ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Le deal à ne pas rater :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
15.99 €
Voir le deal

Mitoxantrone/Novantrone

Tao
Tao

Messages : 192
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 50
Localisation : MARSEILLE - 13

Mitoxantrone/Novantrone Empty Mitoxantrone/Novantrone

Message  Tao le Jeu 27 Mai 2010 - 15:29

Les deux noms pour la même mollécule. Petite chimio, et pas de rayons.
J'ai vécu pendant 2,5 ans.
Les effets secondaires peuvent être multiples mais cela dépend de la personne et de son corps : perte de cheveux, risques cardiaques, infections urinaires, stérilité, leucémies, aphtes, fatigue, nausées... J'en passe et certainement meilleurs...
C'est une destruction de ton système immunitaire en gros pour ralentir ou arrêter la progression de la SEP.
Tu l'as car elle doit être très agressive. T'inquiètes, elle se vit bien !
J'ai retrouvé ma vue et amélioré mon état général. J'ai été bien surveillé : bilan sanguin avant chaque perf. et état du muscle cardiaque tous les 6 mois.
C'est un peu dur sur la fin, mais du bonheur oui, pour ce que tu vas recouvrer. Cela comporte des risques oui, mais on a rien sans risqué !

Rodrigue



Dernière édition par Tao le Jeu 27 Mai 2010 - 20:24, édité 1 fois



Mitoxantrone/Novantrone Yingyangs

On peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres du chemin
avatar
Emilia Lopes

Messages : 21
Date d'inscription : 06/05/2010

Mitoxantrone/Novantrone Empty mitoxantrone/

Message  Emilia Lopes le Jeu 27 Mai 2010 - 16:29

Merci.
Je commence a y voir plus clair.
jalno
jalno

Messages : 341
Date d'inscription : 03/05/2010
Localisation : Montréal, Québec

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  jalno le Jeu 27 Mai 2010 - 18:49

J'ai eu aussi de la mitoxantrone pendant 2 ans.

J'ai eu un arrêt des poussées durant cette période. Je faisais 4-5 poussées par année, donc il y avait une grosse amélioration.

J'ai dû arrêter car javais atteint la dose maximal.

Je ne prenais même pas les médicaments contre le mal de coeur, car c'était trop léger. Le plus gros effet secondaire que j'avais est la fatigue durant quelques jours.
Domyleen
Domyleen

Messages : 7917
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Domyleen le Mar 8 Juin 2010 - 21:20



Le truc en plus:
Mardi 8 juin 2010

Résumé des données sur l’efficacité et l’innocuité de la mitoxantrone (Novantrone)


Résumé des données sur l’efficacité et l’innocuité de la mitoxantrone (Novantrone) dans le traitement de la sclérose en plaques.
Rapport du sous-comité de l’académie américaine de neurologie, chargé de l’évaluation des traitements et des technologies.

Communication médicale
Le 7 juin 2010

Résumé:

La mitoxantrone, médicament chimiothérapeutique, a été approuvé pour le traitement de la sclérose en plaques (SP) en 2000. Par suite de l’analyse de toutes les données disponibles en 2003, le sous-comité d’évaluation des traitements et des technologies concluait que la mitoxantrone pouvait probablement réduire le taux de poussées cliniques de SP, l’activité pathologique mise en évidence par IRM et la progression de la maladie. Des rapports subséquents faisant état de cas de dysfonction systolique, d’insuffisance cardiaque et de leucémie ont amené la FDA (Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques) à joindre une mise en garde en encadré aux renseignements thérapeutiques sur le produit, en 2005. L’analyse documentaire dont il est question ici portait sur toutes les données accumulées depuis le premier rapport du sous-comité sur l’efficacité et l’innocuité du traitement par la mitoxantrone chez les personnes atteintes de SP. James J. Marriott, M. D.; Janis M. Miyasaki, M.D., M. Ed., FAAN; Gary Gronseth, M.D., FAAN; Paul W. O’Connor, M.D., M. Sc.; Neurology®️ 2010;74:1463–1470

Détails

Les articles pertinents ont été répertoriés au cours de la revue de la littérature médicale. Ils furent cotés selon le système de classification des données établi par l’académie américaine de neurologie. L’ensemble des données classées III et IV porte à croire que les personnes traitées par la mitoxantrone ont un risque accru de dysfonction systolique et de leucémie aiguë attribuable au traitement. On a constaté que 12 % de ces personnes présentaient une dysfonction systolique; 0,4 %, une insuffisance cardiaque congestive; et 0,8 %, une leucémie. Le nombre nécessaire pour nuire est de 8 pour la dysfonction systolique et de 123 pour la leucémie aiguë attribuable au traitement. Aucune nouvelle donnée sur l’efficacité de la mitoxantrone ne permettrait de changer la recommandation émise dans le dernier rapport.

