ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Campath (alemtuzumab)

Partagez
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Ven 13 Aoû 2010 - 9:09

Un nouvel article de A Cole sur Alemtuzumab, je fais une traduc' ds la journée.

Improvement in disability after alemtuzumab treatment of multiple sclerosis is associated with neuroprotective autoimmunity.
Jones JL, Anderson JM, Phuah CL, Fox EJ, Selmaj K, Margolin D, Lake SL, Palmer J, Thompson SJ, Wilkins A, Webber DJ, Compston DA, Coles AJ.

1 Department of Clinical Neurosciences, University of Cambridge, Cambridge CB2 0QQ, UK.
Abstract
Treatment of early relapsing-remitting multiple sclerosis with the lymphocyte-depleting humanized monoclonal antibody alemtuzumab (Campath [registered trade mark]) significantly reduced the risk of relapse and accumulation of disability compared with interferon beta-1a in a phase 2 trial [Coles et al., (Alemtuzumab vs. interferon beta-1a in early multiple sclerosis. N Engl J Med 2008; 359: 1786-801)]. Patients treated with alemtuzumab experienced an improvement in disability at 6 months that was sustained for at least 3 years. In contrast, those treated with interferon beta-1a steadily accumulated disability. Here, by post hoc subgroup analyses of the CAMMS223 trial, we show that among participants with no clinical disease activity immediately before treatment, or any clinical or radiological disease activity on-trial, disability improved after alemtuzumab but not following interferon beta-1a. This suggests that disability improvement after alemtuzumab is not solely attributable to its anti-inflammatory effect. So we hypothesized that lymphocytes, reconstituting after alemtuzumab, permit or promote brain repair. Here we show that after alemtuzumab, and only when specifically stimulated with myelin basic protein, peripheral blood mononuclear cell cultures produced increased concentrations of brain-derived neurotrophic factor, platelet-derived growth factor and ciliary neurotrophic factor. Analysis by reverse transcriptase polymerase chain reaction of cell separations showed that the increased production of ciliary neurotrophic factor and brain-derived neurotrophic factor after alemtuzumab is attributable to increased production by T cells. Media from these post-alemtuzumab peripheral blood mononuclear cell cultures promoted survival of rat neurones and increased axonal length in vitro, effects that were partially reversed by neutralizing antibodies against brain-derived nerve growth factor and ciliary neurotrophic factor. This conditioned media also enhanced oligodendrocyte precursor cell survival, maturation and myelination. Taken together, the clinical analyses and laboratory findings support the interpretation that improvement in disability after alemtuzumab may result, in part, from neuroprotection associated with increased lymphocytic delivery of neurotrophins to the central nervous system.
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Ven 13 Aoû 2010 - 9:14

Alemtuzumab, ou Campath de son nom commercial anglais est produit par Genzyme. Tout sur le produit sur ce site : http://www.campath.com/
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Mer 8 Sep 2010 - 11:38

Scabo, Viendras-tu ns donner de tes nouvelles sur ce forome ? J'ai mm certaines réponses : on te donne de l'anti-histaminique pr éviter q tu fasses une allergie à Alemtuzumab qui est issu de la souris pr une gde partie (comme le Tysabri), certes pas au solumédrol. (Alemtuzumab = OGM : Anticorps de souris humanisé)

jo50

Messages : 22
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 53
Localisation : Basse-Normandie

Souris...

Message  jo50 le Mer 8 Sep 2010 - 12:38

Bonjour MPascale,
Je ne savais pas que le tysabri était issu d'une Cellule de souris modifiée!javascript:emoticonp('affraid')
On en apprends décidément tous les jours ...
Nous ferions des anticorps par rapport à cela ? C'est ça ? Mon neuro me fait faire des dosages de divers anticorps "pour vérifier que je n'en fasse pas contre le tysabri(selon ses dires)", mais je ne savais pas que c'était pour la cellule de souris !
Je sais qu'il y a un pourcentage qui augmente à chacune de mes perf (tous les 3 mois pour les anticorps) mais je ne sais pas à quoi ça correspond. Un des neuros qui me suis dit "qu'ils ne le savent pas non plus, c'est juste parce que c'est demandé, que ça aurait peut-être une utilité par la suite".
Je suis bien avancée !confused
Merci encore pour ce site.
Jocelyne

avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Mer 8 Sep 2010 - 16:58


Hey Jo (bon elle était facile !)
Le Tysabri est un anticorps issu de cellules de souris qui contiennent un bout d'ADN humain. Donc ces cellules (CHO) fabriquent un anticorps essentiellement souris av un morceau humain, celui qui empêche tes lymphocytes anti-myéline, de franchir la barrière hémato-encéphalique pr attaquer tes neurones. Natalizumab, le vrai nom du tysabri, zu veut dire humanisé, m monoclonal, ab antibody = anticorps. Ce que craignent les Dr c'est que tu fasses une allergie à la partie souris de l'anticorps, c'est pr ça q'ils te gardent une heure ap la perf. La réaction immunitaire ou allergique est rapide et soudaine, soudain tu as des boutons partout, ça te gratte partout, et ton visage se met à enfler. Ils laissent la perf pr immédiatement t'injecter des corticoïdes qui vt juguler la réaction allergique. Quant aux dosages sanguins, je ne sais pas très bien, je vais chercher. Ms je ne crois pas q ça ait un rapport av l'allergie.

scabo

Messages : 7
Date d'inscription : 21/05/2010

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  scabo le Jeu 9 Sep 2010 - 7:47

Bonjour,

Je suis encore à la Salpétrière où je suis en train de recevoir ma troisième et dernière perfusion de ma seconde série d'injection.
Durant chaque journée, je reçois une IV d'antihistaminique + 1g de solumédrol + l'Alemtuzumab, le tout suivi de deux heures d'observation. Bref j'y passe la journée !
Tout s'est bien passé jusque là, hormis une petite poussée de fièvre le premier jour et un peu de difficulté à dormir la première nuit.

Néanmoins j'ai eu une discussion intéressante avec Dr P, une des neuros qui me suit, sur le protocole, notamment sur ses objectifs.
L'objectif premier de l'étude est que je ne fasse plus de poussées. C'est plutôt en bonne voie... puisque je suis tranquille depuis un an.
L'objectif second est la régression du handicap : l'Alemtuzumab détruit une certaine population de lymphocyte. L'objectif en les détruisant est justement qu'ils se reconstruisent sans reprendre leurs mauvaises habitudes de venir rogner ma myéline donc de supprimer l'inflammation.
J'ai donc demandé si l'année prochaine, j'allais devoir refaire des injections ou pas. Ils ne savent pas trop encore mais il semblerait que je sois quitte. Ils espèrent que la reprogrammation des lymphocytes est définitive. Mais ce n'est pas sûr et dans ce cas, on pourra envisager une nouvelle perfusion si il y a de nouvelles poussées après l'arrêt du traitement.

Cette reprogrammation définitive des lymphocytes est justement le troisième objectif, hors étude puisqu'il faudra du temps pour observer l'évolution de tout ça. Néanmoins c'est le première fois qu'un médecin a évoqué sans prendre trois cent précautions, le mot de guérison. Ca m'a fait plaisir et je voulais vous faire partager ça avec vous.

Après le produit n'est pas supposé réparer les dégats définitifs mais je lui ai quand même demandé si elle avait pu jeté un coup d'oeil à mon IRM mais apparemment ils n'y ont pas accès encore...

Voilà les nouvelles

A+

Scabo


Dernière édition par MPascale le Jeu 17 Fév 2011 - 0:51, édité 1 fois (Raison : Pas de noms de médecins exerçant en France, ça pourrait ressembler à de la pub)

jo50

Messages : 22
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 53
Localisation : Basse-Normandie

:flower:

Message  jo50 le Jeu 9 Sep 2010 - 8:14

Bonjour Scabo,
Merci de nous faire partager ton expérience. D'autant plus que ce traitement semble prometteur. Une bouffée d'oxygène, ça fait du bien.Very Happy
A bientôt,
Jo50
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Jeu 9 Sep 2010 - 15:16


Super super, vivement l'AMM, ou alors tu leur demandes s'ils recrutent encore, je veux des piquouzes d'Alemtuzumab. Un jour j'avais tellement de bleus/verts/jaunes sur le bras q'une collègue s'est demandé... ça m'est revenu !
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Mer 15 Sep 2010 - 9:20


J'ai fait une demande d'ATU auprès du médecin qui coordonne les études phase 3 sur Alemtuzumab à la Pitié. On verra bien.
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Jeu 17 Fév 2011 - 0:50


