ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -50%
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + ...
Voir le deal
19.99 €

+10
christianlux
M
Tao
marco26
jalno
joma2
RnRrider
Domyleen
dane83
Fred1208
14 participants

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Fred1208
    Fred1208


    Messages : 3333
    Date d'inscription : 28/04/2010
    Age : 62
    Localisation : Orbite géostationnaire

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Fred1208 Dim 9 Mai 2010 - 12:17

    Article de Zivanidov concernant les résutats préliminaires de l'étude de BUFFALO sur LA ccsvi:

    Traduction de:
    http://www.buffalo.edu/news/10937

    10 février 2010

    La Première étude en aveugle de la prévalence de l'insuffisance veineuse montre des résultats prometteurs

    Une étude conduite par le neurologue Robert Zivanidov a montré que le rétrécissement de veines extracrâniennes est, pour le moins, associé de façon importante à la Sclérose en plaques (SEP)


    BUFFALO, N.Y. -- Plus de 55% de patients atteints de SEP participant à la phase initiale de la première étude clinique randomisée, pour déterminer si les personnes souffrant de la SEP montrent un rétrécissement des veines extracraniennes provoquant une restriction du débit de sortie du sang provenant du cerveau, ont été trouvés comme ayant cette anomalie.

    Les résultats ont été transmis aujourd'hui par les chercheurs en neurologie de l'université de Buffalo.

    Si l'on considère les 10,2% de sujets dont les résultats étaient limites qui ont été exclus, le pourcentage des patients SEP affectés monte à 62,5%, selon les résultats préliminaires, en comparaison avec les 25,9% trouvés chez les sujets sains de référence.

    Ces résultats préliminaires sont issus des 500 premiers participants de l'étude pourl'évaluation avec Doppler veineux combiné extracranien et transcranien (CETVD), qui a commencé à l'Université de Buffalo en Avril 2009.
    Les chercheurs prévoient d'examiner 500 sujets additionnels, qui seront évalués dans la deuxième phase de l'étude, avec des outils de diagnostic plus avancés. Les données complètes des premiers 500 participants seront présentés lors de la réunion de l'académie américaine de neurologie en avril.

    Robert Zivadinov, MD, PhD, professeur associé de neurologie et principal chercheur de l'étude, déclare qu'il est "prudemment optimiste et excité" concernant
    les données préliminaires. Zivanidov dirige le centre d'analyse de neuro-imagerie de Buffalo (BNAC), situé dans l'Hôpital général de Kaleida à Buffalo, où l'etude a été conduite.

    "les données nous encouragent à continuer sur la même voie" déclare t-il. "Ils montrent que le rétrécissement de veines extracraniennes, pour le moins, est associé de façon importante à la SEP. Nous en saurons plus quand les IRM et les autres données collectées dans l'etude CTEVD seront disponibles". Les analyses ont été conduites par un statisticien indépendant.

    L'investigation est le premier pas pour déterminer si la condition appelée Insuffisance veineuse chronique cérébrospinale (CCSVI) représente un risque majeur pour la SEP. La CCSVI est une condition vasculaire complexe découverte et décrite par Paolo Zamboni, MD, de l'Université italienne de Ferrara. L'investigation originelle de Zamboni s'est faite sur un groupe de 65 patients et de 235 sujets de contrôle ayant montré que la CCSVI est fortement associée avec la SEP, multipliant le risque de contracter une SEP par 43.

    Zamboni et Zivadinov font l'hypothèse que le rétrécissement réduit le débit normal de drainage du sang hors du cerveau, entraînant des altérations du réseau veineux à l'intérieur du cerveau qui finalement provoque des dommages à celui-ci et la dégénération des neurones.

    Les premiers 500 patients, adultes et enfants, ont été regroupés suivant leur diagnostic : SEP, Sydrome clinique isolé (CIS) et "autres maladies neurologiques" (OND), en plus des sujets sains.

