ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7781
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Domyleen le Mer 2 Fév 2011 - 12:03


Décidément, les effets secondaires des traitements sont loin d'être connus, et peuvent apparaître un certain temps aprés l'arrêt du traitement...
Témoignage d'un intervenant Thisisms: Rici (qui, d'ailleurs a subit l'intervention pour CCSVI, en Israël.. aprés avoir participé auparavant, aux essais du Fingolimod):

Posté le: Mer 2 février 2011
Sujet du message: Attention! Cancer après 6 mois de prise de Fingolimod (Gilenya)

Attention! Cancer après 6 mois de la prise de Fingolimod (Gilenya).
Salut,
S'il vous plaît trouvez ci-joint les photos du cancer de la peau causé par Fingolimod (48.000 $ par an). La vitesse à laquelle il s’est développé n’a laissé aucun doute quant à sa malignité. Le professeur israélien n'avait pas le moindre doute sur le fait qu'il s'agit d'un cancer malin de la peau.

http://www.ccsvi-ms.pl/foto/krebs6.jpg
http://www.ccsvi-ms.pl/foto/krebs7.jpg
http://www.ccsvi-ms.pl/foto/krebs2.jpg
http://www.ccsvi-ms.pl/foto/krebs5.jpg

La réalité était encore pire! Le cancer a pris de l'ampleur sur mon visage en moins de 3 semaines et ce, aprés 6 mois de traitement suivis de 2 ans d'arrêt. L'une des taches cancéreuse s’est développée de façon circulaire. Il est clair que pour moi Fingolimod n'est rien d'autre qu'une bombe à retardement prête à exploser! En outre, il peut se produire dans un si court laps de temps. J'ai appelé Novartis et les ai informés qu'ils doivent avertir les patients dès que possible!

Voici la conversation: (lien supprimé)

En réponse le représentant Novartis m'a renvoyé vers un agent d'assurance. Je ne trouve pas de mots pour décrire ça! C’est effrayant de voir comment ils nous traitent! Heureusement, Fingolimod ayant endommagé mon foie, j'ai dû arrêter de le prendre plus tôt. Le cancer est apparu seulement 2 ans aprés l'arrêt (du traitement) En seulement 6 mois un «remède» a développé une tumeur maligne! Fingolimod n'a eu aucune action sur la SEP, mais il peut facilement mener au cancer.
Cordialement
Rici


Dernière édition par Domyleen le Dim 13 Fév 2011 - 0:13, édité 1 fois

Me

Messages : 209
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Aquitaine

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Me le Mer 2 Fév 2011 - 14:45

et ça continue... pale
avatar
RnRrider

Messages : 1222
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 53
Localisation : The 13th Floor

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  RnRrider le Mer 2 Fév 2011 - 15:43



C'est "stupéfiant" de voir ces soit disant remèdes nous empoisonner, ces drogues dures qui finalement ont peu d'impact sur le handicap et qui peuvent se retourner contre nous...
La réponse de Novartis à Rici est révoltante mais elle ne m'étonne pas, pour ces labos il n'y a que le "cachet" qui compte.
avatar
Domyleen

Messages : 7781
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Domyleen le Jeu 3 Fév 2011 - 11:39



Laughing Laughing Laughing

Eh bien, justement Rrider, j'avais l'intention de me promener dans le jardin d'Izu (on ne peut pas compter sur son pigeon pour faire la commission... )
Et là, pas de "drogues dures", (que des plantes "médicinales"...) mais les effets peuvent être tout aussi "stupéfiants" et je soupçonne son pigeon d'y avoir goûté, ce qui eu pour "effet secondaire" de lui donner des ailes (en plus), et il semble s'être envolé (égaré) qque part dans la galaxie... Very Happy
avatar
Domyleen

Messages : 7781
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Domyleen le Jeu 3 Fév 2011 - 11:58


