ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Absences de TMP et d'érections

Partagez

Jean-Mi

Messages : 24
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 35
Localisation : Epinays-sur-Orge

Absences de TMP et d'érections

Message  Jean-Mi le Mer 22 Nov 2017 - 10:12

Bonjour à tous,

Ca fait longtemps que je ne suis plus venus sur ce forum car j'utilisais le forum ARSEP avant et je n'avais plus ressenti le besoin de l'utiliser. Par contre aujourd'hui je me sens un peu plus ce beoin. Je vous expose un peu ce problème. Je suis sépien diagnostiqué depuis 2003 mais probablement depuis 2000.

Ca parle de sexe et je m'en excuse pour ceux que je gênerai ou choquerai. La dernière fois que j'ai fait l'amour avec ma femme au tout débu tout allait bien les préliminaires ont entrainés une érection qui a permis une pénétration mais en changeant de position et en me retirant l'érection s'est arrété net sans possibilité de la rétablir, les stimulations de ma femme n'y ont rien changées, alors que d'habitude ça marche.

Pour une fois je me dis c'est pas grave ca va passer mais j'ai un autre symptôme qui lui apparemment n'est pas normal non plus c'est que le matin depuis 3-4 ans je n'ai plus d'érections matinales ou TMP (pour tubescences péniennes matinales). Alors ca ne me posais pas problème mais j'ai aussi remarqué que si j'essaye de me stimuler l'érection ne vient pas ou est très tardive et pas forcément très puissant pour être plus clair mon sexe se raidit sans bander (desolé pour le mot grossier mais j'espère que c'est plus clair). J'ai lu églement sur un article anciens de la MS society que j'ai trouvé su google en tapant sexualité et sep que les TMP sont normalement conservés pendant la SEP (j'attribuait à la SEP mon absence de TMP) et je tien à signalerque j'ai des problème sexuels pas d'éjaculations précoces mais plutot l'inverse avec l'absence d'ajaculation puis le fin de l'erction au bout d'un moment. Certains d'entre vous dirons refais-le et vois si ca marche mais je ne fais quasiment plus l'amour avec ma femme  avant cette fois là ca devais faire 6mois qu'on ne l'avait plus fait (nous avons tous les deux une ALD elle c'est pour SPA spondylartite ankylosante). A noter aussi que j'ai 3 enfants et que malgrè les petits problème d'éjaculations tardive je n'ai pas eu de soucis sexuels autres de style TMS

Est-ce que d'autres personnes de ce forum ont des symptômes similares et ont-ils trouver des solutions. Je sais que c'est long mais je vois ma neurologue qu'au mois d'avril et je n'ose pas en parler à mon médecin tout de suite (vu que c'est la compagne de mon beau-père,...).



"La naïveté est une façon de vivre intelligemment le présent." [Gustave Parking]
"Si les gens sont si méchants, c'est peut-être seulement parce qu'ils souffrent."
Extrait de "Voyage au bout de la nuit" [Louis-Ferdinand Céline]
avatar
Domyleen

Messages : 7808
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Absences de TMP et d'érections

Message  Domyleen le Dim 3 Déc 2017 - 21:38

   Hello Jean-Mi!


  Je suis désolée de ce que la SEP t'occasionne tous ces troubles, qui bouleversent ta vie (et celle de ton épouse). Tu devrais en parler à ton neuro, car il me semble qu'il existe des solutions qui peuvent aider, mais je ne suis pas homme et ne me suis pas documentée sur ce sujet.  Embarassed


   (Les hommes, ici, sont décidément très pudiques, car aucun n'a daigné te répondre sur ce sujet ... Les vilains ....)


   Je pense que ce n'est pas facile d'en parler, effectivement ..... Et, pourtant, tu es loin d'être le seul à en souffrir. Bien au contraire, mais souvent, avec des troubles différents . Chacun SA sexualité, chacun SA SEP, et chacun SA sexualité avec les troubles inhérents à SA SEP, ce qui devient très compliqué.


   Tu peux trouver des explications (à défaut de réponses satisfaisantes), sur ce site:


     https://www.dysfonction-erectile.com/sclerose-en-plaques/dans-le-cas-de-la-sclerose-en-plaques/ 

Extrait de l'article: a écrit:Baisse de la qualité de l’érection
La gêne la plus mal vécue par les hommes est la baisse de la qualité de l’érection qui surviendrait chez au moins la moitié des hommes atteints de sclérose en plaques et près d’un homme sur deux signale l’absence d’érection matinale.
Elle doit être distinguée de la réduction de la libido sans laquelle l’érection ne peut pas être optimale. La rigidité peut être normale, si on compare la qualité de l’érection des hommes qui ont une sclérose en plaques à celle d’hommes indemnes de toute pathologie ou atteints de maladies chroniques notamment rhumatismales, mais c’est la fréquence de cette rigidité optimale qui est plus fluctuante en cas de sclérose en plaques.
Néanmoins, le fait qu’à un moment donné l’érection puisse être normale, et même si ce n’est pas la majorité du temps, signifie que les voies neurologiques qui conduisent à une érection normale fonctionnent et il faut alors impliquer un facteur psychologique surajouté.
En savoir plus sur http://www.dysfonction-erectile.com/sclerose-en-plaques/dans-le-cas-de-la-sclerose-en-plaques/#xiCxJeB7MU8wskuf.99


    Courage, Jean-Mi! 
avatar
Liseline

Messages : 436
Date d'inscription : 08/11/2012
Localisation : PACA

Re: Absences de TMP et d'érections

Message  Liseline le Lun 4 Déc 2017 - 7:35

Bonjour Jean-Mi,

Peut-être que de manière "exceptionnelle" tu pourrais consulter un autre généraliste pour cette question en particulier ? Ou demander à parler à ton neuro avant votre rdv en arguant de ton mal-être ?

Courage !
Lise



"Il y a toujours un jour qui s'appelle "demain".
Et "demain", l'espoir est permis.

Contenu sponsorisé

Re: Absences de TMP et d'érections

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc 2017 - 17:08