Conclusions.
Le risque de dysfonction systolique et de leucémie chez les patients traités par la mitoxantrone est plus élevé que celui qui avait été établi dans le premier rapport, quoique nous ne disposons pas de toutes les données recueillies dans le cadre du programme de surveillance des médicaments après leur mise en marché.

Source: Société Canadienne de la SP
Domyleen
Domyleen

Messages : 7917
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Domyleen le Mar 1 Mar 2011 - 23:12



Sur MSRC:

Gene analysis illuminates MS therapy side effect

L'analyse génétique donne un éclairage sur les effets secondaires de la thérapie pour la SEP.
La leucémie qui a été observée chez un petit nombre de patients SEP sous mitoxantrone pourrait être le résultat d’un « maquillage génétique » selon des chercheurs italiens
(…)
Les découvertes peuvent aider à expliquer pourquoi certains patients SEP développent une Leucémie après la prise de mitoxantrone tandis que d'autres non.
Suite aux observations, il est apparu que la leucémie était très courante chez les patients SEP traités par Mitoxantrone , ce qui a incité les chercheurs pratiquer cette étude . Un rapport de 2009 liant la SEP et la leucémie fait part d'un taux de 7.4 pour 1,000 patients traités.

Surtout, c’est un médicament anti-cancéreux DESTRUCTEUR D'ADN, et mitoxantrone a été approuvé il y a 10 ans pour le traitement de la SEP, mais beaucoup de neurologues le considérent comme un traitement du dernier recours à cause du risque de sAPL.(Leucémie)
(...)

" De nos découvertes à plus grande échelle ainsi que des études in vitro fonctionnelles sont nécessaires pour confirmer que ces variantes génétiques sont liées à la leucémie chez les patients SEP"
Domyleen
Domyleen

Messages : 7917
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Domyleen le Mer 23 Mar 2011 - 8:01



Tolérance à long terme de la mitoxantrone au sein d’une cohorte française de 802 patients atteints de sclérose en plaques: étude prospective sur 5 ans
Le Page E et collaborateurs, France. Multiple Sclerosis, Février 2011


L’objectif de cette étude était de décrire le profile de tolérance à long terme de la mitoxantrone dans l’indication de la sclérose en plaques (SEP). C’est le résultat d’un travail collaboratif entre 12 centres français particulièrement impliqués dans la prise en charge de la SEP. Lorsqu’il a été initié en 2001, 802 patients traités par mitoxantrone en raison de l’agressivité de leur SEP étaient identifiés, constituant cette large cohorte qui allait faire l’objet d’un suivi prospectif pendant une durée de 5 ans minimum, avec finalement une durée d’observation moyenne de 5 354 patient-années.308 patients avaient une forme rémittente, 352 une forme secondairement progressive et 142 une forme progressive d’emblée de la maladie. Ils étaient traités par mitoxantrone en cures mensuelles pendant 6 mois (87%) ou tous les 3 mois (13%). Une évaluation clinique et une numération de la formule sanguine étaient pratiquées avant chaque perfusion de mitoxantrone puis tous les 6 à 12 mois jusqu’à 5 ans de suivi. Une échographie cardiaque était pratiquée au début et à la fin des 6 cures puis annuellement jusqu’à 5 ans de suivi.
Un patient sur 802 (0,1%) présentait une insuffisance cardiaque aigüe et 39/794 patients (4,9%) une baisse de la fraction d’éjection du ventricule gauche au dessous de 50% mais sans conséquence clinique ressentie (anomalie persistante chez 11 (28%) et transitoire chez 27 (69%) d’entre eux ; anomalie uniquement sur le dernier contrôle à 5 ans chez un patient). Deux cas de leucémie (0,25%) induite par la mitoxantrone étaient détectés 20 mois après la première perfusion : une patiente décédait mais l’autre était traitée très rapidement et la rémission de la maladie hématologique était confirmée aux dernières nouvelles 8 ans plus tard. 17,3% des 317 femmes traitées avant l’âge de 45 ans développaient une aménorrhée persistante qui était d’autant plus fréquente que les patientes étaient âgées au moment de la mitoxantrone. Néanmoins naissaient, sur la totalité de la cohorte, 52 enfants en bonne santé.
Cette expérience française sur une large cohorte des 802 patients observés au moins 5 ans apporte une description importante des risques potentiels liés à l’utilisation de la mitoxantrone qui doit rester réservée aux formes inflammatoires actives de SEP.