Je fais remonter puisque on a parlé alemtuzumab sur un autre topic. Je suis en contact av la médecin resp de l'étude. Pas d'ATU en vue pr le mmt. La recontacterai le mois prochain, je lui avais écrit en octobre.
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Ven 8 Avr 2011 - 11:22



"Genzyme va présenter les résultats complets de l'essai de Phase II consacré au médicament expérimental alemtuzumab dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP) au 63e Congrès annuel de l'American Academy of Neurology (AAN), qui se déroulera à Hawaii du 9 au 16 avril 2011. Aux données complémentaires de Phase II sur l'efficacité et la tolérance de ce médicament s'ajouteront également des données sur la progression du handicap à l'issue du suivi de cinq ans auquel se sont prêtés les patients de l'étude, de même que des données sur l'amélioration de leur fonction visuelle. "

nico78

Messages : 50
Date d'inscription : 03/08/2010

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  nico78 le Ven 8 Avr 2011 - 14:28

J'avoue que quand j'ai vu ton message j’espérais un peu les résultats de phase 3. Ceux de phase 2 ont les a eu il y'a quelques temps déjà je crois. Enfin apparemment ils vont quand même donner des infos complémentaires, donc pas inintéressante. Merci donc pour l'info.


Dernière édition par MPascale le Ven 8 Avr 2011 - 15:04, édité 1 fois (Raison : taille text : select text, puis choisis Grand ds menu déroulant de 4ème ou 7ème icône (A) 2ème ligne)
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Ven 8 Avr 2011 - 15:09


Phase III est en cours, ms j'imagine q'il faudra encore qq tps avant q ce soit "publiable", il y a des essais à la Pitié par ex. Cette annonce est surtout faite à l'occasion du rachat de Genzyme par Sanofi... j'ose imaginer q Sanofi a des infos "secrètes" sur phase III, qui expliquent son ardeur à racheter Genzyme, qui vont sans doute ds le bon sens ms qui ne st pas "dicibles" !

nico78

Messages : 50
Date d'inscription : 03/08/2010

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  nico78 le Ven 8 Avr 2011 - 15:25

pour info sur Reconfort sep au sujet de Campath, ça fait un peu flipper qd meme :

ALEMTUZUMAB
est un anticorps monoclonal anti CD-52 évalué dans le traitement des formes rémittentes actives de sclérose en plaques. Après 5 ans de suivi, le taux annualisé de poussées est de 0,11 poussées/an pour les patients traités par Alemtuzumab contre 0,35 poussées/an dans le groupe interféron. 10% d’infections graves et quelques atteintes thyroïdiennes dans le groupe de patients sous Alemtuzumab, alors qu’il n’y avait aucun effet indésirable grave sous interféron. Petite amélioration de l’EDSS. Les résultats d’essais cliniques dans la SEP suscite beaucoup d’espoir. Une évaluation des effets de l’alemtuzumab n’a pas échappé à la règle. Pourtant les effets secondaires sérieux ne font pas de ce produit un choix thérapeutique évident en première intention. Des rechutes moins fréquentes qu’avec l’interféron beta-1, des images par résonance magnétique qui montrent une amélioration, une gène moindre comparée à l’interféron, Mais effets secondaires avec survenue de purpura thrombopénique d’origine immunologique. L’un des patients en est mort. Cet accident correspond à une destruction des plaquettes sanguines. On a donc constaté 3 % de cas de purpura chez les patients traités avec cette molécule contre 1 % chez ceux recevant l’interféron. Mais les maladies auto-immunes de la thyroïde ont concerné 23 % du groupe traité par alemtuzumab contre 3 % pour le groupe interféron. Quant aux infections, là encore les résultats sont en défaveur de l’alemtuzumab, 66 % contre 47 %. .Dans l’état actuel des connaissances, il trouvera sans doute sa place un jour mais bien après les thérapeutiques actuellement utilisées.
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Ven 8 Avr 2011 - 16:28


Entre 47 et 66% d'infections, la différence n'est guère significative. Entre 1% et 3% de purpura c'est déjà plus, ms cette pathologie peut être prévenue par des contrôles sanguins adéquats. A l'époque de ce papier, les auteurs ne SAVAIENT PAS quoi attendre du ttt alemtuzumab. De mm pr les hyperthyroïdies. Ces 2 pathologies, surveillées, peuvent être soignées. Seront dc mis en place à la suite de ces essais les contrôles sanguins adéquats.

