ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

-44%
Le deal à ne pas rater :
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, PC)
86.99 € 155.01 €
Voir le deal

    Un nouveau métamatériau pour des neuroprothèses

    Liseline
    Liseline


    Messages : 606
    Date d'inscription : 08/11/2012
    Localisation : PACA

    Un nouveau métamatériau pour des neuroprothèses Empty Un nouveau métamatériau pour des neuroprothèses

    Message  Liseline Jeu 26 Oct 2023 - 20:08

    Bonjour,

    Ci-dessous le lien vers un article sur l'invention d'un nouveau matériau aux propriétés stupéfiantes :

    https://www.technologynetworks.com/neuroscience/news/magnetoelectric-material-can-reconnect-severed-nerves-379737

    Extraits en français (seule la version française fait foi) :

    « Nous nous sommes demandé : « Pouvons-nous créer un matériau qui peut être comme de la poussière ou si petit qu’en plaçant juste une pincée de celui-ci à l’intérieur du corps, vous seriez capable de stimuler le cerveau ou le système nerveux ? » a déclaré Joshua Chen, doctorant à l'Université de Rice et auteur principal de l’étude. « Avec cette question à l’esprit, nous avons pensé que les matériaux magnétoélectriques étaient des candidats idéaux pour une utilisation en neurostimulation. Ils répondent aux champs magnétiques, qui pénètrent facilement dans le corps, et les transforment en champs électriques - un langage que notre système nerveux utilise déjà pour relayer l'information ».

    « Pour tous les autres matériaux magnétoélectriques, la relation entre le champ électrique et le champ magnétique est linéaire, et ce dont nous avions besoin, c’était d’un matériau où cette relation était non linéaire », a déclaré Robinson. «Nous avons dû réfléchir au type de matériaux que nous pourrions déposer sur ce film qui créerait cette réponse non linéaire.»

    Les chercheurs ont mis en couches le platine, l'oxyde d'hafnium et l'oxyde de zinc et ont ajouté les matériaux empilés au-dessus du film magnétoélectrique d'origine. L'un des défis qu'ils ont rencontrés était de trouver des techniques de fabrication compatibles avec les matériaux.

    « Beaucoup de travaux ont été mis en œuvre pour fabriquer cette couche très mince de moins de 200 nanomètres qui nous donne les propriétés vraiment spéciales», a déclaré M. Robinson.

    «Cela a réduit la taille de l’ensemble du dispositif afin qu’à l’avenir il puisse être injectable», a ajouté M. Bhave.

    À titre de preuve de concept, les chercheurs ont utilisé le matériau pour stimuler les nerfs périphériques chez le rat et ont démontré le potentiel d'utilisation du matériau dans les neuroprothèses en montrant qu'il pouvait restaurer la fonction dans un nerf sectionné.

    « Nous pouvons utiliser ce métamatériau pour combler la brèche dans un nerf lésé et restaurer des vitesses de signaux électriques rapides», a déclaré Chen. « Dans l’ensemble, nous avons pu concevoir rationnellement un nouveau métamatériau qui surmonte de nombreux défis en matière de neurotechnologie. Et plus important encore, ce cadre pour la conception avancée des matériaux peut être appliqué à d'autres applications telles que la détection et la mémoire en électronique ».

    Voilà qui est très prometteur mais qui va demander, encore, de la patience !

    Lise



    Il y a toujours un jour qui s'appelle "demain".
    Et "demain", l'espoir est permis.

    pht27 et Birmancat aiment ce message


      La date/heure actuelle est Jeu 25 Juil 2024 - 16:24