    Tous les participants de la première phase ont passé un examen par ultra-sons (Doppler), scannant la tête et le cou dans différentes positions de façon à visualiser la direction du débit veineux.

    Les sujets atteints de la SEP ont aussi passé des IRM du cerveau pour mesurer le dépôt de fer dans les lésions et les aires environnantes du cerveau, en utilisant une méthode appelée imagerie à susceptibiilité de masse. Les découvertes de fer de ces images seront reliées au handicap des sujets et aux symptômes meuro-psychologiques.

    Sur la totalité des participants, 97,2% étaient adultes, les 280 patients SEP représentant le plus large groupe de malades examinés dans l'étude.

    La majorité des malades de la SEP ont été diagnostiqués avac la forme rémittente de la maladie. Il y avait 161 sujets sains. Les résultats du Doppler ont été liés à 5 critères qui affectent le débit sanguin.
    Les patients qui ont rempli au moins deux des critères ont été considérés comme ayant une CCSVI.
    Une analyse plus détaillée des critèeres Doppler et leur statut d'association à la maladie est en cours.

    Lorsque les 10,2% de cas limites ont été inclus dans la catégorie "normale" (sans insuffisance veineuse), la prévalence de CCSVI a été de 56,4% chez les sujets SEP et 22,4% chez les sujets sains.

    Dna cette large cohorte de sujets SEP, la présence de CCSVI suggère une association avec la progression de la maladie, une découverte non montrée dans la cohorte plus petite de Zamboni, note Zivanidov.

    La découverte de 22,4% de sujets sains ayant aussi rempli les critèeres de CCSVI demande de poursuivre l'investigation, déclare t-il.

    Bianca Weinstock-Guttman, MD, professeur associé de neurologie à l'école de médecine et des sciences biomédicales de l'université de Buffalo et la co-principale chercheuse sur cette étude, note que les résultats de la recherche CETVD posera ne nouvelles et provocantes questions sur la théorie CCSVI.

    Murali Ramanathan, PhD, professuer associé du département de sciences pharmaceutiques, école de pharmacie et des sciences pharmaceutiques de l'université de Buffalo, et Ralph Benedict, PhD, UB professeur de neurologie et psychiâtre, sont aussi les participants majeurs de l'étude.

    L'université de Buffalo est la première université publique de recherche intensive, une institution phare dans le système universitaire de New York, et aussi son campus le plus étendu. Les plus de 28000 étudiants de l'université de Buffalo suivent des cursus académiques en plus de 300 programmes de tous niveaux. Créée en 1846, l'université de Buffalo est membre de l'association des universités américaines.


    Dernière édition par Fred1208 le Dim 12 Juin 2011 - 10:33, édité 3 fois
    Fred1208
    Fred1208


    Messages : 3333
    Date d'inscription : 28/04/2010
    Age : 62
    Localisation : Orbite géostationnaire

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Fred1208 Dim 9 Mai 2010 - 14:11

    Conférence à l'académie américaine de neurologie du professeur Zivanidov, le 14 avril 2010.

    avatar
    dane83


    Messages : 1741
    Date d'inscription : 02/05/2010
    Age : 67
    Localisation : la crau

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty zaradinovdu 2/04/2010

    Message  dane83 Ven 25 Juin 2010 - 19:03

    http://www.bnac.net/wp-content/uploads/2010/02/bnac_newsletter_02-04-2010.pdf
    avatar
    Invité
    Invité


    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Invité Mar 29 Juin 2010 - 8:45