babar

Messages : 217
Date d'inscription : 15/03/2011

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  babar le Sam 9 Avr 2011 - 18:39

"Objectif atteint pour Sanofi-Aventis : à l'issue de la réouverture de son offre publique d'échange, qui visait à reprendre toutes les actions ordinaires en circulation de sa cible, le groupe français a annoncé vendredi avoir définitivement mis la main sur le groupe américain Genzyme. "Sanofi-Aventis annonce aujourd'hui avoir réalisé son acquisition de Genzyme Corporation, qui est maintenant une filiale entièrement détenue par Sanofi-Aventis", a indiqué le groupe pharmaceutique français dans un communiqué.

Avant la réouverture de l'offre, Sanofi avait acquis 84,6% des actions de la biotech américaine avec une proposition à 74 dollars et un certificat de valeur conditionnelle par titre. A l'expiration de la période de réouverture, le 7 avril à 18 heures, heure de New York, Sanofi précise que le nombre d'actions ordinaires de Genzyme valablement apportées s'élevait à 237.312.826, représentant environ 89,4% du nombre d'actions en circulation de Genzyme. "Sanofi-Aventis a alors exercé 'l'option top-up', permettant de détenir plus de 90% des actions en circulation de Genzyme", ajoute Sanofi. "Comme annoncé précédemment, Sanofi-Aventis a alors procédé le 8 avril 2011, sans vote ou réunion des actionnaires de Genzyme, à une fusion simplifiée 'short form merger' entre l'une de ses filiales intégralement détenues et Genzyme afin de réaliser l'acquisition".

Genzyme, futur pôle spécialisé dans les maladies rares

Sanofi-Aventis avait accepté à la mi-février de débourser 20,1 milliards de dollars (14,8 milliards d'euros) pour acquérir Genzyme, un montant auquel s'ajoutait un complément de prix lié au succès d'étapes des grands médicaments de la société américaine. Après plus de sept mois de négociations, un accord avait finalement pu être conclu grâce à l'introduction d'un certificat de valeur conditionnelle attaché notamment aux performances du Lemtrada, un traitement expérimental de la sclérose en plaques développé par Genzyme.

La transaction, unanimement approuvée par les conseils d'administration des deux sociétés, est la deuxième plus importante dans l'histoire des biotechs. "Sanofi-Aventis va faire de Genzyme son centre mondial d'excellence dans des maladies rares, basé à Cambridge, Massachusetts, Etats-Unis, et qui sera dirigé pendant plusieurs mois par Christopher A. Viehbacher, directeur général de Sanofi-Aventis", a encore dit le groupe pharmaceutique."

Source LCI

Est-ce le même produit que l'ALENTUZUMAB ?

Merci
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Sam 9 Avr 2011 - 19:51


OUI. C'est son nom "vulgaire" et plus prononçable...
avatar
Domyleen

Messages : 7808
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  Domyleen le Sam 9 Avr 2011 - 22:40



Sur MSRC:

Les nouvelles données de la phase II seront révélées lors de la prochaine réunion de l'AAN:

http://www.msrc.co.uk/index.cfm/fuseaction/show/pageid/2479
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Dim 10 Avr 2011 - 12:09


Genzyme, une filiale du groupe Sanofi-aventis, annonce aujourd'hui son intention de présenter les résultats complets de l'essai de Phase II, consacré au médicament expérimental alemtuzumab, dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP), au 63e Congrès annuel de l'American Academy of Neurology (AAN), qui se déroulera à Hawaii du 9 au 16 avril 2011.

Aux données complémentaires de Phase II sur l'efficacité et la tolérance de ce médicament, s'ajouteront également des données sur la progression du handicap, à l'issue du suivi de cinq ans auquel se sont prêtés les patients de l'étude, de même que des données sur l'amélioration de leur fonction visuelle.

