ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Régime végétarien...et SEP?

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Régime végétarien...et SEP?

Message  Domyleen le Mer 16 Mar 2011 - 19:34



J'ai rencontré, ce matin, une femme (qui n'a pas de SEP), et que je sais végétarienne depuis toujours...(elle se porte bien..et est en bonne santé), et j'en suis venue à me demander si les personnes végétariennes (pas de viande, pas de lait etc...) avaient autant de risques que le reste de la population de développer une SEP...
Quelqu'un sait-il qquechose à ce sujet?? (je ne m'étais jamais posée la question avant...) .. Question

nico78

Messages : 50
Date d'inscription : 03/08/2010

Re: Régime végétarien...et SEP?

Message  nico78 le Jeu 17 Mar 2011 - 8:50

Je me suis déja posé la meme question et j'ai déjà rencontré une personne végétarienne depuis longtemps qui a la SEP. Après est ce que ne pas manger ne viandes est bon pour la SEP, je sais pas trop mais on dit qu'il ne faut pas abuser des acides gras saturés (je crois) qu'on retrouve pas mal dans la viande. Donc pas mesure de précaution j'essaye de pas manger trop trop de viandes. Après ça dépend ce qu'on entend pas végétarien, si ça comprend le lait aussi y'a déjà eu pas mal de discussion sur les éventuels méfaits (très controversé) des laitages dans la SEP (via régime Seignalet etc).
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Régime végétarien...et SEP?

Message  Domyleen le Jeu 17 Mar 2011 - 12:00




Bonjour Nico,

Je ne pense pas qu’il y ait d’études sur la SEP et les végétariens…d’autant plus que, pour que ce soit valable, il faudrait prendre en compte des personnes qui ont toujours été végétariennes, et non celles qui le sont devenues, je pense…

En ce qui concerne le lait, par contre, plusieurs études ont démontré un rapport avec la SEP, mais il y en a aussi qui les ont contredites, alors ???
Ce qui semble mis en cause, c’est la caséine du lait : et là, j’ai retrouvé un article à ce sujet, qui met en cause le rôle de la caséine (c’est la raison pour laquelle j’avais définitvement banni le lait de mon alimentation… sauf les yaourts, faut pas chercher à comprendre…lol !). C’est ainsi que j’ai appris que pour les nourrissons, il faut du lait maternel, et non du lait de vache, beaucoup trop riche en caséine (: 82 % (du total des protéines) pour le lait de vache et 40% (du total des protéines) pour le lait humain.) Cette étude de 1998 d’un professeur de l’Université de Toulouse, sur l’allaitement maternel :
http://www.nutramag.info/monographies/massol.html, dont un extrait :
« Le lait maternel est la première et seule nourriture du nouveau-né ; son rôle dans la maturation du système nerveux central et des fonctions immunitaires est fondamental. Après le sevrage, la consommation de lait non maternel par l'enfant pose le problème des éventuelles conséquences digestives, neurologiques et immunitaires. »

Perso, ayant eu des parents agriculteurs, et, que le fait d’allaiter les enfants était vécu par de nombreuses femmes comme qque chose de « bestial », eh bien, comme beaucoup d’enfants, j’étais nourrie au « bon lait de vache », sauf au tout début, au désespoir de ma mère, où il a fallu commencer par du lait de synthèse (« Guigoz » à l’époque), car je ne digérais pas le bon lait de vache (idem pour mes frère et sœurs…). Pourtant, nos vaches, elles mangeaient bio ! Rien à voir avec l’industrie du lait, dont on ne cesse de vanter les produits actuellement, nous faisant croire qu’ils sont indispensables pour notre santé….

Une autre étude à ce sujet, des années 90, d’un chercheur canadien, (le Canada, pays plus durement touché par la SEP que la France, puisque pratiquement autant de malades pour une population deux fois moins élevée) :
http://revegezvous.unblog.fr/maladies-et-vegetarismeles-graisses-animales-doublent-le-risque-de-sclerose-en-plaques/

nico78

Messages : 50
Date d'inscription : 03/08/2010

Re: Régime végétarien...et SEP?

Message  nico78 le Jeu 17 Mar 2011 - 14:00

Moi j'ai arrêté le lait depuis 1 mois, je vois pas vraiment d'amélioration depuis ... mais bon je continue dans le doute.

Sinon les articles que t'as envoyé sont intéressant mais ils ont pas dû faire grand bruit auprès des neurologues qui pensent en grande majorité que SEP et alimentation n'ont aucun lien.
avatar
MPascale

Messages : 3192
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 57
Localisation : IdF (Essonne)

Re: Régime végétarien...et SEP?

Message  MPascale le Jeu 17 Mar 2011 - 18:04


C'est normal pr un bb de ne pas digérer le "bon" lait de vache, puisque ses protéines st trop "grandes" pr lui. Le lait Guigoz est prédigéré et dc plus digeste car contenant des protéines de lait de vache plus petites. Sans parler de cette histoire de caséine q'évoque Domyleen.
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Régime végétarien...et SEP?

Message  Domyleen le Jeu 17 Mar 2011 - 19:26

@nico78 a écrit:Moi j'ai arrêté le lait depuis 1 mois, je vois pas vraiment d'amélioration depuis ... mais bon je continue dans le doute.

Sinon les articles que t'as envoyé sont intéressant mais ils ont pas dû faire grand bruit auprès des neurologues qui pensent en grande majorité que SEP et alimentation n'ont aucun lien.

Tu sais, Nico, c'est difficile de dire s'il y a un lien: il semble que le lait soit un facteur de risque parmi d'autres... mais les études dont j'ai posté les liens parlent surtout de la consommation de lait dans l'enfance.... Mais une fois la SEP diagnostiquée, c'est peut-être un peu tard pour changer ses habitudes alimentaires, à moins que cela ne favorise les rémissions...qui sait??
Les neuros n'y voient pas de lien,... peut-être parceque justement ça ne change pas vraiment le cours de la maladie? ... ou bien le rapport "plaisir/contraintes" ne vaut pas le coup de se priver. ??

