ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


METFORMINE:

Domyleen
Domyleen

Messages : 7917
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

METFORMINE: Empty METFORMINE:

Message  Domyleen le Jeu 12 Juil 2012 - 23:35

Un médicament pour le diabète stimulerait la croissance des neurones, et potentiellement régénérerait les cellules du cerveau: l'étude


PAR SHERYL UBELACKER, LA PRESSE CANADIENNE JUILLET 6, 2012


TORONTO - Un médicament couramment utilisé pour contrôler le diabète de type 2 peut inciter les cellules souches à produire des cellules cérébrales, ce qui donne l'espoir d'un moyen potentiel pour traiter des lésions cérébrales et même des maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer , selon les chercheurs.
Une étude menée par des scientifiques de l’hôpital des enfants malades deToronto a remarqué que le médicament metformine déclenchait le mécanisme qui permet aux signaux des cellules souches de générer des neurones et autres cellules du cerveau.
(…)
Les chercheurs ont commencé par l'ajout de metformine aux cellules souches à partir des cerveaux de souris, puis répété l'expérience avec des cellules souches du cerveau générées dans le laboratoire. Dans les deux cas, les cellules souches ont donné lieu à de nouvelles cellules cérébrales.
(…)
Miller a déclaré que c’était un heureux hasard qui a conduit l'équipe à mener cette étude. Il y a environ 18 mois, ils ont trouvé une piste connue sous le nom PKC-CBP qui avait remarqué que des cellules embryonnaires souches neurales pouvaient produire les cellules du cerveau. À peu près au même temps, certains collaborateurs américains de la Johns Hopkins University avaient constaté la même piste, activée par la metformine, dans les cellules hépatiques - le moyen par lequel le médicament régulait le taux de glucose qui « va de travers » dans le diabète.
Sur la base de ces conclusions, l'équipe de Miller a pensé que la metformine pouvait activer la même voie dans les cellules souches neurales.
«J'aime cette histoire parce que c'est un exemple classique de la recherche fondamentale en combien comment fonctionnent les choses a conduit à un point de terminaison potentiel thérapeutique,» a-t-elle avec enthousiasme.
Un gros bonus pour les chercheurs est que la metformine a été testée et est prescrite depuis un moment pour un certain nombre de maladies, y compris des troubles métaboliques chez les enfants. Il a, de plus été démontré que le médicament avait également des propriétés anticancéreuses.

«L'avantage est de que la metformine a été testée chez les personnes de 7 à 107 ans, nous avons beaucoup de données de sécurité à ce sujet, nous savons exactement quels types de doses, et cetera, et cetera», dit-elle. "Donc, c'est un plus vraiment énorme pour aller de l'avant."
Quand il s'agit de maladies neurodégénératives progressives telles que la maladie d'Alzheimer, a déclaré M. Miller, il y a beaucoup d'excitation parmi les scientifiques sur la recherche d'un médicament qui pourrait recruter des cellules souches pour produire des neurones sains, "au moins de donner aux gens un peu la cognition plus sain, si vous volonté. "

L'équipe de Miller est déjà en discussions avec des collègues cliniques sur le lancement d'une étude pilote pour tester la metformine chez les patients jeunes atteints de lésions cérébrales.
Une telle étude tenterait de déterminer si le médicament permettrait d’augmenter la masse des cellules du cerveau – à l'aide d'un scan IRM fonctionnelle, par exemple - et de mesurer toute amélioration de la cognition et du comportement.
Si elle est approuvée, a déclaré M. Miller une étude pilote pourrait commencer dés l’année prochaine .


http://www.calgaryherald.com/health/Diabetes+drug+triggers+neuron+growth+potential+regenerate+brain+cells/6896491/story.html

Video de F. Miller:



Dernière édition par Domyleen le Sam 14 Juil 2012 - 15:49, édité 1 fois
Domyleen
Domyleen

Messages : 7917
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  Domyleen le Jeu 12 Juil 2012 - 23:44


Un autre article (en français):

9 juillet 2012

Toronto, Canada - L'antidiabétique metformine n'a pas fini de surprendre. Alors que les études lui attribuant un effet anti-cancéreux se multiplient, une étude publiée en ligne dans le journal Cell Stem Cell montre que la molécule aurait aussi la capacité de transformer les cellules souches adultes du cerveau en neurones matures. En outre, administrée quotidiennement pendant quelques semaines, elle améliorerait les fonctions d'apprentissage et de mémoire chez la souris [1].