    BUFFALO, N.Y. - "Peut-être potentiellement d'espoir pour un traitement important destinés à être introduits dans la gestion de cette maladie très difficile et désactivation (M.S.)," a déclaré m. Adnan Siddiqui, professeur de neurosurgery et radiologie à l'Université à Buffalo. Que traitement provienne d'un médecin en Italie, ce qui explique les conditions de certains de ses patients avec M.S. améliorée après que les veines bloqués dans le cou et la poitrine ont été ouverts dans une procédure d'angioplastie. C'est comme le souffle d'une info-bulle dans la veine. Mais il n'est pas prouvé si cela fonctionne, ou même s'il est sécuritaire. Sclérose en plaques est une maladie du système nerveux central qui endommage la moelle épinière et certaines parties du cerveau. Mais la cause est inconnue. Et maintenant, l'Université à Buffalo commencera à essayer cette procédure angioplastie sur les patients ici pour voir si les conditions s'améliorent. «Le point de fin de ces études, si atteint, affichait une amélioration dans la qualité de vie, l'amélioration de la fatigue, l'amélioration dans l'examen clinique et d'une amélioration dans le cerveau MRI pour les patients», a déclaré le Dr Siddiqui. "Qui pourrait se traduire par potentiellement, potentiellement un remède pour M.S.,», a déclaré m. Siddiqui.
    avatar
    Invité
    Invité


    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Invité Mar 29 Juin 2010 - 8:50

    http://www.wgrz.com/news/local/story.aspx?storyid=78310&catid=37
    avatar
    Invité
    Invité


    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Invité Mar 29 Juin 2010 - 8:55

    http://www.prweb.com/releases/2010/06/prweb4199404.htm
    Essai clinique test du nouveau traitement de sclérose en plaques à lancer à Buffalo Chercheurs à l'Université à Buffalo, dirigé par le ministère de neurosurgery, va s'engager sur une point de repère aléatoire aveuglé double étude prospective pour tester la sécurité et l'efficacité du traitement endovasculaire par interventionnelle — surnommé le "traitement de libération" — sur les symptômes de la SP et de progression.
    (Vocus/PRWEB) Le 28 juin 2010--Récemment, l'insuffisance veineuse cerebrospinal chronique (CCSVI) a été fortement associée avec la sclérose en plaques (SEP). Dans une série d'études d'origine, m. Paolo Zamboni de l'Université de Ferrare, l'Italie a démontré le blocage des principales sorties veineux dans le cerveau et la moelle épinière chez les patients avec MS. Researchers de nombreuses institutions, y compris l'Université à Buffalo, ont confirmé l'association. Il est ponctué que rétrécissement dans les veines grands dans le cou et la poitrine peut provoquer de drainage inappropriée de sang du cerveau, entraînant des blessures aux tissus cérébraux éventuelle. Il est estimé qu'angioplastie — un traitement couramment utilisé par les cardiologues et autres chirurgiens endovasculaire par pour traiter l'athérosclérose — peut-être remédier les blocages. Dr Zamboni a mené plus d'études préliminaires, suggérant l'efficacité de l'angioplastie veineuse ("procédure de libération") dans l'amélioration des symptômes de la SP
    avatar
    Invité
    Invité


    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Invité Jeu 1 Juil 2010 - 9:46

    http://www.buffalo.edu/news/11500

    Université à Buffalo lance des essais cliniques de nouveau traitement de la sclérose en plaques Résultats pourraient avoir des implications importantes pour le traitement de MS Article e-mail Imprimer l'article Abonnez-vous aux nouvelles like this ShareThis Contact Paul Dressel pdressel@ubns.com 716-887-5200 rsOrder.Fields 2150Release date : le 30 juin 2010. BUFFALO, dans l'état de New York--Buffalo chercheurs médicaux dirigées par une équipe de l'Université au ministère de la Neurosurgery Buffalo, va s'engager sur une point de repère aléatoire aveuglé double étude prospective pour tester la sécurité et l'efficacité du traitement endovasculaire par interventionnelle--surnommée "traitement libération"--sur les symptômes et la progression de la sclérose en plaques (SEP). Des recherches récentes sont fortement associé à l'insuffisance veineuse cerebrospinal chronique (CCSVI) avec MS. Dans une série d'études d'origine, Paolo Zamboni MD, de l'Université de Ferrare, Italie, trouvé le blocage des principales sorties veineux dans le cerveau et la moelle épinière chez les patients avec MS. Researchers de nombreuses institutions, y compris l'Université à Buffalo, ont confirmé l'association. Il est ponctué que rétrécissement dans les veines grands dans le cou et la poitrine peut provoquer de drainage inappropriée de sang du cerveau, entraînant des blessures aux tissus cérébraux éventuelle. Il est estimé qu'angioplastie--traitement couramment utilisé par les cardiologues et autres chirurgiens endovasculaire par pour traiter l'athérosclérose--peut-être remédier les blocages
    avatar
    Invité
    Invité


