ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

    Atrophie - un article intéressant

    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 3015
    Date d'inscription : 02/06/2018

    Atrophie - un article intéressant  Empty Atrophie - un article intéressant

    Message  Birmancat Sam 26 Aoû 2023 - 12:37

    Bonjour,


    L'atrophie cérébrale due à la SEP apparaît de plus en plus une cible clé pour les traitements de fonds :

    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/37496368/

    Maria Pia Sormani et al. Ann Neurol. 2023.
    DOI: 10.1002/ana.26751



    (Traduction automatique seul le texte intégral en anglais, de la version originale de la source ci-dessus, fait foi)

    "
    [size=34]L'effet du traitement sur l'atrophie cérébrale est en corrélation avec l'effet du traitement sur la cognition dans la sclérose en plaques[/size]


    Résumé : 

    Objectif : Le but de cette étude était d'évaluer dans quelle mesure l'effet du traitement sur les mesures de l'atrophie cérébrale et des lésions focales dérivées de l'imagerie par résonance magnétique (IRM) peut médier, au niveau de l'essai, l'effet du traitement sur les résultats cognitifs dans la sclérose en plaques ( MS).


    Méthodes : Nous avons collecté tous les essais cliniques randomisés publiés sur la SEP d'une durée d'au moins 2 ans et incluant comme critères d'évaluation : des lésions actives en IRM (définies comme des lésions T2 nouvelles/agrandissantes), une atrophie cérébrale (définie comme une modification du volume cérébral entre le 12e et le 12e mois). 24) et le changement des performances cognitives (évalué par le Paced Auditory Serial Addition Test [PASAT]). Des réductions relatives ont été utilisées pour quantifier l'effet du traitement sur les marqueurs IRM (lésions et atrophie), tandis que la différence moyenne standardisée (Hedges g) entre l'évaluation cognitive de base et l'évaluation de suivi a été utilisée pour quantifier les effets du traitement sur la cognition. Une régression linéaire, pondérée en fonction de la taille de l'essai, a été utilisée pour évaluer la relation entre les effets du traitement sur les marqueurs IRM et la cognition.


    Résultats : Quatorze essais incluant plus de 8 813 patients atteints de SEP ont été inclus dans la méta-régression. L'effet du traitement sur la cognition était fortement associé à l'effet du traitement sur l'atrophie cérébrale (R 2 = 0,79, p < 0,001), mais n'était pas corrélé à l'effet du traitement sur les lésions actives de l'IRM (R 2 = 0,16, p = 0,14).


    Interprétation : Les résultats rapportés ici suggèrent que l'atrophie cérébrale, un marqueur IRM bien établi dans les essais cliniques sur la SEP, peut être utilisée comme résultat principal des essais cliniques portant sur des médicaments ciblant les troubles cognitifs et la neurodégénérescence. ANN NEUROL 2023."



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"

      La date/heure actuelle est Mer 19 Juin 2024 - 4:54