ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Le Deal du moment : -44%
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, ...
Voir le deal
86.99 €

2 participants

    CLADRIBINE

    Domyleen
    Domyleen


    Messages : 7917
    Date d'inscription : 29/04/2010
    Localisation : Normandie

    CLADRIBINE Empty CLADRIBINE

    Message  Domyleen Ven 30 Juil 2010 - 21:06



    CLADRIBINE

    Introduction dans BIAM : 3/3/1995
    Dernière mise à jour : 30/3/2001
    Etat : validée


    Classes Chimiques
    PURINE

    Regime : liste I
    Remarque sur le regime : J.O. du 17/05/1995

    Proprietés Pharmacologiques

    ANTINEOPLASIQUE (principale certaine)

    IMMUNOSUPPRESSEUR (principale certaine)

    ANTIMETABOLITE (principale certaine)


    Mécanismes d'action


    principal
    La cladribine pénètre dans la cellule par un système de transport actif puis est phosphorylée sous l'effet de la déoxycytidine kinase présente à forte concentration dans les cellules lymphoïdes. La résistance de la cladribine à l'adénosine désaminase conduit à l'obtention de concentrations intracellulaires toxiques du nucléotide qui en s'incorporant dans l'ADN bloquerait l'élongation de la chaîne d'ADN. Par ailleurs, la dégradation de l'ADN des lymphocytes par des phénomènes d'apoptose serait favorisée. Son action toxique s'exerce à la fois sur les lymphocytes au repos et en cours de multiplication.

    Effets Recherchés

    ANTICANCEREUX (principal)

    IMMUNOSUPPRESSEUR (accessoire)

    LEUCEMIE A TRICHOLEUCOCYTES (principale)

    LEUCEMIE LYMPHOIDE CHRONIQUE (principale)

    LYMPHOME NON HODGKINIEN (principale)

    LEUCEMIE AIGUE (principale)

    MALADIE DE WALDENSTROM (principale)

    LYMPHOME CUTANE (principale)

    ANEMIE HEMOLYTIQUE AUTOIMMUNE (à confirmer)

    THROMBOPENIE AUTOIMMUNE (à confirmer)

    SCLEROSE EN PLAQUES (à confirmer) (en date du 30/03/2010) voir les nouvelles plus récentes!

    (- Lancet 1994;344:537.
    Pourrait améliorer les images IRM sans toutefois apporter de bénéfice clinique :
    - Neurology 2000;54:1145-1155.
    Une étude d'IRM sur 159 malades ne confirme pas l'action favorable sur l'évolution de l'atrophie cérébrale :
    - Neurology 2000;55:1714-1718.


    Effets secondaires

    NEUTROPENIE (CERTAIN RARE)

    THROMBOPENIE (CERTAIN FREQUENT)

    ANEMIE (CERTAIN RARE)

    EOSINOPHILIE (A CONFIRMER )

    FIEVRE (CERTAIN RARE)

    MACROCYTOSE (CERTAIN RARE)

    INSUFFISANCE RENALE (CERTAIN RARE)

    NAUSEE (CERTAIN RARE)

    VOMISSEMENT (CERTAIN RARE)

    ALOPECIE (CERTAIN RARE)

    SYNDROME DE LYELL (CERTAIN TRES RARE)

    THROMBOPHLEBITE LOCALE (CERTAIN TRES RARE)

    NEUROPATHIE PERIPHERIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    DOULEUR MUSCULAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    CONFUSION MENTALE (CERTAIN TRES RARE)

    TROUBLE DE LA VISION (CERTAIN TRES RARE)

    SYNDROME DE LYSE TUMORALE (CERTAIN RARE)

    DERMATOSE BULLEUSE (CERTAIN )

    HEMOPATHIE MALIGNE (A CONFIRMER )
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 3022
    Date d'inscription : 02/06/2018

    CLADRIBINE Empty CLADRIBIN

    Message  Birmancat Mer 29 Avr 2020 - 9:23

    Bonjour,


    Cet article du 29 avril 2020, paru ici, évoque un autre effet secondaire, des créactions cutanées, sous Cladribine avec les photos (sur le lien):

    https://multiple-sclerosis-research.org/2020/04/skin-reactions-with-cladribine/

    Extraits, traduits via google translate, seul le texte original en anglais, de la source précitée, fait foi:

    "RÉACTIONS CUTANÉES AVEC CLADRIBINE

    2 min de lecture 
    Lecteur facile 
    Dans les archives de ProfK 
    29 avril 2020 

    Depuis 2014, c'est-à-dire trois ans avant que les comprimés de cladribine soient autorisés par EMA pour la SEP hautement active, nous avons traité bien plus de 200 patients SEP en utilisant la cladribine injectable (s.c.) comme immunothérapie non indiquée sur l'étiquette. Ce programme a été bien accueilli et a aidé un certain nombre de patients à accéder au traitement, qui n'étaient pas éligibles aux traitements modificateurs de la maladie (DMT), ou ont choisi notre offre hors AMM plutôt que le DMT autorisé. Nous avons publié notre première expérience avec cela il y a un peu plus d'un an.

    (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30419510); un deuxième manuscrit est en projet.

    Cependant, notre implication précoce avec la cladribine dans la pratique clinique nous a également donné un aperçu d'un risque indésirable moins courant, et nous pouvons maintenant signaler trois patients SEP qui ont développé des réactions cutanées allergiques sévères (SASR) dans le cadre de ce traitement. Le SASR n'est pas inconnu chez les personnes qui reçoivent de la cladribine pour une leucémie à tricholeucocytes, condition qui a donné à la cladribine sa licence d'origine il y a 25 ans. Cependant, chez les patients SEP, nous n'avions jamais vu cela auparavant. Nous ne savons pas si SASR peut également se produire avec la version tablette de cladribine (MAVENCLAD®), mais je ne serais pas surpris si cela se produisait à l'occasion. La bonne nouvelle est que la gestion standard utilisant des stéroïdes, des antihistaminiques et des médicaments topiques a efficacement supprimé le SRAS chez nos trois malades de SEP.  La prise de stéroïdes et d'anti-histamines avant leur deuxième cure de cladribine a empêché le SRAS dans 2/3, tandis que 1/3 a choisi de ne pas prendre de dose supplémentaire.

    https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2211034820302169?via%3Dihub.

    ..."



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"

      La date/heure actuelle est Jeu 25 Juil 2024 - 16:04