    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Invité Ven 2 Juil 2010 - 8:51

    http://www.news-medical.net/news/20100701/Researchers-to-study-interventional-endovascular-therapy-on-symptoms-and-progression-of-MS.aspx

    Les chercheurs à l'étude interventionnelle traitement endovasculaire sur les symptômes et la progression de la SEP
    1. Juillet 2010 05:08


    Les résultats pourraient avoir des implications importantes pour le traitement de la SP
    Buffalo chercheurs en médecine dirigée par une équipe de l'Université de Buffalo département de neurochirurgie, se lancera dans un point de repère étude prospective randomisée en double aveugle pour tester l'innocuité et l'efficacité du traitement endovasculaire interventionnelle - surnommé le traitement «libération» - sur les symptômes et progression de la sclérose en plaques (SEP).

    Des recherches récentes ont fortement associée à l'insuffisance chronique veineuse céphalo-rachidien (CCSVI) avec MS.

    Dans une série d'études originales, Paolo Zamboni MD, de l'Université de Ferrara, en Italie, a trouvé le blocage du débit veineux majeur du cerveau et la moelle épinière chez les patients atteints de SEP. Des chercheurs de nombreuses institutions, notamment l'Université de Buffalo, ont confirmé l'association.

    On suppose que la réduction dans les grosses veines du cou et la poitrine peut causer un mauvais drainage du sang du cerveau, entraînant des blessures éventuelles aux tissus du cerveau. On pense que l'angioplastie - traitement couramment utilisé par les cardiologues et d'autres chirurgiens endovasculaires pour traiter l'athérosclérose - peut remédier à des blocages.

    Zamboni a réalisé des études préliminaires suggèrent que l'efficacité de l'angioplastie veineuse - procédure de «libération» - dans l'amélioration des symptômes de la SP.

    Maintenant, les chercheurs de l'Université de Buffalo va lancer prémisse (thérapie randomisée prospective endovasculaire dans la sclérose en plaques), une étude pour déterminer si une intervention endovasculaire par angioplastie transluminale percutanée afin de corriger les blocages améliore les symptômes de la SP ou la progression
    Domyleen
    Domyleen


    Messages : 7917
    Date d'inscription : 29/04/2010
    Localisation : Normandie

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Domyleen Ven 9 Juil 2010 - 15:58



    De RnRrider(sur Docti):

    A propos des nouvelles études de l'Université de Buffalo :

    Les chercheurs ont noté que si l'angioplastie s'avère efficace dans l'amélioration des symptômes de la SEP, les implications pour l'avenir du traitement de la SEP pourraient être monumentales.

    En VO :
    http://www.buffalo.edu/ubreporter/2010_07_07/ms_trial

    Traduction google :
    http://translate.google.fr/transla [...] l=en&tl=fr
    Traduct google:

    UB lance des essais cliniques
    de MS treatment


    Des chercheurs du Département de neurochirurgie UB se sont lancés dans une étude marquante pour tester l'innocuité et l'efficacité du traitement endovasculaire interventionnel doublé de traitement «libération», sur les symptômes et la progression de la sclérose en plaques (SEP).

    Les progrès de la récente étude qui a associé insuffisance chronique veineuse céphalo-rachidien (CCSVI) avec MS.

