps dans le systeme nerveux central ne sont decelables que chez moins de 20% des malades atteints de Lyme chronique.
Dans une etude suisse (Kohler,1999) on ne trouva que chez 25% des malades atteints de neuroborreliose avec une paralysie faciale des anormalites dans le liquide cephalo-rachidien."

Cerebrospinal fluid in acute peripheral facial palsy
Kohler
Zeitschrift Journal of Neurology

Verlag Steinkopff
ISSN 0340-5354 (Print) 1432-1459 (Online)
Heft Volume 246, Number 3 / März 1999
"

Pour un Lyme chronique, l'antibiothérapie doit être suivie pendant plusieurs mois, surtout quand elle s'avère efficace comme s'était visiblement le cas pour toi.

Les effets de tes antio. étaient bien effectifs sur les symptômes Lyme et non sep puisque lyme seule pathologie identifiée avec certitude.

Donc à chaque fois que tu prends les antibio., c'est tes méchantes bactéries Lyme (et eventuellement co-infections aussi) que tu réveilles et dont tu te débarasses, il t'en reste donc.

Enfin, la relation antibio/Sep semble connue pour ton neuro alors qu'il n'y a aucune certitude quand à l'aspect bactérien de la sep, tandis que l'aspect antibio/lyme ne l'interpelle pas plus alors que Lyme est clairement une maladie bactérienne... Shocked

Visiblement ton Lyme découvert en 2003 au stade chronique est bien plus ancien, la question se pose de savoir si celui-ci ne remonte pas à la découverte de ta Sep ?

J'ai l'impression que tes médecins sont aussi experts ou aussi peu experts en Lyme que moi..., ce qui ne m'étonne guère, lyme n'est pas la spécialité des neuro et des généralistes, sauf quelques exceptions.

Certains médecins se posent la question de savoir si la Sep ne serait pas un symptômes de Lyme.

Poser la question ne veut pas dire adhérer, mais simplement signifier toute la difficulté d'être aussi affirmatif que l'on été tes medecins dans ton diag. Sep sans totalement régler le problème Lyme.

Bon courage, il me semble que tu as un boulot intéressanr à faire du côté de lyme, qui plus est tu as déjà fait une partie du chemin puisque tu sembles avoir trouver les antibio. soulageant certains de tes symptômes.

A+
avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 62
Localisation : Alsace

Re: Lyme

Message  alain68 le Mer 27 Juil 2011 - 17:39

Bonsoir,
pour te répondre, ce qui permet scientiquement de diagnostiquer une SEP ce sont naturellement les signes cliniques, mais corroborés par des examens précis que sont la ponction lombaire, les potentiels évoqués et surtout l'IRM. Et dans ce cas signes de BERCKOFF 9 plaques, en dessous le neuro ne peut que suspecter, au dessus il affirme.
Dans mon cas, sauf la ponction lombaire que je refusais (puis je l'ai demandé pour le LYME), j'ai tout fait (sauf ce que tu évoques une sérologie de LYME) et le neuro ne m'a jamais annoncé le diagnostic de SEP, aussi bizzare que ce soit.

Pour continuer, les médecins ont dit que IgG = 45 et IgM = 3 suffit pour poser le diagnostic, normalement c'est ZERO et là 45 c'est beaucoup. Alors immédiatement antibiothérapie de 3 semaines à 3 g/j.
Je n'ai pas eu d'érythème migrant (existe dans le cas où la tique pique dans les 3 mois), donc la piqûre était ancienne. Et je n'ai jamais eu de symptôme du LYME, même si j'ai pu avoir quelques douleurs aux coudes, sinon rien.
Les médecins disent que je n'ai plus de LYME parce que je n'ai pas de symptôme.

Et je crois qu'effectivement les experts du LYME n'existent pas, même en ALSACE qui est la région la plus infestée.