The French Mitoxantrone Safety Group : Rennes, France (E. Leray, G. Edan); Besançon, France (L. Rumbach, MD); Bordeaux, France (B. Brochet, MD); Clermont-Ferrand, France (P. Clavelou, MD); Lyon, France (C. Confavreux, MD, S. Vukusic, MD); Marseille, France (J. Pelletier, MD); Nancy, France (M. Debouverie, MD, S. Pittion, MD); Nice, France (C. Lebrun, MD); Hôpital Tenon, Paris, France (B. Stankoff, MD); La Pitié-Salpétrière, Paris, France (C. Lubetzki, MD, A. Tourbah, MD); Poissy, France (O. Heinzlef, MD); Rennes, France (D. Veillard, MD); Saint Brieuc, France (M. Madigand, MD); Toulouse, France (M. Clanet, MD, D. Brassat, MD)

Ce travail a été réalisé avec le soutien financier de la Fondation ARSEP. Plusieurs des auteurs sont membres du Comité Médico-Scientifique de l’ARSEP et du Comité Interrégional Médical de la Fondation ARSEP. Les résultats vous sont résumés par les auteurs.
avatar
Invité
Invité

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Invité le Mer 23 Mar 2011 - 8:51


Et des effets positifs, y'en a eu ???
avatar
alnama

Messages : 481
Date d'inscription : 24/06/2010
Age : 59
Localisation : En région

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  alnama le Mer 23 Mar 2011 - 19:25

J'ai fait mes 6 cures de mitoxantrone il y a 3 ans, depuis, plus de poussées, mais la dégradation continue inexorablement.
Tous les 6 mois, contrôle cardiaque par une FEVE (une injection d'un produit radioactif puis un scan pour vérifier que le coeur va bien).
Le prochain contrôle va être fait par doppler, je vais en profiter pour parler de la CCSVI ....
avatar
Invité
Invité

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Invité le Mer 23 Mar 2011 - 19:58


Dégradation inexorable... J'en ai mm vu une q ça réjouissait (tellement d'affection pr ses prochains !). Espérons, espérons, espérons. Je vais tenter un nouveau truc : stop au stress ! On verra bien. Et puis y'a plus q'à attendre de voir s'ils font des progrès côté CCSVI !
Domyleen
Domyleen

Messages : 7917
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Domyleen le Lun 4 Avr 2011 - 23:47