« Ce que nous montrent ces résultats, c'est que nous avons un médicament très utilisé et sûr, qui recrute des cellules souches neuronales endogènes, au moins chez la souris, pour créer des neurones. Ceci nous donne l'opportunité de tester l'hypothèse que si nous pouvions faire la même chose chez l'homme, nous pourrions activer la réparation de lésions cérébrales au moins dans certaines situations », a commenté Freda Miller (Hôpital des enfants malades, Toronto, Canada), l'un des auteurs de l'étude, sur le site du journal.

Des expériences in vitro et chez la souris
Dans un premier temps, les chercheurs de l'hôpital des enfants malades de Toronto ont ajouté de la metformine à des cellules souches issues du cerveau de souris puis, ils ont répété l'expérience à des cellules souches issues de cerveaux humains. Ils ont ensuite testé les capacités d'apprentissage et de mémoire spatiale de souris ayant reçu l'antidiabétique par rapport à des souris contrôles.

Résultats: chez la souris et chez l'humain, l'administration de metformine aux cellules souches du cerveau permet leur différenciation en nouveaux neurones.

En outre, les souris qui ont reçu des doses quotidiennes de metformine pendant deux à trois semaines ont vu leur masse neuronale augmenter dans la région de l'hippocampe. De plus, leurs capacités d'apprentissage et de mémoire spatiale étaient supérieures à celles des rongeurs qui n'avaient pas reçu le médicament.

Les chercheurs ont soumis les souris au test du labyrinthe d'eau de Morris au cours duquel le rongeur est disposé à l'intérieur d'une piscine remplie d'eau où se trouve une plate-forme invisible, située sous la surface. Ils ont pu constater que les souris qui avaient reçu la metformine avaient une meilleure aptitude à apprendre où se trouvait la plateforme et à s'en souvenir.

Lorsque la plateforme était déplacée, les animaux qui avaient reçus la metformine avaient une meilleure capacité d'adaptation et d'apprentissage que les souris contrôles.

Deux événements ont conduit les chercheurs à tester l'hypothèse d'un effet de la metformine sur la différenciation des cellules souches cérébrales adultes en neurones. Le premier est qu'il y a environ un an et demi, la même équipe a découvert une voie de signalisation connue sous le nom de PKC-CBP qui induit la différenciation des cellules souches neurales embryonnaires en neurones. Le deuxième est qu'au même moment, des collègues américains de l'université Johns Hopkins ont montré que cette voie de signalisation était activée par la metformine dans les cellules du foie.

L'équipe de Miller et coll. a donc décidé d'étudier si la metformine pouvait activer la même voie de signalisation au sein des cellules souches neurales.

Vers une piste thérapeutique ?
Grâce à ses propriétés de neurogénèse, la metformine pourrait-elle soigner les lésions cérébrales acquises et des maladies dégénératives comme la maladie d'Alzheimer ?

Il est encore trop tôt pour le dire. Cependant, les auteurs précisent qu'il est maintenant bien établi que les nouveaux neurones adultes jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement de l'hippocampe, lui-même fortement impliqué dans des pathologies comme l'AVC ischémique et la maladie d'Alzheimer. En outre, il semble de plus en plus clair que des cellules souches adultes du cerveau sont recrutées au niveau des lésions cérébrales pour se transformer en neurones et en oligodendrocytes. « Ceci laissant espérer que si cette réponse pouvait être amplifiée, elle permettrait de réparer les lésions », expliquent-ils.

Il existe toutefois un bémol : les cellules souches adultes vieillissent et leur nombre diminue avec l'âge, il n'est donc pas évident qu'elles soient en nombre suffisant pour avoir un effet thérapeutique dans le cas des maladies dégénératives de la personne âgée.

En revanche, l'un des atouts de la molécule est qu'elle est testée et prescrite depuis de nombreuses années y compris chez l'enfant. Son profil de sécurité et ses posologies sont donc bien connues.

Pour la suite, les chercheurs canadiens ont dans l'idée de collaborer à une étude pilote pour tester la metformine chez des jeunes enfants souffrant de lésions cérébrales acquises après traitement d'une tumeur cérébrale ou traumatisme crânien.

