ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

-24%
Le deal à ne pas rater :
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX 77″ OLED 4K UHD (modèle ...
3799 € 4999 €
Voir le deal

Serono contre Joan Beal:

Domyleen
Domyleen

Messages : 7917
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Serono contre Joan Beal:  Empty Serono contre Joan Beal:

Message  Domyleen le Mar 10 Mai 2011 - 15:56





M.S. Charity Wants “Money Laundering” Allegation Scrubbed From Facebook

Serono porte plainte contre Joan Beal : lool !!!
Texte de l'email envoyé à Joan Beal:


Votre page Facebook contient des déclarations diffamatoires concernant le Consortium de multiples centres de la sclérose en plaques. Il contient également un lien vers "2F543bcc781b.pdf% freepdfhosting.com & h = f2fcd», qui lui-même contient un United States District Court plainte qui a été déposé sous scellé.
Cette plainte contient des déclarations diffamatoires et fausses. La partie qui aurait fait les déclarations les a refusées.
Cette entreprise a été retenue par le Consortium des centres multiples de la sclérose en plaques à défendre ses droits et de réclamer des dommages.
La demande est faite que vous immédiatement retirer les matériaux diffamatoires à partir de votre page, et la cause de la plainte pdf être retirés de tous les endroits où vous l'avez posté. Vous êtes en outre ordonné à informer les soussignés lorsque cela a été accompli. Toutefois, si vous êtes représenté par un avocat dans cette affaire, c'est votre avocat qui doit nous contacter.

Cette demande est envoyée avec une réserve pleine de tous les droits de nos clients et des recours, à la fois légales et équitables. Ces recours comprennent notamment, mais sans s'y limiter, les dommages économiques que vous avez causé à notre client.
John R. Edwards, Jr., Esq.

http://www.bnet.com/blog/drug-business/ms-charity-wants-8220money-laundering-8221-allegation-scrubbed-from-facebook/8258
luna
luna

Messages : 177
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 39
Localisation : ile de france

Serono contre Joan Beal:  Empty Re: Serono contre Joan Beal:

Message  luna le Mar 10 Mai 2011 - 16:11

EH MERDE!!!!!
Mais c'est n'importe quoi elle dit juste la vérité!!!!
c'est la vérité qui dérange qu'on doit faire taire pas Joan Beal!!!!
Domyleen
Domyleen

Messages : 7917
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Serono contre Joan Beal:  Empty Re: Serono contre Joan Beal:

Message  Domyleen le Mar 10 Mai 2011 - 16:29



En fait, c'est "l'organisme de Bienfaisance" (lol!), le "Consortium of Multiple Sclerosis Centers" (CMSC), soit disant, au service des patients, (et qui, en fait, blanchissait l'argent que Serono versait aux médecins) qui attaque Joan Beal, pour ses posts sur FaceBook, dont celui copié par RnRrider vers ce lien:
https://www.forseps.org/t1075-merck-serono-paye-des-medecins-pour-prescrire-le-rebif
avatar
M

Messages : 696
Date d'inscription : 25/08/2010

Serono contre Joan Beal:  Empty Re: Serono contre Joan Beal:

Message  M le Mar 10 Mai 2011 - 16:36

Je ne pensais pas qu'ils oseraient!

Peu de chances qu'ils gagnent quoi que ce soit! Même s'ils gagnent, il serait étonnant que Joan Beal puisse payer des millions de dollars et au pire elle devra faire des démentis et enlever ses propos!

Par contre cela risque de prendre de l'ampleur médiatiquement! Et finalement tout le monde saura ce qu'elle a dit! Et c'est mauvais pour la firme et Big Pharma en général! En tout cas pour leur réputation!

Dites que votre voisin a fait de la prison par exemple, c'est faux et que vous le démentez après un certain temps, c'est foutu pour sa réputation dans le quartier!
RnRrider
RnRrider

Messages : 1222
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 56
Localisation : The 13th Floor

Serono contre Joan Beal:  Empty Re: Serono contre Joan Beal:

Message  RnRrider le Mar 10 Mai 2011 - 17:24

Suite à la pression des avocats du "collectif-qui-ne-doit-pas-être-nommé" Joan Beal a été obligée de supprimer son article sur Facebook, elle n'est pas "armée" pour lutter contre ces gens là et elle en est consciente...
L'article en question est ici (Domy a mis le lien plus haut) et traduit en français...
Fred, tu n'as pas encore été contacté par les avocats de "ceux-dont-il-ne-faut-pas-dire-le-nom" ?
RnRrider
RnRrider

Messages : 1222
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 56
Localisation : The 13th Floor

Serono contre Joan Beal:  Empty Re: Serono contre Joan Beal:

Message  RnRrider le Mer 11 Mai 2011 - 8:35

Marc Stecker s'exprime sur l'affaire Serono.
Dimanche 8 mai 2011

Big Pharma se comporte mal (et me donne envie de vomir)

Désolé pour la nature nauséabonde du titre de ce post, mais les informations suivantes me font exploser la tête.

Le géant industriel pharmaceutique Merck Serano a versé cette semaine 44,3 millions de dollars pour régler une poursuite judiciaire alléguant que la compagnie a versée des ristournes à des neurologues SEP pour la prescription de son médicament vedette, Rebif. L'escroquerie aurait inclus des centaines de médecins, et semble avoir été centrée sur le Consortium of Multiple Sclerosis Clinics (CMSC), une société à but non lucratif qui est censé aider à éduquer les patients. Parmi ses autres activités, le CMSC administre les enquêtes trimestrielles NARCOMS, visant à construire une base de données sur la SEP et ses effets sur les patients, qui est remplie avec diligence par des milliers de patients, y compris, jusqu'à présent, votre serviteur.