    Paolo Zamboni (....)

    Les chercheurs (...)

    Adnan Siddiqui, professeur adjoint de neurochirurgie, UB École de médecine et de sciences biomédicales, est le chercheur principal de l'étude; co-chercheurs principaux sont Elad Levy, professeur associé de neurochirurgie, et LN Hopkins, professeur et président du département de neurochirurgie.

    Dans la première phase de l'étude, 10 patients atteints de SEP aux États-Unis et au Canada avec des symptômes de CCSVI ont subi une angioplastie veineuse la semaine dernière afin de déterminer si la procédure pourrait être effectuée en toute sécurité. Les procédures ont été réalisées par Siddiqui et Levy à Kaleida Santé Millard Fillmore Gates Hospital.

    Dans sa deuxième phase, 20 patients randomisés MS feront l'objet d'une angioplastie veineuse ou d'une angioplastie «fictive» (c.-à-un cathéter sera inséré, mais il n'y aura pas d'inflation du ballon).

    Si les résultats indiquent que la procédure est sécuritaire et efficace, les chercheurs vont demander une prolongation du protocole de l'étude d'un plus grand nombre de patients.

    Les chercheurs ont noté que si l'angioplastie s'avère efficace dans l'amélioration de symptômes de la SP, les implications pour l'avenir du traitement de la SEP pourrait être monumentale.
    [/size]
    RnRrider
    RnRrider


    Messages : 1222
    Date d'inscription : 01/05/2010
    Age : 60
    Localisation : The 13th Floor

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  RnRrider Ven 9 Juil 2010 - 16:30



    Laughing Laughing Laughing
    Le seul "topic" consacré au CCSVI sur Docti.
    Domyleen
    Domyleen


    Messages : 7917
    Date d'inscription : 29/04/2010
    Localisation : Normandie

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Domyleen Ven 9 Juil 2010 - 17:32




    Et si on ôte tout ce que ne devrait pas en faire partie, et toutes les tentatives de "pourrissement", sur un sujet qui peut tout changer pour nous sépiens ... il ne reste pas grand chose! ...
    (Bon, d'un autre côté, sur Arsep, on nous a supprimé 130 pages!) Rolling Eyes

    Ces forums sont à classer dans "Adversité" !!! Laughing

    Mais, c'est inquiétant quand même, car ce sont les malades eux-mêmes qui sabordent un topic sensé les aider .... (les sceptiques pouvaient tout simplement se contenter de dire pourquoi ils n'y croient pas ...)


    RnRrider
    RnRrider


    Messages : 1222
    Date d'inscription : 01/05/2010
    Age : 60
    Localisation : The 13th Floor

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  RnRrider Ven 9 Juil 2010 - 18:23

    Domyleen a écrit:
    Ces forums sont à classer dans "Adversité" !!! Laughing

    Absolument ! Laughing
    Je tente de garder le "topic" "CCSVI" hors de l'eau sur Docti mais je ne sais pas trop si ça en vaut le coup...
    joma2
    joma2


    Messages : 543
    Date d'inscription : 02/05/2010
    Localisation : Chez la dame de Haute Savoie

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  joma2 Ven 9 Juil 2010 - 20:44

    je te comprend rnrider! Mais effectivement je suis pas sur que ca serve a grand chose de dépenser de l'énergie et du temps a essayer d'informer des gens obtus! il me semble qu'ils y en a qui veulent vraiment rien entendre! le pourquoi??
    A la limite de temps en temps faire un peu de pub pour notre forum au cas ou des nouveau pas trop obtus tomberait sur le forum docti!