Et pour le répéter SEP bénigne pendant 25 ans, puis brutalement paralysie faciale, sérologie LYME postive, puis dès ce moment SEP virulente.
Alors hasard ou conséquence ? J'en sais rien.

Bonne nuit.
avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Lyme

Message  Domyleen le Mer 27 Juil 2011 - 18:12



Merci pour vos réponses, Babar et Alain: je vais lui transmettre quand elle sera rentrée (vacances deux mois: elle est prof, et a eu une année trés difficile avec ses soucis de santé, donc, je la revois en Septembre)!
Bonne soirée!!

babar

Messages : 217
Date d'inscription : 15/03/2011

Re: Lyme

Message  babar le Mer 27 Juil 2011 - 19:30

Alain,

Compte tenu du diag. différentiel, tu as Lyme avec certitude.

Le diag. sep reste lui conditionné au traitement (sérieux) de Lyme.

Autre fait avéré, les signes cliniques lyme et sep peuvent souvent être les mêmes, et aboutir à des Irm, PL et PEV similaires.

Il faut ausi tenir compte de la fiabilité approximative de certains de ces examens (PL en particulier).

Si pour tes médecins tu n'as plus Lyme car plus de symptômes alors tu n'as plus SEP non plus car les symptômes sep/lyme sont souvent les mêmes, (cf dessus).

Je ne cherche pas à te convaincre, seulement je me rends compte que nous sommes dans le même cas, Lyme certaine, Sep , je sais pas, on en reparlera après le traitement Lyme.

Ce déni de tes médecins, conscient ou pas, de remettre en question leur diag. sep, alors que ta lyme et ses symptômes caractéristiques sont bien là, que tu réagis à l'antibiothérapie (si les antibio marchent sur la Sep, c'est clairement que l'on s'est trompé de diag. et qu'on a Lyme et non Sep) est une faute professionnelle.

Pourquoi ne pas traiter à fond lyme dont on est certain que de traiter une eventuelle sep ?

Ego surdimensionné pour reconnaitre leur erreur,incompétence, légéreté, lavage de cerveau des commerciaux "sep", en attendant c'est ton corps qui trinque...

Demande à ton neuro, après lui avoir présenté tous ces arguments, qu'il t'écrive que tu es Sep certaine que tu n'as plus lyme et alors on en reparlera...

Celui que j'ai été voir dernièrement (c'était la première fois depuis 5 ans) n'a pas voulu, se retranchant derrière des explications bancales.

A+
avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Lyme

Message  Domyleen le Jeu 28 Juil 2011 - 22:46

@Domyleen a écrit:

Dans « Rue 89 » La maladie de Lyme : le déni médical.

Un témoignage : 14 ans de diagnostics erronés !

http://www.rue89.com/2011/04/24/en-france-la-maladie-de-lyme-souffre-de-deni-medical-201013


Je ne me souvenais plus si j'avais ce lien...

babar

Messages : 217
Date d'inscription : 15/03/2011

Re: Lyme

Message  babar le Ven 29 Juil 2011 - 2:42

Tout se confirme, petit à petit, combien de faux sep sont en fait de vrais lyme....

Comme pour CCSVI, le processus est en marche ,lentement, car il faut une fois de plus, que nos chers neuros reconnaisent s'être qq fois trompés par aveuglement et paresse intelllectuele dans la mise en plce d'un vrai diag. différentiel.

Ces erreurs de diag. découlant de l'absence de curiosité scientifique vont être l'autre révolution à venir.

Je serais curieux de savoir combien de forsépiens ont eu une sérologie lyme (elisa et wb), même si pas totalement fiable.

Compte tenu de cette fiabilité partielle, combien se sont vus ensuite proposés par leur neuro. une antibiothérapie (peu risquée, du moins largement mois que les traitement sep) sur qqs mois, ou alors ont été orientés vers un spécialiste des maladies infectieuse?

Ensuite, si absence d'amélioration clinique, le neuro. peut fermer la possibilité lyme.

Je ne serais pas surpris que cela ne représente qu'une minorité.