Le procès a été intenté par un ancien employé de Merck Serano , qui a été congédié par la société après l'expression d'incrédulité que de tels méfaits sournois et flagrants étaient en cours avec la pleine connaissance de l'entreprise et sa participation. Le document du procès entier est disponible en ligne, et pour vous épargner la peine, les bonnes choses commence à la page 6.

http://freepdfhosting.com/543bcc781b.pdf

Nous ne parlons pas ici de cinq ou dix cents, mais d'énormes morceaux de trésorerie, de l'ordre de 25.000 $ par personne. Le CMSC aurait acheminé plus de 500.000 dollars à divers médecins, cela fonctionne efficacement comme blanchiment d'argent pour Merck Serano, et le fait que la société ait réglée pour 44 millions de dollars indique que cette escroquerie dégoûtante va bien plus loin que ce qui est apparent dans le document juridique. Malheureusement, par le règlement de la poursuite, Merck Serano a effectivement empêché tous les détails sanglants de voir le jour, cela aurait été le cas si les poursuites avaient été traduites en justice, et devenaient ainsi un dossier public. Le règlement concerne les accusations de fraude concernant les programmes Medicare et Medicaid, mais que dire des patients qui peuvent avoir été dirigé vers l'injection d'un médicament qui pourrait ne pas avoir été le meilleur choix par des malfrats en blouse blanche avec l'intention de se farcir les poches plutôt que de suivre le serment d'Hippocrate? Où est la justice?

Intervenant à un moment où la confiance entre les neurologues et les patients est usée à cause de la controverse CCSVI, les révélations fournies par le procès et le règlement ultérieur sont particulièrement révoltantes. Il est tout simplement scandaleux qu'une entreprise pharmaceutique puisse s'en tirer en payant des ristournes aux médecins pour la prescription de médicaments avec ce qui équivaut à une tape sur l'épaule. Le terme de l'accord, 44,3 millions de dollars peut sembler une somme importante, mais étant donné que les ventes de Rebif dépassent 1 milliard de dollars par an, la peine est minuscule. En outre, ce n'est probablement que la partie visible de l'iceberg, et juste un aperçu sur les allées et venues qui peuvent stupéfié et consterné des légions de patients désespérés qui sont les véritables victimes de ces pratiques abominables, malhonnête et trompeuses.

Avant d'être chassés du travail pour cause de handicap, j'ai été employé par l'un des grands conglomérats de divertissement dans le monde, qui inclus dans son portefeuille quelques-uns des plus grands labels de musique sur la planète. Dans l'industrie de la musique, ce dont Merck Serano est coupable est dénommé «payola». Autrement dit, payola est la pratique consistant à payer les disc-jockeys, les gestionnaires de programme de stations de radio, et autres «faiseurs de succès" à jouer et promouvoir les chansons des artistes d'une société de la musique. Retour dans les années 50, payola a ruiné la carrière de certains des meilleurs DJs américains, et aujourd'hui les gens vont en prison s'ils sont reconnu coupables.

Maintenant, qu'est ce qui est le plus dommageable pour la société, une maison de disques qui paye les stations de radio pour jouer uniquement Beyoncé (c'est juste un exemple, je n'accuse pas Beyoncé ou sa maison de disques de quoi que ce soit) ou une société pharmaceutique qui paye des médecins pour prescrire leurs produits à des patients gravement malades? L'odeur rance de la cupidité et de l'avarice a infecté nos plus importantes institutions. Après avoir lu les allégations ci-dessus, comment les patients peuvent croire que leur médecin est sans arrière-pensée, quand il griffonne le nom de certaines drogues sur son bloc d'ordonnances, très souvent dans un bureau dont les murs et les étagères sont remplis de posters et d'articles promotionnels distribués comme babioles brillantes par les représentants des entreprises pharmaceutiques? Ce bruit tourbillonnant que vous entendez est l'éthique d'une société tout entière va droit dans les toilettes.

Le fait que cette affaire a été payée, et non traduite en justice, assure que les noms de la plupart des protagonistes ne seront pas révélés. Je suis tenté de révéler ici ceux qui sont nommés dans le procès, mais comme un règlement a été conclu, et que le verdict de culpabilité ne sera jamais rendu, ils restent tout simplement accusés mais pas condamnés. Mon éthique personnelle m'évite de calomnier ceux qui pourraient ne pas être coupables, peu probable, cependant peut-être. Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas cliquer sur le lien, lire le procès, et trouver les noms par vous-même. En fait, je vous encourage entièrement à le faire.

Chaque médecin professionnel de la santé qui a reçu un de ces fonds mal acquis, ou participé à sa distribution, devrait être nommé, dépouillé de sa licence, et jeté en prison. Ils sont une honte, chacun une pustule sur le cul de l'humanité, et ne méritent rien de plus que l'humiliation et la dégradation. Malheureusement, grâce aux subtilités d'un système qui protège trop souvent ceux qui sont en position de pouvoir au détriment des gens ordinaires qui en dépendent, les scélérats impliqués resteront anonymes, libres de jouir des fruits de leurs actions méprisables. En dépit de nos idéaux les plus généreux de la justice pour tous, bien trop souvent, il y a la justice pour rien.

Quant à ceux qui sont impliqués dans cette débâcle médicale et juridique, et de nombreux autres inconvénients semblables, nous n'en entendront probablement jamais parler, que leurs yeux tombent. Bastards.

Contenu sponsorisé

Serono contre Joan Beal:  Empty Re: Serono contre Joan Beal:

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 24 Nov 2020 - 9:44