Lettre de l’AFSSAPS AUX PROFESSIONNELS DE SANTE, le 23/12/2001

Mitoxantrone et sclérose en plaques
23/12/2001

Madame, Monsieur,
Je souhaite attirer votre attention sur l’utilisation de la mitoxantrone dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP).
Comme vous le savez, la mitoxantrone (Novantrone®) est sur le marché depuis 1985 en cancérologie et hématologie. Le traitement de la SEP ne figure pas dans les indications de cette spécialité.
Les données d’efficacité sont encore préliminaires :
• une étude de phase II randomisée ouverte versus méthylprednisolone (J Neurol Neurosurg Psychiatry 1997, 62 :112-118) a inclus 42 patients (21 par groupe) atteints de SEP très active : SEP rémittente ou SEP secondairement progressive active, avec 2 poussées avec séquelles dans l’année précédente, ou aggravation de 2 points à l’EDSS dans l’année précédente. Ils présentaient au moins une lésion prenant le contraste à l’IRM. Cette étude portant sur de petits effectifs a montré dans le bras mitoxantrone (à la posologie de 20 mg/cycle, une fois par mois pendant 6 mois) associée à la méthylprednisolone (1g/IV), une efficacité radiologique (critère principal d’évaluation : nombre de patients avec nouvelle lésion prenant le contraste à l’IRM) et clinique (nombre de poussées) comparativement à la méthylprednisolone seule.
• les résultats d’une étude de phase III, non encore publiée, étudiant une population plus hétérogène de 194 patients, moins sévères, avec 2 schémas posologiques différents de ceux de l’étude précédente sont moins concluants. Ils ne permettent pas de confirmer les résultats de l’étude de phase II dans la population très active concernée
A ce stade , il apparaît souhaitable de confirmer ces premières données par la mise en œuvre de nouveaux essais, avant d’envisager l’utilisation de la mitoxantrone dans la SEP.
Par ailleurs, il me paraît important de rappeler que le profil de sécurité de la mitoxantrone associe une cardiotoxicité, une hématotoxicité et la survenue de leucémies chimio-induites :
• la toxicité cardiaque des anthracyclines et anthracènediones est dose-dépendante et cumulative. Des troubles du rythme auriculaire ou ventriculaire peuvent apparaître dès les premières heures de traitement. La toxicité subaiguë correspond à une myocardite ou une péricardite toxique. La toxicité chronique survenant pendant ou quelques semaines ou années après arrêt du traitement est liée à une atteinte des cellules myocardiques, se traduisant par un tableau d’insuffisance cardiaque brutale. Cette dernière forme peut être de mauvais pronostic. Cependant elle est accessible à un traitement médicamenteux justifiant une surveillance au long cours. Une mesure de la fraction d’éjection ventriculaire par échocardiographie ou scintigraphie isotopique doit donc être réalisée avant mise sous mitoxantrone, à la fin du traitement, puis tous les ans
• la toxicité hématologique classique atteint la lignée blanche et les plaquettes. Elle est majorée en fréquence et en sévérité en cas d’atteinte hépatique pré-existante. Elle justifie une surveillance de la numération formule sanguine et des plaquettes avant chaque cure et à J10, afin d’adapter la posologie de la cure suivante en cas de neutropénie de grade 4 (PNN < 500 mm3) ou de neutropénie fébrile
• des leucémies myéloïdes aiguës ont été rapportées après utilisation de mitoxantrone dans le traitement du cancer du sein. L’étude de Chaplain et al a estimé un taux cumulé à 4 ans de leucémies aiguës secondaires à la mitoxantrone de 2.22% (Journal of Clinical Oncology, vol 18 , No 15, August, 2000 : pp 2836-2842). Ces leucémies apparaissent brutalement, sans phase de myélodysplasie initiale, après une période de latence de courte durée (1 à 3 ans). A ce jour, deux cas de leucémies ont été imputés à la mitoxantrone utilisée dans le traitement de la sclérose en plaques. Compte tenu de la gravité du risque, ainsi que de la méconnaissance de sa fréquence dans la population traitée pour sclérose en plaques, un suivi trimestriel clinique et hématologique (NFS, plaquettes) doit être réalisé chez tous les patients pendant au moins 5 ans après l’arrêt du traitement .
Au total, les données sont encore peu nombreuses en terme d’efficacité pour un produit qui présente par ailleurs des risques potentiellement graves. C’est pourquoi, l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) émet les recommandations suivantes :
• La mitoxantrone, dans le traitement de la SEP, ne devrait être utilisée que dans le cadre d’essais cliniques, et pour les formes très actives de SEP reconnues sur des critères cliniques et IRM.
• Une surveillance au long cours, notamment hématologique et cardiologique, doit être mise en place, pour tous les patients déjà traités par mitoxantrone.
Je vous rappelle que tout effet indésirable doit être déclaré aux Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) dont les listes figurent sur le site Internet www.afssaps.sante.fr .

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.
Philippe DUNETON


http://www.afssaps.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante/Mitoxantrone-et-sclerose-en-plaques
avatar
grizzly

Messages : 14
Date d'inscription : 23/08/2011

Mitoxantrone/Novantrone Empty Novantrone / Mitoxantrone

Message  grizzly le Mar 23 Aoû 2011 - 16:57

Coucou à tous !

Les 2 noms = meme produit
Chimio = oui mais bon coooolllll c'est pas une chimio pour le cancer du sein ou de la prostate!!! C'est moins " fort"
Effet indesirable = pour moi = être nauséeux
Surveillance obligatoire coeur et prise de sang pour risque leucémie (on m'a dit 1 risque sur 800. Y'a pire !!!
Maxi 120mg (en France) 20 mg par mois sur 6 mois
Effets: peux pas vous dire j'ai eu 1ere injection y'a pas longtemps.
Proposé par Neurologue qd type aggressive de SEP, score EDSS en augmentation forte + poussées surajoutées dans le cadre d'une SP primaire progressive.

C'est bien quand on a encore le choix de refuser certains traitements, non? pirat
avatar
Invité
Invité

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Invité le Mar 23 Aoû 2011 - 17:27


Et après ces 6 mois, que se passe-t-il ? Curiosité.
avatar
grizzly

Messages : 14
Date d'inscription : 23/08/2011

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  grizzly le Mar 23 Aoû 2011 - 17:48

C'est à dire?