L'IRM fonctionnelle permettrait de déterminer si la metformine peut augmenter la masse cellulaire des neurones des enfants et les tests de la fonction cognitive et du comportement indiqueraient si cet accroissement neuronal se traduit par une amélioration clinique.

Reste aussi à étudier si la metformine stimule le cerveau des patients diabétiques qui y ont recours…

Les auteurs n'ont pas déclaré de liens d'intérêt en rapport avec le sujet.

http://www.medscape.fr/diabete/articles/1423171/
Domyleen
Domyleen

Messages : 7917
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  Domyleen le Sam 14 Juil 2012 - 16:31



Cette "vieille" molécule, (utilisée depuis 60 ans) présente l'avantage de nécessiter moins d'études, moins d'essais (sur la sécurité, le long terme ...), donc, d'être disponible rapidement:
Metformine, un vieux médoc pour de nouvelles idées : cancer, longévité, cerveau + video

Activer la production naturelle de nouveaux neurones à partir des cellules souches endogènes de l'hippocampe (structure centrale du cerveau jouant un rôle important dans la mémoire à long terme, la neurogenèse et les capacités spatiales), voilà qui pourrait s'avérer très facile à mettre en oeuvre et sans aucun danger, grâce à la Metformine (1, 2) - en France, Glucophage®, médicament antidiabétique oral le plus prescrit mondialement (depuis 60 ans). Depuis peu, des travaux de recherche toujours en cours de l'Université de Toronto ont pu mettre à jour le potentiel neuronal de cette molécule connue depuis 1922 et classiquement utilisée comme palliatif oral au diabète de type II (80% des types de diabètes, pour l'essentiel induits par de mauvaises habitudes alimentaires). Par ailleurs, il se trouve assez heureusement que cette molécule est également parmi les moins chères sur le marché, notamment grâce à l'expiration des brevets la concernant.

http://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/metformine-un-vieux-medoc-pour-de-119974


Et grâce à Metformine, nous allons devenir supra-intelligents!!!

... Bien sur, il y a des effets secondaires, mais, apparemment bien maitrisés:
(diarrhées, brûlures d’estomac, remontées gastriques,)

Et aussi, cet article de Janvier 2011:

Metformine, le nouveau Mediator ?
Sur: http://www.europe1.fr/France/Metformine-le-nouveau-Mediator-374695/

Le Glucophage, (nom de la Metformine, en France), serait vendu comme ... coupe-faim!!
Birmancat
Birmancat

Messages : 2066
Date d'inscription : 02/06/2018

METFORMINE: Empty METFORMINE / REMYELINISATION

Message  Birmancat le Mar 12 Nov 2019 - 11:39

Bonjour,

On en reparle, ici, dans cet article paru le 14 octobre 2019, avec des essais sur le rat, et la remyélinisation, dans la SEP.

https://multiplesclerosisnewstoday.com/news-posts/2019/10/11/diabetes-drug-metformin-promotes-myelin-repair-in-rats/

"La metformine agit pour promouvoir la remyélinisation d'une manière similaire au jeûne, selon une étude..."

L'étude :

https://www.cell.com/cell-stem-cell/fulltext/S1934-5909(19)30350-9

"La metformine rétablit la capacité de remyélinisation du SNC en rajeunissant des cellules souches âgées..."



"La vie, c'est maintenant, pas demain"
avatar
bendes

Messages : 136
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : bretagne

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  bendes le Lun 25 Nov 2019 - 16:40

Bonjour,
La première info date de 2012.
La question que je me pose : 
Y a t il des diabétiques parmi nous ?


Merci
avatar
bendes

Messages : 136
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : bretagne

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  bendes le Mer 1 Avr 2020 - 8:47

Bonjour,

https://www.apmnews.com/freestory/0/272426/nouvelles-donnees-sur-l-interet-des-antidiabetiques-dans-la-sep

Le 14 mars 2016, et nous sommes en ?
Birmancat
Birmancat

Messages : 2066
Date d'inscription : 02/06/2018

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  Birmancat le Mar 7 Avr 2020 - 13:21

Bonjour,

A toutes fins utiles, je vous signale cet article du 7 avril 2020.

On y parle de SEP, de diabète, du COVID-19, de la chloroquine et de la metformine. Je poste la traduction dès que possible.