Perso, c'est la remplaçante de mon ancien médecin traitant qui m'avait demandé si je buvais du lait (uniquement pour information...), ce qui m'avait interpelée...donc, je me suis renseignée, et j'ai décidé de réduire la consommation: pas de lait, pas de crème (ce qui ne me prive pas car je n'ai jamais aimé), mais aussi pas de fromage, ni de beurre (et ça c'est plus difficile!) et ... peu de desserts lactés....sauf les yaourts! (je ne vais pas me priver de tout, quand même)

Quand à ma neuro, elle m'a dit de faire comme je le sentais... car, d'aprés elle, ça ne changera pas grand chose ... (par contre, elle est plus stricte sur le fait qu'il ne faut pas prendre trop de poids, à cause du handicap qui nous menace, et elle fait la "guerre" à une copine qui ne bougeait plus de son fauteuil et mangeait trop: elle l'a "obligée" à suivre un régime, qui lui a fait perdre plus de 10 kg en 8 mois....et elle va nettement mieux! ...le rapport avec la SEP ??? Evil or Very Mad


Mugiwara

Messages : 35
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: Régime végétarien...et SEP?

Message  Mugiwara le Mar 12 Nov 2013 - 0:04

J'avais parlé avec le créateur du tic tox (huiles essentielles qui permettent de traiter lyme) et il m'avait dit qu'être végétarien était une très bonne chose. Pourquoi? Comme le dit Dietrich Klinghardt, les parasites aiment les protéines animales!!

En ayant parcouru les différents sujets, et vu les différents symptômes des membres présent, il est possible qu'une grande partie aient lyme... Il faut donc faire TRES attention!! Car comme le disent si bien Klinghardt et le créateur du tic tox, les parasites sont à éliminer en premier lorsqu'on veut se débarasser de lyme, car parasites et bactéries se "soutiennent". Il en est de même pour les métaux lourds. La bactérie de lyme doit être traitée en dernier! Car tous les éléments qui la renforce doivent en premier être traitée.
avatar
TREBOR

Messages : 8
Date d'inscription : 21/07/2013
Localisation : Montréal - Québec

Re: Régime végétarien...et SEP?

Message  TREBOR le Jeu 23 Jan 2014 - 15:40

avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Régime végétarien...et SEP?

Message  Domyleen le Jeu 23 Jan 2014 - 21:42

   Merci, Trebor!
   C'est intéressant, bien sûr, et utile de savoir que la viande n'est pas indispensable pour se nourrir, mais ce chercheur s'est-il posé cette question, quand il déclare: "« Tout ce que j’ai fait dans le passé n’a pas d’importance. Ce qui compte maintenant, c’est de mettre fin à l’exploitation animale. »  Qu'adviendra-t-il des animaux à partir du moment où on décidera de "mettre fin à leur exploitation" (donc à l'élevage d'animaux, en vue de servir de nourriture aux humains)?? Perso, je pense qu'il sera difficile d'entretenir des bovins, juste pour le plaisir de les regarder paître, et c'est bien la survie de l'espèce qui sera menacée (qques spécimens dans les zoos, c'est tout). 
    Donc, Stevan Harnad, ce n'est que mon avis, fait figure de doux rêveur un peu naïf, car en voulant améliorer le sort des animaux en préconisant de ne plus manger de viande, il va tout droit vers l'extinction de certaines espèces animales, devenues inutiles pour l'homme. Veut-on vraiment en arriver là?  
avatar
TREBOR

Messages : 8
Date d'inscription : 21/07/2013
Localisation : Montréal - Québec

Re: Régime végétarien...et SEP?

Message  TREBOR le Ven 24 Jan 2014 - 13:02

"Qu'adviendra-t-il des animaux à partir du moment où on décidera de "mettre fin à leur exploitation"


Oui, tu as raison Domyleen. C'est aussi la réflexion que je me suis faite. Il faudrait une importante logistique pour tout changer cela... on va laisser ce soin à nos enfants et aux leurs!
avatar
PatrickS

Messages : 420
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : Sarthe

Re: Régime végétarien...et SEP?

Message  PatrickS le Dim 26 Jan 2014 - 20:37

Bonsoir,

Je me permet de répondre ici avec mes connaissances (je suis la piste alimentaire pour la sep depuis près de 5 ans).
Manger végétarien, voir végétalien, n'est (à mon avis) pas très bon pour tout le monde. Car on a pas mal de risques de carences. Il est possible de les éviter, mais cela implique un suivi très régulier et complet. 
Un exemple, la vitamine D (qui est utile dans notre pathologie) est fournie (en dehors de l'été) par des poissons gras. 
Autre exemple, les oméga3 sont présents dans le monde végétal (ALA = terme latin à ralonge, il ne faut pas me le demander  Embarassed ) cette forme doit d'abord être transformée par notre corps pour être assimilée (et notre corps n'est pas optimal pour convertir cette forme). Par contre on peut très bien assimiler les formes EPA et DHA, qui elles ne sont présentes QUE dans les animaux (surtout poisson).
Concernant le lait, c'est effectivement la caséine (protéine du lait) qui causerait le plus de problèmes. Personnellement, j'ai supprimé tous les produits laitiers et je n'ai pas de manqe ou de déficit.
Et les animaux, il suffit de chercher des fillières qui respectent les animaux. On mangera moins de viande, mais ce n'est pas plus mal.

Patrick

Contenu sponsorisé

Re: Régime végétarien...et SEP?

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov 2017 - 22:16