Moimeme

Messages : 133
Date d'inscription : 30/04/2010

Re: Lyme

Message  Moimeme le Ven 29 Juil 2011 - 8:38

Et pas que Lyme !


Dernière édition par RnRrider le Ven 29 Juil 2011 - 9:50, édité 1 fois (Raison : Taille texte)

babar

Messages : 217
Date d'inscription : 15/03/2011

Re: Lyme

Message  babar le Ven 29 Juil 2011 - 10:30

Ce message s'adresse à ALAIN68.

Alain,

J'ai deux MP pour toi, entre autres l'adresse d'un médecin LYME en Alsace, qui attendent désespérément dans ma boite d'envoi et ne veulent à priori pas en sortir.

Pourrais-tu me communiquer en MP une adresse mail ?

A+
avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 62
Localisation : Alsace

Re: Lyme

Message  alain68 le Ven 29 Juil 2011 - 11:20

avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Lyme

Message  Domyleen le Sam 6 Aoû 2011 - 10:29



Ce post d’un tout nouvel inscrit sur Thisisms (hier) : perso, j’attends la suite, et suis très curieuse de connaître les résultats de son dépistage (dans environ 1 semaine)… à suivre… C’est très important !!! 100% des Lyme auraient une IVCC! ??? (pour l'instant 12 sur 12!)
(Vivement que mon amie revienne, j'ai beaucoup de questions à lui poser...)


De Danz: (http://www.thisisms.com/ftopic-14593-days0-orderasc-0.html)

Bonjour à tous, Je suis nouveau sur le forum. Je n'ai pas de sep. Je suis un homme de 49 ans avec un diagnostic de Lyme. J'ai une femme et deux filles atteintes de Lyme. Ma fille aînée et ma femme se portent assez bien. Ma plus jeune fille (15 ans) et moi sommes assez mauvais. La plus jeune et moi allons être dépistés pour ivcc à Las Vegas la semaine prochaine. Je posterai plus davantage d’info si je peux…, mais je voudrais faire quelques mises au point. D'abord, quand mon doc a dit que notre maladie de Lyme pourrait avoir CCSVI, j'ai cherché partout afin de trouver autant que possible les patients de Lyme qui ont été testés. J'ai trouvé 12 rapports directs et indirects sur des patients de Lyme qui ont subi le test. Le taux de positivité était de 100%. Je n'ai pas trouvé un seul cas de test négatif. Ce n’est pas scientifique, bien sûr, mais cela peut faire certainement réfléchir. J’ai donc envisagé de me faire tester à Atlanta. IVCC Atlanta a l'énoncé suivant sur leur site web: "Insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC) semble toucher des millions de personnes souffrant de problèmes neurologiques dans le monde entier, et des problèmes circulatoires vasculaires peuvent être liés à de nombreuses affections neurologiques: la sclérose en plaques chronique, la Maladie de Lyme, la Maladie de Parkinson, l’autisme, la Sclérose latérale amyotrophique, (SLA) , les Malformations AV … La découverte de la CCSVI dévoile la théorie selon laquelle, le blocage et les anomalies vasculaires peuvent être un facteur commun dans de nombreuses affections neurologiques " Quand j'ai commencé à lire le forum SEP j'ai été vraiment frappé par les similitudes chroniques avec Lyme. Mes symptômes sont débilitants prédominants sont la fatigue, le brouillard de cerveau, un malaise extrême. En dehors du brouillard du cerveau, mes symptômes neurologiques sont relativement mineurs. Pourtant, je pense que ces symptômes paraissent familiers à la communauté SEP. Mon dernier point concerne la question de savoir si les patients de Lyme devraient poster ici ou si cela peut compliquer les choses. (…) Il se pourrait que les origines de l'IVCC soient une infection. Peut-être Lyme, peut-être autre chose. C'est ce que mon doc croit à propos de Lyme. Cela soulève la possibilité que les patients atteints de SEP qui ont des membres de leur famille (référence à une autre intervenante, à ses enfants) avec des symptômes devraient envisager une cause infectieuse. Si elle peut être abordée, alors de nombreux problèmes pourraient être évités. C’est théorique, je sais, mais peut-être à considérer.
.