Source :

https://multiple-sclerosis-research.org/2020/04/is-this-covid-19-mouse-work-going-to-mess-up-your-ms-trials/

Voici la traduction d'extraits, à l'aide de google traduction, seul le texte original, en anglais de la source précitée, fait foi :

"Est-ce que le travail de l'action du COVID-19 va gâcher vos essais cliniques sur la SEP?

par Mouse Doctor (ie Docteur Souris)

Nous savons que les jeunes s'en sortent généralement bien et non les personnes âgées. Alors quelle est la différence?…. Bien évidemment l'âge est un facteur ou quelque chose qui s'accumule avec l'âge. Une chose que le vieillissement ralentit et qui concerne la SEP est la réparation. Si vous êtes jeune, vous avez tendance à souffrir de SEP récurrente et si vous êtes plus âgé, la SEP progressive devient plus apparente et cela est sans doute en partie lié à votre réserve neurologique et à votre capacité à faire face à l'attaque inflammatoire. Pour réparer votre myéline, vous devez nettoyer les débris de démyélinisation et cela se fait par les macrophages.

Si vous suivez l'histoire, en vieillissant, vos macrophages deviennent moins efficaces, mais si vous leur donnez l'élixir ou la jeunesse, ils peuvent se réparer. Surtout, il a été constaté qu'avec une restriction calorique ou grâce à l'utilisation de la metformine, il est possible de rajeunir les macrophages et de mettre les macrophages en mode de réparation. Alors, quand les essais commencent-ils?

Eh bien, tout est probablement en suspens avec la crise COVID, mais je suis au courant d'un certain nombre d'études prévues pour la SEP.

Maintenant, si les macrophages sont un élément clé de la réponse immunitaire protectrice contre le SRAS-CoV-2, alors peut-être qu'une dose rapide de metformine rendrait les personnes âgées plus jeunes et leur donnerait une résistance aux problèmes de COVID-19. C'était mon «idée du jour» hier, mais ensuite vous faites quelques lectures. Cependant, nous savons également que le fait d'être plus âgé et de souffrir de diabète est un facteur de risque et de mal évoluer avec COVID-19.

L'hypothèse est que la chloroquine ou l'hydroxychloroquine peuvent inhiber la réplication du SRAS-COV-2, possiblement en facilitant l'afflux de zinc dans les cellules infectées. Le Trumpster (sic, comprendre le président D. Trump) a obtenu le feu vert de la FDA et les gens vont donc stocker ces médicaments dans le cas où ils auraient le COVID-19. Certaines de ces personnes sont atteintes de diabète et prennent de la metformine pour modifier leurs réponses glycémiques. Par conséquent, il est intéressant de noter qu'il existe un mot d'avertissement concernant la combinaison de chloroquine et de metformine.

Fatal toxicity of chloroquine or hydroxychloroquine with metformin in miceN.V Rajeshkumar, Shinichi Yabuuchi, Shweta G Pai, Anirban Maitra, Manuel Hidalgo, Chi V DangbioRxiv 2020.03.31.018556; doi: https://doi.org/10.1101/2020.03.31.018556.

Guidés par le principe du primum non nocere (d'abord ne pas nuire), nous signalons une mise en garde sur la toxicité potentiellement mortelle de la chloroquine (CQ) ou de l'hydroxychloroquine (HCQ) en combinaison avec un médicament anti-diabétique metformine. Nous avons observé que la combinaison de CQ ou HCQ et de metformine, qui ont été utilisées dans nos études comme médicaments anticancéreux potentiels, a tué 30 à 40% des souris. Bien que nos observations chez la souris puissent ne pas se traduire par une toxicité chez l'homme, les rapports selon lesquels le CQ ou le HCQ ont une activité anti-COVID-19, l'utilisation du CQ entraînant une toxicité et au moins un décès, et la récente autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) pour CQ et HCQ par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis ont inspiré notre rapport. Nous rapportons ici la létalité du CQ ou HCQ en combinaison avec la metformine comme un avertissement de sa toxicité clinique grave potentielle. Nous espérons que notre rapport sera utile pour stimuler la pharmacovigilance et la surveillance des effets indésirables des médicaments avec l'utilisation de CQ ou HCQ, en particulier en association avec la metformine.