Au bout de 6 mois, et même avant tu peux constater les evolutions positives du traitement.
Et puis tu sais à force d'être SEPtique, de ne pas y croire, de se casser le moral en se disant ou sans vouloir le dire vraiment; que c'est foutu, ben y'a rien qui marchera, si une chose est sûr, c'est celle là !
T'en est où toi? Mitoxantrone/Novantrone 1521718789


Dernière édition par MPascale le Mar 23 Aoû 2011 - 18:34, édité 1 fois (Raison : taille : selection text puis grand dans le menu déroulant de 4ème ou 7ème icône (A) 2ème ligne)
avatar
Invité
Invité

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Invité le Mar 23 Aoû 2011 - 18:38


Oh moi ! J'ai quasi tout fait sans résultat sf la chimio !

- Avonex 5 mois, arrêt pr cause de détérioration psy,
- Copaxone 8 mois, encore des poussées,
- Tysabri 1 an, sans effet : 3 poussées,
- CCSVI opérée, pas de résultat.

J'en suis à une cure solu/mois mais ça me tue, je ne vois pas de bénéf et ai envie d'arrêter. Reste la chimio...
avatar
grizzly

Messages : 14
Date d'inscription : 23/08/2011

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  grizzly le Mar 23 Aoû 2011 - 20:12

t'as quoi comme type de sep, secondaire progressive avec poussé, ton neuro t'a deja proposé la chimio? et si oui pourquoi tu veux pas?

Taille please


Dernière édition par MPascale le Mar 23 Aoû 2011 - 20:16, édité 1 fois (Raison : taille : selection text puis grand dans le menu déroulant de 4ème ou 7ème icône (A) 2ème ligne)
avatar
Invité
Invité

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Invité le Mar 23 Aoû 2011 - 20:17


Rémittente av séquelles, en train de passer 2aire progressive, ms je fais encore des poussées.
avatar
grizzly

Messages : 14
Date d'inscription : 23/08/2011

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  grizzly le Mar 23 Aoû 2011 - 20:25

et ton neuro il dit quoi sur chimio?
avatar
Invité
Invité

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Invité le Mar 23 Aoû 2011 - 20:37


ytdcghcjttuxbwnbiqhshbo,bscbwxex !!!
avatar
grizzly

Messages : 14
Date d'inscription : 23/08/2011

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  grizzly le Mar 23 Aoû 2011 - 20:47

c'est ça oui, tres clair, c'est à dire....
Domyleen
Domyleen

Messages : 7917
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Domyleen le Mar 23 Aoû 2011 - 23:11



MPascale a écrit:
ytdcghcjttuxbwnbiqhshbo,bscbwxex !!!


Mitoxantrone/Novantrone 1811742144
Tu as fumé M-Pax??? Laughing
(Google ne traduit pas ...)
avatar
Invité
Invité

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Invité le Mer 24 Aoû 2011 - 5:45


Non ! J'écris en langage neuro ! J'ai parfois du mal à comprendre, scusi !
avatar
grizzly

Messages : 14
Date d'inscription : 23/08/2011

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  grizzly le Mer 24 Aoû 2011 - 16:13

ok ben quand tu seras plus au clair tu redemandera des infos, on ne peut pas aider quelqu'un qui ne veut s'aider lui meme, bon courage à toi bonne route en tous cas, c'est quand tu veux quand tu auras choisi le moment ou quand tu seras prête, moi j'espere qu'à ce moment là, je serai dispo. Bye
avatar
Invité
Invité

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Invité le Mer 24 Aoû 2011 - 16:23


Je suis parfaitement au clair,c'est neuro qui REFUSE absolument de discuter av moi. Merci, je suis AUSSI un être pensant. Et merci de penser à agrandir la taille de ton texte, tu vas sur "éditer" et fais ce qui t'a déjà été demandé/expliqué plusieurs fois.
avatar
grizzly

Messages : 14
Date d'inscription : 23/08/2011

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  grizzly le Mer 24 Aoû 2011 - 16:54

[font=Arial Black]Pour tes demands d'augmentation taille police je n'y arrive pas.... pour ce qui est de ton pb avec les neuros, c'est surprenant, cf la loi sur les patients, origine l'ordre des medecin, maintenant faut voir l'historique que tu as avec eux,... reference sur le site: conseil-national.medecin.fr
avatar
grizzly

Messages : 14
Date d'inscription : 23/08/2011

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  grizzly le Mer 24 Aoû 2011 - 16:56

Information du patient dans la loi du 4 mars 2002 : accès aux informations de santé ; Domaine d'application de la loi du 4 mars 2002

Contenu sponsorisé

Mitoxantrone/Novantrone Empty Re: Mitoxantrone/Novantrone

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 4 Déc 2020 - 10:22