Trêve de plaisanterie... des cas de cancers de la peau avaient été signalés lors des essais: mais ce n'était pas des cas "graves" (les patients atteints ont dû arrêter malgré tout...).
Pour Rici, il s'agirait d'un cancer "malin"! Crying or Very sad ...et ce qui est inquiétant, c'est qu'il a été sous ce traitement pendant seulement 6 mois, et qu'il l'a stoppé depuis deux ans! ...ça fait peur! affraid
Mais, j'avais lu que de plus en plus de neuros étaient SEPtiques et allaient dissuader les personnes sous interférons de changer leur traitement... Question
avatar
Domyleen

Messages : 7781
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Domyleen le Jeu 3 Fév 2011 - 17:04

Une réponse du dct Shelling (ancien neuro spécialiste de la SEP)à Rici:

Les mots de docteur Schelling :

"" Re : FTY720/Fingolimod/Gilenia. On doit s'attendre une volée des effets secondaires inopportuns et désastreux des médicaments pour la SEP.
Le phénomène présent: l'échec de la communauté neurologique à considérer les nouvelles données plus approfondies qui permettraient de prononcer un diagnostic de SEP.

Cher M. Arlett,

Les barrières empêchant l'accès aux médications orales sont trés faibles de loin en comparaison des traitements parentéraux (autres que passant par le tube digestif, ex: les perfusions).
Un soin particulier doit ainsi être pris, pour ne pas admettre la prescription de médications orales dont les effets secondaires peuvent dramatiquement dépasser leurs avantages potentiels.

Un neurologue célèbre a admis que tous les médicaments donnés pour la SEP peuvent être assimilés aux tirs donnés dans un épais brouillard. Cela devrait alerter à reconsidérer la précaution fondamentale suivante :
Un diagnostic de SEP doit être fait seulement après avoir exclu chacune et n'importe quelle sorte de pathologie identifiable pouvant aboutir aux affections neurologiques d'un patient.

Comme indiqué dans www.ms-info.net


(en "vert", c'est moi qui ai ajouté)

Rici

Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Rici le Sam 12 Fév 2011 - 19:12

Je vous remercie
salutations
Rici
avatar
Domyleen

Messages : 7781
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Domyleen le Sam 12 Fév 2011 - 19:48



Merci Rici pour votre témoignage!

Je suis désolée pour ce qui vous arrive, et je vous souhaite beaucoup de courage pour vaincre cette nouvelle maladie! Wink
Continuez à vous battre!! Vous êtes un symbole du courage et de la ténacité, je vous félicite...et vous souhaite un prompt rétablissement!

Bonne continuation, et merci encore!

Hélène

Rici

Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Rici le Sam 12 Fév 2011 - 20:37



S'il vous plaît. Mon devoir est d'avertir les autres. Désolé pour l'orthographe. Voici l'avertissement sur le forum allemand
http://www.dmsg.de/multiple-sklerose-forum/index.php?w3pid=msforum&kategorie=forum&tnr=8&mnr=137317
Je vous remercie
salutations
Rici
avatar
Domyleen

Messages : 7781
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Domyleen le Dim 13 Fév 2011 - 0:06



Vous avez raison, Rici, d'apporter votre témoignage sur le danger de ce nouveau médicament, et de nous faire part de votre expérience...
J'ai lu (sur Thisisms) votre parcours pour vous faire opérer de CCSVI en Israël... Very Happy

J'ai compris que vous aviez participé aux essais sur Fingolimod (Gilenya), il y a 2 ans..(est-ce exact?) Donc votre cancer serait apparu 2 ans aprés: quelle certitude avez-vous que votre cancer de la peau soit lié à ce médicament? Comment cela a-t-il pu être démontré??
Que se passe-t-il au niveau des assurances, étant donné que vous étiez un cobaye (Guinéan pig), et que, en principe vous aviez accepté les risques des effets secondaires??