babar

Messages : 217
Date d'inscription : 15/03/2011

Re: Lyme

Message  babar le Sam 6 Aoû 2011 - 13:45

cheers cheers cheers
avatar
RnRrider

Messages : 1222
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 54
Localisation : The 13th Floor

Re: Lyme

Message  RnRrider le Sam 6 Aoû 2011 - 16:35


Intéressant, à suivre...
Encore des questions...
avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Lyme

Message  Domyleen le Sam 6 Aoû 2011 - 20:57



Cet intervenant vient d'ajouter ceci:

"Un des docs de la clinique où je vais va écrire un article sur Lyme et CCSVI. Il sera intéressant de voir ce qu'il a à dire à ce sujet".

Cette découverte de Zamboni n'a pas fini de poser des questions ... Je trouve que c'est encore plus "révolutionnaire" que ça ne le paraissait au départ, et si beaucoup de maladies se trouvent impliquées, nul doute que des recherches seront entreprises, pas seulement pour la SEP, et c'est vraiment un virage dans le traitement des maladies dites "neurologiques"! On avance!!
cheers

M

Messages : 696
Date d'inscription : 25/08/2010

Re: Lyme

Message  M le Lun 8 Aoû 2011 - 14:09


attention à ce médecin allemand


"•Dr. Klinghardt has seen CCSVI in 100% of his tested MS patients, autism patients, Parkinson's patients, ALS patients, and Lyme patients."

Un opportuniste semble-t-il... Méfiance


Dernière édition par M le Lun 8 Aoû 2011 - 17:44, édité 1 fois
avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 62
Localisation : Alsace

Re: Lyme

Message  alain68 le Lun 8 Aoû 2011 - 16:58

Bonjour,
oui très bien ! Il a fait des conférences chez nous. C'est une bande de charlatans qui font leurs choux gras sur le dos de malheureux qui n'y comprennent rien, c'est désolant. Le dentiste qui m'a enlevé 13 amalgames dentaires en me proposant de boire de l'eau colloïdale, de mettre des bracelets magnétiques, et de suivre un traitement à base de plantes pour guérir un SEP, l'autisme ... le cancer (un de ses jeunes patients est mort à force d'insiter). Tu les jettes par la porte ils reviennent par la fenêtre.
Laisse tomber ! Ca me révolte.
Sur les forums, je vois souvent des propos anti- neurologues, mais faut arrêter le délire. Les seuls médecins (je dis bien médecins) qu'il ne faut pas croire c'est ceux là.
La culture française c'est douter de l'autorité, on doute de son voisin, on doute même de soi même. La culture française c'est polémiquer sur tout et n'importe quoi. Finalement ça montre le niveau d'intélligence. Ca me révolte !
Je suis dégoûté de lire des trucs pareils.

Bonne soirée.
Alain

M

Messages : 696
Date d'inscription : 25/08/2010

Re: Lyme

Message  M le Lun 8 Aoû 2011 - 17:42

oké Alain, je vire mon post et je laisse son nom pour mémoire!

babar

Messages : 217
Date d'inscription : 15/03/2011

Re: Lyme

Message  babar le Lun 8 Aoû 2011 - 22:21

Alain, pour être précis, tu critique les neuros ou bien ceux qui critiquent les neuros ?

Merci
avatar
alain68

Messages : 343
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 62
Localisation : Alsace

Re: Lyme

Message  alain68 le Mar 9 Aoû 2011 - 10:35

Bonjour,
je vais répondre à M suite à mon message un peu musclé.