    Moi, j'ai décider de ne plu y mettre les pieds (ou plutot la souris ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Icon_biggrin )(chez arsep, ou docti) car j'ai mieux a faire! j'irais peut etre un jour, si j'ai envie de me défouler et leur dire ce que je pense! pour le plaisir masochiste de ce faire banir quoi ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Icon_biggrin ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Icon_biggrin ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Icon_biggrin
    avatar
    Invité
    Invité


    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Invité Ven 23 Juil 2010 - 6:26

    Quelqu'un aurait-il des infos solides sur l'étude >Buffalo, notamment sur le choix des patients : que veut dire cette histoire de patients border line ? Quels st ces autres désordres neuros inclus ? Qui st les contrôles "sains" ? J'ai entendu dire q les sujets "sains" étaient issus des familles de gens MS. Ce qui ne peut vraiment être considéré comme un contrôle indépendant si c'est le cas.
    jalno
    jalno


    Messages : 341
    Date d'inscription : 03/05/2010
    Localisation : Montréal, Québec

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  jalno Dim 25 Juil 2010 - 1:27

    Pourtant c'est simple. J'ai déjà posé beaucoup de ces questions déjà et vous m'aviez conseillé ce document:

    http://www.buffalo.edu/news/10937


    Lire des chiffres statisques et les comprendrent, c'est 2 choses différentes. Et je n'ai pas l'intention de commencer à donner des cours.

    Il faudra attendre la sortie du papier pour les détails définitifs. En attendant, il y a:

    http://www.abstracts2view.com/aan/view.php?nu=AAN10L_P06.144
    avatar
    marco26


    Messages : 62
    Date d'inscription : 16/07/2010

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  marco26 Dim 25 Juil 2010 - 11:09

    des gens travaillent depuis de nombreuses années sur un sujet donné avec leurs méthodes et on vient leurs dire qu'ils ne font que des conneries . ca ne peut pas se passer simplement ; d'autant plus que se sont des hypothéses pas completement verifiées. Alors il faut un peu de temps.
    ce n'est qu'a la fin de l'année quand Buffalo aura produit son étude que l'on entrera dans le vif du sujet.


    Dernière édition par MPascale le Dim 25 Juil 2010 - 13:37, édité 1 fois (Raison : taille text : select text, puis choisis Grand ds menu déroulant de 2ème ou 4ème icône (A) 2ème ligne)
    Tao
    Tao


    Messages : 193
    Date d'inscription : 28/04/2010
    Age : 53
    Localisation : MARSEILLE - 13

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Tao Dim 25 Juil 2010 - 13:19


    Bojour Marco,
    Nous ne souhaitons que des études ! Je n'ai vu nul part, vous faîtes des conneries...”, impatience qu'une réponse soit apportée oui !
    Le changement d'idée est long : c'est pas Galilée qui a soutenu l'idée de Copernic, enfin pas idée, thèse défendue que la Terre était ronde.
    Que suis-je bête !
    Si les bateaux disparaissent à l'horizon, c'est parce qu'ils tombent en enfer !!!
    Je ne peux prouver, j'ai essayé et oh ça mmMaaRRccChhhhHeeeeE, de par ici on insiste sur les “E” muets, finaux. Rien qui le prouve, c'est empirique ... Allez venez entendre le Sud !

    Enfin cela fut du temporaire pour moi, je dois retourner me faire chatouiller les veines, à titre gratuit, je précise. Presque puisque l'avion et l'hébergement sont pour moi !

    Tao

    Question : on aboie et la caravane passe ?
    avatar
    marco26


    Messages : 62
    Date d'inscription : 16/07/2010

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  marco26 Dim 25 Juil 2010 - 13:42

    bien sur on ne dit pas que c'est de conneries mais ca revient à ça quand meme; c'est "vous travallez sur ce sujet depuis des années et vous n'avez pas vu ça";
    quelque part ils se sentent agréssés et ça se comprend surtout que l'on est dans les hypotheses à ce jour.