"Nous sommes très heureux de présenter ces nouvelles données sur alemtuzumab qui confirment le potentiel de ce médicament dans le traitement de la sclérose en plaques ', a déclaré Michael Panzara, Vice-Président de Genzyme et Responsable de l'Unité thérapeutique Sclérose en plaques et Maladies immunes.
Avant d'ajouter : ' nous attendons avec impatience des résultats de Phase III au début du deuxième semestre de cette année. "

babar

Messages : 217
Date d'inscription : 15/03/2011

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  babar le Dim 10 Avr 2011 - 13:00

Question à ceux qui ont bien suivi le dossier :
Ca vaut le coup d'espérer ?
Stabilisation ou guérison ?
Sep rémittente ou secondaire progressive ?
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Dim 10 Avr 2011 - 13:12


En principe pr les sep rémittentes
Pr le "packaging" ils mettaient en avant des mots comme guérison
Personne ne le croit, ms si jamais...
De tte façon faudra attendre les resultats de la phase III en cours.
avatar
izuba

Messages : 523
Date d'inscription : 28/04/2010

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  izuba le Jeu 14 Avr 2011 - 17:13

Lu dans la presse économique:

(Tradingsat.com) - Genzyme, filiale de Sanofi-Aventis, a présenté aujourd'hui des données complémentaires à cinq ans de son étude clinique de Phase II dans la sclérose en plaques (SEP) qui montrent un arrêt de la progression de la maladie et partant, du handicap chez près des deux tiers des patients traités par alemtuzumab, parfois à distance de quatre ans après la dernière cure par le médicament expérimental. Ces données ont été présentées dans le cadre du 63e Congrès annuel de l'American Academy of Neurology.

« Ces données laissent penser qu'alemtuzumab pourrait présenter un excellent potentiel dans le traitement de la sclérose en plaques », a déclaré le Docteur Cary Twyman, investigateur principal et auteur de l'abstract (Associates in Neurology, Lexington, Kentucky).

Deux études pivots de Phase III portant sur alemtuzumab, CARE-MS I et II, sont en cours. Les données préliminaires de ces études sont attendues respectivement pour le début du 3ème trimestre 2011 et du 4ème trimestre 2011. L'entreprise entend déposer des demandes d'homologation aux Etats-Unis et en Europe au début de 2012 et a obtenu de la FDA une évaluation accélérée dans le cadre de la procédure dite de « fast track ».
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Jeu 14 Avr 2011 - 18:15


Dr P qui s'occupe de l'étude à la Pitié dit pas dispo avant 2012 (contact direct par e-mail).
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  MPascale le Sam 16 Avr 2011 - 13:50


Bon, ça dit un peu la mm chose q le post d'Izu juste au-dessus :


L'étude de Phase II CAMMS223, dont les résultats ont fait l'objet d'une première publication dans le New England Journal of Medicine en 2008, a comparé alemtuzumab à Rebif (forte dose d'interféron bêta-1a) chez des patients atteints de SEP précoce et active, de type récurrente-rémittente, jamais traités auparavant.

Dans le cadre de cette étude, alemtuzumab a été administré à raison de 2 ou 3 cycles annuels d'un maximum de 5 jours chacun, alors que Rebif a été administré trois fois par semaine pendant trois ans.

L'étude comportait une phase de suivi prolongée pour permettre la collecte de données d'efficacité et de tolérance à long terme.

L'évaluation des données à cinq ans a permis de dégager les estimations suivantes : un arrêt de la progression de la maladie chez près de 65% des patients traités par alemtuzumab, contre 27% des patients traités par Rebif (p<0,0001). L'arrêt de la progression de la maladie s'entendait de l'absence de poussées et d'une réduction durable du handicap, mesurées au moyen de l'échelle EDSS (Expanded Disability Status Scale), pendant cinq ans ; l'absence de poussées chez 72% des patients traités par alemtuzumab, contre 41% des patients traités par Rebif ; l'absence d'accumulation durable du handicap chez 87% des patients traités par alemtuzumab, contre 62% des patients traités par Rebif (données rapportées antérieurement).

babar

Messages : 217
Date d'inscription : 15/03/2011

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  babar le Sam 16 Avr 2011 - 20:28

Tout ça est une super nouvelle.

C'est pour début/mi/fin 2012 ?

Y-a-t-il un revers à la médaille ?

De plus, c'est, hélas, pour les rémittentes seulement.
Y-a-t-il qq chose ds le tuyau, d'aussi efficace pour les progressives ?


Dernière édition par MPascale le Sam 16 Avr 2011 - 20:31, édité 1 fois (Raison : taille text : select text, puis choisis Grand ds menu déroulant de 4ème ou 7ème icône (A) 2ème ligne)

Contenu sponsorisé

Re: Campath (alemtuzumab)

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 16 Déc 2017 - 1:27