Dans cette étude, les souris cancéreuses mais aussi saines avec et sans cellules T ont été examinées et on a constaté que la combinaison des antipaludéens et de la metformine fait mourir 30 à 40% des souris. Alors que les doses étaient élevées, ce sont les doses utilisées pour justifier l'utilisation de la metformine comme agent de réparation de la myéline et elles ont été ajustées pour être une dose équivalente chez l'homme. Par conséquent, c'est un mot d'avertissement, que vous ne devez pas prendre de médicaments sauf sous surveillance médicale. Il y a peut-être une interaction mortelle chez certaines personnes. Les effets indésirables sont déjà  connus depuis des essais..."



METFORMINE: Icon_arrow  COVID-19 : RESTEZ à la maison +
       observez les recommandations sanitaires 
       officielles de votre lieu de séjour. 



"La vie, c'est maintenant, pas demain"
avatar
bendes

Messages : 136
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : bretagne

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  bendes le Sam 25 Avr 2020 - 13:35

and now, ladies and gentlemen,

https://www.apmnews.com/freestory/0/272426/nouvelles-donnees-sur-l-interet-des-antidiabetiques-dans-la-sep
Birmancat
Birmancat

Messages : 2066
Date d'inscription : 02/06/2018

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  Birmancat le Sam 25 Avr 2020 - 13:39

Very Happy Very Happy 

Super, merci pour ce lien Bendes.



"La vie, c'est maintenant, pas demain"
Birmancat
Birmancat

Messages : 2066
Date d'inscription : 02/06/2018

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  Birmancat le Sam 27 Juin 2020 - 18:25

Bonsoir,

Voici une source fiable concernant les études sur la Metformine et la SEP:

https://multiple-sclerosis-research.org/2019/10/diabetes-drug-to-the-rescue-making-old-cells-young-again/

En utilisant le mot clé metformin tel quel, ici (faire défiler jusqu'au champ de recherche)

https://multiple-sclerosis-research.org/

accès à tous les articles publiés en lien sur ce site. Le traduction, en français, est sélectionnable dans l'onglet en haut à droite du blog en question.

Bonne soirée

Sleep



"La vie, c'est maintenant, pas demain"
avatar
bendes

Messages : 136
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : bretagne

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  bendes le Jeu 2 Juil 2020 - 7:17

Bonjour,
Merci Birmancat pour ces liens.

Dans la rubrique « sep et obesité » https://www.forseps.org/t2084-sep-et-obesite, j’ai rencontré Cerise qui faisait part de la sclerose de son mari. Il s est intéressé à la metformine, mais je n’ai pas de retour depuis plusieurs jours.
avatar
bendes

Messages : 136
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : bretagne

METFORMINE: Empty Metformine

Message  bendes le Dim 12 Juil 2020 - 7:18

Bonjour,
Réponse de ma neurologue:
« C est pour les diabétiques, pas pour les sep. Il faut des études.
Au revoir.»
avatar
cerise36

Messages : 17
Date d'inscription : 17/05/2015

METFORMINE: Empty metformin

Message  cerise36 le Jeu 23 Juil 2020 - 17:26

Bonjour Bendes,
Voici enfin la suite de notre aventure Metformin. Mon mari avait arrêté un mois la Metformin pour voir si elle avait un lien avec sa spasticité  : ce n'était apparemment pas le cas.
Il a donc repris ce traitement. Puis il vient de faire son contrôle neurologique annuel.
A plusieurs reprises son neurologue ( qui ne connaît pas son essai Metformin ...) a dit: " c'est étonnant "! METFORMINE: Icon_rolleyes En fait tous les résutats  cliniques sont assez nettement meilleurs que ceux d'il y a  1 an, 2 ans, et  3 ans (sa spasticité était beaucoup plus forte il y a 3 ans. )  
Quel est le rôle de la Metformin là dedans? Mystère ! Il n'y a eu aucun autre changement dans le traitement depuis plusieurs années..Il va donc continuer..
Jé

Messages : 337
Date d'inscription : 10/05/2010

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  Jé le Ven 24 Juil 2020 - 8:56

Bonjour
Intéressant
Quel dosage ?
Quelle durée ?
Merci
avatar
cerise36

Messages : 17
Date d'inscription : 17/05/2015

METFORMINE: Empty Essai Metformin (suite)

Message  cerise36 le Ven 24 Juil 2020 - 10:00

On lui avait recommandé de commencer à très petites doses (250 mg/jour ), de préférence le soir. Si au bout de 2 semaines on le supportait bien,  de passer à 500 g, puis continuer de la même sorte, en faisant examens de contrôle, notamment glycémie.
Il est actuellement à 1000 mg depuis  4 mois.

