ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Le Deal du moment : -50%
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + ...
Voir le deal
19.99 €

    Effet rebond après l'arrêt du Tysabri.

    Domyleen
    Domyleen


    Messages : 7917
    Date d'inscription : 29/04/2010
    Localisation : Normandie

    Effet rebond après l'arrêt du Tysabri. Empty Effet rebond après l'arrêt du Tysabri.

    Message  Domyleen Mar 10 Juin 2014 - 20:54

     Sur MS-UK:

      Rebond de la SEP après l'arrêt de Tysabri
    (06/09/14)


        L'activité anormale de la SEP reprend après l'arrêt du Natalizumab (Tysabri).
    .Gueguen A, Roux P, R Deschamps, Moulignier A, C Bensa, Savatovsky J, F Heran, goutte O
     
     .Résumé
     Objectif: caractériser la récidive de l'activité inflammatoire de la sclérose en plaques (SEP) pendant l'année suivant l'arrêt du  natalizumab (NTZ)
    . MÉTHODES: Trente-deux patients atteints de SEP ont été inclus dans une étude de cohorte monocentrique. Les données ont été recueillies de façon prospective pendant et après le traitement NTZ, à l'aide des évaluations cliniques et IRM. La première rechute survenant après une interruption du NTZ a été le premier critère pris en compte.  Le nombre de lésions rehaussées par le gadolinium avant, pendant et après le traitement NTZ, ont été comparés. 
      RÉSULTATS: Au cours de l'année suivant l'arrêt du NTZ, la probabilité de rechutes, cumulées a été estimée à 52,9% et une inflammation anormalement élevée a été remarquée, à l'IRM.Cela a été défini par un certain nombre de lésions rehaussées par le gadolinium> 5 et le dépassement des lésions existantes avant l'initiation du traitement NTZ . Le rebond de l'activité de la SEP après l'arrêt du NTZ a été caractérisée par l'association inhabituelle des rechutes et de l'inflammation détectées à l'IRM.
      La probabilité cumulative de rebond a été estimé à 39% et survenant le plus souvent entre 3 mois et 9 mois après l'interruption du NTZ. 
      Le risque de rebond semble lié à un taux de rechute annualisé supérieur et un score inférieur de l'EDSS par rapport à avant l'initialisation du NTZ . Rebond a été associée à des rechutes récurrentes sévères chez 9% des patients. 
      CONCLUSIONS: Cette étude identifie le rebond après l'arrêt du NTZ comme une association de rechutes et une forte activité constatée à l'IRM. 


    Source: J Neurol Neurosurg Psychiatry. 2014 29 mai MIE:. JNNP-2014-307591. doi: 10.1136/jnnp-2014-307591 & Pubmed PMID: 24876183 (06/09/14)

      La date/heure actuelle est Mer 24 Juil 2024 - 12:51