D'autre part, j'ai écouté votre conversation téléphonique avec le représentant du laboratoire (lequel est trés mal à l'aise...), et je me pose quand même une question: avez-vous le droit d'enregistrer ainsi une conversation "privée", pour la divulguer ensuite sur des forums publics?? je ne le pense pas... en tout cas, chez nous, en France, c'est interdit!

Je préfère vous prévenir que je suis dans l'obligation de supprimer le lien vers cette conversation téléphonique, afin d'éviter toute poursuite judiciaire de la part de la société commercialisant le Fingolimod, et de vous éviter, par la même occasion, d'avoir des ennuis... (la compagnie pharmaceutique peut vous accuser de vouloir leur faire du tort....)

Continuez à nous donner des nouvelles sur l'attitude du laboratoire face à cet "effet secondaire" dramatique...

Tous mes encouragements pour la suite! Smile

Hélène

M

Messages : 696
Date d'inscription : 25/08/2010

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  M le Dim 13 Fév 2011 - 8:04

Dans les effets secondaires, ils mentionnaient "tumeurs malignes"... c'est pas rien! Mais il y avait des nuances du genre "le rapport avec le traitement n'est pas prouvé!

Principe de précaution? J'ai l'impression que l'on va commercialiser le traitement car les malades en ont tellement besoin! Après on agira!

En bourse, ce qui compte, ce ne sont pas les dividendes (bénéfices), mais les dividendes espérés! La valeur d'une action, c'est la somme de tous les dividendes futurs + un coefficient pour l'incertitude!
La nuance, c'est que l'on ne conserve plus ses actions, on les revend le plus vite possible et on encaisse les bénéfices (pas les dividendes mais la différence achat/vente). Une annonce comme: la firme X est autorisée à vendre le traitement Y fait augmenter immédiatement la valeur de l'action! Les propriétaires de la firme se fouttent pas mal que la boîte soit en faillite dans quelques années, ils auront vendu les actions! Et ils n'attendront pas les dividendes! Il faut du cash et tout de suite (fonds de pension etc...
Les employés de la firme en question voient sûrement les choses autrement! Pour eux, c'est leur job, leur vie! Mais la direction de ces sociétés est confiée aujourd'hui à des purs financiers qui gère ces sociétés quelques années, le temps de sorrtir un maximum d'argent! Restructuration, lancement de nouveaux traitements etc... Dans un an ou deux, ils seront ailleurs! Ajoutez les consultants, les spéculateurs et vous comprendrez que notre santé n'a aucun intérêt! Ces salopards jouent avec des chiffres! Ce qu'il y a derrière, ils ne savent pas! Combien de dollars se sont ils fait il y a trois ans en spéculant sur les céréales? Il y avait eu de mauvaises récoltes dans le monde et avec leur moyens ont acheté en masse des stock de céréales: résultats les prix sont montés encore plus haut (et leurs profits) tant pis si les prix des aliments de base ont doublé dans le tiers-monde... Avec les conséquences que l'on ne veut pas savoir... No

Ce n'est pas une histoire de grand complot, c'est bêtement financier! C'est le système qui veut cela! Appuyer sur un bouton "acheter" à Wall Street n'a rien d'inacceptable! La responsabilité éthique est tellement dilluée que personne n'est responsable!

Rici

Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Rici le Dim 13 Fév 2011 - 8:43

La compagnie d'assurance Téléphone anneaux et personne ne le prend. Il est prévu des risques de fraude les complications potentielles. Comment Novartis écouté ce que j'ai enregistré la conversation Cela m'a donné un autre numéro. Agent d'assurance dit que le numéro de téléphone est obsolète depuis 2006!. Payer pour le numéro de téléphone que personne ne gettin 'par le biais. J'ai tout enregistré. Il s'agit d'une tromperie planifiée. Personne n'est un sou de leur part. Cette procédure, on ne va. Je ne veux pas l'argent. Je veux la vérité et d'avertir les autres contre cette organisation Novartis - Allianz. Désolé pour l'orthographe. J'espère que vous comprenez.
Rici