Le Dr KLINHARDT exerce aux USA à SEATTLE je crois et j'ai eu l'occasion d'assister à une de ses conférences dans notre région parce qu'il est régulièrement à ZÜRICH. Il a un centre à ZÜRICH qui s'appelle CINAK.

Pour commencer par le début.
En 2007, alors que ma SEP commençait à être inquiétante, je suis tombé sur un article qui expliquait les méfaits du mercure contenu dans les amalgames dentaires et ses conséquences sur la SEP.
Après avoir questionné mon dentiste qui me proposait la dépose de mes 13 amalgames s/c de la SS, j'ai cherché et trouvé un dentiste qui faisait la dépose et dont c'était la spécialité. Comme c'était un choix personnel et par honnêteté vis-à-vis de la SS, j'ai fait déposé mes amalgames par ce dentiste (à mes frais bien sûr).
Ca a quand même mis un an.

Or, ce dentiste était aussi kinésiologue.
Il mesurait l'effet de la dépose en mesurant les réactions musculaires de son assistante qui me tenait le bras. Bizzare !
Puis est venu l'examen d'un géo-biologue, la luminothérapie, l'eau colloïdale, les bracelets magnétiques et les pilules naturelles du dr KLINGHARDT (pour qui il était l'interprète en allemand lors de ses conférences).
A la mi-2007, il m'annonce "je vous garantie qu'à la fin de l'année vous recourerez".
Bien sûr que ma santé s'est dégradée et que je ne cours plus.

Alors qu'en penser ?
Ce dentiste a bien fait son travail, il a mis tous les moyens pour récupérer les vapeurs de mercure et le mercure lui même. L'intervention était faite à 4 mains et vous vous imaginez bien que les soignants étaient masqués (mais pas le patient). 4 ans après il n'y a aucun problème et je n'ai plus d'amalgames. Très bien !
Mais tout le reste c'est hallucinant. Si vous voulez faire un film sur les sectes, c'est là qu'il fallait venir. Comment peut on y croire ? Mon objectif était la dépose, ça libère ma conscience, et la dépose est faite. J'assistais en toute conscience à ce cinéma et étais à l'affût. Dès le dernier amalgame déposé, AU REVOIR !

Le Dr KLINGHARDT c'est le gourou. Il peut vendre sa soupe, qu'il aille au diable !

Je ne regrette pas d'avoir décidé de me faire déposer les amalgames, mais croyez moi, une intervention chez un bon neuro, c'est beaucoup plus efficace et intélligent.

Donc pour répondre à Babar, clairement, je donne toute ma confiance à mon neuro, même s'il veut pas entendre parler de CCSVI, et j'ai toute confiance dans ses choix.
C'est pourquoi je dis "arrêtons de douter de tout".

Alain

babar

Messages : 217
Date d'inscription : 15/03/2011

Re: Lyme

Message  babar le Mar 9 Aoû 2011 - 17:20

On a actuellement aucune certitude sur la Sep, sauf celle que c'est incurable.

Il est donc humain de douter de tout, et ce questionnement, ces interrogations participent aussi à l'avancée du schmilblick.

De mon côté, mais chaque expérience est particulière, je ne peux donner totalement ma confiance à qq'un, qui, spécialiste d'une pathologie, n'a, depuis les dizaines d'années que lui et ses confrère l'étudient, trouvé aucune solution pour traiter le fond du pb et refuse, par posture, toute piste remettant en cause ses convictions, qui ne sont aucunement des certitudes.

Il y a, comme dans toute pathologie lourde, autour des malades, tout un tas de personnes que l'on pense charlatans.

Le pb est, que tu trouveras toujours des personnes chez qui les annonces de ces médecins ont produit des bénéfices, et Klinghart, que je ne connaisais pas avant aujourd'hui, en fait , à priori partie, puisque des personnes, après recherche sur internet se sont senties mieux après détoxification au mercure (placebo ou pas, c'est pas tjs difficile à déterminer), et rien chez d'autres.

Mais je ne jetterai pas le bébé avec l'eau du bain.

