ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

3 participants

    Prévenir plutot que guérir

    avatar
    Mart67


    Messages : 158
    Date d'inscription : 12/06/2013

    Prévenir plutot que guérir Empty Prévenir plutot que guérir

    Message  Mart67 Mer 19 Fév 2014 - 20:44

    http://www.mondeo.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=79&Itemid=41&ed=13
    PatrickS
    PatrickS


    Messages : 566
    Date d'inscription : 26/01/2014
    Localisation : Sarthe

    Prévenir plutot que guérir Empty Re: Prévenir plutot que guérir

    Message  PatrickS Jeu 20 Fév 2014 - 7:16

    Bonjour,

    Merci pour cet article.
    Une phrase me fait tout de même tiquer:
    Selon moi, les suppléments, une fois sélectionnés par des essais cliniques et devenus des médicaments, devraient dépendre d’une prescription médicale.
    Donc les suppléments que je prends actuellement (vitamine C, magnésium, huile d'onagre...) il faudra que j'aille voir un médecin pour pouvoir m'en procurer? No 

    Patrick



    Un jours à la fois
    avatar
    Mart67


    Messages : 158
    Date d'inscription : 12/06/2013

    Prévenir plutot que guérir Empty Re: Prévenir plutot que guérir

    Message  Mart67 Jeu 20 Fév 2014 - 13:13

    Bonjour Patrick,

    Je ne sais pas si on doit s'inquiéter de cette phrase qui n'est qu'un avis personnel,comme il le dit.

    Ce qui m'a interpellé c'est qu'il semble que le chemin sera bien long jusqu'à une modification des habitudes. 

    A la question: La communauté médicale est-elle prête à ce grand changement ?


    réponse:
    "Non. Les médecins restent habitués à la logique « une cause - une maladie - un traitement ». Or les maladies chroniques sont multifactorielles. Il n’existe pas une mais des causes. Pour prévenir l’apparition d’une maladie, les consultations médicales doivent laisser le temps suffisant à un dialogue approfondi."


    De plus les compléments n'étant pas la cible "pour l'instant" car:

    "Leurs composants, issus du vivant, ne peuvent pas être brevetés. Ils ne sont donc ni étudiés ni commercialisés par l’industrie pharmaceutique."


    Ce qui veut dire qu' il faudrait d'abord former les médecins, "modifier" la logique du profit pour les différents intervenants, donc un changement radical.?

    On a encore du temps devant nous avant de voir un généraliste nous prescrire un complément.

    Étant donné que les changements à ce niveau sont souvent long, j'ai l’impression que le Professeur Montagnier pense surtout aux générations futurs.

    Bonne journée
    avatar
    Jacques


    Messages : 30
    Date d'inscription : 04/01/2014
    Age : 69
    Localisation : L'Ancienne-Lorette, Québec, Canada

    Prévenir plutot que guérir Empty Re: Prévenir plutot que guérir

    Message  Jacques Dim 23 Fév 2014 - 2:20

    Très intéressant et aussi très optimiste pour les prochaines années.  J'ai l'impression d'être en 1980 où l'on prédisait qu'en 2000 on serait sur la lune, on conduirait des voitures volantes et surtout les loisirs remplaceraient le travail.

    Cela fait du bien de lire cet article.  C'est comme respirer une bouffée d'air frais.  La prévention est préférable aux traitements.

    Contenu sponsorisé


    Prévenir plutot que guérir Empty Re: Prévenir plutot que guérir

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Mai 2024 - 7:22