Rici

Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Rici le Mar 19 Avr 2011 - 2:16


Rici

Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Rici le Sam 23 Avr 2011 - 10:51

Bataille contre le cancer a gagné par capsaicin avec piments.
J'ai inclus une recette:
2 livres de piment chili hacher gants. Avec les graines et de leurs nids.
Verser 2 litres d'huile de colza. Cela peut être divisé en quatre grands verres de 0,5 kg et un demi-litre d'huile.
Décanter (souche) après 9 jours. Quotidien mixtes fois couples pendant ces 9 jours. Éviter tout contact avec des ustensiles en métal.
5 par jour à boire avant de manger une cuillerée de thé en sirotant du lait. Vous pouvez manger un morceau de gâteau pour alléger le focus. Boire pendant 3 mois. Vous pouvez faire un piment sec - 400 grammes. Ensuite, vous pouvez faire moudre au moulin.
photographies avant le traitement
http://www.ccsvi-ms.pl/foto/krebs5.jpg ,
http://www.ccsvi-ms.pl/foto/krebs5.jpg après 3 mois:
http://www.ccsvi-ms.pl/foto/past/krebs39.jpg
http://www.ccsvi-ms.pl/foto/past/krebs40.jpg
Désolé pour l'orthographe
Rici

avatar
Domyleen

Messages : 7781
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Domyleen le Sam 23 Avr 2011 - 23:25


Hello, Rici ;

Nous avions mis ce lien, déjà, sur ce topic, mais tu as raison de le poster à nouveau, c’est très important : (au fait, j’avais répondu à ton mp : message personnel, et j’ai vu que tu n’avais pas ouvert ta messagerie… y’ a-t-il un problème avec ta messagerie ???)
Le topic où nous avions discuté de « Fingolimod » :
http://www.forseps.org/t998-gilenya-approuve-par-la-comission-europeenne


Extrait ( page 188 ou 189) : la liste des décés survenus lors des essais, et surtout les causes de la mortalité….


Les graves événements indésirables / décès / d'autres événements importants

Décès

Au total, 84 décès ont été signalés dans le programme de développement clinique, dont 12 patients parmi les patients SEP, au cours des essais : (date limite: 30 Septembre 2009) . Les décès lors des études pour la SEP sont résumés dans le tableau 33.

Tableau 33
:
Décès concernant l’ensemble des études sur la SEP, achevées ou en cours à la date du 30 Septembre 2009

Âge (ans)
Genre (Fou M)
Le groupe de traitement : (dosage)
Laps de temps par rapport à la dernière dose
Cause (du décés).

55ans, F, sous FTY720 5 mg
Décédée 3 ans après la dernière dose
Cancer diagnostiqué 5 mois après l'arrêt du médicament à l'étude.
adénocarcinome de l'ovaire

53ans, M,sous FTY720 1,25 mg
Décédé le 539ème jour de l'étude (la dernière dose le jour 539)
Dépression, suicide

29ans, F, sous FTY720 1,25 mg
Décédée le 320ème Jour de l'étude (la dernière dose le jour 317)
Herpes zoster diffus

23ans, M, sous FTY720 1,25 mg
Décédé le 407ème Jour de l'étude (la dernière dose le jour 339)
l'encéphalite de l'herpès simplex

42ans, M, sous FTY720 1,25 mg
Décédé 187 jours après la dernière dose
De pneumonie par aspiration, l'encéphalomyélite aiguë disséminée, infection des voies respiratoires

53ans, F, sous FTY720 1,25 mg
Décédée 305 jours après la dernière dose
D’un cancer du sein métastatique

35ans, F, sous FTY720 1,25 mg
Décédée le 638ème jour (extension de la durée de l’étude)
D’accident de la circulation routière

52ans, M, Placebo
Décédé le 657ème jour de l'étude (6 jours après la dernière dose)
D’embolie pulmonaire

37ans, F, Placebo
Décédé le 365ème jour 365 de l'étude (58 jours après la dernière dose)
D’un accident de la circulation routière

46ans, M, sous FTY720 1,25 mg
Décédé 103 jours après le début du traitement à l'étude
Détérioration rapide de la SEP.