Liseline aime ce message

Jé

Messages : 337
Date d'inscription : 10/05/2010

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  Jé le Ven 24 Juil 2020 - 10:12

Merci beaucoup
C’est exactement ça en terme de posologie correcte.
Il faut une p de s tous les 3 mois (en option).
avatar
bendes

Messages : 136
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : bretagne

METFORMINE: Empty Metformine

Message  bendes le Lun 27 Juil 2020 - 7:57

Bonjour Cerise,
Encore merci pour vos retours.
avatar
bendes

Messages : 136
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : bretagne

METFORMINE: Empty Metformine

Message  bendes le Lun 17 Aoû 2020 - 16:38

Bonjour Cerise,
Je viens aux nouvelles. Savoir si votre mari prend toujours de la metformine ? Si tout se passe toujours pour le mieux ?
Je n ai toujours pas franchi le pas. Cela me fait peur de passer par le biais d’une commande de médicaments à l’étranger.
avatar
cerise36

Messages : 17
Date d'inscription : 17/05/2015

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  cerise36 le Lun 17 Aoû 2020 - 19:01

Bonjour Bendes, la Metformine vient d’être suspendue en raison d’une hospitalisation pour une nouvelle infection urinaire ... : 
avec l’obligation de faire des auto-sondages, c’est le problème qui revient hélas périodiquement.
On attend le retour à la maison pour reprendre ( progressivement ) la Metformine.
A moins que le si attendu Temelimab devienne accessible..

(Il semble qu’une alimentation genre cétogène,dans laquelle on dit stop au sucre sous toutes ses formes  aurait (?) des effets similaires à la Metformine, mais c’est dur dur à suivre ...)
Birmancat
Birmancat

Messages : 2066
Date d'inscription : 02/06/2018

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  Birmancat le Sam 29 Aoû 2020 - 7:04

Bonjour à tous  sunny,

J'ai trouvé un fil de de discussions à propos de la metformine +SEP dans ce réseau social, avec des liens, en anglais, mais c'est traduisible, en utilisant un outil en ligne:

https://www.reddit.com/r/MultipleSclerosis/comments/ii503j/anyone_with_ms_taking_metformin_to_remyelinate/

Titre : quelqu'un parmi vous ayant la SEP prend-il de la metformine pour remyéliniser?...

Bon weekend.

cat



"La vie, c'est maintenant, pas demain"
avatar
bendes

Messages : 136
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : bretagne

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  bendes le Dim 30 Aoû 2020 - 10:05

Bonjour,

depuis 2012, rien de bien nouveau concernant des études éventuelles. Aussi bien positives que négatives; rien.
La seule étude que je trouve est Argentine.
https://www.apmnews.com/freestory/0/272426/nouvelles-donnees-sur-l-interet-des-antidiabetiques-dans-la-sep

Et quand je l ai évoqué à ma neuro; "rien de probant, c est argentin".

Du coup je tombe dans la conspiration, le mercantile, voir même le cynisme; et ça, ce n est pas bien.

Liseline aime ce message

avatar
bendes

Messages : 136
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : bretagne

METFORMINE: Empty metformine

Message  bendes le Dim 30 Aoû 2020 - 17:22

Bonsoir,

j'ai également oublié de mentionner l "Ego"; et je ne parle pas du jeu de construction.

Bonne route à toutes et tous.
Birmancat
Birmancat

Messages : 2066
Date d'inscription : 02/06/2018

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  Birmancat le Mer 2 Sep 2020 - 11:57

Bonjour à toutes et à tous  sunny

Une remarque:

la bienveillance entre nous et celles/ceux qui essaient de partager des pistes, bonnes ou mauvaises, sans mauvaises intentions, me semble très importante.

Chacune et chacun se fait ensuite sa propre opinion.

Rechercher des infos sur la toile, en anglais pour la plupart, demande du temps, et s'il y en a, qui présentent un intérêt, autant les partager pour pouvoir les retrouver, au cas où...  sachant combien tout développement dans la SEP est long, et que beaucoup de pistes n'aboutiront pas ou seront réfutées...

De même, partager ses expériences de traitements conventionnels ou non, a son utilité.

Bonne journée et bon courage



"La vie, c'est maintenant, pas demain"

Contenu sponsorisé

METFORMINE: Empty Re: METFORMINE:

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 28 Sep 2020 - 2:04