Qu'elle neuro te dira que les traitement actuels sont, en grande partie inefficace, il y a toutefois des personnes qui ça marche et d'autres pas, est-ce que les neuro sont des charlatans ?

Idem pour CCSVI, des résultats epoustoufflant chez certains, et rien chez d'autres, est du charlatanisme.

Je pense, que compte tenu des connaissance actuelles, il faut douter de tout, être en permanente interrogations, mais dans un état d'esprit constructif, pas comme certains neuro avec la CCSVI (et lyme accessoirement), et accepter que ce qui n'a pour l'instant pas d'explication scientifique, puisse fonctionner chez certains.

Chaque décision de traitement se doit d'être une intime conviction, et le choix du neuro qui soulagera peut-être en vous défoncant le système immunitaire, sans freiner la maladie, n'est, à mon avis, pas plus intelligent que celui de la dépose d'amalgame ou la CCSVI, chaque traitement ayant son rapport bénéfices-risques.

Bref, l'attitude des neuros m'inspire beaucoup moins confiance que celle des vasculaires.
avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Lyme

Message  Domyleen le Jeu 18 Aoû 2011 - 21:25


Le site d’une association canadienne:

La fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique et la maladie de Lyme


http://www.canlyme.com/fibrocfslyme.html

avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Lyme

Message  Domyleen le Jeu 18 Aoû 2011 - 21:49

@Domyleen a écrit:

Ce post d’un tout nouvel inscrit sur Thisisms (hier) : perso, j’attends la suite, et suis très curieuse de connaître les résultats de son dépistage (dans environ 1 semaine)… à suivre… C’est très important !!! 100% des Lyme auraient une IVCC! ??? (pour l'instant 12 sur 12!)


De Danz: (http://www.thisisms.com/ftopic-14593-days0-orderasc-0.html)

Bonjour à tous, Je suis nouveau sur le forum. Je n'ai pas de sep. Je suis un homme de 49 ans avec un diagnostic de Lyme. J'ai une femme et deux filles atteintes de Lyme. Ma fille aînée et ma femme se portent assez bien. Ma plus jeune fille (15 ans) et moi sommes assez mal. La plus jeune et moi allons être dépistés pour ivcc à Las Vegas la semaine prochaine. Je posterai plus davantage d’info si je peux….
.

Aujourd'hui: ils sont revenus de Las Vegas où ils ont passé des radios: c'est le dct Haacke qui va les analyser!
avatar
Domyleen

Messages : 7904
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Lyme

Message  Domyleen le Sam 10 Sep 2011 - 0:07



Je viens de poster des infos et adresses de médecins spécialistes de Lyme ici: (symptômes)

http://www.forseps.org/t1283-lyme-adresses-specialistes#14657

AMA

Messages : 143
Date d'inscription : 09/07/2010

Re: Lyme

Message  AMA le Jeu 15 Sep 2011 - 11:58

Maladie de lyme positif!!!!!!

Pas le temps de lire toutes vos infos.et de voir la marche à suivre. Nous sommes déboussolés....
alors que lyme en 2007 négatif, mais seulement avec le test elisa.

Merci Babar pour l'adresse du labo à Strasbourg

A+ tard

Lisa

Messages : 111
Date d'inscription : 07/10/2010

Re: Lyme

Message  Lisa le Jeu 15 Sep 2011 - 14:52

Ca intrigue quand même!!!! Y'aurait-il beaucoup de confusions? Ou est-ce SEP et Lyme?
Au début de ma maladie on m'a plusieurs fois dit que ça ne pouvait pas être une SEP parce que les premiers signes cliniques n'étaient pas typiques, parce qu'ils répondaient très bien à un anti-épileptique, aussi pour une raison liée à la substance blanche-substance grise (mais je ne me souviens pas des détails...), etc.
Ca fait réfléchir!!!;;;

Contenu sponsorisé

Re: Lyme

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 19 Sep 2018 - 18:39