    Dernière édition par MPascale le Dim 25 Juil 2010 - 13:45, édité 1 fois (Raison : taille text : select text, puis choisis Grand ds menu déroulant de 2ème ou 4ème icône (A) 2ème ligne)
    avatar
    Invité
    Invité


    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Invité Dim 25 Juil 2010 - 13:44


    Et puis, marco, la maladie te laissera le loisir d'attendre autant que le veulent bien nos soignants, qui pr le mmt refusent d'en parler, nos chercheurs, qui pr le mmt refusent de chercher sur ce thème ??? Tu crois vraiment q'ils attendent la fin de l'étude de Buffalo av impatience ? Et tu crois q'ils vt accepter les résultats tt simplement s'ils vt ds ce q ns pourrions appeler le bon sens, NOUS ? Allons, un peu de réalisme ! Y'aura encore du boulot, et ce st les malades qui le feront, pq ns ns souffrons, et ns ns attendons av impatience.

    Et puisque tu les comprends si bien taka ne pas te faire examiner ccsvi qd le mmt viendra, ms plutôt les assurer de ta fidélité éternelle aux IF, copaxone, tysa ou autres,. Ap tt si tu crois q'il vaut mx ns garder malades pr renforcer leurs hyp de travail ! Au cas où, il va de soi...
    avatar
    Invité
    Invité


    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Invité Dim 25 Juil 2010 - 14:23

    d'un grand penseur,sur un autre forum...........LES CHERCHEURS CHERCHENT, ET LES PATIENTS PATIENTENT.........
    Tao
    Tao


    Messages : 193
    Date d'inscription : 28/04/2010
    Age : 53
    Localisation : MARSEILLE - 13

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Tao Dim 25 Juil 2010 - 15:05

    marco26 a écrit:bien sur on ne dit pas que c'est de conneries mais ca revient à ça quand meme; c'est "vous travallez sur ce sujet depuis des années et vous n'avez pas vu ça";
    quelque part ils se sentent agréssés et ça se comprend surtout que l'on est dans les hypotheses à ce jour.
    Euh...excusez moi mais où est ce que l'on a vu que ce sujet avait été abordé ?
    Le problème est là depuis plus d'une centaine d'années, l'approche vasculaire, à chaque fois qu'elle est apparue ou ré-apparue, a été mise de coté, ré-emballée, en disant justement, c'est une connerie. Pas d'études, ni d'amorce de démonstration.
    Vous n'inverseriez pas par hasard ?
    Et tout ce qui est en question pour nous est de lancer ces études pour que cette piste soit affirmée ou infirmée. Nous n'existons pas pour pointer du doigt et mettre au piloris mais juste pour demander de débroussailler la piste et de la baliser.
    Est ce si difficile ?
    Par contre a fortiori, puisque cela traine des pieds et ne veut pas abordé le thème, la chose va être dévoilée empiriquement.
    Et qui fait courir ce risque du fait de ce mutisme ? Et de l'inaction ? Et ...

    Tao
    Domyleen
    Domyleen


    Messages : 7917
    Date d'inscription : 29/04/2010
    Localisation : Normandie

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Domyleen Dim 25 Juil 2010 - 15:16



    Ok, maintenant, nous allons laisser les neuros patienter.... et je vous rappelle que concernant CCSVI, ce n'est pas leur domaine: il faut voir avec les spécialistes vasculaires!!!

    Que les neuros se sentent agressés, c'est normal car nous ne leur faisons pas de cadeaux...(à tort, car ils n'ont pas grand chose à voir avec l'insuffisance veineuse): l'agressivité des malades n'est pas facile à vivre, et chacun de nous peut le comprendre: qui ne s'est pas senti aggressé , que se soit dans son travail, ou dans sa vie quotidienne (exemple les personnes souffrant d'handicap, et qui ont toujours l'impression de gêner et qui doivent se battre sans arrêt pour défendre leurs droits)...

