ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


    RHU PRIMUS : Vers une nouvelle prise en charge de la SEP

    Liseline
    Liseline


    Messages : 604
    Date d'inscription : 08/11/2012
    Localisation : PACA

    RHU PRIMUS : Vers une nouvelle prise en charge de la SEP  Empty RHU PRIMUS : Vers une nouvelle prise en charge de la SEP

    Message  Liseline Ven 8 Mar 2024 - 16:09

    RHU PRIMUS : Vers une nouvelle prise en charge de la Sclérose en Plaques

    Porté par le CHU de Rennes, le projet de recherche PRIMUS (Projection in Multiple sclerosis) vise à mettre au point un service unique d’aide à la décision médicale pour améliorer et homogénéiser la prise en charge des patients atteints de Sclérose en Plaques.

    "À l’heure où l’on parle beaucoup de données et d’intelligence artificielle, le projet PRIMUS fait la démonstration qu’il est possible de valoriser les données accumulées au cours du temps et la puissance du calcul informatique pour mieux trouver et choisir le bon traitement pour le bon patient, au bon moment."


    L'objectif du projet PRIMUS a pour but de mettre au point deux outils d’aide à la décision médicale destinés aux neurologues et radiologues prenant en charge des patients atteints de Sclérose en Plaques.

    Le premier permet une lecture automatique avec visualisation sur les IRM successives des changements indiquant la poursuite ou l’arrêt de l’activité de la maladie.

    L’autre outil permet au patient de visualiser l’évolution de sa maladie sous différents traitements, afin de choisir le traitement susceptible d’être le plus efficace et qui lui correspondra le mieux.

    La Sclérose en Plaques est en effet une pathologie complexe et hétérogène pour laquelle il existe plus de dix molécules actives aujourd’hui sur le marché. Les scénarios thérapeutiques sont donc nombreux et il n’est pas toujours facile de trouver le plus adapté.

    L’outil est fondé sur des données cliniques (âge, durée de la maladie, sexe, handicap résiduel, nombre de poussées, traitements antérieurs…), des données d’imagerie (IRM du cerveau, de la moelle) et demain des données biologiques (nouveaux marqueurs immunologiques, génétiques…). Ces données proviennent d’une part d’une cohorte haute définition constituée par l’Observatoire français de la Sclérose en Plaques (OFSEP) et, d’autre part, de données d’essais cliniques de phase 3 de certains laboratoires. Ces bases de données pourront être enrichies au fil du temps en y intégrant les résultats de la recherche, comme de nouveaux biomarqueurs, ou encore la participation d’autres industriels.

    La puissance des algorithmes de calcul et de traitements d’images permet aujourd’hui de traiter un très grand nombre de données.

    Commercialisé par la société française Pixyl, l’outil final sera utilisable en routine par les neurologues pendant leurs consultations. Ils pourront partager les informations avec le patient, ce qui va transformer considérablement la relation médecin/patient et permettra aussi d’harmoniser les prises en charge, en offrant à tous le meilleur traitement.

    Porté au CHU de Rennes par le professeur Gilles Edan, Primus regroupe 14 autres partenaires : cliniciens, chercheurs spécialistes en gestion de grandes bases de données, gestion d’images, gestion de cohortes, industriels… tous mobilisés par ce changement de paradigme dans la prise en charge des patients atteints de Sclérose en Plaques.


    Plus d'infos :

    • https://www.chu-rennes.fr/recherche-innovation/rhu-primus.html
    • https://www.ofsep.org/fr/rhu-primus



    Explications du projet PRIMUS en image :

    • https://www.youtube.com/watch?v=odfI-tseqiA



    Il y a toujours un jour qui s'appelle "demain".
    Et "demain", l'espoir est permis.

    Birmancat aime ce message


      La date/heure actuelle est Sam 18 Mai 2024 - 15:39