35ans, F,
Décédée lors de la période de dépistage, (avant de recevoir tout traitement à l'étude)
La mort subite à la maison

54ans, M,
Décédé lors la période de dépistage, (avant de recevoir tout médicament à l'étude)
Suicide

A la fin des études, il y avait huit décès chez les patients exposés au FTY720 - sept patients qui avaient été randomisés pour FTY720 1,25 mg et l'autre sur FTY720 5 mg. Aucun décès n'a été signalé chez les patients recevant la dose de FTY720 0,5mg.
Trois de ces décès sont survenus alors que les patients étaient sous traitement ou avaient récemment abandonné (dépression et suicide, l'herpès zona disséminé, herpès simplex encéphalite). Un autre patient a présenté des symptômes compatibles avec une infection pulmonaire à environ 11 mois après le début de l’étude FTY720 1,25 mg Trois jours plus tard, le patient a développé des symptômes neurologiques, qui a conduit à un diagnostic de l'encéphalomyélite aiguë disséminée, par les chercheurs. Cependant, l'analyse du LCR était négative pour le virus JC. L’état neurologique du patient a continué à s'aggraver et environ 6 mois après l'arrêt du médicament, la patiente a développé une pneumonie d'aspiration en raison du déclin neurologique progressif et il est morte.
Dans les études en cours (date limite: 30 Septembre 2009), il ya eu 5 décès signalés: 1 patient dans le groupe FTY720 0,5 mg, 2 patients dans le groupe FTY720 1,25mg, et 2 patients qui sont décédés avant de recevoir la première dose de médicament. Les 3 patients du groupe traitement FTY720 sont morts du cancer de l'ovaire (FTY720 groupe 5 mg), De la détérioration rapide de la SEP progressive primaire (groupe FTY720 mg 1,25) et d’un accident de la route (FTY720 groupe 1,25 mg ).
Du 1er Octobre 2009 au 29 Janvier 2010, 2 décès ont été signalés concernant 1 patient dans le groupe recevant la dose FTY720 0,5 mg et un autre patient dont le médicament de l'étude est encore en aveugle

42ans, M, sous FTY720 0,5 mg
Décès 1 an après la dernière dose, malignité possible diagnostiquée six mois après l'arrêt du médicament à l'étude
Cause non déterminée : l’autopsie a révélé un lymphome diffus à grandes cellules B dans le cerveau (virus Epstein-Barr associé), syndrome lymphoprolifératif dans les poumons, les reins et la glande thyroïde et le lymphome (plus tard qualifié de lymphangiome)
dans le jéjunum également développé une pneumonie d'aspiration, l'herpès zoster

55ans, F, ( « en aveugle »)
Décédée le 269ème jour de l'étude
(Dernière dose au jour 269)
De dissection aortique
(les chercheurs ne pensent pas à une relation entre cet événement et le médicament à l'étude)


NB : La dissection aortique est une affection rare et grave caractérisée par l'irruption de sang à l'intérieur de la paroi de l'aorte. Il se constitue une déchirure ou porte d'entrée, par laquelle le sang sous pression entre et décolle les feuillets superposées qui constituent la paroi élastique de l'aorte. La dissection de ces feuillets peut s'étendre sur une longue portion de l'aorte ascendante, la crosse aortique et/ou l'aorte descendante. Elle constitue une urgence chirurgicale.
On utilise parfois le terme d'anévrisme disséquant

(source wikipédia)

Rici

Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Rici le Lun 25 Avr 2011 - 21:37