    Je suis d'accord avec Marco, qu'on les laisse tranquilles (ils ne tarderont pas à être devant le fait accompli), et nous aurons toujours besoin d'eux pour réparer les dégâts provoqués à nos neurones (en espèrant qu'il nous en reste encore...). Mais , nous , patients, c'est à nous de consulter ....les angiologues!!... et de faire en sorte que ça bouge de leur côté: la plupart ne sont pas au courant puisque la SEP n'est pas de leur ressort (jusqu'ici Wink )

    avatar
    Invité
    Invité


    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Invité Dim 25 Juil 2010 - 15:37


    Eh ben moi je n'en démordrai jamais, la sep étant considérée comme une maladie neuro, c'est aux neuros de se pencher sur la question, et de s'associer aux angiologs pr lancer une étude ou des études sur ce sujet. Il st répertoriés où les malades de sep ? Qui a ds les mains ttes les données ns concernant, les databases, les chiffres, les populations ? Et pourquoi n'y a-t-il pas l'ombre du commencement d'une étude en France ? Et pourquoi certaine assoc' qui se veut très active ds ce domaine (?) ne lance-t-elle pas des appels d'offre sur cette thématique ? Faisant alors resortir l'intérêt du sujet, amenant les neuros à réfléchir, s'ils ne peuvent le faire tt seuls ?

    LES OUTILS EXISTENT EN FRANCE, ns avons des neurologs qui ft de la recherche, des angiologs aussi et des Dopplers st couramment pratiqués partout. Il en faut de plus précis ? De plus performants ? Qu'ils soient achetés et leur usage selon la méthode Zamboni mis en place POUR NOUS. Les machines qui produisent ces images de plus en plus sophistiquée que peut faire n'importe quelle clinic privée ou non d'un petit bout à naître en couleur et grandeur nature ou presque pq ses parents st si impatients de le voir, pourraient aussi être utilisées pr ns.

    Et si cette recherche était lancée et q'elle mène à des résultats surprenants, tu crois vraiment, marco, q'on aurait à coeur de se moquer de leurs choix antérieurs, de leurs hésitations ? NON. Nous souhaitons TOUS avoir des neuros qui ns soignent, qq soit la remise en cause de leurs idées antérieures, et surtout qui se saisissent d'une hyp nouvelle dès q'elle apparaît pr l'infirmer ou l'avérer. Ce n'est pas pour eux q'ils travailent, en principe, ms pour NOUS, non ?
    avatar
    Invité
    Invité


    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Invité Sam 7 Aoû 2010 - 10:14



    Allez dc regarder ce Powerpoint, c'est formidable, quoi que je reconnaisse ne pas tt comprendre (MS = SEP). 2 points à souligner ce me semble :

    - Dia n°38 : la conclusion serait q mrv n'est pas un bon outil prédictif
    - Dia n° 45 : nb des sujets dits "sains" ft partie de familles des gens MS, dc ce ne st pas des contrôles totalement indépendants. Si ça se trouve le pb CCSVI existe chz plusieurs ds la famille, n'ayant donné lieu à MS q chz l'un de ses membres.

    Le site :
    http://wildhorse.insinc.com/directms30april2010/

    Title: Chronic Cerebrospinal Venous Insufficiency in Multiple Sclerosis
    Presenter: Rober Zivadinov, MD, PhD and Bianca Weinstock-Guttman, MD
    Presentation Date: Friday, April 30, 2010
    avatar
    dane83


    Messages : 1741
    Date d'inscription : 02/05/2010
    Age : 67
    Localisation : la crau

    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  dane83 Sam 7 Aoû 2010 - 10:52

    pour repondre a marco26
    il va peut etre a buffalo?...qui sait ?
    enfin moi je suis allee a paris...c est une question de moyens!!!
    j ai conseille a marco d aller faire un doppler a paris mais si il compte attendre que son neuro l envoie chez un angiologue....peut etre!!


    Contenu sponsorisé


    ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI Empty Re: ETUDES BUFFALO : EVALUATION/TRATEMENT CCSVI

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 20 Juil 2024 - 12:12