Je vous remercie
J'ai donné à vos post sur ​​le forum polonais http://www.ccsvi-ms.pl/forum/viewtopic.php?f=11&t=331&start=120 Ryszard-Rici » 25 Kwi 2011 23:24. Déjà cette information sur le cancer et a 26.681 ouvertures fingolimod !!!
http://www.ccsvi-ms.pl/forum/viewforum.php?f=11
La Pologne accueille France
Rici
avatar
Domyleen

Messages : 7781
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Domyleen le Mar 26 Avr 2011 - 10:56



Merci Rici, Smile

Nous sommes connus en Pologne, super!! Laughing

Tu jest link do francuskiego forum na mój temat "Fingolimod bomba z opóźnionym zapłonem" napisanym przez moderatora, z wykazem zgonów
http://www.forseps.org/t918-fingolimod- ... ment#12296
Rici
Ryszard-Rici

Et bienvenue à nos amis polonais qui nous rendent visite ...
sunny

Rici

Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Rici le Mer 27 Avr 2011 - 9:41

Sur le forum polonais sur le cancer par fingolimod 32.200 Vus : http://www.ccsvi-ms.pl/forum/viewforum.php?f=11
"Fotografie nowotworu spowodowanego przez Fingolimod:"
Rici
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 10/05/2010

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message   le Ven 29 Avr 2011 - 7:30

bonjour
Je passe 1 irm ce jour et commence le gylenia dans 8 à 15 j, je vs tiendrai au courant.
avatar
Domyleen

Messages : 7781
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Domyleen le Ven 29 Avr 2011 - 11:13



OK, merci Jé! Et je souhaite que Gylénia t'apportera un maximum de bien-être!!

Tiens-nous au courant stp! Very Happy
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 10/05/2010

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message   le Mar 3 Mai 2011 - 15:12

Merci;

Il est clair qu'une hyper vigilance s'impose (au même titre que le tysa).
Dixit mon neuro: Avec la dose à 0.5, on prescrit ce traitement 1 an maximum, comme tous les immunosuppresseurs, il y a des risques et la liste est longue..
On verra, je n'ai plus le choix.
avatar
Domyleen

Messages : 7781
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  Domyleen le Mar 3 Mai 2011 - 20:42



Tu sais, Jérome, il y a des risques, bien sûr, mais le plus grand risque c'est de ne rien faire ...
Je croise les doigts!! Very Happy

sylviane

Messages : 327
Date d'inscription : 02/05/2010

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  sylviane le Mer 4 Mai 2011 - 12:26

Jé a écrit: Merci;

Il est clair qu'une hyper vigilance s'impose (au même titre que le tysa).
Dixit mon neuro: Avec la dose à 0.5, on prescrit ce traitement 1 an maximum, comme tous les immunosuppresseurs, il y a des risques et la liste est longue..
On verra, je n'ai plus le choix.

Bonjour Jé

Quel est le type de votre sep ? Rémittente ou secondairement progressive.

Le neuro de ma fille nous a fait savoir qu'il y avait actuellement un essai gylénia sur les primaires progressives et nous ne comprenons pas pourquoi pas les secondaires progressives ...

merçi de votre réponse
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 10/05/2010

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message   le Dim 8 Mai 2011 - 14:51

Bonjour Jé

Quel est le type de votre sep ? Rémittente ou secondairement progressive.

Le neuro de ma fille nous a fait savoir qu'il y avait actuellement un essai gylénia sur les primaires progressives et nous ne comprenons pas pourquoi pas les secondaires progressives ...

merçi de votre réponse


Bon, j'ai une sep rémittente qui commence à laisser de sérieuses séquelles (13 ans de sep).
Je sais qu'il y a des études en cours à la salpêtrière (entre autres), sur des sep 2aires & primaires progressives.
Je n'en sais guère plus...

sylviane

Messages : 327
Date d'inscription : 02/05/2010

Re: Fingolimod et risques de cancer...Une "bombe à retardement!"

Message  sylviane le Dim 8 Mai 2011 - 17:10

Merçi Jé

    La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep 2017 - 14:10